Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 12:16

Encore une folle théorie "complotiste" qui s’avère vérifiable quelques années ... ou quelques mois plus tard, selon l'éveil des gens. 

C'est désormais acté, le "pass" politique pourra être lu avec une puce implantée sous la peau :

Source: https://www.ledauphine.com/sante/2021/12/22/le-pass-sanitaire-peut-etre-lu-grace-a-une-puce-implantee-sous-la-peau

Source: https://www.ledauphine.com/sante/2021/12/22/le-pass-sanitaire-peut-etre-lu-grace-a-une-puce-implantee-sous-la-peau

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 12:05

Quand je dénonçais la supercherie du passe 'sanitaire' qui était en réalité un passe 'vaccinal' déguisé, on m’a accusé d’être un complotiste.

Le gouvernement assume désormais l'obligation vaccinale" dans sa forme "déguisée" de "passe vaccinal" sans être taxé de "complotiste" puisque c'est lui qui le fait. Mais désormais, le gouvernement devra donc aussi en assumer la responsabilité devant les victimes et devant l'Histoire.

Le gouvernement assume l'"obligation vaccinale" dans sa forme "déguisée" de "passe vaccinal" (Olivier Véran)

Dans cet entretien à Brut, le ministre Olivier Véran a déclaré :

"Le pass vaccinal est une forme déguisée d'obligation vaccinale. Mais c'est plus efficace qu'une obligation vaccinale. Empêcher les gens d'aller dans des bars, des restaurants, dans des lieux qui reçoivent du public s'ils ne sont pas vaccinés, c'est plus efficace que de leur mettre une amende de 100 euros quand on les attrape dans la rue."

https://www.midilibre.fr/2021/12/18/le-pass-vaccinal-est-une-forme-deguisee-dobligation-vaccinale-lache-olivier-veran-a-brut-10000386.php

https://www.midilibre.fr/2021/12/18/le-pass-vaccinal-est-une-forme-deguisee-dobligation-vaccinale-lache-olivier-veran-a-brut-10000386.php

En fait, le piétinage des droits et des libertés fondamentales inscrits dans la déclaration des droits de l'homme de 1789 a été dès le début un privilège quasi-exclusif de la gauche républicaine (1792-1799)

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 11:49
https://summit.news/2021/12/21/austria-hiring-people-to-hunt-down-vaccine-refusers/

https://summit.news/2021/12/21/austria-hiring-people-to-hunt-down-vaccine-refusers/

Le gouvernement autrichien embauche des personnes pour « traquer les refus de vaccins », selon un rapport publié par Blick.

 

Oui vraiment.

 

Le fardeau de l'application des amendes que les Autrichiens non piqués devront payer dans le cadre de leur punition incombera à leurs employeurs, ce qui nécessitera une nouvelle armée d'« inspecteurs » pour s'assurer que le processus se déroule sans heurts.

 

La ville de Linz, qui compte 200 000 habitants, a un taux de vaccination relativement faible de 63 %.

 

En réponse, « Linz veut maintenant embaucher des personnes censées traquer les refus de vaccins », rapporte le média suisse Blick .

 

Le rôle des inspecteurs sera de vérifier « si ceux qui ne se font pas vacciner paient vraiment pour cela ».

 

Les chasseurs de refus de vaccins recevront un salaire de 2774 euros, qui sera versé 14 fois par an, soit un revenu annuel de 38 863 euros.

 

Bon travail si tu peux l'obtenir.

 

« Le travail comprend, entre autres, la création d'ordonnances pénales ainsi que le traitement des appels », selon le rapport, ajoutant que les travailleurs doivent être « résilients » et prêts à faire beaucoup d'heures supplémentaires.

 

Les emplois ne sont ouverts qu'aux citoyens autrichiens, qui devront tous être vaccinés contre ou complètement guéris du COVID.

 

Comme nous l'avons souligné précédemment , les non vaccinés en Autriche pourraient se retrouver emprisonnés pendant un an en vertu d'une nouvelle loi administrative qui les obligerait à payer leur propre internement.

 

Les Autrichiens qui ne se font pas vacciner d'ici février s'exposent à des amendes pouvant aller jusqu'à 7 200 € (8 000 $) pour non-conformité, et ceux qui refusent de payer s'exposent également à une peine de 12 mois de prison.

 

 

 

Sources :  

https://www.blick.ch/ausland/wegen-impfpflicht-ab-februar-oesterreich-sucht-angestellte-die-impf-verweigerer-jagen-id17087556.html

https://summit.news/2021/12/21/austria-hiring-people-to-hunt-down-vaccine-refusers/

https://fr.sputniknews.com/20211222/une-ville-autrichienne-cherche-des-chasseurs-de-non-vaccines-1054015901.html

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 11:30

Mis à jour le 8 janvier 2022, avec le nombre de nouveaux cas confirmés Covid-19 au 6 janvier 2022 (Johns Hopkins University)

Tous vaccinés, tous contaminés !

Plus de 90 000 nouveaux cas en France en 24h, un record absolu depuis le début de la pandémie. La France a enregistré ce jeudi 91 608 cas positifs ces dernières 24 heures, soit un record absolu du nombre de contaminations quotidiennes depuis le début de la pandémie. (Le ProgrèsSud-Ouest)

Des annonces alarmistes. "Omicron sera majoritaire en France entre Noël et le Nouvel An" affirme Olivier Véran sur BFMTV ce mercredi 22 décembre. "D'ici à la fin du mois on attend plus de 100 000 contaminations par jour" (Midi Libre)

"Il y a plus de contaminations aujourd’hui alors que tout le monde est vacciné." Sur C-News, le journaliste Pascal Praud, animateur qui ces derniers mois s'est montré de plus en plus vaccino-sceptique quant à la narrative vaccinale sur le covid, est curieusement débarqué de l'émission lundi prochain (ce soir sera sa dernière émission dans l'émission qu'il anime "L'Heure des Pros").

Voici parmi d'autres très bonnes réflexions, réalistes et raisonnables de Pascal Praud, celle qui pourrait être la punch line de l'année :

"Vacciner tout le monde est une idéologie. Il n'y a pas d'enfant qui fasse de forme grave. Il y a plus de contaminations aujourd’hui alors que tout le monde est vacciné. Voici la définition d'un 'vaccin' dans le petit robert : substance pathogène qui inoculée à un individu lui confère l’immunité contre une maladie. Je n'ai rien d’autre à ajouter."

"Tous vaccinés, tous protégés" a été le slogan employé par le gouvernement pour encourager les gens à se "vacciner".

