Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2021 1 16 /08 /août /2021 13:49
Source : https://thebl.tv/world-news/europe/pandemic-has-ended-in-norway-declares-national-health-chief.html

Source : https://thebl.tv/world-news/europe/pandemic-has-ended-in-norway-declares-national-health-chief.html

[Source : The BL | UncutNews]

C'est aussi ce que rapporte le FinancialTimes. Le nombre de séjours à l'hôpital en Norvège est inférieur à ce qu'il a été en près d'un an, écrit thebl.tv. Cela a incité le médecin-chef du pays à déclarer la fin du virus.

 

"La pandémie est, pour ainsi dire, terminée", a déclaré Preben Aavitsland, médecin-chef à l'Institut norvégien de santé publique et de contrôle des infections, selon Humans Are Free.

 

Aavitsland est tellement convaincu qu'il n'y aura plus d'épidémie de virus qu'il pense que la vie dans le pays nordique reviendra progressivement aux conditions d'avant la pandémie.

 

"Nous pouvons nous préparer au fait que Covid-19 prend peu de place dans notre vie quotidienne", a-t-il déclaré.

 

Ces commentaires sont intervenus après que l'institut a découvert que la maladie mortelle avait entraîné beaucoup moins d'admissions à l'hôpital et de décès à travers la Norvège. Selon les données de GreatGameIndia, il n'y a eu que cinq décès en juillet et seulement 14 patients ont été hospitalisés dans tout le pays.

 

Le médecin-chef a publié un graphique à barres confirmant que la Norvège avait le plus faible nombre d'admissions à l'hôpital depuis la fin de l'été dernier.

 

"C'était la pandémie", écrit-il.

 

 

"En mai, juin et juillet, nous avons eu un total de 23 877 cas enregistrés, dont 25 sont décédés", a ajouté Aavitsland, selon Humans Are Free.

 

Le médecin estime que le taux de mortalité infectieuse (IFR), c'est-à-dire la proportion de personnes décédées des suites d'une infection par le virus, était compris entre 0,05 et 0,2 en mai et juillet 2021. Au cours d'une saison grippale typique, l'IFR est d'environ 0,1, selon le chercheur en démographie Svenn-Erik Mamelund de l'Université d'Oslo.

 

Même si la tribu Delta se propage, les admissions à l'hôpital et les décès ne correspondront pas aux niveaux de l'été dernier, a déclaré Aavitsland. Le virus "ne disparaîtra pas" et ne constituera qu'une "menace mineure".

[...]

 

Les autorités sanitaires norvégiennes ont annoncé en mai que les vaccins fabriqués par Johnson & Johnson et AstraZeneca ne seront administrés qu'à ceux qui le souhaitent, en raison d'effets indésirables signalés dans plusieurs pays européens.

 

Cette décision a été prise malgré la recommandation de l'Institut selon laquelle aucune des deux doses ne devrait être administrée systématiquement en raison du risque de développer de graves caillots sanguins et d'autres "effets secondaires graves".

 

La Norvège a découvert que quatre patients sur huit qui ont développé des caillots sanguins sont décédés le 11 mars. Le Danemark a soulevé des préoccupations similaires et a complètement cessé d'administrer les vaccins d'AstraZeneca.

 

Bien que des caillots aient été principalement observés avec le vaccin AstraZeneca, les autorités ont recommandé que le vaccin Johnson & Johnson ne soit pas administré car il utilise la même formule.

 

La directrice de l'Institut norvégien de santé publique, Camilla Stoltenberg, a déclaré que les effets secondaires de l'injection d'AstraZeneca sont clairement liés à la vaccination Johnson & Johnson.

 

"Il est clair que les effets secondaires rares mais graves que nous avons observés avec AstraZeneca se produisent également lors de l'utilisation de Janssen", a-t-elle déclaré, selon le Daily Mail. "Il existe une grande incertitude quant à la prévalence et au fait qu'elles se produisent plus fréquemment dans certains groupes - en fonction, par exemple, de l'âge et du sexe."

