Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 16:34

 

Dans l'Aude, un village de vacances pour homosexuels. Ou comment la république absolue construit une société cupide de néo-apartheid... au prétexte de création d'emplois (!) et de rentrées de taxes d'habitation ! Ca ne s'invente pas !

 

 

 – Dans l'Aude, un village de vacances pour homosexuels

 

Le maire de Sallèles-d'Aude a accordé le permis de construire, pensant qu'il s'agissait d'un lieu de villégiature traditionnel. Le promoteur admet au Figaro avoir modifié son projet initial.

 

Yves Bastié tombe des nues. Le maire PS de Sallèles-d'Aude militait depuis longtemps pour un projet de village de vacances dans sa commune. Aussi avait-il finalement accordé, en mars dernier, un permis de construire à la société britannique Villages Group. Mais il croyait donner son feu vert à un site traditionnel de logements pour touristes seniors, ignorant qu'il était en fait question d'un lieu de villégiature pour homosexuels.

 

 

«Je n'en savais rien», déclare le premier magistrat cette petite localité de 3000 habitants proche de Narbonne. «La moindre des choses aurait été d'en être informé afin que je puisse l'annoncer à mes concitoyens», soupire-t-il. Sur les images présentées lors de la présentation du projet, des couples hétérosexuels se baladaient dans les allées du site touristique, rapporte l'Indépendant . Désormais, sur la brochure en anglais disponible en ligne, seules des personnes de même sexe se promènent côte à côte.

 

«Une oasis privée pour la communauté LGBT»

 

Sur son site Internet, Villages Group présente son «Village-canal du Midi», comme une «oasis privée pour la communauté gay et lesbienne qui souhaite mener une vie active et saine dans le climat chaud, amical et sain du sud de la France». «Ce n'était pas prévu à la base», dit Danny Silver, directeur associé de Villages Group, interrogé par Le Figaro. «Mais face à l'état déplorable du marché immobilier en France, nous avons tenté de cibler plutôt les couples homosexuels et, rapidement, les retours que nous avons eus se sont avérés très positifs», lance-t-il en guise d'explication. Sa décision finale a, dit-il, été prise hier soir.

 

"Conscient des retombées économiques en termes de créations d'emplois et de taxes d'habitation", le maire Yves Bastié affirme toujours soutenir le projet, se rangeant ainsi dans le camp des pro-apartheid :

 

 

Le lieu réservé à la communauté homosexuelle, sera construit à deux pas du Canal du Midi, chef d'œuvre de Pierre-Paul Riquet classé au patrimoine mondial de l'humanité.


le «Village-Canal du Midi» sera constitué de 107 maisons individuelles écologiques construites dans un «style villageois traditionnel» et coupées du monde extérieur par une enceinte, dit la brochure, qui comporte une photographie du Canal du Midi frappée du drapeau arc-en-ciel, l'emblème de la communauté homosexuelle.

 

Source: http://www.leparisien.fr/societe/aude-un-maire-autorise-a-son-insu-la-construction-d-un-village-pour-retraites-homosexuels-30-07-2013-3018873.php

 

 

. République absolue : François Hollande et la division haineuse des citoyens en classes, catégories et groupements d'hommes

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 16:04

Le FN demande l'annulation de la hausse de l'électricité.

 

Le Front national a appelé aujourd'hui le gouvernement à "annuler en urgence" la hausse de 5% des tarifs de l'électricité prévue jeudi, avertissant que "le pouvoir d'achat des Français des classes populaires et moyennes ne supportera pas cette nouvelle augmentation".

 

Exrtrait du communiqué du Front national :

  • "Alors qu'on vient d'apprendre un nouveau bond de 200 euros de la facture énergétique des Français en 2012, le gouvernement doit profiter de cette dernière journée avant le mois d'août pour annuler en urgence la hausse de 5% du tarif de l'électricité. Le pouvoir d'achat des Français des classes populaires et moyennes ne supportera pas cette nouvelle augmentation, qui en suit bien d'autres depuis des années et qui en annonce d'autres.
  • ... Cette hausse de 5% ne se justifie en rien au regard des bénéfices très confortables d'EDF en 2012, 3,3 milliards d'euros", qui "devraient continuer sur leur lancée" en 2013.

Le FN rappelle qu'il préconise une baisse immédiate de 5% des tarifs du gaz, de l'électricité et du train, financée par les bénéfices des grandes entreprises concernées". Il demande "une reprise en main du secteur énergétique par l'Etat après une décennie de libéralisation chaotique voulue par l'Union européenne et docilement appliquée par l'UMP et le PS". 

 

Source: http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/le-fn-demande-l-annulation-de-la-hausse-de-l-electricite_1270408.html  via https://fr-fr.facebook.com/Hollandouille1er/posts/574553965921764

 

 

. La facture énergétique des ménages augmente de plus de 15% en trois ans, entre 2012 et 2014

 

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 11:33

 

À quoi reconnaît-on qu’on est dans une paroisse plus libérale que catholique ? Aux indices suivants :

 

 

- en entrant dans l’église on ne voit pas tout de suite le tabernacle ;

- le chœur de l’église est encombré de chaises ;

- le curé porte un polo à rayures style « amateur de pastis au camping des Flots Bleus » et se présente en disant : « Appelez-moi Robert » ;

- un groupe d’adolescent sans grande culture musicale est chargé d’animer les messes ;

- sur le stand de presse qui se trouve au fond de l’église traînent des vieux numéros de « Témoignage Chrétien » ou de « La Vie » ;

- dans les homélies dominicales, on entend plus souvent parler du « respect de la nature » que du « respect de la vie » ;

- sur l’autel se trouve une grosse bougie d’un côté et un bouquet de fleurs de l’autre ;

- dans ses propos « Robert » (voir plus haut) se réfère plus souvent aux publications du responsable diocésain de la pastorale d’ensemble qu’aux enseignements du Pape ;

- à la messe, le « geste de la paix » dure plus d’une minute et inclut des bisous à ses voisins et voisines ;

- avant que ne commence la messe du dimanche, une nuée de « mamies bigoudis » se dispute le droit de pouvoir diriger les chants et distribuer la communion ;

- les responsables laïcs de la catéchèse ou de la chorale sont divorcés ou pacsés ;

- le curé parle plus souvent de la « tolérance » que de l’ « Evangile ».

 

 

Source: http://www.proliturgia.org/

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 11:19

Lon Snowden, père de l'ex-agent de la CIA responsable de fuites sur le programme de surveillance américain PRISM, a annoncé sur les ondes de la chaîne Rossiya 24 qu'il envisageait de se rendre en Russie pour pouvoir rencontrer son fils.  

"Dès que les circonstances le permettront (…), j'irai sans doute en Russie. Je ne vais pas en discuter avec le FBI. Je suis un citoyen des Etats-Unis, je suis le père d'Edward Snowden et je n'ai pas à m'en excuser. J'aime mon fils, je suis fier de lui et je pense que si nous partons en Russie, nous en aurons des motifs légitimes", a indiqué M.Snowden.  

Il a avoué que le FBI lui avait proposé il y a quelques semaines de rendre visite à son fils à Moscou, ajoutant qu'il avait rejeté cette proposition de peur de devenir un outil de pression sur Edward.  

Lon Snowden a en outre donné raison à son fils, soulignant que chaque individu avait droit à la vie privée.  

"Chacun d'entre nous a droit à la confidentialité. Le droit de rentrer chez soi, de fermer la porte et de bénéficier d'une liberté, (…) de s'exprimer sans être surveillé. Je tiens à souligner que non seulement [les révélations de son fils sur l'espionnage des services secrets américains] valaient la peine, mais que c'était même une nécessité. Car, faute de telles informations, imaginez-vous ce qui se serait passé dans cinq ou dix ans", a ajouté le père de l'agent fugitif.  

M.Snowden père a dit également ne pas croire qu'Edward bénéficierait d'un procès équitable aux Etats-Unis.  

"J'ai vu à la télévision les interventions de membres du Congrès qui affirmaient qu'il était coupable. A mon avis, c'est inacceptable. Je ne fais aucune confiance au procureur général US", a-t-il expliqué, ajoutant qu'il craignait que son fils ne soit condamné à la peine capitale.  

En commentant la proposition de boycotter les Jeux olympiques de Sotchi, avancée par un sénateur US comme mesure de riposte à l'octroi éventuel de l'asile à Edward Snowden, le père du lanceur d'alerte a répondu ne pas croire au succès de cette initiative.  

"Je ne pense pas que le peuple américain soutienne cette idée. J'aimerais bien assister aux Jeux olympiques d'hiver et j'attends cet événement avec impatience", a conclu Lon Snowden.  

Le lanceur d'alerte se trouve depuis le 23 juin dans la zone de transit de l'aéroport Cheremetievo de Moscou, son passeport étant annulé par les autorités américaines. Le 16 juillet, il a présenté sa demande d'asile à la Russie. 

Le président Poutine avait déclaré début juillet que M. Snowden pourrait rester sur le sol russe à condition de cesser ses activités nuisant aux intérêts des Etats-Unis.