Puisque aujourd'hui nous avons plus de contaminations "alors que tout le monde est vacciné", ne devrait-on pas plutôt plutôt dire : "tous vaccinés, tous contaminés" ?! 

Il y a quelques jours, Pascal Praud avait déclaré quand au variant Omicron :

"Il (le docteur Martin Blachier) part des données danoises d'Omicron, des gens qui seraient contaminées (par le variant Covid Omicron). Omicron toucherait davantage les triples vaccinés (8%) que les non-vaccinés (1,2%). Omicron sélectionne les vaccinés car l'échappement vaccinal lui confère un avantage chez ces personnes. Cela c'est une étude danoise. Si l'on s'aperçoit que le virus Omicron touche plus les vaccinés que les non-vaccinés... (!) Je ne peux pas donner mon avis."

En fait, Pascal Praud en avait déjà dit trop ! Et nous soupçonnions alors qu'il serait bientôt débarqué. Chose faite malheureusement dès lundi prochain.. Le nom du remplaçant de Pascal Praud n’a pas encore été communiqué. Pays de la liberté d'expression...

Pour terminer, et pour contrebalancer la narrative alarmiste du gouvernement (visant à pousser les gens à se vacciner et à se revacciner), notons que le variant omicron a moins de risques d'entraîner des hospitalisations et des cas graves. (Forbes).   

"Doit-on avoir peur de la 5e 'vague'? La réponse est non." Alexandra Henrion-Caude.

Mise à jour le 26-12-2021.

Alors que le nombre de cas positifs augmente avec la diffusion d’#Omicron, le nombre d’hospitalisations diminue, confirmant la fin de la vague #Delta.

Mis à jour le 8 janvier 2022, avec le nombre de nouveaux cas confirmés Covid-19 au 6 janvier 2022 (Johns Hopkins University)

https://twitter.com/humb_ang/status/1479544443510439942

https://twitter.com/humb_ang/status/1479544443510439942

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 10:51
Source : https://lozierinstitute.org/update-covid-19-vaccine-candidates-and-abortion-derived-cell-lines/

Source : https://lozierinstitute.org/update-covid-19-vaccine-candidates-and-abortion-derived-cell-lines/

Le vaccin Novavax, fabriqué par le laboratoire "Novavax" (une société basée à Gaithersburg dans l'État du Maryland aux États-Unis) a été approuvé lundi 20 décembre par l'agence européenne des médicaments, le cinquième autorisé par la Commission européenne, qui "pourra être utilisé dans l'ensemble des pays de l'Union européenne qui en font le choix".

Ce vaccin utilise la technologie classique à particules virales. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a détaillé le contenu de ce vaccin. Il contient des "fragments de microbe purifiés" à concentration suffisante pour une production correcte d'anticorps. 

Les doses de Novavax sont déjà autorisées en Indonésie, c'est le premier pays qui l'a autorisé. Les Philippines ont aussi accordé une autorisation pour son administration en urgence. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni pourraient eux-aussi l'autoriser dans les semaines ou les jours à venir. (Midi Libre)

À la différence des vaccins développés par Pfizer/BioNTech et Moderna, qui font usage de la technologie à ARN messager, le vaccin de Novavax est un vaccin dit « sous-unitaire », confectionné à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus. Une technologie déjà éprouvée sur des vaccins utilisés depuis de nombreuses années, à l’instar du vaccin contre l’hépatite B, ou encore de celui contre la coqueluche. Concrètement, « ce vaccin produit une protéine Spike similaire à celle qui est produite par le Sars Cov2, et la distribue à l’aide d’un adjuvant constitué d’un mélange de lipides qui va venir stimuler la protéine sous forme de petites billes », nous explique Stéphane Paul, immunologue au CHU de Saint-Etienne et membre du comité scientifique des vaccins contre le Covid-19. « L’avantage d’une telle technologie, c’est qu’elle a fait ses preuves depuis bien longtemps, et qu’elle peut donc susciter moins de défiance que les vaccins à ARN messager », indique encore l’immunologue. Sa technologie étant « plus classique » et suscitant moins de défiance, le vaccin de Novavax pourrait également être utilisé pour convaincre les 5 millions d’adultes éligibles à la vaccination qui refusent toujours de recevoir leurs premières doses. « Je ne sais pas si ça aura un impact réel, mais c’est une alternative et une proposition qui peut être faite, notamment aux Antilles, où la vaccination pose toujours problème », analyse-t-il, selon une information Le Parisien.

La réponse a été donnée par Olivier Véran sur Bfmtv le 22 décembre. Celui-ci ne croit pas au vaccin Novavax"on vaccine en Arn messager. C'est honnêtement le plus efficace à date," a-t-il déclaré.  

 

Rappelons pour les craignants-Dieu que Novavax est favriqué à partir de cellules de foetus avortés, selon ce qu'en rapporte le tableau de l'Institut Charlotte Lozier répertoriant les vaccins ne faisant usage de lignées de cellules foetales dans aucune des trois étapes de l'élaboration d'un vaccin (IEB).

Nous recommandons d’éviter les vaccins qui utilisent ces cellules de fœtus avortés de manière plus ou moins importante et à différents stades pour leur conception et développement, au cours de leur production industrielle, ou à l’occasion des tests de contrôles en laboratoire, nécessaires en cours de production, particulièrement ceux utilisant des cellules de fœtus avortés dès le stade de leur conception voire à tous les stades, en particulier : le vaccin de ASTRA ZENECA et OXFORD et celui de JANSSEN et JOHNSON & JOHNSON.

Mais il s'agit aussi d'éviter des vaccins qui utilisent des cellules provenant de fœtus avortés de manière moins importante ou à un degré modéré : c’est le cas, pour les vaccins des laboratoires PFIZER & BioNTech (COMIRNATY) et MODERNA (COVID-19 VACCINE MODERNA).

Ces quatre vaccins sont ceux qui sont actuellement utilisés en France.

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 00:00
Illustration: tympan de la porte principale de l'église de l'abbaye de Klosterneuburg où il figure avec Léopold III.

Illustration: tympan de la porte principale de l'église de l'abbaye de Klosterneuburg où il figure avec Léopold III.

Il était originaire de la Bavière et entra dans l'Ordre des chanoines réguliers de Saint-Augustin.

Il réforma de nombreuses communautés de son Ordre puis fut évêque de Brixen dans le Tyrol italien nommé aussi Vénétie tridentine.

