Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 14:22

Les autorités de Crimée envisagent d'adopter le rouble. Le parlement criméen a également voté ce matin à l'unanimité le rattachement de la péninsule à la Russie. On se demande maintenant comment les Occidentaux vont se débrouiller pour contester ce vote... Il semble que la tactique de la désinformation et une opération en intoxication d'un media-mensonge soit lancé aujourd'hui avec un premier ministre criméen, Sergueï Aksionov, soit-disant nommé "la veille", alors qu'il a été désigné par le parlement de Crimée à ce poste le 27 février. 

En fin d'après-midi ils ont trouvé la solution : dissoudre le parlement local de Crimée ! C'est-à-dire supprimer l'autonomie de cette province, supprimer le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Ce qui reviendrait à une annexion sans autre ménagement. Ca ce serait légal, le gouvernement issu du coup d'Etat atlantiste à Kiev est légal et légitime, en revanche le referendum criméen sur le rattachement à la Russie serait "illégitime" (UE), "violerait le droit international" (Obama). De qui se moque-t-on ?

 

 

Ukraine: l'Occident devrait condamner les extrémistes de Maïdan (Moscou)

 

21:31 06/03/2014 MOSCOU, 6 mars - RIA Novosti

 

Moscou attire l'attention des pays occidentaux sur les déclarations extrémistes des leaders de Maïdan, a indiqué jeudi le ministère russe des Affaires étrangères à l'issue de consultations entre le délégué russe aux droits de l'Homme Konstantin Dolgov et l'ambassadrice française pour les droits de l'Homme Patrizianna Sparacino-Thiellay.
 
"Lors de l'examen de la situation en Ukraine sous le rapport des droits de l'Homme et de la suprématie de la loi, les interlocuteurs ont constaté la nécessité pour les Etats occidentaux de réagir de façon adéquate aux déclarations franchement russophobes et antisémites de certains leaders de Maïdan, de marginaliser les groupes nationalistes radicaux et de punir les extrémistes coupables des meurtres de civils et de représentants des forces de l'ordre", lit-on dans le communiqué mis en ligne sur le site de la diplomatie russe. 
 
Un changement de pouvoir s'est opéré le 22 février à Kiev. La Rada suprême (parlement ukrainien) a démis le président Viktor Ianoukovitch de ses fonctions et réformé la Constitution. M. Ianoukovitch a qualifié ces événements de "coup d'Etat". 
 
Lors d'une conférence de presse à Rostov-sur-le-Don (Russie), il a déclaré avoir été obligé de quitter l'Ukraine pour échapper à des violences physiques et a réaffirmé être le président légitime de l'Ukraine. 
 
Moscou conteste la légitimité des décisions de la Rada. Plusieurs régions de l'est et du sud de l'Ukraine, ainsi que la Crimée n'ont pas reconnu non plus la légitimité des décisions du parlement ukrainien, dont la destitution du président Ianoukovitch, et ont décidé de tenir des référendums sur leur statut politique.

 

Source: http://fr.ria.ru/world/20140306/200659749.html

 

Crimée: le référendum sur le statut de la presqu'île "illégitime" (UE)

 

L'Union européenne juge illégitime la décision du parlement régional de la Crimée d'organiser un référendum sur le statut politique de la presqu'île, a annoncé le président du Conseil européen Herman Van Rompuy à l'issue d'un sommet de l'UE.
 
Selon M. Rompuy, cette décision est contraire à la constitution ukrainienne, donc illégitime.
 
Le Conseil suprême (parlement) de la république autonome ukrainienne de Crimée a fixé au 16 mars le référendum sur le statut de la péninsule. Les citoyens devront répondre à deux questions: "Soutenez-vous le rattachement de la Crimée à la Fédération de Russie en tant que sujet fédéral?" et "Soutenez-vous le rétablissement de la Constitution de la Crimée de 1992?".

 

Source: http://fr.ria.ru/world/20140306/200659928.html

 

 

Un référendum en Crimée violerait le droit international, affirme Obama

 

Le président américain déclare dans une allocution télévisée qu'un référendum en Crimée "violerait le droit international". "Toute discussion sur l'avenir de l'Ukraine doit inclure le gouvernement légitime de l'Ukraine", a-t-il ajouté.