 

Source: http://fr.rian.ru/world/20130731/198898553.html

 

. PRISM: la France refuse d'octroyer un asile à Snowden (Ria Novosti)

. Les "démocraties" peu pressées de défendre les libertés fondamentales

. La France a aussi un dispositif de surveillance généralisée des communications des particuliers

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 11:03

Après une vague de violences, qui a touché la cité phocéenne dans la nuit de lundi à mardi 30 juillet, Eugène Caselli, président socialiste de la communauté urbaine, a écrit aujourd'hui à Manuel Valls pour dénoncer des «éxactions intolérables» et demander le classement de la totalité de la cité phocéenne en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Lettre : http://www.e-caselli.fr/2013/07/je-demande-a-manuel-valls-de-classer-tout-marseille-en-zone-de-securite-prioritaire/

 

 

  • «Je suis inquiet et en colère. La situation a pris une telle ampleur que la réponse ne peut être qu'à la hauteur de ces dérives», écrit l'élu socialiste, également candidat à la primaire socialiste pour les municipales de Marseille en 2014.

 

C'est une vague de violences, dans la nuit de lundi à mardi, qui a décidé Eugène Caselli. Peu avant minuit, un corps avait été retrouvé en partie calciné dans une commune limitrophe de Marseille, aux Pennes-Mirabeau. Le jeune homme de 22 ans a été tué d'une balle dans la tête. Deux hommes, âgés d'une trentaine d'années, ont, eux, été blessés par balles dans une zone artisanale excentrée du quartier Saint-Pierre. Enfin, un chauffeur de benne à ordures a été victime de plusieurs tirs de pistolet à billes, alors qu'il circulait au niveau de la traverse de la Jarre, non loin d'une cité qui se trouve elle en ZSP.

 

En septembre 2012, le sénateur-maire UMP de Marseille Jean-Claude Gaudin avait également fait la demande auprès de Manuel Valls du classement de l'ensemble de Marseille en zone de sécurité prioritaire. Quelques jours plus tôt, la sénatrice socialiste Samia Ghali avait requis l'intervention des militaires. La création d'une seconde zone de sécurité prioritaire avait alors été décidée. Une première zone couvrait déjà les quartiers nord, dans les 3e, 13e, 14e, 15e et 16e arrondissements. Depuis novembre, les 9e, 10e et 11e arrondissements, au sud de la ville, sont également concernés.

 

 

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/31/01016-20130731ARTFIG00264-marseille-un-tenor-local-du-ps-veut-classer-la-ville-en-zsp.php

 

Add. 17:27. Pour Valls, «classer tout Marseille en ZSP n'aurait aucun sens. Valls refuse de placer toute la ville de Marseille en ZSP

 

 

Pour le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, accéder à la demande du président socialiste de la communauté urbaine de Marseille Eugène Caselli de placer l'ensemble de la Cité phocéenne en zone de sécurité prioritaire n'aurait aucun sens.

 

Un dispositif qui «ne serait pas efficace et n'aurait aucun sens» pour Manuel Valls.

 

Sur France Info, Manuel Valls a rejeté cette mesure radicale:

 

  • «Nous ne mettrons pas tout Marseille en zone de sécurité prioritaire. Les ZSP sont des dispositifs ciblés». À Marseille, «il n'y a que l'hypercentre qui n'est pas en zone de sécurité prioritaire. Les quartiers Nord et les quartiers Sud sont déjà en zone de sécurité prioritaire et, dans l'hypercentre, nous avons créé des unités dédiées (...) qui patrouillent activement», a-t-il rappelé.

 

De nouvelles violences, dans la nuit de lundi à mardi 30 juillet ont éclaté à Marseille. Peu avant minuit, un corps avait été retrouvé en partie calciné dans une commune limitrophe de Marseille, aux Pennes-Mirabeau. Le jeune homme de 22 ans a été tué d'une balle dans la tête. Deux hommes, âgés d'une trentaine d'années, ont, eux, été blessés par balles dans une zone artisanale excentrée du quartier Saint-Pierre. Enfin, un chauffeur de benne à ordures a été victime de plusieurs tirs de pistolet à billes, alors qu'il circulait au niveau de la traverse de la Jarre, non loin d'une cité qui se trouve elle en ZSP.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/31/01016-20130731ARTFIG00264-marseille-un-tenor-local-du-ps-veut-classer-la-ville-en-zsp.php

 

 

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 10:56

 

Très net recul de la consommation des ménages en juin avec une baisse de 0,8%. Ce qui n'empêche pas le prince des nuées à l'Economie de déclarer que "2014 sera la première année de croissance véritable"...

 

Consommation en baisse de 0,8% en juin

 

La consommation des ménages français en biens a baissé de 0,8% en juin...

 

Quinze économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indicateur en hausse de 0,1% en juin... leurs prévisions s'échelonnant entre -1,0% et +0,6%.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/07/31/97002-20130731FILWWW00210-consommation-des-menages-en-baisse-de-08-en-juin.php

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 10:43

Malgré la promesse de François Hollande, les prélèvements obligatoires vont encore augmenter en 2014. Pour tenir ses objectifs de déficit sans réduire la dépense publique, le Gouvernement doit en effet trouver 6 milliards, à conditions toutefois que la croissance atteigne 1,2% en 2013, ce qui est peu probable. Si elle s’élevait à 0,5% (plus réaliste), c’est de 13 milliards supplémentaires dont aurait besoin le Gouvernement. Ce alors que « le niveau des prélèvements devient presque insupportable » juge ce mercredi matin Emmanuel Lechypre sur BFM TV…

 

Source: http://www.ndf.fr/poing-de-vue/31-07-2013/trop-dimpot-tue-limpot-mais-letat-continue-sa-folie-fiscale-en-2014  via https://fr-fr.facebook.com/Hollandouille1er/posts/574428332600994

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 10:27

 

Selon Pierre ‪Moscovici‬, ministre de l’Économie et des Finances, "2014 sera la 1ère année de croissance véritable" après 5 ans de croissance "nulle" due aux mauvaises politiques économiques de la droite.


Son objectif est « maintenu » : c’est « l’inversion de la courbe du chômage ».  

Pour prouver qu’il va atteindre cet objectif, le ministre met en avant toute une batterie d’indicateurs positifs : « nous sommes sortis de la récession », « la production industrielle et la consommation sont bien orientées », « l’écart du coût du travail entre la France et l’Allemagne se réduit », etc.

 

En tout cas, « 2014 devrait être la 1ère année de croissance véritable » après « la croissance nulle du quinquennat précédent et ses politiques économiques qui ont dégradé nos finances publiques ».

 

Source: http://www.jeanmarc-sylvestre.com/2013/07/31/zapping-%E2%80%93-pierre-moscovici-%C2%AB-sur-le-quinquennat-precedent-la-croissance-de-la-france-a-ete-nulle-%C2%BB

 

. Moscovici signe un chèque de 31,4 milliards d'euros au FMI

. Moscovici annonce un début de reprise de l'économie (10 juillet 2013)

. Moscovici: la France est "en train de sortir de la récession" (16 juillet 2013)

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 09:09

François Hollande soigne son électorat. Il y a certaines personnes plus "égales" que d'autres.

 

Hollande‬ à Clichy-sous-Bois pour signer un contrat d'"emploi franc"

Le dispositif consiste en une aide versée à une entreprise qui embauche en CDI un jeune de moins de 30 ans résident d'une "zone urbaine sensible". Les autres débrouillez-vous !

 

Source: http://www.lepoint.fr/politique/hollande-a-clichy-sous-bois-pour-signer-un-contrat-d-emploi-franc-31-07-2013-1709989_20.php via https://fr-fr.facebook.com/Hollandouille1er/posts/574398945937266

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 08:51

 

Photo : Vive les paillettes !

Pendant que les prix augmentent certains fournisseurs d'énergie en profitent pour tripler leurs prix (et donc leurs revenus)... sans aucun contrôle de l'Etat et même avec l'aval de l'Etat... en toute "liberté"...

 

En trois ans, entre 2012 et 2013, la facture énergétique pour les particuliers devrait augmenter de 600 euros en moyenne : 200 euros en 2012 (+5,2%), 200 euros en 2013 (+5%) et 200 euros en 2014 (+5%). Merci qui ?

 

La facture énergétique a augmenté de plus de 6% en 2012, deux fois et demie plus fortement que l'inflation

 

Selon un baromètre annuel du ministère de l'Ecologie et de l'Energie publié hier, la facture énergétique a augmenté de plus de 6% en 2012 pour atteindre 3200 euros par ménage. 

En cause : une nouvelle envolée des prix de l'énergie (+5,2%), deux fois et demie plus forte que l'inflation..., ainsi qu'à un hiver en 2012 légèrement plus froid qui a pesé sur les factures de chauffage, selon le "Bilan énergétique de la France pour 2012" publié mardi par le Commissariat général au développement durable (CGDD).

 

Source: http://lci.tf1.fr/economie/consommation/la-facture-energetique-des-francais-a-grimpe-de-200-euros-l-an-8236574.html

 

Et ce n'est pas fini pour les ménages , les tarifs EDF augmentent encore (!) de 5%, demain, au 1er août.