 

À Brixen (Bressanone) dans la région de Trente, en 1164, le bienheureux Hartmann, évêque. Auparavant chanoine régulier, il gouverna cette Église avec prudence et fidélité.

 

Martyrologe romain

Sources: 1, 2

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2021 3 22 /12 /décembre /2021 14:41

Si vous n'éclatez pas de rire à la fin de cette vidéo c'est que vous devez vous isoler 4 mois et êtes positif au covidisme.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2021 3 22 /12 /décembre /2021 00:00
Sainte Françoise-Xavier Cabrini (1850-1917), Vierge et fondatrice : "Missionnaires du Sacré-Cœur"

Sainte Françoise-Xavier Cabrini (1850-1917), Vierge et fondatrice : "Missionnaires du Sacré-Cœur"

Née et baptisée le 15 juillet 1850 à Sant'Angelo Lodigiano, en Lombardie, treizième enfant d'une famille de cultivateurs, la petite Marie-Françoise, de santé si frêle, ne semblait guère vouée à traverser trente fois l'océan et à établir des fondations qui essaimeraient jusqu'en Australie et en Chine.

Françoise Cabrini embrassa la profession d'institutrice.

Plusieurs tentatives pour se faire religieuse échouèrent à cause de sa santé précaire ; elle désirait aussi ardemment devenir missionnaire. Le curé de Codogno, qui connaissait sa force d'âme, la fit venir à l'âge de vingt-quatre ans dans la Maison de la Providence pour remettre de l'ordre dans ce couvent où quelques orphelines recevaient leur formation.

Un jour, l'évêque de Lodi dit à Françoise : "Je sais que vous voulez être missionnaire. Je ne connais pas d'institution qui réponde à votre désir. Fondez-en une !" Sœur Cabrini réfléchit un instant et répondit fermement : "Je chercherai une maison." Elle posa à Codogno les bases de l'Institut des Sœurs Missionnaires du Sacré-Coeur. La prière était l'âme de leur action ; l'oraison remplissait quatre heures du jour, une cinquième s'ajoutait pour la fondatrice qui se levait une heure plus tôt que ses sœurs.

En sept ans, Mère Cabrini accomplit l'objectif désiré : l'établissement de sa congrégation à Rome et son approbation par le pape Léon XIII.

De Rome, son institut s'étendit rapidement. Françoise-Xavier croyait que la Chine l'appelait, mais le Pape lui demanda d'envoyer ses sœurs en Amérique pour aider les cinquante mille émigrés italiens qui attendaient un support matériel, spirituel et moral. Le Saint-Père lui dit : "Non pas l'est, mais l'ouest. Allez aux États-Unis où vous trouverez un large champ d'apostolat." En effet, sans racines et sans foyer, les émigrés dépérissaient sur le plan religieux et social.  

Francesca Saverio Cabrini arriva en Amérique le 31 mars 1889. Sa communauté prit bientôt un développement extraordinaire : hôpitaux, écoles, orphelinats surgirent à New-York, Brooklyn, Scranton, New Jersey, Philadelphia, New Orleans, Chicago, Denver, Seattle et Californie. (1) 

 

La Providence aplanit les difficultés.

Elle fonda une école supérieure féminine à Buenos-Aires. Cette vaillante ouvrière de l'Évangile se dépensa aussi en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Au retour de ses voyages en Europe, Mère Cabrini ramenait des milliers de sœurs pour ses hôpitaux, ses écoles et ses orphelinats.

"Travaillons, travaillons, disait-elle toujours à ses Filles, car nous avons une éternité pour nous reposer. Travaillons simplement et bien, et le Seigneur est Celui qui fera tout." Elle établit soixante-sept maisons en huit pays. Humble devant la prospérité de son œuvre, elle répondait aux témoignages d'admiration : "Est-ce nous qui faisons cela ou bien est-ce Notre-Seigneur ?" Son inébranlable confiance dans le Cœur de Jésus fut largement récompensée.

 

Celle qui s'était souvent écrié : "Ou aimer ou mourir !" fit de sa mort un acte de pur amour de Dieu. "La mère des immigrants" mourut d'épuisement à 67 ans, le 22 décembre 1917, à Chicago, dans l'état d'Illinois, en laissant trente maisons dans huit pays. Son corps fut transporté à New-York, dans la chapelle de l'école qui porte son nom. C'est là que ses restes sont encore vénérés.

Francesca Saverio Cabrini a été béatifié, en 1938, par Pie XI et canonisée le 7 juillet 1946 par Pie XII, première sainte des Etats-Unis, qui l'a aussi constituée sainte patronne des émigrés. (2) 

Les Hôpitaux Santa Cabrini de Montréal et de New York sont nommés en son honneur. (3)

 

À Chicago dans l’Illinois, aux États-Unis d’Amérique, en 1917, sainte Françoise-Xavière Cabrini, vierge, qui fonda l’Institut des Sœurs missionnaires du Sacré-Cœur et dépensa toutes ses forces avec une immense charité au soin des migrants.

Martyrologe romain

 

Sources: 1; 2, 3

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 11:09

L'APPEL du 18 JUIN (18 décembre 2021) d'Éric VERHAEGHE : nous ENTRONS dans l'ÈRE de la RÉSISTANCE (si toutefois il y a des résistants !!!)
APPEL à la SÉCESSION
La mise en place d'un passe vaccinal par Emmanuel Macron constitue une violation de nos libertés fondamentales qui le rend illégitime. Le moment est venu de faire sécession et de bâtir une société meilleure. Boycottes-les, eux et leur système. Bâtissons une France parallèle, fondée sur les libertés et l'humanisme.

Source : Gloria TV 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 10:53

En ce 15 décembre 2021, un groupe de prélats, de prêtres et religieux, d’universitaires et de journalistes catholiques lancent une pétition appelant la hiérarchie de l’Église, les fidèles laïcs et « toutes les personnes de bonne volonté » à « s’opposer avec véhémence » aux injections expérimentales contre le COVID-19, « moralement illicites » et « contaminées par l’avortement », ainsi qu’à l’obligation vaccinale.

Parrainée par le diacre Nick Donnelly (diocèse de Lancaster, Angleterre), la Déclaration de Bethléem a notamment été signée par les évêques Athanasius Schneider, Marian Eleganti et Rene Henry Gracida. En tout, 48 personnalités sont répertoriées comme « signataires initiaux » de la pétition.