 

On estime qu'un jeune sur 60 000 au Royaume-Uni risque de développer des caillots sanguins à cause des mêmes vaccins. En Norvège, le ratio tombe à une personne sur 20 000.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 09:01
Un groupe de chercheurs norvégiens a déposé une plainte contre la politique COVID du gouvernement, poursuivi pour "crimes contre l'humanité"

Un groupe de chercheurs norvégiens a déposé une plainte contre la politique COVID du gouvernement, qui est poursuivie pour «crimes contre l'humanité». Un rapport a été envoyé au poste de police d'Alesund . Une copie du rapport est également actuellement envoyée à la Cour pénale internationale. Vous pouvez télécharger le document officiel (en norvégien) ici. Ce qui suit est une traduction du rapport envoyé à la police.

 

[ NOTE IMPORTANTE: Il s'agit d'une traduction directement du norvégien qui, bien que nous ayons essayé de l'afficher aussi bien que possible, peut ne pas être conditionnée à 100% pour parler couramment l'espagnol. Nous nous en excusons à l'avance ]

 

Informe policial 19/03/2021

 

L'examen principal s'applique à toutes les personnes énumérées ici dans le document avec les organisations directement responsables de celles-ci: Erna Solberg et Bent Høye.

 

L'ensemble du gouvernement, ainsi que l'ensemble du Storting et de la FHI, le CEPI, l'OMS, le GPMB et d'autres organisations associées, ainsi que les coresponsables mentionnés dans la notification ci-dessous, à l'exception de Nuremberg. La notification est également envoyée dans le même libellé que Nuremberg et La Haye. Des exemplaires seront envoyés pour lecture publique et envoyés aux grandes organisations, à toutes les municipalités, aux médecins, aux médecins chargés de la lutte contre les infections, aux barreaux et aux organisations de défense des droits de l'homme. Il sera diffusé sur les réseaux sociaux et dans la presse mondiale.

 

Avec le recul, il ne devrait pas être possible de dire… je ne savais pas.

 

Rappelez-vous que sur la base de preuves similaires dans plusieurs autres pays, un procès a été ouvert à Nuremberg et le procès est maintenant approuvé et actif par le tribunal de Nuremberg. Souvenez-vous également de ce qui suit: Les lois de Nuremberg ont maintenant un ajout important pour ceux qui reçoivent cette révision.

 

Citation: "Je n'ai fait que suivre que les ordres, ce n'est pas valable"

 

Directrices de Nuremberg de 1947

 

Par conséquent, le destinataire de cette revue n'est pas protégé par ses supérieurs et doit même intervenir de manière indépendante et rapporter ses connaissances. Je demande des commentaires sur l'examen dès que possible reçus.

 

Réflexes:

 

Testé avec les propres faits / documents et chiffres du NIPH, afin qu'il puisse être prouvé

Participer à une fausse pandémie planifiée au niveau international.

Violation du droit international et des droits de l'homme

Violation de la définition des droits de l'homme de la Commission européenne par des règles coercitives

Violation des normes de Nuremberg et de La Haye sur les droits humains fondamentaux

Violation de la constitution norvégienne sur plusieurs points

Ce qui précède est également signalé

 

Changer la définition d'une pandémie pour provoquer des verrouillages.

 

Remarque: demandez-vous, où est passée la saison de la grippe? Le mot-clé est de changer le cryptage avec un nom différent. Ainsi, le registre de la grippe a été remplacé par le mot Covid 19 dans les chiffres.

 

Voir en particulier le chapitre 6-7 du document ci-joint où les chiffres ci-dessus sont clairement indiqués et testés dans vos propres mots. (La collecte de preuves est importante pour la sécuriser rapidement, alors on peut montrer qu'ils manipulent et modifient constamment leur propre documentation).