 

"En 2014, l'époque où les frontières pouvaient être redéfinies en méprisant les dirigeants démocratiquement élus est bien révolue", a assuré Barack Obama, dont le gouvernement a annoncé jeudi matin la mise en place de restrictions de visas en réponse à "la violation en cours par la Russie de l'intégrité territoriale de l'Ukraine" et ouvert la voie à de possibles gels d'avoirs.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

 

Le Figaro 18h34 Kiev lance la procédure de dissolution du Parlement local de Crimée

 

Le Parlement ukrainien va engager une procédure de dissolution du Parlement de la Crimée qui a fixé au 16 mars un référendum sur le rattachement de la péninsule à la Russie, a annoncé le président ukrainien par intérim.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

Le Figaro 18h18 Si la Russie déstabilise davantage l'Ukraine, l'UE peut prendre de nouvelles mesures, selon Hollande

Si la Russie déstabilise davantage l'Ukraine, l'UE peut prendre de nouvelles mesures, affirme le président François Hollande qui assure que la Russie a contribué à accroître la tension dans ce pays voisin.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

Le Figaro Afp, 15h24 L'Ukraine prête à signer l'association avec l'UE

 

Après une rencontre d'environ trois heures avec les chefs d'Etat et de gouvernement européens réunis à Bruxelles, le premier ministre issu du coup d'Etat atlantiste, Arseni Iatseniouk, a affirmé aujourd'hui que l'Ukraine était « prête à signer "dès que possible" l'accord d'association avec l'Union européenne que l'ancien président Viktor Ianoukovitch avait refusé de signer en novembre ».

 

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/06/97001-20140306FILWWW00218-l-ukraine-prete-a-signer-l-association-avec-l-ue.php

 

 

Le Figaro, Afp, 15h14 Washington dénonce la tenue d'un référendum

 

Washington a dénoncé aujourd'hui la tenue d'un référendum en Crimée sans l'accord de Kiev. Un haut responsable américain a indiqué : "Les Etats-Unis estiment que toute décision sur la Crimée doit être prise par le gouvernement à Kiev. ... Vous ne pouvez pas vous retrouver dans une situation dans laquelle le gouvernement légitime d'un pays est exclu du processus du décision concernant certaines parties de ce pays"

Le premier ministre ukrainien a qualifié "d'illégitime" la décision du Parlement de Crimée.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/06/97001-20140306FILWWW00209-washington-denonce-la-tenue-d-un-referendum.php

 

NdCR. Le seul problème est que la Russie ne reconnaît pas les nouvelles autorités politiques issues d'un coup d'Etat comme légitimes. Et l'on peut tout aussi bien qualifié le nouveau régime ukrainien issu du coup d'Etat fomenté par les USA et l'Union européenne d'illégitime.

 

 

Le Figaro, 14h33

 

La Crimée envisage d'adopter le rouble

Les autorités pro-russes de Crimée comptent "nationaliser" les biens d'État de la région, a déclaré jeudi le vice-premier ministre criméen, Roustam Temourgaliev, cité par l'agence de presse Interfax.

 

#Crimea ready to adopt #Russia's ruble: regional official http://t.co/OgZVa65Wlk

— louis charbonneau (@lou_reuters) 6 Mars 2014

 

 

La Crimée, dont les députés se sont prononcés pour le rattachement à la Fédération de Russie, pourrait en outre adopter la monnaie nationale russe, le rouble, a-t-il ajouté.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

Ukraine: les USA décrètent des sanctions contre la Russie

 

Les Etats-Unis décrètent des interdictions de visa contre les fonctionnaires et personnes physiques russes qu'ils jugent responsables de la menace contre la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, annonce jeudi la Maison Blanche.

 

"Sur ordre du président, le département d'Etat introduit aujourd'hui des interdictions de visa pour plusieurs fonctionnaires et personnes physiques", lit-on dans le communiqué.

 

Source : http://fr.ria.ru/world/20140306/200657820.html

 

Ukraine/"culpabilité" russe: refuser toute discussion avec l'Occident (Douma)

 

La commission de la Douma pour les affaires de la CEI (Communauté des Etats indépendants) a recommandé au ministère des Affaires étrangères de ne pas discuter avec les partenaires étrangers des accusations lancées contre la Russie à l'occasion des événements en Ukraine, a annoncé le président de la commission Leonid Sloutski.

 

"Nous recommandons à notre ministère des Affaires étrangères de s'abstenir de toute discussion portant sur la soi-disant culpabilité de la Russie pour les événements en Ukraine", a déclaré M. Sloutski.

 

Selon le parlementaire, "la discussion même sur ce sujet constitue dans une certaine mesure un outrage pour notre pays".

 

Ce n'est pas la première fois que l'on s'efforce d'accuser la Russie qui plaide pourtant pour un règlement négocié des conflits, a rappelé M. Sloutski.

 

"On tente d'accuser notre pays et de le rendre coupable, mais nous ne le permettrons pas", a-t-il conclu.

 

Source : http://fr.ria.ru/world/20140306/200657820.html

 

Crimée : des volontaires serbes à Sébastopol pour défendre le peuple  Crimée : des volontaires serbes à Sébastopol pour défendre le peuple

 

Les volontaires serbes sont arrivés à Sébastopol afin d’aider les unités locales d’autodéfense et les cosaques à assurer l’ordre dans la ville.

 

Le groupe serbe du Mouvement des tchetniks comprend 5 personnes. Ils ont avoué qu’ils ont déjà participé en 1999 à des opérations militaires au Kosovo.