Le nom du manifeste a été choisi en raison de sa publication à l’approche de Noël. Pour le diacre Donnelly, « Bethléem est également associée au massacre des Saints Innocents par le roi Hérode ». Ainsi, « cette pétition nous donne l’occasion de protester au nom des victimes de l’industrie pharmaceutique réduites au silence » :

 

Vexilla Galliae 

Le Forum catholique 
 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 10:22

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 08:54

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 00:00
Saint Pierre Canisius, dans Le Petit Livre des Saints, Éditions du Chêne, tome 2, 2011, p. 162.

Saint Pierre Canisius, dans Le Petit Livre des Saints, Éditions du Chêne, tome 2, 2011, p. 162.

Issu d'une famille de Nimègue située dans les Pays-Bas actuels, Saint Pierre Canisius naît en 1521 ; il est né le jour où Luther est mis au ban de l'empire et le mois même où saint Ignace est blessé au siège de la citadelle de Pampelune.

Saint Pierre Canisius étudie à Cologne (Allemagne) la philosophie, et c'est alors qu'il mûrit la décision de devenir prêtre ; il oriente ses études de théologie vers l'Écriture Sainte et les Pères de l'Église.

Pierre Canisius rencontra Pierre Favre, le premier compagnon d'Ignace de Loyola, qui, chargé d'une mission papale, séjournait à Mayence. Au printemps 1543, Pierre fit sous la direction de Pierre Favre, les exercices spirituels de Saint Ignace durant trente jours ; puis il décida d'entrer dans la compagnie et scella son choix par un vœu. En 1546, il fut ordonné prêtre.

À vingt-trois ans, il entra chez les jésuites

À vingt-neuf, il était docteur en théologie et recteur d'université.

Travailleur acharné, il a laissé douze mille pages de sermons et dix mille correspondances, un nombre incalculable de livres de théologie, de prières et d'apologétiques, ainsi qu'un catéchisme, édité quatre cents fois et traduit en quinze langues, ainsi que des dizaines de vie de saints. Il provoqua quelques oppositions, et on le traitait de "chien", en raison de son nom de famille, Kanis ou Canisius, le mot latin "canis" désignant cet animal. [1]

Saint Pierre Canisius, docteur de l'Eglise († 1597)

Pierre quitta bientôt Cologne pour l'Italie.

Il fut envoyé au concile de Trente, comme théologien de l'évêque d'Augsbourg.

Après l'ajournement du concile, Ignace l'appela à Rome et  lui fit accomplir son noviciat sous sa propre direction.

 Au printemps 1548, il fut envoyé avec un groupe de dix jésuites sous la direction de Jérôme Nadal pour fonder à Messine le premier collège jésuite ; Pierre y enseigna le latin.

 

Bientôt, sur l'ordre du pape Paul III, il fut envoyé en 1549 avec Claude Jay et Alonso Salmeron en Bavière. C'est de cette base que pendant trente ans, Pierre Canisius va déployer dans l'empire son activité et ses talents en faveur de l'Église, sachant même se faire apprécier des protestants par sa douceur et sa gentillesse. [2]



Quatre points essentiels marquent son action:

1°/ D'abord la lutte contre l'ignorance religieuse et contre la dépravation morale qui en était la conséquence.

En d'innombrables prédications, souvent préparées de nuit (plus de 12.000 pages in-4° de sermons manuscrits sont conservés), Saint Pierre Canisius exposait la doctrine de l'Église et amenait ses auditeurs à vivre chrétiennement.
 

Pour la réforme du clergé, Saint Pierre Canisius employait surtout les exercices ignatiens. Plus étendue encore et plus durable, son action s'exerça par l'imprimé, principalement par les trois Catéchismes et les divers livres de prières qu'il écrivit.

 

2°/ Le second point capital concernait l'éducation et la formation du clergé

Saint Pierre Canisius commença par la réforme de l'université d'Ingolstadt, dont le pape lui avait fait  l'immédiate obligation ; puis il travailla à la réforme de l'université de Vienne tombée dans un état de langueur désespérant, mais appréciant de manière réaliste la situation, il porta sur le domaine de l'éducation le principal de ses efforts en érigeant des collèges. Ceux-ci devaient former une nouvelle génération chrétienne pour servir dans l'Église et dans le monde.

Les commencements furent laborieux. Cependant à la mort de Saint Pierre Canisius on comptait dans l'Empire 100 fondations dont beaucoup étaient directement ou indirectement son œuvre.

 

3°/ Le troisième point était la situation interne des jésuites

Saint Pierre Canisius fut le maître d'œuvre spirituel et l'organisateur de la Compagnie de Jésus dans l'Empire.

Lorsqu'en 1556, Ignace érigea deux provinces allemandes de l'ordre, il nomme Saint Pierre Canisius au gouvernement de la Germania Superior qui, jusqu'en 1563, engloba aussi l'Autriche.

Pendant plus de treize ans, outre le reste de son travail, Saint Pierre Canisius eut à diriger et à superviser le nombre toujours croissant des compagnons, leurs communautés et leurs travaux apostoliques.

 

4°/ Le quatrième point consistait à conseiller évêques et princes dans les questions touchant la réforme de l'Église et ses conséquences pour l'État

C'est ainsi que Saint Pierre Canisius eut à intervenir six fois comme théologien des légats pontificaux ou du roi, aux assemblées d'Empire. Sur mandat du pape et pour ses propres supérieurs, Saint Pierre Canisius rédigea toute une série de mémorandums concernant la réforme de l'Église.

Durant l'hiver 1565-1566, par commission papale, il eut à remettre et à commenter les décrets du concile de Trente aux évêques et aux princes catholiques de l'Empire. 
 

Saint Pierre Canisius a été le plus puissant agent de la réforme intérieure de l'Église catholique dans l'Empire.

Il a fortement contribué à contenir les progrès et la pression de la réforme protestante et à ramener à l'Église des régions perdues, surtout dans l'Allemagne méridionale et en Autriche.

Extrêmement ferme sur ses positions, Saint Pierre Canisius était, en face des protestants, tout disposé aux attitudes iréniques, et celles-ci se manifestaient aussi dans ses jugements.

Il passa ses dernières années (1580-1597) à Fribourg, en Suisse où il avait été envoyé pour fonder un collège.

Autant que le permettait ses forces usées par une activité de trente ans, Saint Pierre Canisius continua son action à Fribourg pour réformer l'Église et affermir la foi. Il y mourut le 21 décembre 1597.