 

Selon un arrêté publié aujourd'hui au journal officiel, les tarifs d'EDF, pour les particuliers, augmenteront de 5% en moyenne jeudi 1er août. Cela confirme la perspective d'une hausse d'ampleur similaire de l'électricité en 2014... Comme prévu, les tarifs "bleus" d'EDF, qui s'appliquent aux particuliers et aux petits professionnels, augmenteront de 5% de moyenne.

 

En outre, l'arrêté prévoit que les tarifs bleus seront à nouveau "augmentés de 5% en moyenne à compter du 1er août 2014", comme le gouvernement s'y était engagé début juillet.

 

Source: http://lci.tf1.fr/economie/consommation/les-tarifs-edf-augmentent-de-5-pour-les-menages-jeudi-8239402.html

 

 

 

. Ils augmentent le prix de l'électricité de 5% et baissent le rendement du livret A à 1,25%...

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 22:59

 

 

Les francs-maçons veulent rencontrer François Hollande

 

José Gulino, Grand Maître du Grand Orient de France, a écrit au chef de l'État le 18 juillet pour lui demander de le recevoir, a indiqué aujourd'hui L'Express.

 

S'inquiétant de "la résurgence de la bête immonde", José Gulino aurait saisi le chef de l'Etat pour l’alerter "sur la montée de l’antimaçonnisme et des violences d’extrême droite". Le Grand Maître cite notamment des manifestations du Printemps français devant son siège, des dégradations sur des locaux, une stèle profanée et des arbres vandalisés.

 

Source: http://www.bfmtv.com/politique/francs-macons-veulent-rencontrer-francois-hollande-570968.html

 

"[L]e haut-dignitaire" (sic)..., qui termine son mandat dans moins d’un mois, ne demande rien de très concret à François Hollande : « une redynamisation de l’idéal républicain ».

 

Source: http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2013/07/30/hollande-saisi-par-le-godf/

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 17:45

Un hold-up dont les auteurs (pour le moment...) ne seront ni poursuivis ni emprisonnés :

 

 

Chypre: ponctions de 47,5% sur les dépôts de la Bank of Cyprus

 

 

visuel de l'article

Dans le cadre du "plan de sauvetage européen", la Banque centrale de Chypre a accepté des ponctions de 47,5% sur les dépôts de plus de 100.000 euros à la Bank of Cyprus, première banque de l'île, a indiqué hier le gouvernement.

 

Chypre a dû accepter de restructurer la Bank of Cyprus (BoC) avec ces ponctions sur les dépôts bancaires de plus de 100.000 euros, une mesure sans précédent dans la zone euro, en contrepartie d'un prêt de 10 milliards d'euros.

Ce week-end les négociations s'étaient intensifiées avant qu'un accord soit conclu hier sur un pourcentage entre la Banque centrale, qui agit en tant qu'"autorité indépendante" (sic), le ministère des Finances et les représentants de la troïka...

 

"Les participants ont noté une stabilisation encourageante de la situation qui donnera de l'élan à l'économie pour revenir sur la bonne voie et sortir de la crise"..., a endormi le porte-parole adjoint du gouvernement, M. Papadopoulos, lors de la réunion d'hier à Nicosie.

 

Bien évidemment, "la stricte application de l'accord est le seul moyen rapide de sortir de la crise... Le gouvernement a soumis des propositions concrètes lors des négociations dimanche pour avancer dans cette direction", a-t-il ajouté.

L'annonce de ces ponctions sans précédent avait forcé le gouvernement à fermer les banques pour près de deux semaines en mars et imposer des contrôles draconiens sur les mouvements de capitaux à leur réouverture.

 

Source: http://www.boursorama.com/actualites/chypre-ponctions-de-47-5-sur-les-depots-de-la-bank-of-cyprus-6ba6f6d6dca106138ac2481324a4ca9f

 

 

. Vers la chypriotisation des comptes bancaires européens

. Mario Draghi pourrait un jour se retrouver devant un tribunal international ou non (Jacques Sapir)

. "Chypre n'est qu'un petit laboratoire" (Jacques Attali)

. Eurozone : Racket inédit sur les comptes bancaires et moyens d'en sortir

. La BCE organise le blocus monétaire de Chypre

. Bankrun à Chypre

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 15:00
Partager cet article
Repost0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 12:18

Journal hebdomadaire de Voix de la Russie – 29 juillet 2013

 

Au sommaire de cette édition du 29 juillet 2013 :

  • . 01:50. En Hollandie, le 26 juillet est le jour de la libération fiscale des contribuables français.
  • La part des prélèvements obligatoires en France s'élève à 56,61%. Mais ce n'est pas un indicateur de qualité de services publics ou de qualité de vie : la France enregistre des scores moyens dans plusieurs indicateurs internationaux en dépit de l'importance des prélèvements et des dépenses publiques.  
  • En termes des indicateurs axés sur les prestations offertes ou de la qualité de vie, les Nations Unies classent la France en 20e position sur 177 pays dans leur indice de développement humain. La France, 8e de l'UE, obtient là aussi une place qui n'est pas à la hauteur de ses dépenses publiques. Des pays ayant une pression fiscale moindre obtiennent un indice de développement humain proche de celui de la France, comme l'Autriche, la Finlande, la Slovénie ou le Danemark. D'autres en ont même un significativement supérieur comme l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suède ou l'Irlande. En clair, les Français payent beaucoup pour pas grand chose. Malgré un taux d'imposition extrêmement élevé, le budget de l'Etat français reste très déséqulibré et la dette de la Sécurité sociale ne cesse de se creuser. Mais ce n'est pas nouveau car cette situation perdure depuis 40 ans : la dernière fois que la France a présenté un budget en équilibre c'était en 1974. ... À elles seules, les charges sociales pesant sur un salarié français représentent plus que le pouvoir d'achat restant des salariés, c'est un record en Europe.

  • . 05:02. Comme l'affaire Cahuzac traîne en longueur, reprenez donc un peu de l'affaire Balladur. Une affaire de plus... Ni responsables, ni coupables.
  • Balzac définissait déjà que : 
    • "contrairement à la monarchie, dans la république la corruption y paraît sans doute plus grande par le nombre et la diversité des gens qui sont portés au pouvoir".
  • L'occasion de réviser les classiques pendant les vacances. La réflexion avant l'action en quelque sorte.
  •  
  • . Rentré du Mali et d'Afghanistan, le 126e RI de Brive doit se battre dans les rues de sa ville...
  • File:Caserne Brune, Brive-la-Gaillarde, France.jpgTout a commencé lorsqu'un groupe de jeunes s'est introduit dans la piscine d'une résidence privée. De tolérés, leurs comportements irrespectueux et dangereux pour les enfants, a incité un résident à leur demander de changer d'attitude ou de quitter les lieux. L'homme est alors roué de coups. Un second résident, originaire de Polynésie, intervient mais subit l'assaut de la meute, et sa femme, dont le ventre arrondi ne laissait aucun doute sur son état, tente de les séparer : elle y perdra son enfant..
  • Image illustrative de l'article 126e régiment d'infanterieCes hommes étaient des militaires du 126e Régiment d'Infanterie. Hommes d'honneur et solidaires, leurs camarades se réunissent le lendemain, et sans armes, se rendent dans la cité. Beaucoup d'agitation et d'insultes au cris de "sales militaires" ou "sales Français", mais aucun coup ne sera échangé. Comme à Carcassonne quelques mois auparavant, la police est certes intervenu, mais pour protéger les voyous. Afin de ne pas envenimer la situation, les militaires décident de quitter les lieux sans heurts. Les racailles comme à leur habitude incendieront des véhicules, puis s'en prendront aux policiers et aux pompiers. Les jours suivants, des militaires isolés seront agressés à coups de couteaux ou de cutters, en particulier ceux ayant le tort d'être originaires des îles. Des crapules n'en resteront pas là et tireront des coups de feux sur les appartements des militaires de la résidence. Une fois de plus, la hiérarchie militaire demande à des combattants aguerris, engagés en Afghanistan et plus récemment au Mali, de faire profil bas. Les renforts de CRS seront déployés plus par crainte que d'autres garnisons des villes proches n'interviennent en soutien à leurs camarades. Au final, quatre militaires d'origine tahitienne seront placés en garde à vue, dont le père de l'enfant décédé...
  • Selon la formule dorénavant consacrée, certains des voyous sont pourtant "défavorablement connus des services de police" et la source des problèmes d'insécurité auxquels se trouvent confrontées la population.
  • Le gouvernement socialiste qui craint visibilement plus les racailles que les talibans souhaite imposer l'ordre dans le monde mais est incapable de le faire régner dans certains quartiers ou de protéger ses propres soldats... Les tensions entre militaires et jeunes des quartiers dits "populaires" ou "difficiles", selon la vulgate officielle, augmentent dans le silence gêné des medias français, quand ces derniers n'inversent pas les rôles comme à Brive. L'armée déjà bien mise à mal par les coupes claires dans son budget subit un démembrement progressif et une purge de ses officiers jugés non compatibles avec la projet de balkanisation générale. Les signes avant-coureurs d'exaspération se multiplient, alors - honneur oblige -, le vrai combat de ces militaires français, comme les autres ou par le sang versé, ne serait-il pas d'abord à livrer sur le sol national ?