 

Violation supplémentaire des droits de l'homme:

 

Note d'accompagnement: vaccination obligatoire, exercice de santé obligatoire, police et abus de la force militaire et abus de ces corps illégaux pour procéder à des lock-out. Plans pour l'introduction coercitive des passeports de vaccination, de la vaccination, car la liberté de mouvement et d'emploi est limitée sans vaccination et vaccination. Alors, est-ce volontaire?

 

Il se réfère aux déclarations de l'industrie pharmaceutique dans les médias. Cela fait partie de l'examen et de la violation des droits de l'homme. Il s'agit d'une tentative active de discrimination, de restriction de la circulation et de la liberté à laquelle chacun a droit. Ceci encore en raison d'un faux comportement pandémique, ainsi que d'une vaccination forcée avec un vaccin dangereux. Dictature médicale?

 

Infractions nationales

 

Chapitre 17 du Code pénal

 

Notre gouvernement viole plusieurs lois du << Code pénal, chapitre 17. Protection de l'indépendance de la Norvège et d'autres intérêts nationaux fondamentaux >>, en créant sciemment une fausse pandémie avec ses conséquences pour les personnes, la santé mentale, les soins de santé, les droits, les droits de l'homme et les transfert de souveraineté à une puissance étrangère comme objectif final. (Trahison à la patrie).

 

Le document ci-joint le prouve avec POIDS et solidité. Les organisations puissantes étrangères telles que l'ONU-UE-OMS et le WEF font clairement partie des forces motrices derrière cela. C'est notre gisement et tant le gouvernement que FHI, le CEPI participe de manière holistique et avec lequel il est démontré qu'il est familier. Fait référence au document. D'autres paragraphes non mentionnés, tels que d'autres violations possibles du droit international et des droits de l'homme, sont consignés par la lecture d'un document par un avocat de la police, qui devrait être automatiquement ajouté comme chef d'accusation.

 

Le niveau de gravité indique, à mon avis, et lorsque je regarde ce matériel tel que je l'ai reçu, le niveau de Nuremberg et de la Cour suprême. La police et l'armée sont instamment priées d'agir immédiatement pour obtenir des preuves et mettre fin à un exercice manifeste de pouvoir hostile - en direct! Cela a des implications importantes pour la souveraineté et la santé publique et la chute de l'économie du pays.

 

Basé sur une fausse pandémie avérée et des verrouillages. (Voir le document principal)

 

Sur les preuves:

 

Les preuves sont solides et proviennent principalement de sources officielles telles que FHI et l'OMS, prouvant une fausse pandémie planifiée avec leurs propres données numériques, ainsi que des publications elles-mêmes (Sources). Le contexte rend les preuves généralement solides en fonction de vos propres sources et documents. En même temps, cela démontre votre planification globale et votre participation parmi tous les acteurs énumérés ci-dessus.

 

Chapitre 17 du Code pénal Protection de l'indépendance de la Norvège et d'autres intérêts fondamentaux des nationalités.

 

§111 . Violation de l'indépendance et de la paix de la Norvège. [...]

 

Source

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2021 6 30 /01 /janvier /2021 23:50

Une information du 17 janvier ... totalement passée sous silence dans les chaines d'info et grands médias : "l’Agence norvégienne des médicaments a établi un lien entre treize décès et la prise d’une dose de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19. Les effets secondaires du vaccin font des victimes". Dix jours plus tard, une résolution du Conseil européen publiée le 27 janvier 2021 demande de ne PAS rendre le vaccin obligatoire.

Un lien de causes à effet ?

 

 

https://www.20min.ch/fr/story/les-effets-secondaires-du-vaccin-font-des-victimes-919584195717

https://www.20min.ch/fr/story/les-effets-secondaires-du-vaccin-font-des-victimes-919584195717

L’Agence norvégienne des médicaments a établi un lien entre treize décès et la prise d’une dose de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19.

 

La Norvège a fait état de 29 personnes touchées par des effets secondaires du vaccin Pfizer-BioNTech, dont 13 ont perdu la vie. Tous les décès sont survenus parmi des patients placés dans des EMS et d’un âge supérieur à 80 ans, selon lemédia Norway News.