Saint Pierre Canisius fut béatifié en 1864 et déclaré docteur de l'Église en 1925. [3]

 

"Pierre Canisius a clairement enseigné que le ministère apostolique ne porte des fruits que si le pédicateur est un témoin réel de Jésus, sachant être son instrument dans l'union à l'Évangile et à l'Église, vivant de manière moralement cohérente, dans la prière et l'amour." Benoît XVI. [4]



Les Œuvres de Saint Pierre Canisius

1°/ le premier travail de Saint Pierre Canisius a été l'édition allemande, à Cologne, en 1546, des œuvres de Jean Tauler (mystique).

Il a également publié :
- trois volumes de sermons et d'autres ouvrages de Saint Cyrille d'Alexandrie ( Cologne 1546 ),
- un volume d'homélie de S.  Léon le Grand ( 1546, 1548, 1566 )

- puis les lettres de S. Jérôme ( 1562) ;

Ces éditions sont le fruit de ses études patristiques.

2°/ l'œuvre la plus importante de Saint Pierre Canisius, qui étendra son action durant des siècles et à travers de nombreux pays, est constituée par ses catéchismes.

La première rédaction connue sous le nom de "Grand Catéchisme" parut en 1555: Summa doctrina christianae. La traduction française parut à Liège en 1588.
 

Également en 1556, Saint Pierre Canisius publia un catéchisme pour les gens simples et pour les enfants des écoles : Summa doctrina christianae ad captum rudiorum accomodata (Ingolstadt, 1556).

Pour les classes moyennes, il composa enfin Parvus Catechismus Catholicorum que l'on tient pour sa meilleure œuvre. Saint Pierre Canisius travailla tout le reste de sa vie à améliorer et à compléter ses catéchismes.

À sa mort, quinze traductions et plus de deux cents éditions avaient été faites.

Par son catéchisme, Saint Pierre Canisius donnait à la jeunesse de son temps un traité de foi et aussi une introduction à la vie chrétienne.

3°/ Autres ouvrages destinés à soutenir la prière et à enseigner la doctrine chrétienne.


4°/ Sermons

Saint Pierre Canisius n'a publié qu'un Avent réduit aux quatre dimanches.

Il existe de nombreux sermons manuscrits aux archives de la province jésuite de Germanie Supérieure.

5°/ Saint Pierre Canisius entreprit par obéissance la réfutation des Centuries de Magdebourg, réfutation de cette histoire de l'Église violemment antipapiste édité par Flacius Illyricus ( 8 vol., Bâle, 1559-1574).
Saint Pierre Canisius n'était pas un historien et le résultat de son patient travail est une apologie de la foi catholique romaine dans sa lecture de la Bible, avec des aspects de controverse antiprotestante.

6°/ A Fribourg, il publie des biographies populaires de plusieurs saints de la Suisse : Nicolas de Flue, Meinrad, Ida, Fridolin, etc.

7°/ Exhortationes domesticae

8°/ 1.310 Lettres



cf. J.F. Gilmont Les écrits spirituels des premiers jésuites, Rome, 1961, p. 209-31 

Saint Pierre Canisius en train de prêcher, 1635, Pierre Wuilleret, Fribourg, Collège Saint-Michel, dans Rosa Giorgi, Le Petit Livre des Saints, Larousse, Tolède 2006, p. 746-747.

Saint Pierre Canisius en train de prêcher, 1635, Pierre Wuilleret, Fribourg, Collège Saint-Michel, dans Rosa Giorgi, Le Petit Livre des Saints, Larousse, Tolède 2006, p. 746-747.

 

Sources : (1) Le Petit Livre des Saints, Éditions du Chêne, tome 2, 2011, p. 162 ; (2) Missel du Dimanche 2020, Nouvelle traduction liturgique, Année A, Artège Bayard Éditions, p. 102; (3) Les saints du jour ; (4) Benoît XVI en 2011, cité dans Missel du Dimanche 2020, Nouvelle traduction liturgique, Année A, Artège Bayard Éditions, p. 102; (5) Rosa Giorgi, Le Petit Livre des Saints, Larousse, Tolède 2006, p. 746-747.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2021 1 20 /12 /décembre /2021 19:41

Après avoir été suspendus de salaire depuis deux mois et sans être licenciés depuis l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale le 15 octobre (donc sans indemnités chômage, sans salaire, sans revenu, jetés à la rue du jour au lendemain), les soignants guadeloupéens non vaccinés pourront "s'orienter vers un nouveau métier" via une "cellule d'accompagnement et de reconversion professionnelle", a indiqué lundi 20 décembre le ministère des Outre-mer. La moindre des choses...

Pour ceux qui refuseraient toujours de se vacciner, l'État propose un "dispositif de rupture conventionnelle" et un "accompagnement vers une reconversion professionnelle avec un placement en congé de formation".

Source : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/guadeloupe-les-soignants-refractaires-au-vaccin-pourront-beneficier-d-une-rupture-conventionnelle-20211220

Source : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/guadeloupe-les-soignants-refractaires-au-vaccin-pourront-beneficier-d-une-rupture-conventionnelle-20211220

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2021 1 20 /12 /décembre /2021 19:04

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2021 1 20 /12 /décembre /2021 00:00
Saint Dominique de Silos, par Bartolomé Bermejo

Saint Dominique de Silos, par Bartolomé Bermejo

Jeune garçon d'une famille de gentilshommes campagnards, Dominique descendait des rois de Navarre; il gardait occasionnellement des moutons. Il devint bénédictin, puis fut promu maître des novices et prieur dans le monastère de San Millán de la Cogolla de sa ville natale. (1)

Exilé à Burgos par le prince de Navarre qui, à court d'argent venait piller les églises à qui il avait refusé un prêt, Dominique fut accueilli par le roi Ferdinand Ier de Castille qui, en 1041, lui donna à restaurer la vie du petit ermitage de Saint-Sébastien à Silos en Vieille-Castille. (2)

Dominique vécut alors le reste de son existence dans cet ermitage (il en sera l'abbé durant trente-trois ans) qu'il transforma en monastère, pratiquant la charité et la perpétuelle attention aux pauvres. Il fit construire, dans son monastère, une grande église, et un cloître aux splendides bas-reliefs. Il restaura la louange de jour et de nuit, et ouvrit un atelier d'écriture très réputé où les moines copièrent de magnifiques manuscrits. 

De nombreux miracles lui furent attribués : il fit selon la tradition délivrer de nombreux prisonniers, esclaves chrétiens détenus chez les Sarrasins, d'où le surnom qui lui fut donné par ses contemporains, "le nouveau Moïse".

 

À la fin de sa vie, après une vision de la Sainte Vierge, il prédit la date de sa mort :

J'ai passé toute la nuit avec la Reine des Anges, dit-il un jour à ses religieux. Elle m'a invité à me rendre près d'Elle dans trois jours ; je vais donc aller bientôt au céleste festin où Elle me convie.