  •  
  • . 09:54. 1025e anniversaire de la consécration de la Russie au christianisme
  • À Kiev, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie est devenue une grande puissance grâce à l'adoption de la foi chrétienne 
    • "l"adoption de la foi chrétienne a marqué un tournant décisif dans l'histoire de notre pays qui est devenu une partie intégrante de la civilisation chrétienne et une grande puissance mondiale. C'est la foi chrétienne orthodoxe qui a donné une impulsion au développement de la culture et de l'enseignement en Russie. Elle a libéré des forces créatrices colossales, a encouragé le peuple russe et l'a soutenu pendant les périodes difficiles. L'Eglise orthodoxe russe a toujourss été avec son peuple." (Fin de citation).
       
  • . 13:18. Manœuvres Russo-Chinoises du 8 au 10 juillet dans la mer du Japon : un monde multipolaire est plus sûr. 

  •  
  • . 18:16. Bulgarie : les médias ne veulent pas parler du socialisme européen qui pourrit tout, alors ils attaquent le patriote Orban en Hongrie. Son crime ? Avoir réussi à briser les chaînes du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale qui entravaient le peuple hongrois avec la complicité des gouvernements précédents. Son désaccord avec les principaux centres financiers internationaux vient de se transformer en un conflit ouvert avec les institutions dites "démocratiques" de l'Union européenne qui poursuivent une quête utopique d'éventuelles violations des "droits de l'homme" et des "libertés" là où il n'y a que la volonté de préserver le pays et sa population. Ce qui lui vaut les traditionnelles accusations sans fondement d'"antisémitisme", de persécutions de la minorité rum, ou de la volonté de régner en "autocrate"... Encore une fois, on constate la stratégie classique de l'arme de destruction massive du droit au nom d'une morale à deux vitesses au bénéfice des oligarchies européennes. Viktor Orban qui s'est battu contre le régime communiste a déclaré ne pas vouloir répéter cette expérience. Il a comparé l'Union européenne à l'Union soviétique et au Pacte de Varsovie, en déclarant :
  • Viktor Orbán, en 2012."Depuis l'effondrement de l'empire soviétique, aucune puissance étrangère n'est intervenue si ouvertement et en violation du droit international pour menacer l'indépendance de la Hongrie. Nous ne voulons pas d'une Europe qui prendrait soit-disant soin de la Hongrie mais qui lui prendrait sa liberté. Nous ne voulons pas plus d'une Europe où les puissants peuvent exploiter les plus faibles et où seuls les petits pays doivent être respectueux des grands et non l'inverse. Nous allons nous battre contre tous ceux qui veulent imposer une sorte d'empire parce que nous ne croyons pas en une Europe subordonnée mais en une Europe libre".
  • La désinformation de la presse occidentale et le déni permanent des faits comme de la réalité, sont révélateurs de l'incohérence du débat au parlement européen. Elle est la conséquence d'une nouvelle crise qui se profile dans l'Union européenne et qui succède à la crise économique, celle des droits fondamentaux des peuples comme des citoyens. 

  • . 22:50. Le Hezbollah placé sur la liste des organisations terroristes, car il empêche Israël de raser le Liban après la Palestine.
  • Sa récente implication (du Hezbollah) en Syrie et ses liens avec l'Iran semblent être la principale raison de son classement en tant qu'organisation terroriste par ceux-là même qui en ont fait leur politique et le développement industriel partout sur la planète. D'un mouvement de résistance, le voici donc tombé dans le camp du mal de cette guerre que mène l'Occident pour justifier ses conquêtes militaires.
  • Nelson Mandela, en 2008.Qu'importe, l'histoire nous rappelle que de nombreux personnages historiques ont d'abord été des terroristes avant de devenir des chefs d'Etat. La liste est longue: George Washington, Michael Collins, Nelson Mandela, Charles de Gaulle, Fidel Castro, Ben Gourion, et tant d'autres qui étaient prêts à mourir pour la cause qu'ils défendaient...
  • Dans le discours qu'il a tenu lors de sa visite aux Etats-Unis en 2001, Nelson Mandela, justement, avait déclaré concernant la paix au Moyen-Orient que la situation en Palestine ou plus spécifiquement la structure des relations politiques et culturelles entre les palestiniens et les israéliens s'apparentait au système d'apartheid qu'il avait combattu sa vie durant, comme terroriste...
  •  
  • . 25:22. 33 ans après sa mort, le chanteur Vyssotski est toujours le chantre de la liberté pour les Russes

  • . 27:42. Sur son plateau moscovite, l'émission "à bâton rompu" reçoit Jérôme Clausen, de l'Agence Française pour les investissements étrangers.
 

Source: http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-29-juillet-2013_v451.html

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 08:13

Les états d'âme de la police

 

De plus en plus de policiers sont au bord de la crise de nerfs. L’avocat de l’un d’entre eux le souligne comme un appel au secours : « Les policiers se sentent stigmatisés. » Ils s’étaient engagés dans la police pour protéger la France, la veuve et l’orphelin, les voilà de plus en plus souvent sur le trottoir obligés d’aller casser du manifestant catholique, du manifestant pas catholique ou même du passant tout court. Chez le Défenseur des Droits, le nombre de dossiers concernant les bavures policières à augmenté de 96%.
La manifestation pour tous
Pendant les manifestations des opposants au mariage homosexuel, déjà, on avait bien cru déceler un certain énervement des forces de police face à cette jeunesse qui se retrouve en masse dans la rue, souvent pour la première fois. Les consignes d’interpellation se multiplient, la police applique avec zèle les consignes, allant même jusqu’à arrêter un prêtre. (1)
Un nom défraie la chronique des arrestations mouvementées: Nicolas. Poursuivi par une demi douzaine de policiers, ce dangereux apprenti terroriste à pour principale préoccupation de scander des slogans hostiles à notre Roi, pardon à notre président. En Hollandie, comme en Sarkozie, on ne traite pas très bien les opposants. En Russie on les accuse de fraude fiscale pour mieux les écarter, ici, on les accuse d’outrage à agents ou même de violences…
Nicolas est l’un des fondateurs du mouvement des « veilleurs », ce mouvement qui organise des rassemblements qui ressemblent à des messes le soir, avec des bougies et des chants, pour protester contre la loi Taubira. Le 16 juin, après avoir participé à une manifestation près de la chaîne M6 où Hollande est en train de s’enfoncer encore un peu plus dans les profondeurs de son impopularité, Nicolas est poursuivi par des policiers. Il se réfugie dans une pizzeria d’où il sort finalement ficelé comme un saucisson par une dizaines de policiers héroïques qui risquent leur vie pour l’arrêter.
Pour cet exploit et pour l’ensemble de son œuvre, Nicolas écope de 4 mois de prison, dont 2 fermes pour dégradations volontaires et rébellion contre les forces du désordre.
Les opposants politiques
Le 29 mai 2013, Valérie Trierweiler et Manuel Valls se rendent au théatre des Champs Elysée pour assister à une représentation. Alors que madame Trierweiler descend de voiture, quelques manifestants se mettent à crier : « Hollande, ta loi, on n’en veut pas ».
Il faut voir avec quelle sauvagerie, les policiers se jettent sur les manifestants, coups de poings, coups de pieds, les jeunes sont traînés par terre.
Un gamin d’une quinzaine d’années qui s’est fait plaquer au sol par 3 CRS dont 2 sont assis sur lui est paralysé par une clé de bras. Après un moment de calme, il retrouve son souffle et se remet à crier. « Hollande, ta loi, on en veut pas ».
Les policiers se remettent immédiatement à l’écraser et l’un d’entre eux tente de lui casser le bras. A côté de lui, 2 jeunes filles sont tenues par 2 femmes policiers.