 

[...]

 

Les effets secondaires courants des vaccins à ARNm, tels que la fièvre et les nausées, ont pu entraîner la mort de certains patients fragiles.

 

(Fin de citation)

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2021 5 15 /01 /janvier /2021 21:10

Mis à jour 16-01-2021 11:50

Image

Source: Business Am 

 

15/01/2021

 

Face à l’enregistrement de 23 décès survenus dans les jours suivant l’administration d’une dose du vaccin Pfizer/BioNTech, la Norvège lance une alerte. Certaines personnes pourraient ne pas supporter les effets secondaires du produit censé protéger contre le Covid-19.

 

 

D’après les autorités sanitaires norvégiennes, le vaccin Pfizer pourrait représenter un risque pour les personnes très âgées et pour les malades en phase terminale.

 

23 décès ont été constatés dans les jours qui ont suivi une injection du produit. Treize autopsies ont déjà été réalisées et ont révélé que ce sont les effets secondaires du vaccin qui auraient eu de funestes conséquences chez ces personnes âgées et fragiles, a fait savoir l’Agence norvégienne des médicaments. Ces treize personnes étaient toutes âgées de plus de 80 ans.

 

‘Les rapports indiquent que les effets secondaires courants des vaccins à ARNm, tels que la fièvre et les nausées, peuvent avoir entraîné la mort de certains patients fragiles’, a indiqué Sigurd Hortemo, médecin en chef de l’agence.

 

L’Institut de santé publique confirme et réagit

‘Pour les personnes les plus fragiles, même les effets secondaires relativement légers du vaccin peuvent avoir des conséquences graves’, a confirmé l’Institut norvégien de santé publique. ‘Pour ceux qui ont de toute façon une durée de vie restante très courte, le bénéfice du vaccin peut être marginal, voire sans importance’.

 

Pfizer et BioNTech ont réagi à cette annonce. D’après Bloomberg, les concepteurs du vaccin auraient déclaré par mail travailler avec le régulateur norvégien pour connaître les causes exactes des décès. Pfizer a toutefois déclaré que le nombre d’incidents liés au vaccin n’était, jusqu’ici, pas alarmant.

 

En attendant d’obtenir davantage de données, l’Institut national de santé publique a modifié le guide de vaccination contre le coronavirus, y ajoutant de nouveaux conseils sur la vaccination des personnes âgées fragiles.

 

La Norvège a entamé sa campagne de vaccination avec le vaccin Pfizer le 27 décembre dernier. Depuis, 34.000 doses ont été administrées, avec une priorité axée sur les personnes âgées et/ou à risque. Cette semaine, le pays scandinave a également commencé à injecter des doses du vaccin mis au point par Moderna.

 

___________

___________

Covid-19 - Enquête en Norvège sur les effets secondaires du vaccin Pfizer

L'Indépendant

 

La Norvège a déclaré que les vaccins Covid-19 pourraient être trop risqués pour les très vieux et les malades en phase terminale, la déclaration la plus prudente à ce jour d'une autorité sanitaire européenne alors que les pays évaluent les effets secondaires réels des premiers vaccins pour obtenir l'approbation. 

___________

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 08:01
Norvège: ‘Le confinement n’était pas nécessaire pour gérer le covid-19’

Source: Business Am

 

Selon Camilla Stoltenberg, directrice générale de l’Institut norvégien de santé publique, il n’y aurait pas eu une énorme différence dans son pays entre les résultats obtenus avec confinement ou sans confinement. C’est la conclusion de l’étude que son institut a menée.

 

La Norvège est l’un des pays les moins touchés d’Europe. 8.401 cas et 235 décès ont été dénombrés pour une population totale de 5,3 millions d’habitants. Cette bonne gestion de l’épidémie est généralement attribuée aux mesures draconiennes annoncées par le gouvernement.