Saint Dominique de Silos

Effectivement, il fut malade trois jours et s'éteignit paisiblement. À sa mort, il fut enseveli dans son cloître de l'abbaye Saint-Dominique de Silos, son bâton abbatial servit par la suite aux reines d'Espagne sur le point d'accoucher, le bâton étant placé près d'elles pour obtenir d'heureuses naissances. (3)

Très populaire, son tombeau devint un lieu de pèlerinage dès sa mort.

C'est sur son tombeau que la mère de saint Dominique pria pour obtenir la naissance de son fils.

Sa fête est le 20 décembre.

Saint Dominique de Silos (1000 - † 1073)

Notes:

(1) Marius Férotin, Histoire de l'Abbaye de Silos, Leroux, 1897, p. 31

(2) "Le martyrologe romain fait mémoire de Saint Dominique de Silos", Magnificat, no 241,‎ décembre 2012, p. 294.

(3) Jacqueline Bouette de Blémur, Vie des saints, tirée des auteurs ecclésiastiques anciens et modernes, t. IV, Lyon, Pierre Valfray, 1689, p. 475.

Sources:  (1) Xavier Lecoeur, « Dominique de Silos », Prions en Église, Éditions Bayard, no 288,‎ , p. 9-10 / Wikipedia; (2) Nominis

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 19:23

Les mots nous manquent pour commenter cette horreur :

Source : https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2021-12/quebec-pass-sanitaire-lieux-de-culte-reaction-cardinal-lacroix.html

Source : https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2021-12/quebec-pass-sanitaire-lieux-de-culte-reaction-cardinal-lacroix.html

Devant la propagation du variant Omicron (en réalité 2% d'hospitalisés Covid en 2020... Ndlr), le Premier ministre du Québec a promulgué de nouvelles mesures sanitaires visant à restreindre les interactions sociales. L’une d’elles impose désormais le “pass sanitaire” dans les lieux de culte. Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix a réagi.

«L’annonce de l’obligation du passeport vaccinal dans les lieux de culte nous attriste grandement», avoue d’entrée l’archevêque de Québec et primat du Canada. Elle implique en effet que des personnes seront exclues des célébrations de Noël et que les équipes logistiques des paroisses, souvent bénévoles, devront se réorganiser afin de s’y conformer. Si le cardinal dit comprendre les raisons sanitaires qui sous-tendent cette décision des autorités, il déplore néanmoins qu’elle n’ait pas fait l’objet de concertations : «il aurait été quand même été souhaitable et plus respectueux d’en parler d’avance avec des représentants des diverses communautés de foi du Québec. Cela aurait pu faciliter notre collaboration et nous aider à favoriser la compréhension de la situation par nos fidèles», écrit-il.

 

Les limites imposées aux rassemblements empêchent également la tenue des repas et autres activités festives traditionnellement prévues en ce temps de Noël par les communautés paroissiales, autant d’événements «qui sont pourtant si nécessaires dans nos milieux pour vivre la solidarité et le partage», fait remarquer l’archevêque québécois.

 

Malgré la «déception et la frustration» que peuvent générer de telles mesures, le cardinal Lacroix exhorte toutefois à ne pas céder à l’esprit de dissidence. «J’invite les équipes de nos paroisses et de tous les milieux dans notre Église à collaborer pleinement et à veiller à respecter les consignes imposées. L’heure n’est pas à la division. Serrons-nous les coudes pour protéger le plus grand nombre de personnes». «Partageons la lumière de notre espérance dans notre entourage et gardons l’unité dans la foi», conclut-il.

 

Les mesures restrictives adoptées par gouvernement de François Legault entreront en vigueur dès lundi.

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 19:02
https://francais.rt.com/international/93672-covid-cardinal-accuse-soros-gates-vouloir-instaurer-controle-total-population

https://francais.rt.com/international/93672-covid-cardinal-accuse-soros-gates-vouloir-instaurer-controle-total-population

Le cardinal allemand Gerhard Ludwig Mueller a accusé «l'élite financière» – citant Soros, Gates et Schwab – d'instrumentaliser la crise du Covid-19 pour instaurer un «contrôle total» des populations. La presse allemande dénonce son «complotisme». L'ancien évêque de Ratisbonne – aujourd'hui prince de l'Eglise catholique – Gerhard Ludwig Mueller a tiré à boulets rouges sur une certaine «élite financière», qui profite selon lui de la crise du Covid-19 pour «faire avancer son agenda». «Les gens qui sont assis sur le trône de leur richesse», voient une «opportunité de faire avancer leur programme», a accusé l'homme d'église dans un extrait d'entretien (non encore diffusé en intégralité) publié sur les réseaux sociaux le 6 décembre par l'Institut Saint-Boniface, un site traditionnaliste autrichien.

Le septuagénaire a estimé que le Covid-19 a semé le «chaos» et des «troubles» non seulement en raison du «manque de connaissances» sur la transmissibilité et la dangerosité du virus lui-même, mais aussi de la volonté des super-riches de «saisir une opportunité de mettre les gens au pas». Les élites financières mondiales instrumentaliseraient selon lui désormais la pandémie et les mesures restrictives adoptées par les gouvernements afin de lutter contre la propagation du virus pour soumettre les gens à un «contrôle total» et mettre en place un «Etat de surveillance» mondial, a-t-il ajouté. Parmi les personnes prétendument à l'origine de ce projet, les milliardaires Bill Gates et George Soros ainsi que le président du Forum économique de Davos, Klaus Schwab, ont été cités par le cardinal. «Cela n'a rien à voir avec la démocratie», s'est encore insurgé le prélat, pour qui les élites financières voudraient créer un «homme nouveau», qui serait à leur «image et à leur ressemblance». La presse allemande dénonce des propos «complotistes» D'abord passés relativement inaperçus dans le monde germanophone, les propos du cardinal ont été depuis relayés par la presse, et taxés de «complotisme». Interrogé par l'agence DPA, le politologue allemand Jan Rathje a estimé que ces propos relevaient non seulement de la théorie du complot, mais aussi éventuellement de l'antisémitisme, George Soros étant de confession juive.