 

« De nombreux volontaires russes ont soutenu le peuple serbe lors de la guerre en Yougoslavie. Les Serbes sont peu nombreux mais nous aimons beaucoup le peuple russe », a indiqué le leader des volontaires Milutin Malisic.

 

 

Source : http://french.ruvr.ru/2014_03_06/Les-volontaires-serbes-a-Sebastopol-pour-defendre-le-peuple-6867/

 

 

Le Figaro, 12h32

 

Poutine étudie la demande du Parlement criméen

 

Le chef de l'État russe, Vladimir Poutine, a présidé jeudi une réunion du Conseil de sécurité russe. Cette réunion non prévue a eu lieu pour évoquer la situation en Ukraine, en particulier la demande du Parlement local de Crimée, indique le porte-parole de Poutine, Dmitri Peskov, selon l'agence publique Ria Novosti.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

 

Le Figaro, 13h57

 

Washington prend des sanctions

Les États-Unis prennent leurs premières sanctions contre la Russie. La Maison-Blanche impose des restrictions sur les visas de Russes et de Criméens qui, selon elle, "menacent la souveraineté et l'intégrité de l'Ukraine", annonce l'agence Associated Press. Cette déscision intervient "en réponse à la violation en cours par la Russie de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine".

 

BREAKING: US imposes visa restrictions on Russians, Crimeans it says are threatening Ukraine security.

— The Associated Press (@AP) March 6, 2014

 

 

Barack Obama a également signé un décret présidentiel autorisant le gel des avoirs à l'encontre "de ceux qui sont directement impliqués dans la déstabilisation de l'Ukraine, y compris dans l'intervention militaire en Crimée".

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

 

Le Figaro, 12h50

 

"Les seules forces légitimes ici sont les troupes russes"

"À compter d'aujourd'hui, la Crimée faisant partie de la Fédération de Russie, les seules forces légitimes ici sont des troupes de la Fédération de Russie, et les troupes de pays tiers seront considérés comme des groupes armés avec toutes les conséquences qui s'ensuivent", annonce en conférence de presse le vice-premier ministre de Crimée, Roustam Temirgaliev, cité par un reporter du Guardian.

 

Crimea politician: This now Russian territory. Only legal troops here russian. any troops of a 3rd country will be treated as illegal bands.

-- Shaun Walker (@shaunwalker7) March 6, 2014

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

 

 

Le Figaro, 11h22

 

Le parlement de Crimée vote le rattachement à la Russie

 

Le parlement local de Crimée, dominé par des pro-russes, a demandé jeudi à Vladimir Poutine le rattachement à la Russie ainsi que l'organisation d'un référendum le 16 mars sur la péninsule ukrainienne pour le valider, a indiqué à l'AFP l'un de ses responsables.

 

#BREAKING Crimea to hold referendum on joining Russia on March 16: official

-- Agence France-Presse (@AFP) 6 Mars 2014

 

 

La veille, le parlement local avait été occupé par des hommes armées pro-russes et avait nommé alors à sa tête, dans ces conditions contestées par Kiev, un nouveau premier ministre, Serguiï Axionov. Le parquet général ukrainien a annoncé mercredi le lancement de poursuites contre Axionov, ainsi que contre le président du parlement local Volodymyr Konstantinov, pour "atteinte à l'intégrité" de l'Ukraine. Ils encourent jusqu'à dix ans de prison.

 

 

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/03/01003-20140303LIVWWW00038-ukraine-le-g7-condamne-la-russie-et-arrete-les-preparatifs-du-g8.php

 

Note de Christ-Roi. Nous nous demandons d'où Le Figaro prétend que "le parlement local" criméen "a nommé à sa tête... un nouveau premier ministre Serguiï Axionov",... "la veille", vu que celui-ci a été désigné au poste de premier ministre de la péninsule par le parlement de Crimée non pas "la veille", mais le 27 février...

 


 

Parlement de Crimée : unanimité pour le rattachement à la Russie  

 

Parlement de Crimée : unanimité pour le rattachement à la Russie

 

Le parlement de Crimée a adopté la décision sur le rattachement à la Russie, indique le texte de la résolution.

 

« (La Crimée souhaite ) intégrer la Russie en tant qu'entité de la Fédération de Russie », stipule le texte présenté par le député Sergueï Chouvaïnikov.

 

Source: http://french.ruvr.ru/news/2014_03_06/Le-parlement-de-Crimee-vote-a-lunanimite-pour-le-ralliement-de-la-Russie-0958/

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

quand il y a une telle mediatisation, on doit se poser des questions : l'enjeu est TRES important. Et comme vous le disiez, Ingomer, il est economique et geopolitique.


Il y a longtemps que les dirigeants des pays ne sont plus les 'peres' de leurs peuples, comme le furent les Tsars de Russie, et les Rois de France, missionnes par DIEU,


nowadays, il n'y a que les imbeciles qui gobent ce que leur disent d'autres imbeciles manipules par les suppots de satan
Répondre