 

Toutefois, comme la plupart des pays, la Norvège tente d’étudier la situation du pays pendant les quelques jours avant le confinement. À l’époque, personne ne savait ce qu’il se passait. Le covid-19 était mal connu. Et les mesures ont dû être prises en urgence.

 

L’étude lancée par l’Institut norvégien de santé publique a collecté les données liées au coronavirus: cas confirmés, hospitalisations, taux de reproduction, etc. Début mars, on craignait qu’une personne infectée en contamine quatre autres. Cette hypothèse de l’Imperial College of London a induit l’idée que seul un confinement pourrait permettre de limiter drastiquement le taux de reproduction. C’est ainsi que la Norvège, comme la plupart des pays européens, ont imposé le confinement.

 

Pas aussi rapide que cela

 

L’étude norvégienne aboutit toutefois à une autre conclusion. Le nombre de contaminations par malade n’a jamais atteint les prédictions britanniques. En outre, celui-ci diminuait déjà pendant les quelques jours avant le début du confinement.

 

‘Il semble que le taux de reproduction effectif était déjà tombé à 1,1 le 12 mars. Il n’a donc pas fallu grand-chose pour le faire descendre encore un peu plus’ a déclaré Stoltenberg lors d’une interview sur la chaîne de télévision NRK. Le graphique ci-dessous représentant les hospitalisations (en rouge et bleu) et le taux de contamination (en noir et gris) confirme les chiffres de la chercheuse norvégienne.

 

 

 

Sans confinement

‘Notre conclusion maintenant est que nous aurions pu avoir un résultat similaire sans imposer un confinement. Nous aurions pu rester ouverts en prenant simplement une série de précautions pour ralentir l’épidémie. Il est important que nous en soyons conscients. Car si le nombre d’infections remonte en hiver ou s’il y a une seconde vague, nous devrons l’inclure dans notre analyse pour savoir si un tel confinement est efficace.’

 

L’Agence norvégienne de statistique s’est aussi penchée sur le calcul des dommages causés par le confinement, et principalement par la fermeture des écoles et des crèches. Les statisticiens en viennent à la conclusion que chaque semaine de fermeture scolaire fait diminuer un peu plus les potentiels revenus futurs des enfants.

 

Camilla Stoltenberg est une scientifique de renom, un médecin et la sœur de Jens Stoltenberg, ancien Premier ministre et actuel secrétaire général de l’OTAN. Elle considère que dans le futur, les décisions sur le coronavirus doivent se baser sur des analyses scientifiques. Cette base manquait malheureusement en mars.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 10:40

Les petits partis eurosceptiques deviennent des faiseurs de roi. La coalition de droite a remporté les législatives hier en Norvège, permettant à la cheffe du gouvernement Erna Solberg d'être la première "conservatrice" en plus de 30 ans à rempiler dans le riche pays nordique.

 

Après décompte de 93,2 % des suffrages, la coalition sortante regroupant le Parti conservateur et les populistes du Parti du Progrès (anti-immigration) était créditée, conjointement avec ses alliés démocrates-chrétiens et libéraux, d'une courte majorité de 89 sièges sur les 169 que compte le Parlement.

 

Même si le Parti du progrès fait moins de voix depuis qu'il participe au gouvernement, la coalition de droite euro-sceptique a remporté l'élection. Il y a deux autres mouvements eurosceptiques à gauche en Norvège, le "Parti socialiste de gauche" et le Parti du centre.