 

Ce qui frappe quand on regarde ces images, ce n’est pas seulement la violence de la police. C’est cette volonté absolue de faire taire, de museler, d’empêcher de s’exprimer.
Les arrestations illégales se sont multipliées. De faux procès-verbaux ont été dressés afin de justifier à posteriori des vérifications d’identité au commissariat. Le port d’un T-shirt est devenu un délit non pas de faciès mais d’opinion. (2)
Jamais le pouvoir ne s’était servi de cette façon et à ce point de la police pour museler ces opposants.
Trappes
Alexandre a 20 ans, il est blanc. Enfin, plutôt rouge voire bleu depuis qu’il a rencontré des fonctionnaires de police. Il se rend à un anniversaire avec des copains lorsqu’il a le malheur de croiser des valeureux policiers chasseurs de racailles. C’est la fin de journée à Trappes, on y voit pourtant encore clair, mais pas tout le monde apparemment.
Sans raison selon Alexandre, des policiers se jettent sur lui et le passent à tabac. Coups de poings, coups de pieds, coups de matraque, tout y passe. Il ne manque que le gazage à la lacrymogène ou le flashball à bout portant. « Un policier m’a plaqué au sol. Au fur et à mesure qu’ils arrivaient les policiers, ils me frappaient. Ils m’ont frappé au crâne, ils m’ont frappé aux jambes, partout sur le dos j’ai des hématomes, à la fin, il y a un policier, il a sauté, il la mis un coup de pied et il a vraiment écrasé la cheville… ». Alexandre attendra plus de 2 heures au commissariat en se vidant de son sang avant d’être conduit aux urgences. Le temps de mettre au point la version policière probablement.
A l’infirmière qui s’étonne de son état, les policiers affirment : « il s’est battu ». Ils oublient de préciser, à seul contre 5 policiers…
Bilan : 13 points de suture au crâne, cheville fracturée, des hématomes sur tout le corps et cerise sur le gâteau, une convocation au tribunal en septembre pour répondre des faits « d’outrage et de rébellion » contre les mêmes policiers qui l’ont massacré. (3)
Quand on vous le dit que la vie d’un policier est un vrai cauchemar. Même à 5 policiers en uniforme, casqués, armés jusqu’au dents, on se fait attaquer par un jeune homme en short et en basket qui n’a pas trouvé d’autre moyen pour se suicider. Il n’y a plus de respect de l’uniforme messieurs dames. Mais bien sur… On y croit dur comme fer…

 

 

Source et suite: http://philippealain.blogspot.fr/2013/07/la-police-politique-socialiste.html via https://www.facebook.com/Hollandouille1er/posts/572935162750311

 

 

- Le gouvernement : un "clan aux méthodes de régime policier" (Manif pour tous)

- Démocratie française et violence contre les personnes : deux poids deux mesures

- Les commissaires de police refusent de jouer le rôle d'une "police politique"

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 20:17

http://www.cercledesvolontaires.fr/wp-content/uploads/2013/07/goy-Chavent2-300x168.jpgSylvie Goy-Chavent, la sénatrice de l'Ain UDI, rapporteur de la Mission filières viandes du Sénat pour restaurer la confiance des consommateurs (via quarante propositions de résolution à l'étude pour le moment, dont la transparence des produits, l'étiquetage des produits, le pays d'origine et également le mode d'abattage "étourdi" "non étourdi avant l'abattage"), menacée de mort par un site internet israélien "JSS News", a écrit au président de la République. Dans la video entretien au Cercle des Volontaires, en date du 23 juillet, elle parle de "foudres de divers groupes surtout juifs, parce que du côté musulman il n'y a pas eu pour le moment de retour négatif".

 

  • Monsieur le Président de la République,
  • La Mission Commune d’Information du Sénat sur la filière viande vient de rendre public son rapport.
  • Parmi la quarantaine de propositions adoptées à l’unanimité par les Sénateurs, figure l’étiquetage de la viande issue des filières d’abattage sans étourdissement préalable. En effet, comme vous le savez de nombreux animaux sont aujourd’hui abattus en France de façon rituelle, sans étourdissement et une grande partie de la viande issue de ces filières est écoulée dans les circuits de distribution classique, sans aucune information des consommateurs.
  • Avant même la publication officielle de ce rapport, j’ai été victime d’insultes graves à caractère raciste, de diffamations publiques et de menaces de mort sur internet.
  • Pour votre parfaite information, sachez que plusieurs collègues Parlementaires de gauche comme de droite et moi-même réfléchissons également à la possibilité d’étiqueter les produits issus des colonies israéliennes en Cisjordanie, ces produits étant le plus souvent commercialisés en France avec la mention « Made in Israël », en totale contradiction avec le droit français et international.
  • Depuis quelques jours, des groupes proches de l’extrême droite israélienne se déchainent contre moi et appellent ouvertement à la haine et à la violence.
  • Hier, un message à peine voilé appelant à la guerre civile et demandant explicitement au Gouvernement Israélien de mener des attaques contre la France a également été publié sur un site internet.
  • Différentes personnes, notamment des Parlementaires, m’ont conseillé de faire preuve de la plus grande prudence, évoquant même la possible intervention contre moi des services spéciaux d’une puissance étrangère.
  • Alors que la France et ses valeurs semblent aujourd’hui menacées et que l’élue que je suis fait l’objet de graves menaces, j’en appelle au Président de la République pour faire respecter le droit et me permettre d’exercer mon mandat librement et en toute sécurité.
  • Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma haute considération.
  • Sylvie GOY-CHAVENT
    Sénatrice de l’Ain
    Rapporteure de la Mission Commune d’Information sur la filière viande
  •  
  • .
  • Source: http://www.cercledesvolontaires.fr/2013/07/27/lettre-ouverte-de-sylvie-goy-chavent-au-president-de-la-republique/

 

 

 

Entretien avec la sénatrice Sylvie Goy-Chavent, sénatrice de l'Ain, menacée de mort sur le site israélien JSS News.

Sénat - 23 juillet 2013


Partager cet article
Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 17:25

Deux videos d'Adrien Abauzit, la première est une conférence intéressante sur les moyens de sortir de la Matrice, la seconde, un entretien à Wearechange Paris.

 

Conférence d'Adrien Abauzit, auteur de Né en 1984

 

Adrien Abauzit explique que "la cause principale de notre servitude c'est que nos esprits sont sous contrôle. D'où le concept de totalitarisme de marché, un système d'aliénation qui s'attaque à nos esprits prioritairement et nos corps à la marge (on l'a vu à la Manif pour tous)."


The.Matrix.glmatrix.2.pngL'auteur expose ce qu'il appelle le "totalitarisme de marché", une "matrice" qui colonise nos esprits en nous faisant croire à un monde imaginaire (comme dans le film "Matrix"). Exemples:

  • - "l'Union Européenne contrepoids aux Etats-Unis", le marché transatlantique vient rappeler le principe de réalité...
  • - "l'immigration chance pour la France"...
  • - "La différence de fond PS - UMP"
  • - Un "Front national qui chercherait à renverser la république"...
  • - Des "droits de l'Homme" en bombardant les populations civiles afghanes, maliennes, irakiennes, libyennes...
  • - Un monde où les températures baissent en prériode de réchauffement climatique
  • - Un monde où le racisme antiblanc n'existe pas...
  • - Et un monde où les personnalités préférées des français sont Yannick Noah et Djamel Debouzze...

Cette matrice fait que les peuples se rallient au mondialisme. Les élites non tireuses de ficelles croient de bonnes foi que leurs intérêts sont dans le mondialisme.

 

Face à la matrice, il y a trois catégories d'individus.

  • (1) Ceux qui croient bêtement à la matrice. Ex : "l'élève de Sciences Po, chien de garde absolu de la matrice".
  • (2) Ceux qui ne croient pas à la réalité imaginaire mais font semblant d'y croire et s'y rallient à cause de l'action de leur Surmoi.
  • (3) Ceux qui sont débranchés de la Matrice. La "dissidence" qui fait de la contre-propagande.

La dissidence 1ère génération est née en 2008 allant de la droite à la gauche (Dieudonné, Alain Soral, Pierre Hillard, Etienne Chouard) sur la critique de Sarkozy.

 

La dissidence 2e génération, sous François Hollande, "doit songer à la prise de pouvoir ou en tout cas que les idées dissidentes arrivent au pouvoir".

 

L'auteur évoque ce qu'il nomme la "stratégie de la jonction" : une partie du système va faire sécession avec l'autre partie du système et chercher à s'allier avec des forces anti-système pour renverser l'autre partie du système qui n'avait pas fait sécession.

  • Ex: la révolution de 1830, alliance entre l'aristocratie foncière et la bourgeoisie commerçante qui veut se débarasser de l'aristocratie foncière. Elle s'allie avec la petite bourgeoisie parisienne et avec le prolétariat parisien pour boter le train de Charles X et de Polignac et la bourgeoisie commerçante est seule régnante.
  • La révolution de 1789 : Orléans conspire, il fait alliance avec des éléments anti-systèmes, notamment la populace parisienne, et il renverse son cousin.

Cette stratégie de la jonction peut se faire aujourd'hui en trois étapes :

 

(1) La contamination du système par nos idées

(2) La cassure dans le système

(3) La jonction entre les élites non tireuses de ficelles et les forces dissidentes.

 

Cette cassure dans le système, on peut y arriver en faisant bugger la Matrice. Notamment en faisant tarir, réduire, subvertir, altérer le flux d'information permanent qui diffuse l'idéologie de la Matrice. Il faut comprendre que le problème pour la Matrice, c'est que plus le mondialisme va produire ses effets néfastes via une accélération de ses agendas (MES, Union bancaire européenne, marché transatlantique, etc.) plus il va lui être difficile de justifier son idéologie.

  • Ex: l'ouvrier licencié qui a perdu son emploi en France à cause de la désindustrialisation, cela va être difficile de lui vendre la "mondialisation heureuse" d'Alain Minc.
  • "L'immigration chance pour la France": avec les évènements type Trocadéro ou avec l'augmentation rapide des bidonvilles, ce mythe sera de plus en plus difficile à distiller.