 

L'agence de presse précise que contacté par ses soins, le Vatican n'a pour l'instant pas fait de commentaire. Pas plus que la Conférence épiscopale allemande, qui a simplement réitéré son appel à la vaccination. Contacté par DPA, le cardinal a pour sa part confirmé ses propos et affirmé qu'il rejetait la logique consistant à classer «automatiquement du mauvais côté» ceux qui critiquent l'«élite financière». Il en a profité pour tancer une nouvelle fois «l'influence illégitime des élites super-riches dans divers pays». Gerhard Ludwig Mueller a été entre 2012 et 2017 préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, un organe essentiel de la curie romaine qui a pour mission de «faire connaître et garder la foi», avant d'être démis de ses fonctions par le pape François.

Source : RT | Nouveau Monde

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 00:00
Bienheureux Urbain V, Pape (200e) de 1362 à 1370

Originaire des pays de la langue d’oc, Urbain V, de son nom de famille Guillaume de Grimoard, naquit près de Mende, dans le Gévaudan. Il gravit rapidement les degrés successifs de l'échelle des lettres et des sciences. La vie religieuse s'offrit alors à lui comme l'idéal qui répondait le mieux aux tendances de son esprit et aux besoins de son cœur. Il alla frapper à la porte de l'abbaye de Saint-Victor, près de Marseille. A l'ombre paisible du cloître, profès de l’ordre de Saint-Benoît, comme Benoît XII et Clément VI, il s'éleva chaque jour de vertu en vertu. On remarquait particulièrement en lui une tendre dévotion pour la Sainte Vierge.

La profession religieuse n'avait fait que développer son ardeur pour la science, les supérieurs crurent bientôt l'humble moine capable d'enseigner, et, en effet, il illustra successivement les chaires qui lui furent confiées dans les plus prestigieuses abbayes bénédictines de France et de Provence, à Montpellier, à Paris, à Avignon et à Toulouse.

Quelques années plus tard, après avoir été peu de temps abbé de Saint-Germain d'Auxerre, il fut envoyé en Italie par le Pape Clément VI (1342-1352) en qualité de légat. C'était, à son insu, un acheminement vers la plus haute dignité qui soit au monde.

Il n’a jamais entretenu de relations suivies avec la Curie. Il fut donc totalement étranger aux querelles de clans de l’Antique et Sacré Collège des cardinaux. De plus, sa carrière ne doit rien à l’administration royale française, et ses missions diplomatiques l’ont rendu très proche de l’Italie.

Il fut élu pape en 1362 et prit le nom d'Urbain V, parce que tous les Papes qui avaient porté ce nom l'avaient illustré par la sainteté de leur vie. C'est lui qui ajouta à la tiare papale une troisième couronne, non par orgueil, mais pour symboliser la triple royauté du pape sur les fidèles, sur les évêques et sur les États romains.

Il se proposa, en montant sur le trône de saint Pierre, trois grands projets : ramener la papauté d'Avignon à Rome, réformer les mœurs, propager au loin la foi catholique. Le retour de la papauté à Rome fut un triomphe, et les poètes le saluèrent comme l'augure d'un nouvel âge d'or. Pendant ces grandes œuvres, Urbain vivait en saint, jeûnait comme un moine, et rapportait toute gloire à Dieu. A sa mort, il demanda qu'on permît au peuple de circuler autour de son lit : "Il faut, dit-il, que le peuple puisse voir comment les papes meurent."

Urbain V est le seul des pontifes avignonnais à avoir été porté sur les autels avec le titre de bienheureux. Béatifié en 1870, sous Pie IX, il est fêté par l'Église catholique le 19 décembre.

 

Sources : 12

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 00:00

Le Seigneur nous a sauvés

"20,3. C'est ce qu'Isaïe dit aussi de son côté :

'Affermissez-vous, mains défaillantes et genoux chancelants; prenez courage, cœurs pusillanimes, affermissez-vous, ne craignez point ! Voici que notre Dieu rend le jugement, et il le rendra; il viendra lui-même et il nous sauvera.' (Is 35, 3-4)

"[...] 20,4. De même encore, que Celui qui devait nous sauver ne serait ni purement un homme, ni un être sans chair - car les anges n'ont pas de chair -, Isaïe l'annonce en disant : 'Ce n'est pas un ancien, ni un ange, mais le Seigneur lui-même qui les sauvera, parce qu'il les aime et qu'il les épargne; lui-même les délivrera.' (Is 63,9).

"[...] Il indique encore le lieu de sa venue : 'De Sion le Seigneur a parlé, et de Jérusalem il a fait entendre sa voix.' (Am 1,2)

"Et que de cette région qui est au midi de l'héritage de Juda, viendrait le Fils de Dieu, qui serait Dieu - région à laquelle appartenait Bethléem, où est né le Seigneur ... -, c'est ce que dit en ces termes le prophète Habacuc : 'Dieu viendra du côté du midi (de Témân - province d'Edom), et le Saint, du mont Ephrem; sa puissance a couvert le ciel, et la terre est remplie de sa louange; devant sa face marchera le Verbe, et ses pieds avanceront dans les plaines.' (Hab 3, 3-5) Il indique clairement par là qu'il est Dieu; ensuite, que sa venue aura lieu en Bethléem, du mont Ephrem, qui est vers le midi de l'héritage; enfin, qu'il est homme, car 'ses pieds, précise-t-il, avanceront dans les plaines', ce qui est la marque propre d'un homme.

"21, 1. Dieu est donc fait homme, et le Seigneur lui-même nous a sauvés (Is 63,9) en nous donnant lui-même le signe de la Vierge.  (Is 7,14 C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel (c’est-à-dire : Dieu-avec-nous).) 

Saint Irénée de Lyon, Contre les hérésies, III, 20,3-4; 21,1 (v. 190 ap. J.-c.)

Pour Michée, il sera le berger qui guide son peuple, originaire de Bethléem, la ville de David : "Ainsi parle le Seigneur : Toi, Bethléem Ephrata, le plus petit des clans de Juda, c'est de toi que sortira pour moi celui qui doit gouverner Israël. Ses origines remontent aux temps anciens, aux jours d'autrefois. Mais Dieu livrera son peuple jusqu'au jour où enfantera ... celle qui doit enfanter, et ceux de ses frères qui resteront rejoindront les fils d'Israël." (Michée 5,1-4)

Nombres 24, 17 (Traduction Vulgate de Saint Jérôme) "IL SE LEVERA UNE ETOILE de Jacob; et il s’élèvera une vierge d’Israël; et elle frappera les chefs de Moab et ruinera tous les enfants de Seth."

L'auteur de la Lettre aux Hébreux met en avant le don que le Christ fera de sa personne. 