 

"Nous devons rester prudents mais il semble que l'on aura une majorité non-socialiste", c'est-à-dire de droite, a déclaré Mme Solberg. Le principal opposant de Mme Solberg, le travailliste Jonas Gahr Støre a concédé la défaite à demi-mot et félicité sa rivale: "Cette élection est une grosse déception pour le parti travailliste", a admis le multimillionnaire de 57 ans. Les travaillistes semblent devoir perdre six sièges par rapport aux législatives de 2013. Les écologistes, que les sondages voyaient potentiellement dans une position charnière, ressortiraient sous le seuil fatidique des 4 % qui donne droit a un surcroît de mandat. (Le Point)

 

Le taux de chômage, qui avait atteint son plus haut niveau depuis vingt ans avec 5 %, est retombé à 4,3 % tandis que l’indice de confiance des consommateurs s’établissait au plus haut depuis dix ans. (Le Monde)

 

Le gouvernement "conservateur" a abaissé la pression fiscale pour relancer l'économie et la préparer à l'âge post-pétrolier. En face, Jonas Gahr Støre, un millionnaire diplômé de Sciences Po Paris, promettait de réduire les inégalités et de relever les impôts des plus riches pour consolider l'État-providence. (Les Echos)

 

Très bonne analyse du scrutin par TV libertés hier soir : "la Norvège réussit une prouesse : alors que le pays n'est pas dans l'UE, de plus en plus de norvégiens en ont après Bruxelles.

 

Alors que la Norvège n'est pas membre de l'UE, ce sont bien des eurosceptiques qui pourraient tirer profit de la Chambre unique. Aujourd'hui, la Norvège est membre de l'AELE (l'Association européenne de libre-échange) réunissant la Suisse, le Liechtenstein, et l'Islande, ainsi que de l'espace économique de l'UE, qui lui donne accès au marché unique. C'est cette coopération que les euro-sceptiques souhaitent abandonner considérant qu'elle compromet leur souveraineté nationale.

 

Du côté d'Oslo, certains envisagent déjà une redistribution des cartes diplomatiques et commerciales en se tournant vers le Royaume-Uni, et à long terme, favoriser un peu plus les relations avec les états européens non membres de l'UE. Un désengagement du pays du marché unique ne serait pas vraiment une bonne nouvelle pour Bruxelles, la Norvège étant le principal pays producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'Ouest et l'un des pays les plus riches au monde." (JT de Tv-Libertés du lundi 11 septembre 2017)

 

Cette tendance, étant confirmée au lendemain des législatives en Norvège, cela constitue un nouveau camouflet pour l'UE après le Brexit.

Une chose est sûre : le pouvoir d'attraction de Bruxelles semble se réduire un peu plus à peau de chagrin.

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 11:01

Aurore-boreale---RustadMedia.jpgCette belle vidéo, publiée le 30 septembre 2014, résulte d'un voyage de 15000 km (près de 10.000 miles) autour des 19 comtés de la Norvège, de l'extrême sud à la frontière russe au Nord-est, et de dizaines de milliers d'images prises le long du chemin au cours des 5 mois précédents.

 

Le court-métrage de 5 minutes a pour but de montrer la variété de la Norvège, depuis ses fjords profonds dans le Sud-Ouest, aux paysages de la lune dans le Nord, les aurores boréales (lumières du Nord), les colonies et villes à travers le pays, à la fois en été et en hiver.


La vidéo montre quelques-uns des endroits les plus pittoresques de la Norvège, comme Lofoten, Senja, Helgelandskysten, Geirangerfjord, Nærøyfjorden et Preikestolen.


Norvege---A-Time-Lapse-Adventure-copie-1.jpgSi vous êtes intéressé par la lecture des contes, voir derrière les coulisses des photos de voyage et une carte de l'itinéraire emprunté, visitez rustadmedia.com


La bande-son intitulée "Frozen Moments" (Instants suspendus)  est faite par le norvégien Jogeir Daae Mæland. Vous pouvez écouter plus de sa musique ici : https://soundcloud.com/j-daae-maeland. On y retrouve des mélodies et des voix aux influences du groupe irlandais The Cranberries.

 

rustadmedia.com
facebook.com/RustadMedia
twitter.com/RustadMedia


 

Video sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=Scxs7L0vhZ4

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 06:45

Les législatives en Norvège ont été remporté hier par la droite. Un parti anti-immigration arrive en bonne position dans le prochain gouvernement. Après la diffusion du documentaire qui a détruit la théorie du genre en norvège, espérons que la "droite" finisse d'éliminer cette théorie totalitaire.