Face au réel, le simple écoulement du temps fera que de toutes façons la Matrice disparaîtra. En Union soviétique, les gens savaient déjà dans les années 1970 que le système était mort, le problème est que cela allait durer encore 20 ans.

 

Comment faire bugger la Matrice ? Par les bugs internes et les bugs externes.

 

Comment faire passer des opinions dissidentes dans ce bloc de granit libéral-libertaire ? Il y a une faille : ce que l'auteur appelle "le libéralisme identitaire", qui a émergé au début du quinquennat de Sarkozy est un mouvement de pensée qui consiste à critiquer les conséquences du mondialisme, sans jamais toutefois critiquer et attaquer les causes du mondialisme et encore moins les individus qui sont derrière... Qui représente ce courant libéral identitaire en France ? C'est notamment Eric Zemmour, et le journal Causeur. Ce libéralisme identitaire est sous contrôle du système, c'est une "soupape de sécurité du système". Car l'écart entre la réalité et la 'réalité' imaginaire ne doit jamais être trop grand. En dénonçant les conséquences du mondialisme, la Matrice garde contact avec le Réel. C'est une concession qu'elle a dû faire face au Réel mais elle aurait bien aimé s'en passer.

 

Ce libéralisme identitaire permet à certaines personnes de se débrancher de la Matrice et arriver à la dissidence. Adrien Abauzit explique que lui-même est sorti de la Matrice avec Jean-François Kahn et Jean-Pierre Chevènement et que donc il vient de très très loin.

 

L'auteur explique que sa technique sur Boulevard Voltaire a été de lacher d'abord un bon gros scud libéral identaire sur l'immigration ou la sécurité, avant de pouvoir derrière se lacher plus facilement sur le mondialisme et la dissidence.

 

Tout cela ce sont les bugs internes à la Matrice. Mais ce qui lui fera mille fois plus de mal, c'est les bugs externes. C'est lorsque la réalité bugge aux yeux de la Matrice, c'est-à-dire lorsque la réalité devient intraduisible en idéologie dominante. Quand la Matrice n'arrive plus à récupérer des éléments de fait de la réalité pour mettre en place son puzzle idéologique qui justifie son idéologie dominante.

  • Exemples : Quand Dieudonné fait une tournée triomphale dans toute la France, c'est très difficile derrière de dire qu'il est 'antibiotique'.
  • Quand la Manif pour tous fait 100 000 manifestants, la Matrice s'en fout. Quand elle fait 1 million et demi, la Matrice bugge, parce que derrière on ne peut pas dire qu'il y a en France un concenssus pour le 'mariage gay'.
  • Quand le bouquin de Laurent Obertone "la France Orange mécanique" est vendu à 100.000 exemplaires, la Matrice bugge parce que Obertone fait le lien immigration - délinquance et la Matrice n'en veut pas.

 

La chute de la Matrice, sa décomposition par ces bugs sera l'élément clé du renversement du système. Parce que le peuple n'adhérera plus et parce que nos élites non tireuses de ficelles feront sécession avec les élites tireuses de ficelle, seront convaincues de la justesse des idées dissidentes, ne serait-ce que pour sauver leurs fauteuils... et feront alliance avec les forces dissidentes. Et peut-être mettrons-nous en place un nouveau système plus conforme aux intérêts de la France, et qui peut-être pousse les individus à lever les yeux vers le Ciel et à se poser la question du Salut de leurs âmes.

 

Le but de cette conférence est donc de faire comprendre aux dissidents que si leur action a un sens, elle doit se projeter vers la conquête du pouvoir.

 


 

 

Date de prise de vue 17/07/2013

Date de publication 18/07/2013

Durée 01:26:48

 

Sujets abordés :

 

- La classe collabo de l'extrême gauche à l'extrême droite sur l'application des traités européens (libre échange, privatisation de la création monétaire).

- 1984 de George Orwell

- La démocratie oligarchique, le totalitarisme de marché qui s'attaque à l'esprit des individus afin de les déraciner et les transformer en légumes interchangeables et des esclaves. Ce déracinement permet au système de transformer les populations en esclaves sans leur retirer (trop visiblement) leurs droits. "Un poisson rouge va dans le sens du courant et ne se pose pas davantage de questions".
- Le déni dans notre société des méfaits de l'immigration, avec la clé d'analyse freudienne (Le Ca, "centre de nos pulsions inconscientes", le Moi, la "conscience" et le Surmoi, "système d'auto-censure", "gendarme intérieur inculqué par le système extérieur").

- Les vrais centres du pouvoir : la Commission européenne composés de non-élus, les propriétaires des moyens de production que sont les banques, l'oligarchie globale.

- Les Hedge funds, fonds spéculatifs sur les produits dérivés. Les Hedge funfs existent depuis les années 50 mais ont été formés dans leur forme contemporaine par George Soros dans années 1970, avec une spéculation à outrance, des paris sur l'évolution des prêts. "La spéculation sur les produits dérivés représentent (chiffres 2008) plus de 60% de la finance, 600.000 milliards de dollars". Le deuxième secteur de spéculation est la spéculation sur les devises, le troisième, les actions, le dernier, les matières premières.

- Le processus mondialiste : "à chaque fois qu'un chancelier allemand est élu, il va prêter allégeance à Washington. L'Allemagne est sous domination anglo-saxonne pour 99 ans. Mais les élites allemandes, contrairement aux élites françaises n'ont pas renoncé à défendre leurs intérêts".

- La noblesse héritée de "l'usurpation des pouvoirs royaux" (suite pour résumer au démembrement de l'empire carolingien se manifestant par un morcellement territorial des principautés et une désagrégation de l'autorité publique qui s'opère au Xe siècle. Cf. La Mutation féodale, Xe - XIIe siècle, de Jean-Pierre Poly et Eric Bournazel, Nouvelle Clio Puf, Paris 1980, NdCR.)

- Louis XV et la réforme Maupéou du Triumvirat en 1770 renvoyant les parlements (que Louis XVI mal conseillé rappellera).

- la guerre de sept ans (1756-1763) où l'on a perdu nos possessions aux actuels Etats-Unis.

- La guerre de Succession d'Espagne (1701-1714)

Portrait imaginaire de Louis X le Hutin (XIXe siècle).- La France, premier pays à avoir aboli l'esclavage : édit de Louis X le Hutin de 1315 qui affranchissait tout esclave qui posait les pieds sur le sol de France...

- L'"auto-apartheidisation" de la France.

- La gauche colonialiste et impérialiste (impérialisme des "droits de l'homme"), plus liberticide et sécuritaire que ne l'était Sarkozy.

- L'"arrêt immédiat de l'immigration", parce que l'immigration conduit à l'implosion de la société française.

- Le "progressisme" gauchiste présume de lendemains radieux sur la table rase du passé, le conservatisme de droite, assure la préservation du passé.

- Le "mariage pour tous" : la gauche a fait un suicide électoral.

 

Source: http://www.dailymotion.com/video/x120q4z_adrien-abauzit-face-a-wearechange-paris-interview_news?start=2380

 

 

. Sortons de la Matrice... Et la machine satanique s'arrêtera toute seule

. Le choix est simple : l’immigration ou la France (Adrien Abauzit)

. Le rêve égalitaire et libéral, racines du mal totalitaire détruisant le réel : les princes des nuées ou l'"art royal"

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 12:48

 

François ‪Hollande‬ invente la république de "Macédonie" au lieu de la Macédoine... Boulet ! Arrête de nous faire honte !

 

 

 

 

François Hollande était invité jeudi 25 juillet au sommet des pays des Balkans. Au beau milieu de son discours, la langue du président a fourché au lieu de parler de la Macédoine, il a tout bonnement inventé la Macédonie selon TF1 News qui a relevé cette nouvelle erreur de langage.

 

François Hollande avait déjà commis ce genre d'impair dans de précédents discours : il avait par exemple confondu la Chine et le Japon ou encore l''Égypte et la Tunisie...

 

Source: http://www.huffingtonpost.fr/2013/07/27/video-lapsus-hollande-president-parle-macedonie-macedoine_n_3662804.html via https://fr-fr.facebook.com/Hollandouille1er/posts/572758572767970

 

 

Add. 27/07/2013 09:05. Les aventures du Bouffon rose

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 07:38

Lu sur Boulevard Voltaire, en plus d'une analyse sur les salafistes qui "aiment aussi beaucoup le pognon", un bon résumé de Nicolas Gauthier au sujet de la religion gagnant du terrain en Amérique du Sud et partout dans le monde, les "évangéliques", cette "théologie de la prospérité" décrite par LaVie.fr, une religion matérialiste, simplifiée et superficielle dans laquelle "on prie plus pour avoir les moyens de s’acheter un vélo neuf" !