"Aussi, en entrant dans le monde, le Christ dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, mais tu m’as formé un corps. Tu n’as pas agréé les holocaustes ni les sacrifices pour le péché ; alors, j’ai dit : Me voici, je suis venu, mon Dieu, pour faire ta volonté, ainsi qu’il est écrit de moi dans le Livre. Le Christ commence donc par dire : Tu n’as pas voulu ni agréé les sacrifices et les offrandes, les holocaustes et les sacrifices pour le péché, ceux que la Loi prescrit d’offrir. Puis il déclare : Me voici, je suis venu pour faire ta volonté. Ainsi, il supprime le premier état de choses pour établir le second. Et c’est grâce à cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande que Jésus Christ a faite de son corps, une fois pour toutes." (He 10, 5-10)

Le Christ oblation consiste dans son abaissement à prendre la condition humaine. La dimension corporelle de Jésus, prenant la place des anciens sacrifices, sera le lieu où il accomplira sa mission pour faire la volonté du Père dans les réalités historiques de la vie des hommes. 

Cantate 147 "Que ma joie demeure" (Jesus bleibet meine Freude), écrite en 1716 par Jean-Sébastien Bach pour le quatrième dimanche de l'Avent, alors que le musicien venait d'apprendre la mort de son fils.

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 18:56

"Les pierres crieront, si les Chrétiens se taisent, si ceux qui sont censés annoncer la justice se taisent. Je vous en supplie, réveillez-vous. ... Ils effacent toutes les traces, mais ce qui est caché sera révélé... Ne plus rien faire de ce qu'ils demandent. Résistez.

Véronique Lévy proteste contre le silence de l'Eglise sur la "vaccination" Covid et appelle à la Résistance.

Véronique Lévy : Lettre à Castex
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 13:44

"On peut discuter de tout sauf des chiffres"... 

 

Voici un petit comparatif du nombre de patients en réanimation entre le 18/12/2020 à un moment où il n’y avait encore de vaccin et le 17/12/2021 à un moment où 80% de la population est vaccinée.

Je vous laisse tirer vos propres conclusions. Cela semble assez évident.

 

Le 18 décembre 2020, sans vaccination : 2764 Réa

Comparatif du nombre de patients en réa entre le 18/12/2020 à un moment où il n’y avait pas encore de vaccin et le 17/12/2021 avec 80% de la population vaccinée

Un an plus tard, le 17 décembre 2021 avec 80% de vaccinés : 2901 Réa.

 

Il y a plus de réanimations un après avec la vaccination qu'il y a un an sans vaccination. Le vaccin ne sert donc à rien.

Comparatif du nombre de patients en réa entre le 18/12/2020 à un moment où il n’y avait pas encore de vaccin et le 17/12/2021 avec 80% de la population vaccinée

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 08:35

Pass vaccinal, tests avant les fêtes, nouvelles restrictions… Ce qu'il faut retenir de l'allocution de Jean Castex à l'issue du conseil de défense sanitaire

Le Premier ministre s'est exprimé alors que la France traverse une cinquième vague de l'épidémie et que le variant Omicron menace de saturer les services hospitaliers dans les semaines à venir.

 

 

franceinfo avec AFP France Télévisions Publié le 17/12/2021 20:48 Mis à jour le 17/12/2021 21:23

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/pass-vaccinal-tests-avant-les-fetes-nouvelles-restrictions-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-allocution-de-jean-castex-a-l-issue-du-conseil-de-defense-sanitaire_4885157.html

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 00:00
Saint Gatien, Premier Évêque de Tours (IIIe siècle)

Saint Gatien, premier évêque de Tours, fut envoyé dans les Gaules par le pape saint Fabien en 250, sous le règne de l'empereur Dèce, avec six autres évêques.

À son arrivée en Gaule, le pays de Touraine était plongé dans le paganisme et l'on ne voyait partout que les images des faux dieux. Gatien commença par montrer à ces païens l'absurdité de leur culte, et l'impuissance de leurs idoles, puis il en vint à leur découvrir les mystères de la puissance et de la bonté de Dieu et révéla à leurs yeux étonnés l'incomparable figure du Sauveur et celle de sa sainte Mère. Les conquêtes furent nombreuses ; mais le démon ne laissa pas détruire son règne sans résistance; les miracles de Gatien ne suffirent pas à lui faire pardonner ses succès, et plus d'une fois les païens endurcis jurèrent sa mort. Traqué comme une bête fauve, l'apôtre se cachait en des grottes profondes et y célébrait les saints mystères : une de ses retraites est devenue plus tard la célèbre abbaye de Marmoutier.

Gatien, songeant à l'avenir, forma une école où de jeunes clercs apprenaient, avec les leçons de la science, celles de la vertu; il les initiait au sacerdoce et en faisait ses auxiliaires ; il les envoyait même au loin porter les lumières de l'Évangile. Huit églises furent élevées, par ses soins, sur la terre de Tournai.

Les travaux apostoliques de Gatien ne l'empêchaient pas de se livrer à de grandes austérités ; il épuisait son corps par les jeûnes et par les veilles, et se préparait par le martyre quotidien et volontaire à la couronne de gloire. Comme tous les vrais disciples du Christ, il aimait éperdument les pauvres, et sa charité se plaisait à soulager leurs misères.

Il fit bâtir, dans un faubourg de la ville, un hôpital pour les malheureux. C'est dans cet asile que le Sauveur réservait à Son disciple une grâce extraordinaire.

Il y avait cinquante ans que Gatien arrosait de ses sueurs le pays qu'il avait gagné à Dieu. Un jour, accablé de fatigue, il s'était retiré dans l'hôpital des pauvres et y prenait un peu de repos, quand Notre-Seigneur lui apparut et lui dit : "Ne crains rien, ta couronne est prête et les Saints attendent ton arrivée au Ciel." Et le Sauveur administra Lui-même à Son disciple la Sainte Communion en viatique.

 

Cathédrale Saint-Gatien de Tours

L'Église de Tours a de tout temps voué un culte enthousiaste à son premier prédicateur. La magnifique cathédrale est sous son vocable. Il réussit à installer des bases solides du christianisme dans la région. St Lidoire lui succéda jusqu'en 371, année où S. Martin arriva à Tours et découvrit la sépulture de S. Gatien, sur laquelle il se recueillit régulièrement.

Vitrail figurant Gatien, dans l'église de La Celle-Guénand.

Vitrail figurant Gatien, dans l'église de La Celle-Guénand.

Sources: 12, 3

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2021 5 17 /12 /décembre /2021 10:05
Partager cet article
Repost0

Articles Récents