Les élections législatives hier en Norvège ont été remporté par la droite. Un nouveau gouvernement dominé par les conservateurs secondés, pour la première fois de l'histoire de la Norvège envahie, par un parti anti-immigration.

La patronne du parti conservateur, Erna Solberg, pressentie pour être le futur premier ministre, a revendiqué "une victoire électorale historique" pour la droite et s'est engagée "à donner un nouveau gouvernement au pays".

Le chef de la coalition de gauche sortante, le travailliste Jens Stoltenberg, a une défaite mauvaise. Il présentera "la démission" de son gouvernement "après la présentation du budget le 14 octobre quand il sera clair qu'il y a une base parlementaire pour un nouveau gouvernement", a-t-il déclaré.

Selon les projections réalisées après dépouillement de trois-quarts des suffrages, les quatre formations de droite et de centre droit disposent d'une confortable majorité de 96 sièges sur 169 au Parlement. La coalition de gauche de Stoltenberg, au pouvoir depuis 2005, ne recueillerait que 72 sièges.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/09/10/97001-20130910FILWWW00491-norvege-victoire-de-la-droite-aux-elections.php

 

 

. Le documentaire qui a détruit la théorie du genre en Norvège !

Partager cet article
Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 10:33

Les pays scandinaves, et particulièrement la Norvège, ont été pendant des années les pays les plus progressistes en matière d’égalité des genres. L’idéologie du gender semblait y être installée solidement, mais…

Le documentaire ci-dessous, réalisé par un journaliste norvégien auprès de spécialistes des deux camps, a eu des conséquences radicales : suite à sa diffusion, fin 2012, le gouvernement a suspendu toutes les subventions aux recherches scientifiques sur la théorie du genre. Rien que ça ! Il faut dire que ce document d’une quarantaine de minutes laisse peu de place au doute. A vous d’en juger…

(NB : la version ci-dessous est sous-titrée en français.)


  • Source: http://latableronde.wordpress.com/2013/02/16/le-documentaire-qui-a-detruit-la-theorie-du-genre-en-norvege/

 

- L’Islande bannit le porno

Partager cet article
Repost0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 22:59

Aurores boréales en Norvège. Nuit du dimanche 22 janvier au lundi 23 janvier 2012.

 

Partager cet article
Repost0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 13:03
Partager cet article
Repost0
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 12:49

Springar Frå Sykkylven(Hardingfele)

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 16:47

16è moceau de l'album "Nordisk Sang" (1987) Performer Hans Brimi: violin

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 15:01
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 15:01
Music by norwegian composer Øystein Sevåg: "Psalme"

This little flower decorates the forest-floors in spring here i Norway.

 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 16:22
Traditional Norwegian Music - Vennen Min Reinlender

3rd Track fromt the album ''Norway - The Langeleik'' (1999)

http://www.youtube.com/watch?v=hFgQD6fxiK0&NR=1

Partager cet article
Repost0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 15:41
Traditional Norwegian Song - Budeiesull Fra Brimisaetra
18è morceau de l'album "Nordisk Sang" (1987)
Partager cet article
Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 13:30

Kveikjaren(Hardingfele)
Partager cet article
Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 10:34
Springar etter Anders Reed (Hardingfele)
Partager cet article
Repost0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 10:35

Springar, etter Karl Bjørnsen (Hardingfele)

Springar, etter Karl Bjørnsen, hardingfele/fiddle
Partager cet article
Repost0
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 12:30
Knepphallingen (Hardingfele)
Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 13:39
Storpolsdansen (Hardingfele/Fiddle)
Partager cet article
Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 15:31

Springar Frå Sykkylven(Hardingfele)

Partager cet article
Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 15:30

Dugnadvalsen(Hardingfele)

Partager cet article
Repost0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 17:07

Bukkene bruse - rotnheims-knut
Partager cet article
Repost0