  • "L’évolution des religions est toujours affaire passionnante à observer. Voyez le pape François au Brésil, qui va là où un néo-christianisme, celui des évangélistes, est en train de tailler des croupières au traditionnel catholicisme romain. Soit une religion simplifiée, exacerbée, ostentatoire, dans laquelle on prie plus pour avoir les moyens de s’acheter un vélo neuf que pour garantir le salut de son âme. Ces évangélistes, téléguidés et financés par les USA, sont en train de faire tache d’huile sur tout le continent latin et sud-américain, et même dans nos chères Antilles. On les retrouve aussi en France, là où ils enregistrent le plus fort taux de conversion, bien devant les bouddhistes et les musulmans." (Fin de citation)
  • .
  • Source: http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/que-les-musulmans-cessent-de-nous-accuser-de-tous-les-maux,31799

 

Rappelons toutefois que le phénomène de la progression du protestantisme évangélique n'est pas la même partout, qu'en Corée, la religion qui progresse le plus vite actuellement est le catholicisme, parce que le prosélytisme des protestants et l'insistance sur la réussite matérielle commencent à y lasser une partie de la population qui se tourne vers le catholicisme, introduit il y a deux siècles dans ce pays par des missionnaires français. Le catholicisme y connaît un développement exceptionnel avec 11% de Coréens qui se déclarent aujourd'hui catholiques.

 

Rappelons également que la promesse de la santé, les aspirations à la richesse en échange de la conversion, le rapport décomplexé à l'argent et à la réussite matérielle, est en contradiction avec le véritable christianisme historique qui est, lui, coupé des aspirations matérielles, le christianisme de la Croix et du message du Christ :  « Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renie lui-même et prenne sa croix chaque jour, et qu'il me suive. En effet, qui veut sauver sa vie, la perdra; mais qui perd sa vie à cause de moi, la sauvera ». (Evangile selon saint Luc 9,23).

 

Hormis le catholicisme, nulle philosophie, nulle religion au monde ne donne d'explication et de sens à la souffrance sur terre. Le boudhisme donne bien des moyens de méditation pour s'élever au-dessus de la pauvre condition humaine, mais ne donne pas de sens à la souffrance. Prions pour que jamais notre sainte religion catholique ne se transforme en religion sentimentale, émotive, superficielle, celle du troc et des marchands du temple au prétexte d'attirer plus de monde ! Mais qu'au contraire elle garde son message propre et unique au monde, celui de la Croix de Notre-Seigneur !



. Le retour à Rome d'un protestant évangélique par la découverte de la Transsubstantiation

. La conversion d'un pasteur évangélique pentecôtiste

. Des luthériens font leur retour dans l'Eglise catholique

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 20:43

boulevard-voltaire-manuel-vallsDécidément, les pays peuvent se jouxter tout en ne se ressemblant pas. L’Espagne et la France, par exemple. Brétigny-sur-Orge et Saint-Jacques-de-Compostelle, pour être plus précis. Là aussi, ce mercredi soir, une autre tragédie ferroviaire aura causé, au dernier décompte, 77 morts et on ne sait combien de blessés.

À rebours de ce qui se passe chez nous, la mobilisation générale. Les secours qui affluent, les populations locales qui font ce qu’elles peuvent pour prêter main-forte aux secouristes, aux pompiers, aux ambulanciers, aux forces de l’ordre. Il y a même de braves gens qui se mobilisent afin de faire don de leur sang.

Comme si l’esprit de saint Jacques veillait sur les lieux du drame, tandis que le pape François appelle à prier pour les morts, leurs proches, leurs familles.

Et chez nous, donc… Ce qu’il serait injurieux de nommer une « jacquerie », tant il est vrai que le rapport est ténu, voire inexistant, entre nos paysans de jadis qui avaient parfois de bonnes raisons de se révolter, et ces hordes de crétins gavés de subventions municipales et de sous-culture, qui sont allés détrousser des cadavres et des mourants

Contrairement à ce que les plus hautes autorités de l’État ont prétendu, « pillage » il y a bel et bien eu, même si Éric Lallement, procureur de la République d’Évry, chargé de l’affaire, se refuse à employer le mot, jugeant qu’il ne recouvre aucun « terme juridique ». Pourquoi pas. Il n’empêche que quatre suspects sont toujours en cavale. Que les caméras de surveillance démontrent qu’ils sont arrivés sur les lieux du drame les mains vides, pour ensuite en repartir, les mêmes mains chargées de valises.

À propos d’Évry, la ville dont Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, fut longtemps le maire… On sait désormais quelles sont ses priorités en matière de lutte contre la délinquance. Ainsi, ce mercredi dernier (24 juillet, NdCR.), par une étrange mais éclairante concomitance des faits, a-t-il dissous l’Œuvre française, mouvement créé par Pierre Sidos en 1968, ainsi que les Jeunesses nationalistes, sa branche « jeune ».

Que les choses soient claires : on peut goûter ou non les idées de Pierre Sidos, juger son action politique pertinente ou pas. Mais nous sommes là dans le strict délit d’opinion. En effet, quels délits pénaux reprocher à ce groupuscule, dont la seule activité visible consiste à défiler, une fois l’an, le 1er mai, à la fête de Jeanne d’Arc ?

Au contraire de la mouvance « antifa », on n’a jamais vu les militants de l’Œuvre française venir troubler l’ordre public en tentant de perturber les réunions de ses adversaires politiques. On ne les a jamais vus non plus faire le coup de poing contre tel ou tel sur la voie publique. Ah si… Une photo tournant sur Internet jusqu’à plus soif… Celle d’Alexandre Gabriac, patron des Jeunesses nationalistes en question. Avec bras tendu et brassard nazi ; photo qui lui a d’ailleurs valu une exclusion en bonne et due forme du Front national. Et alors ? À ce titre, il faudrait aussi dissoudre la famille des Windsor, ce qui pourrait faire désordre en ces temps d’heureux événement, sachant que le prince Harry, lui aussi, au cours d’une soirée manifestement fort avinée, fut photographié en semblable posture…

Manuel Valls, qui se vante de son ascendance espagnole, ce qui est bien son droit et ce qui est tout à fait honorable, donne un piteux spectacle de ses priorités sécuritaires. Il est vrai qu’en France, passé six heures du soir et surtout dans des villes telles que Brétigny-sur-Orge, on n’ose plus sortir acheter le pain de peur de se faire agresser par ces hordes de nazis qui, la chose est bien connue, font régner la terreur dans les « quartiers ». Et dire que c’est ça, l’homme politique le plus populaire de France, à en croire les sondages…

 

Source: http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/securite-les-etranges-priorites-de-manuel-valls,31673

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 20:37

 14,58% de hausse du chômage depuis l'élection de François Hollande le 6 mai 2012 !

 

Photo : 14,58% de hausse du chômage depuis l'élection de François Hollande le 6 mai 2012 ! Démission ! Montage Jack Chevalier. Partagez massivement

 

Source: https://fr-fr.facebook.com/Hollandouille1er/posts/572419142801913

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 20:06

Le président du Comité des chefs d'état-major des forces armées américaines, Martin Dempsey, a déclaré que les Etats-Unis ont préparé un plan de bombardements de sites stratégiques en Syrie, écrit le quotidien Rossiïskaïa gazeta du 23 juillet 2013.

Rossiïskaïa gazeta

Parmi les cibles potentielles figureraient les forces de la défense antiaérienne, de l'armée de l'air, de l'armée de terre, les missiles, la flotte, ainsi que les sites militaires logistiques et les postes de commandement. "Les bombardements et les raids pourraient permettre d'éliminer des centaines d'objectifs", déclare la lettre de Dempsey adressée au président de la commission des forces armées du sénat américain Carl Levin.

Cette action viserait à affaiblir significativement le régime syrien et contribuerait à la désertion des soldats. Le régime pourrait pourtant répliquer à ces frappes limitées en dispersant ses forces.

Dempsey avait déjà déclaré que les USA avaient préparé un plan d'ingérence dans le conflit syrien mais sans annoncer de détails. Selon lui, le projet est actuellement examiné par le gouvernement. Le général a averti que ces frappes nécessiteraient des "centaines d'avions basés sur terre et embarqués, du renseignement, des moyens de guerre électronique, des unités de logistique et de transmissions. Les dépenses sont estimées à 500 millions de dollars au départ et 1 milliard de dollars par mois en moyenne pendant un an", conclut Dempsey.

D'après le général, ces frappes permettraient de priver presque entièrement le régime de sa possibilité d'attaquer les bastions de l'opposition et d'approvisionner ses troupes par les airs.

Cependant, cette opération s'accompagnerait de risques pour les USA : la perte d'un avion nécessiterait l'intervention des forces de sauvetage. De plus, une telle série d’attaques aériennes ne permettra pas forcément de mettre un terme à la violence et de renverser la situation, selon le général, car le régime compte principalement sur ses forces terrestres – les mortiers, l'artillerie et les missiles.

A terme, il est prévu d'établir une zone d'exclusion aérienne en Syrie qui, selon les experts, coûterait aux USA en moyenne 1 milliard de dollars par mois. Cette démarche est exigée par certains sénateurs qui y voient le moyen de faire cesser les frappes aériennes des troupes gouvernementales contre les partisans armés de l'opposition syrienne.

 

Source: Ria Novosti

 

Sur le même sujet

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 18:44

La « Socialie » en ses œuvres: la dictature d'un président faible avec les forts, fort avec les faibles, comme tous les lâches, une police muée en police politique aux mains d'un pouvoir muré dans l'idéologie.

 

Rafles, contrôles d'identité, gardes à vue, fichage, flicage... Non, nous ne sommes pas en Corée du nord ou encore en Chine ou bien dans un de ces pays qui a vu fleurir le "printemps arabe". Non, nous sommes bien en France, le pays qui se targue d'être à la pointe en matière de droits de l'homme et qui se permet de faire la leçon aux autres.

Qui l'aurait cru seulement il y a un an ? Notre « Flanby » national a longtemps été considéré comme faible, flasque, sans relief. Il l'est en effet mais seulement avec ceux qui sont plus forts que lui : Obama, Merkel ... Par contre avec des vieillards, des jeunes qui ne font d'habitude jamais parler d'eux, des mères de famille, des gens qui paient leurs impôts, alors là il peut se montrer féroce... Comme tous les lâches, au fond. 

Notre pays glisse peu à peu et dans l'indifférence générale, vers une dictature qui ne dit pas son nom. La police qui en temps normal, devrait arrêter les "méchants" et protéger la population de leurs exactions, est devenue une police politique aux mains d'un pouvoir muré dans l'idéologie.

Pendant que des pillards délestaient des cadavres à Bretigny-sur-Orge, on arrêtait des veilleurs pacifiques. Pendant que des bus flambent, on contrôle des honnêtes gens qui portent un certain sweat jugé contraire à l'ordre public, alors qu'on laisse des supporters dans des matchs de foot, arborer des drapeaux de républiques pas très catholiques.

Ce pouvoir a perdu toute légitimité, si tant est qu'il en eut un jour. On utilisant la force contre sa propre population, il a rejoint le club très sélect des républiques bananières et autres autocraties. Plutôt que de lutter contre le chômage, la dette et l'insécurité, ce pourquoi il a été élu, il préfère imposer sa vision du monde et de l'homme à une France qui n'en veut pas.

A première vue, nous aurions de quoi désespérer. Il est de notre devoir de ne pas y succomber car le temps joue pour nous. Toutes les dictatures et la première d'entre-elles : la terreur (qui inspire si bien notre gouvernement) a bien fini par tomber. Le nazisme et le bolchevisme, également. Nul doute, que la république "hollandaise", rejoindra le cimetière des régimes honnis, un jour ou l'autre. Il est à espérer que l'on n'attende plus très longtemps.

Jean-François MARTOT

 

Source: http://www.vexilla-galliae.fr/actualites/politique/410-la-socialie-en-ses-oeuvres

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 18:19

« Printemps arabes » : tout ne fait que commencer

 

 

L’échec des « printemps arabes » est à la hauteur des emballements émotionnels qu’ils suscitèrent, tant chez les lemmings de la presse, que parmi ces lapins de coursive qui constituent la grande majorité de la classe politique française.

Moins de trois ans après le début d’un phénomène pour lequel tous eurent les « yeux de Chimène », le bilan est en effet bien amer, les fleurs de ces prétendus « printemps » ayant précocement fané. Que l’on en juge :

 

Zine el-Abidine Ben Ali, en 2008.- En Tunisie, pays que le président Ben Ali avait presque sorti du « sous-développement » et où Mohammed Brahmi vient d’être assassiné, la faillite économique est totale cependant que le climat politique est devenu explosif.

Alors que la révolution s’était faite pour plus de liberté, les Frères musulmans, arrivés au pouvoir à la faveur du renversement du régime qui les combattait, veulent faire adopter une Constitution ayant la charia pour norme. Or, ils sont considérés comme des « traîtres » par les fondamentalistes (environ 10% du corps électoral), qui posent ouvertement la question du rétablissement de la polygamie, abolie en 1956, celle des unions avec des filles juste pubères, et jusqu’à celle des « bienfaits » sociologiques de l’excision clitoridienne

Comme l’armée tunisienne n’a, du moins jusqu’à ce jour, aucune tradition « putschiste », on voit mal comment la « douce » Tunisie peut sortir de cette ornière...

 

- En Egypte, ceux qui ne supportaient plus leur vieux chef militaire ont permis aux islamistes d’arriver au pouvoir ; puis, terrorisés par le sort qui les attendait, ils ont appelé au secours un autre chef militaire, foulant ainsi aux pieds les principes démocratiques dans lesquels ils se drapaient quelques mois auparavant… et le pays bascule insensiblement vers une guerre civile.

 

- En Libye, où l’intervention sarkozo-otanienne s’est faite au nom des droits de l’homme, le pays n’existe plus. Le nord est éclaté et aux mains de milices tribales ou religieuses, cependant que le sud est devenu un « Libystan » fief des jihadistes à partir duquel toute la région saharo-sahélienne est contaminée.

 

Forcés de prendre enfin en compte l’échec de leur illusion, les médias dressent désormais le bilan calamiteux de ces prétendus « printemps arabes » auxquels ils ont tant cru... Le journal Le Monde qui eut une attitude « en pointe » sur la question laisse aujourd’hui transparaître son dépit dans les termes suivants :

 

  • « (…) Au moment où l’Egypte sombre dans le chaos, au moment où la Libye ne parvient pas à sortir de l’instabilité et de la violence (…), la Tunisie (est) la dernière chance du « printemps arabe » (Le Monde , 6 juillet 2013).

 

Une « dernière chance » qui relève une fois de plus de la méthode Coué... Engagés dans une politique destinée à réduire au silence leurs opposants, les islamistes ont en effet créé des milices de nervis qui font régner la terreur. Ainsi la Ligue de protection de la Révolution, qui dépend du parti Ennahda et un député de ce parti gouvernemental menace de lancer sur les opposants afin :

 

  • « (Qu’ils) soient punis de mort, par crucifixion, démembrement ou bannissement, car ils sont les ennemis de Dieu et de son Prophète».

 

Tant en Tunisie, qu’en Egypte ou encore qu’en Libye, tout ne fait donc que commencer

 

 

Bernard Lugan

26/07/2013

 

Source: http://bernardlugan.blogspot.fr/2013/07/printemps-arabes-tout-ne-fait-que.html

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 17:07

Une éclisse défaillante est à l'origine du déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny le 12 juillet. Une pièce d'acier de dix kilo reliant deux rails s'est détachée et est venue se loger au centre de l'aiguillage empêchant le passage normal des roues du train et provoquant le déraillement.

 

Des jeunes sont venus dépouiller les morts et les blessés : (video) http://www.youtube.com/watch?v=avUCGWuGREw&list=TL-K2UwiiCbX4


Les policiers qui sont intervenus sur place se sont fait agresser, caillasser, même chose pour les pompiers et les tous premiers secours. Selon Nathalie Michel, délégué du syndicat Alliance dans l'Essonne :

 

  • "À 17h30 à l'heure du drame, alors que nos collègues interviennent, ils voient un attroupement de jeunes qui s'approchent et qui semblent porter secours aux victimes, mais très rapidement nos collègues se rendent compte que ces individus sont présents pour dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres. De là nos collègues chassent les individus et derrière, les individus ripostent en caillassant nos collègues et les collègues pompiers".

 

Le bilan des victimes suite au déraillement du train à Brétigny-sur-Orge vendredi 12 juillet s'établit à six morts.


Le 12 juillet, le jour même de la catastrophe de Brétigny-sur-Orge, un acte de sabotage selon la même méthode sur une éclisse a provoqué un déraillement d'une locomotive sur un site du groupe nucléaire Areva en Haute-Vienne. Le sabotage a été revendiqué par courriel le 13 juillet auprès du Populaire du Centre par un "un militant antinucléaire", selon ce journal. La même pièce que pour l'accident de Brétigny est cause.

 

Source: http://www.bfmtv.com/societe/catastrophe-bretigny-sont-enquetes-565904.html

 

L'avocat de la Fenvac (fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs), Me Georges Holleaux, accuse le parquet d'Evry d'"amateurisme", critique les expertises, et accuse la lenteur de l'ouverture d'une information judiciaire. Il a mis ainsi en cause la partialité des enquêtes, confiées à des experts de la SNCF.

 

Contacté par Le Figaro, il a déclaré être «stupéfait que plus de huit jours après l'accident, aucun juge d'instruction n'ait encore été désigné. Pire que cela, le Parquet se devait au moins de demander l'intervention d'un expert judiciaire placé sous son autorité en application de l'article 77-1 du code de procédure pénale». Cet article prévoit en effet que «s'il y a lieu de procéder à des constatations ou à des examens scientifiques qui ne peuvent être différés, le procureur de la République (...) a recours à toutes personnes qualifiées». Nul besoin donc d'attendre l'ouverture d'une information judiciaire pour mandater des experts judiciaires indépendants.

 

Le fait que les expertises ne soient confiées qu'aux experts de la SNCF et du ministère des transports, parties prenantes dans l'affaire, ne fait que générer des suspicions puisqu'elles ne sont pas réalisées sous contrôle de juges, explique-t-il.

 

«En d'autres termes, si la justice avait voulu ne surtout pas mettre son nez dans le dossier de Brétigny, elle ne s'y serait pas prise autrement», a-t-il indiqué dans le quotidien le 20 juillet dernier.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents