Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 15:52

http://www.infosyrie.fr/wp-content/uploads/2012/08/7751607629_syrie.jpg

Les spectres des suppliciés d’al-Bab, jetés du haut d’un toit par la racaille islamo-qataro-atlantiste, hantent les salles de rédaction françaises, et empêchent les journalistes de digérer tranquillement leur bouillie gaucharde et pro-OTAN. Peut-on dire que ce homme n’ont pas souffert, ne sont pas morts pour rien ?

Est-ce devenu un exercice obligé pour des médias français un peu inquiets quant à leur crédibilité résiduelle ? Il semble que depuis une ou deux semaines l’omerta sur les crimes et actes de barbarie commis par la rébellion syrienne ait été levée. Sans doute l’ »effet Berri », du nom de cette famille sunnite d’Alep dont plusieurs membres ont été roués de coups avant d’être exécutés par un groupe islamo-ASL. Ou des vidéos pour une fois assez largement diffusées d’égorgement et de défenestration.
Quand l’ASL invente le kamikaze involontaire
Toujours est-il que le site du Nouvel Observateur relaie un reportage de la BBC, diffusé le 22 août, qui montre comment des insurgés syriens ont essayé de se servir d’un prisonnier pour commettre un attentat suicide. C’est un reporter du New York Times qui a filmé la scène, « édifiante » quant à l’humanisme des guerriers de la liberté syrienne.
Les faits : une groupe ASL dispose une bombe à l’arrière d’une voiture. Laquelle doit foncer sur un barrage de l’armé. Qui mais qui va conduire ? Eh bien un de leurs prisonniers, présenté comme un partisan de Bachar, détenu dans une belle villa à piscine dont on voit profiter nos « syriens » (hum) libres. Sortis de leurs ablutions non rituelles, les ASL s’emparent de cet homme, lui bandent les yeux, l’installent dans le véhicule et lui explique qu’il devra ensuite conduire le camion jusqu’à un check-point » selon le commentaire de la BBC. « Ce qu’il ne sait pas, souligne le journaliste, c’est qu’à l’arrière du véhicule, sont installés 300kg d’explosifs qui doivent être actionnés à distance ». Par chance, ou par la grâce de Dieu, cette fois-là, le mécanisme ne fonctionnera pas…
Il n’en demeure pas moins que le prisonnier a tout simplement été utilisé comme kamikaze, à l’encontre de toutes les règles internationales concernant le traitement des prisonniers. Et le Nouvel Obs de conclure, avec un étonnement douloureux, professionnellement accablant s’il est sincère, qu’ »il semblerait que certains rebelles aient décidé de faire dans le crime de guerre ». Il semblerait…
Et ci-dessous, le lien vers le reportage de la BBC :
Arte découvre les tortionnaires ASL

Source et suite: http://www.infosyrie.fr/decryptage/medias/

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 18:55

"Edimbourg, le 21 août. Un geste symbolique mais éloquent et concret. Le cardinal Keith O’Brien, archevêque d’Edimbourg et président de la Conférence épiscopale écossaise a suspendu le dialogue direct avec le gouvernement écossais en signe de protestation pour le soutien que ce dernier est en train d’offrir à l’introduction dans le pays de lois qui légalisent les unions du même sexe. Le cardinal a refusé une invitation à débattre de la question, en laissant d’éventuels entretiens à des responsables administratifs. [...]"

 

Source: http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2012/08/22/contre-le-mariage-homosexuel-l-attitude-claire-et-exemplaire.html

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 17:21

A l’occasion de la fin du ramadan, François Hollande a présenté ses vœux aux musulmans de France, souhaitant « que cette fête du pardon, du partage et du souci de l’autre contribue à la concorde, dont notre nation a tant besoin ». De son côté, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur en charge des cultes, s’était rendu la veille à la Grande Mosquée de Paris pour prendre part à la rupture du jeûne. Le 6 juillet, inaugurant une mosquée à Cergy, il avait déjà déclaré : « La République adresse à toutes les religions [le même message], car elle les regarde avec la même bienveillance et leur ouvre les mêmes bras. » Un rappel des principes de la laïcité républicaine qui n’aurait, en soi, rien de surprenant si l’actualité récente ne laissait supposer qu’il existe une laïcité à deux vitesses ou, pour paraphraser Orwell, que certaines religions sont “plus égales que d’autres”. Grande fête religieuse, chrétienne celle-là, l’Assomption n’a donné lieu à aucune déclaration de membres du gouvernement.

L’Eglise catholique critiquée

Au contraire, le texte adressé pour l’occasion aux paroisses par le cardinal André Vingt-Trois a créé la polémique. En cause, l’appel à prier pour que « les enfants et les jeunes [puissent] bénéficier pleinement de l’amour d’un père et d’une mère ». Une façon de rappeler l’opposition de l’Église au mariage et à l’adoption par les couples homosexuels – mesure contenue dans le programme de François Hollande et qui sera débattue au début 2013. « L’Église n’a aucune légitimité démocratique pour s’immiscer dans le débat politique en France », a ainsi martelé Pascal-Éric Lalmy, secrétaire national du Parti radical de gauche, oubliant que la laïcité garantit précisément la liberté d’expression. L’Église outrepasserait son rôle en refusant à l’avance une loi voulue par « le vote des Français ».

Une question qui engage toute la société

Mais à qui appartient le débat sur le mariage homosexuel ? La redéfinition du mariage, de la filiation, du droit de l’enfant n’engage-t-elle pas chacun de nous ? « Ne pas choisir, c’est choisir », écrit Thibaud Collin, dans les Lendemains du mariage gay (éditions Salvator). Et refuser de s’exprimer, un consentement tacite. L’auteur livre un argumentaire clair et précis et conclut : « Outre la prudence et la justice, le courage requiert de refuser d’ouvrir le mariage civil aux personnes de même sexe. »

 

Source

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 15:44

Un échafaudage de chantier noyé sous un flot constamment renouvelé de mousse de produit vaisselle : ce n’est pas un accident industriel, mais Bouquet final de Michel Blazy, “œuvre” que l’on pouvait découvrir jusqu’au 15 juillet dernier au Collège des Bernardins, un lieu créé par le diocèse de Paris dans le but de dialoguer avec la modernité.

En fournissant un parfait exemple de ce que l’art contemporain offre de plus creux, de plus prétentieux et de plus nul, l’installation de Michel Blazy, qui se veut une réflexion sur la fragilité et la brièveté de la vie, prouve une nouvelle fois que la conception qu’ont du dialogue certains cercles de l’Église ressemble furieusement à ce qu’on appelle dans d’autres institutions une capitulation en rase campagne.

"Bouquet final", de Michel BlazyCe “dialogue” à sens unique, qui a conduit à l’invasion progressive des églises et des sacristies par des œuvres non seulement étrangères au message chrétien, mais souvent attachées à le détourner ou à le subvertir, Aude de Kerros en retrace l’historique, la stratégie et les enjeux dans un livre essentiel, Sacré art contemporain. Tout son mérite est de montrer que la question n’a rien d’anecdotique et dépasse largement l’irritation légitime qu’éprouve le visiteur ou le fidèle en voyant des objets incongrus squatter des lieux où ils n’ont rien à faire : ce qui est en jeu, c’est la fidélité de l’Église à sa mission de signe de contradiction et rien de moins que sa volonté de défendre sa vision du sacré face à la conception frelatée dont toute une partie de l’art contemporain s’est faite porteuse.

Dans une conférence prononcée en 2011 dans le cadre du Parvis des gentils, Jean Clair rappelait que l’Église, traditionnellement, voyait dans la beauté une œuvre de Dieu et une preuve de sa tendresse. Par le biais de cet art sacré qui couvre encore aujourd’hui la moitié des murs de nos musées, le catholicisme a su admirablement célébrer ces noces de la Beauté et de la Vérité. Mais, depuis les années 1960, constatait l’historien de l’art, l’Église, en allant au-devant de l’art contemporain le plus radical, donnait l’impression de « pactiser avec ses ennemis » : en privilégiant un art de l’abstraction, elle oubliait qu’elle représente une religion de l’Incarnation et se livrait en holocauste à un nouvel iconoclasme ; pire, en s’abandonnant à un art pour lequel la beauté n’est qu’une notion rétrograde, elle tournait le dos à la splendeur de Dieu : « Un Dieu sans la présence du Beau est plus incompréhensible qu’un Beau sans la présence de Dieu », conclut tristement Jean Clair.

Mais, Aude de Kerros nous en avertit, l’art contemporain ne se contente pas d’ignorer le message du catholicisme : il lui impose le sien, au nom d’une conception du “sacré” qui joue sur l’ambiguïté des mots pour le subvertir. Dans le cadre des conférences de carême 2008, le ponte de l’art contemporain Jean de Loisy s’était fait une joie de citer sous les voûtes de Notre-Dame de Paris un texte d’Allen Ginsberg proclamant que « tout est sacré », y compris, Dieu nous pardonne, « la queue et le trou du cul » : dire que tout est sacré, c’est naturellement proclamer que plus rien ne l’est. Quand l’art contemporain investit une église avec la prétention d’y illustrer le sacré ou le spirituel, c’est au nom de définitions nouvelles de ces mots qui n’ont plus rien à voir avec celles dont le christianisme est le témoin : pour l’art contemporain, le sacré n’est plus l’exploration de ce qui nous relie à l’éternité, c’est au contraire une terreur profonde devant le néant, la souffrance, la mort ; le spirituel n’est plus l’expérience vécue de la transcendance, mais au contraire la contemplation désolée de la finitude et de l’immanence.

Au nom de l’accueil de la modernité ou par passivité devant les pressions de l’État, l’Église a trop souvent écarté les artistes chrétiens ou défendant une conception classique de la beauté pour laisser la place aux tenants d’un nihilisme désespéré, trop contents d’occuper un terrain qu’on leur abandonne : « Aujourd’hui, dit l’auteur de la pièce à scandale Sur le concept du visage du fils de Dieu, Romeo Castellucci, la religion a perdu sa capacité de poser des questions et l’art a pris sa place. » Il est grand temps que les chrétiens prennent enfin conscience que, dans l’art également, le combat fait rage entre la culture de vie et la culture de mort.

 

Laurent Dandrieu, rédacteur en chef adjoint à Valeurs actuelles

 

Sacré art contemporain, d’Aude de Kerros, éditions Jean-Cyrille Godefroy, 224 pages, 18,50 €.

 

Source: http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/canul%E2%80%99art-sacr%C3%A920120821.html

Partager cet article
Repost0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 16:05

Le premier ministre français Jean-Marc Ayrault a reconnu ce matin, 22 août, sur BFMTV-RMC que la France accordait une assistance à l'Armée syrienne libre, en envoyant sur le terrain, des "éléments non létaux, ... moyens de communication et de protection".

 

Jean-Marc Ayrault a une nouvelle fois appelé la communauté internationale à oeuvrer pour obtenir le départ du président syrien Bachar al-Assad.

 

Sources :

 

(1) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/08/22/97001-20120822FILWWW00238-syrie-la-france-aide-les-rebelles-ayrault.php

(2) http://french.ruvr.ru/2012_08_22/France-aide-opposition-syrienne/

-----------------------------------------

- Syrie: Les services secrets américains, allemands et anglais aident les "rebelles" depuis juin 2012 (21 août 2011)

Partager cet article
Repost0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 14:30

http://johanlivernette.files.wordpress.com/2012/08/democratie-bombes.jpg?w=490Dans la video ci-dessous (Extrait de "Ce soir ou jamais" du 10-04-2012 de Frédéric Taddeï), Michel Onfray casse la logique libérale fondée sur les droits de l'homme en relevant l'incohérence d'une doctrine politique philosophique (le libéralisme politique) qui au nom des droits de l'homme prétend libérer des populations en les bombardant...

 

  Michel Onfray casse BHL (CSOJ)

 

- Michel Onfray : « Je ne suis pas contre la monarchie, au contraire, je pense qu'elle est bonne »

- Michel Onfray tacle le franc-maçon en tablier Mélenchon

Partager cet article
Repost0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 14:02

Frère Nathanael, juif devenu orthodoxe, nous décrit les enjeux entourant un fait divers d'une ampleur internationale, à savoir le soutien de l'empire Occidental au groupe punk Pussy Riot, soutenu par la National Endowment for Democracy, paravent de la CIA, pour déstabiliser le pouvoir politique russe, aujourd'hui allié du pouvoir spirituel Chrétien Orthodoxe.

 

 

 

- Boris Berezovski serait derrière les Pussy Riot dans son combat contre Vladimir Poutine

- Pourquoi j'ai abandonné le Judaïsme (Frère Nathanael)

- Israël va bientôt remplacer l'Amérique

Partager cet article
Repost0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 21:16

Lusaka (Agence Fides) – Les Évêques de Zambie souhaitent que l’actuel processus de révision constitutionnelle soit un succès après l’échec des trois précédentes tentatives de rédiger une nouvelle Constitution.


Dans un document envoyé au Comité technique chargé de rédiger la nouvelle Constitution – document qui est également parvenu à l’Agence Fides – les Évêques présentent un certain nombre de contributions qui, à leur avis, doivent être intégrées dans la nouvelle Charte fondamentale. En premier lieu, ils s’opposent à l’introduction de normes prévoyant la peine de mort et l’avortement.
« Dans le préambule, la déclaration du fait que la Zambie est une nation chrétienne doit être omise » affirme le document. « Ceci parce que – expliquent les Evêques – un pays ne peut pas pratiquer les valeurs et les préceptes du christianisme au travers d’une simple déclaration. Le principe de la conservation de la séparation entre l’ État et la Religion ne doit pas être perdu. Si la Zambie est un pays multireligieux, comme le reconnaissait explicitement le préambule de la première esquisse rédigée par le Comité technique, affirmer que la Zambie est une nation chrétienne serait en contradiction avec ce fait ».


Parmi les autres propositions présentées par la Conférence épiscopale, se trouvent des normes sur la citoyenneté et l’exploitation des ressources naturelles du pays. (L.M.) (Agence Fides 20/08/2012) Fides

 

via http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=643008

---------------------------------------

Note de Christroi. Quoiqu'il en soit de la justesse d'une telle prise de position des évêques de Zambie, rappelons que celle-ci ne vient pas en contradiction avec la pratique de la France catholique et monarchique pendant quatorze siècles, vu que la monarchie française n'avait pas de constitution écrite, le roi était simplement oint du Saint-Chrême lors du sacre, ce qui le faisait le défenseur de la sainte Eglise et du peuple chrétien.

Partager cet article
Repost0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 11:22

"Je me suis trompé pendant trente ans" : le Mea culpa du socialiste Gilles Demailly (maire d'Amiens)

 

Un socialiste finit par reconnaitre que face à des groupes violents, quelques individus employant l'action violente, il faut répondre par la répression. C'est Bachar el Assad qui va être content !

Partager cet article
Repost0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 09:59

Selon un article du Nouvel Observateur du 19 août, des journaux européens ont rapporté ce dimanche 19 août que les services secrets britanniques et allemands fournissent de l'aide aux rebelles en Syrie. Ce qui leur auraient permis de lancer plusieurs attaques réussies. Selon le "Sunday Times", qui cite un responsable de l'opposition, les services secrets britanniques ont en effet aidé les rebelles à lancer plusieurs attaques réussies contre les forces du régime. "Les services secrets britanniques observent attentivement ce qui se passe depuis Chypre", déclare ce responsable. "Les Britanniques donnent des informations aux Turcs et aux Américains", précise-t-il.

 

Les informations transmises ont concerné en particulier les mouvements de l'armée régulière vers Alep, deuxième ville du pays et théâtre d'une bataille cruciale pour le régime depuis près d'un mois.

 

L'hebdomadaire allemand "Bild am Sonntag" rapporte de son côté que des agents du Service fédéral de renseignement (BND) croisant au large de la Syrie observent grâce à des techniques sophistiquées les mouvements des troupes syriennes jusqu'à 600 km à l'intérieur du pays. Les services secrets transmettent ses informations aux services britanniques et américains pour qu'elles parviennent aux rebelles. (1)

 

Or, un article du New York Times qui date du 21 juin 2012 dernier, dont les informations n'ont pas été divulguées en France jusqu'à présent..., et consultable en anglais ici, rapportait déjà que des agents secrets américains distribuaient des fusils d'assaut illégaux, des lanceurs de roquettes antichars et d'autres munitions à l'opposition syrienne, dès juin 2012. (2)

 

Le journal rapporte que depuis des semaines maintenant, les officiers basés en Turquie du sud-est ont surpervisé la livraison d'armes illégales aux nombreuses factions d'opposition prêtes à se battre contre le régime de Président Bashar Assad. Le seul problème était que certains des groupes rebelles étaient liés à ... des organisations terroristes comme Al Qaeda, à tel point que la C.I.A. devait se méfier de ne pas livrer d'armes à des des terroristes par erreur ! (C'est écrit noir sur blanc dans l'article du New York Times !)

 

Les armes et munitions sont apportées en Syrie principalement depuis la frontière turque avec l'aide du réseau des Frères musulmans de Syrie et d'autres groupes, dit le journal. Les dépenses sont partagées par la Turquie, l'Arabie Saoudite et le Qatar.

 

La source du New York Times, un fonctionnaire du renseignement arabe anonyme, a révélé que des officiers américains rassemblaiennt aussi des informations sur des groupes d'opposition syriens et recrutaient des informateurs parmi eux. La source a dit que l'administration Obama envisageait de partager ses données de renseignement, comme des images satellites et a présenté des informations sur l'emplacement et les manoeuvres des troupes syriennes. (3)

 

Rappelons que sur Christroi, nous savons depuis le 14 juin 2012... grâce aux informations fournies par Monseigneur Tournyol du Clos Archimandrite Grec-Catholique Melkite, que la Syrie est en réalité confrontée à un conflit "d'importation étrangère", une "déstabilisation sanguinaire et systématique opérée par des aventuriers qui ne sont pas syriens"; que les mercenaires qualifiés d'"opposants au régime syrien" par les medias-mensonges occidentaux, bénéficient de l'aide de pays occidentaux, qu'ils s'infilrent en Syrie depuis "les zones frontalières de la Turquie, de la Jordanie et et du Liban" et qu'ils sont en réalité "des libyens, des libanais (mercenaires sunnites de Saad Hariri), des qatari, des saoudiens et, bien sûr, des Al Qaeda takfiristes (ex-groupe islamique agressif en Libye)..., des afghans, des français, et des turcs" ! (Fin de citation) Comme quoi nous avons une légère avance sur les "Nouvel Obs" et autres journaux dits d'information...

 

Sources:

 

(1) http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20120819.OBS9892/syrie-les-services-secrets-allemands-et-anglais-aident-les-rebelles.html

(2) http://www.nytimes.com/2012/06/21/world/middleeast/cia-said-to-aid-in-steering-arms-to-syrian-rebels.html?_r=1&pagewanted=all

(3) http://rt.com/news/cia-officers-turkey-syria-378/

-----------------------------------------------------------------

- La France avoue qu'elle aide l'opposition syrienne (22 août 2012)

- Israël prend position en faveur des "insurgés" syriens

- 2 très longues minutes de réinformation sur la Syrie 

- Syrie: « Les rebelles se servent des catholiques comme boucliers humains » (Patriarche Gregoire III Laham)

- La vérité sur le nombre de morts en Syrie et le mensonge de nos médias

- Le Vatican estime que le gouvernement syrien n'a rien à voir avec les massacres (juillet 2012)

- Syrie : l’intervention militaire occidentale à la conquête du gaz ?

- La vérité sur le nombre de morts en Syrie et le mensonge de nos médias (par Monseigneur Tournyol du Clos Archimandrite Grec-Catholique Melkite, 14 juin 2012)

Partager cet article
Repost0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 23:34

Les journalistes se limitent à les présenter comme des opposantes au président Vladimir Poutine et à montrer les images de jeunes femmes encagoulées envahissant le 21 février dernier la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou pour y parodier des prières. A ce sujet, il convient déjà de préciser que les paroles qu'elles ont chantées ce jour-là n'étaient pas que politiques, loin s'en faut, mais clairement blasphématoires, insultantes pour le Christ et la Sainte Vierge. Rien de surprenant quand on cherche à en savoir plus sur ces jeunes femmes. En fait, les Pussy Riot sont un groupe musical étroitement lié au mouvement anarchiste VOINA (qui signifie "la guerre" en russe). Outre les violences commises à l'encontre des forces de police russes (la nuit venue, leur spécialité est de renverser les voitures de police), ce mouvement organise régulièrement des actions antichrétiennes ainsi que de la débauche sexuelle.


Organisation de débauche sexuelle

 

http://m.ruvr.ru/data/2012/08/19/1284484613/4RIAN_01201313.LR.ru.jpgNadezhda Tolokonnikova, l'une des trois jeunes femmes aujourd'hui mondialement médiatisées participa précédemment et alors qu'elle était enceinte à une orgie sexuelle que le mouvement anarchiste VOINA avait organisé illégalement dans un musée moscovite. Dans une vidéo de leur mouvement, une autre femme est filmée dans un supermarché russe occupée à pratiquer des jeux sexuels avec de la nourriture pendant que des militants anarchistes déploient un slogan. Nadezhda Tolokonnikova, bien que mariée et jeune maman, soutient par ailleurs activement les revendications LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

 

 

Antichristianisme

L'un des mentors de ce groupe anarchiste VOINA s'est fait filmer alors qu'il saccage des icônes à coups de hache.

Et depuis la condamnation des Pussy Riot, leurs sympathisants multiplient les provocations antichrétiennes. En Autriche, ils ont perturbé un office à la cathédrale Saint-Etienne à Vienne. Même chose en Allemagne, où une messe a été perturbée à la cathédrale de Cologne (dimanche 19 août. Ndlr. Les profanateurs y font face à une peine pour la violation de la loi sur un rassemblement illégal et une action empêchant une cérémonie religieuse) En Ukraine, parmi un commando de sympathisantes des Pussy Riot, une femme à la poitrine dénuée a utilisé une tronçonneuse pour abattre un crucifix géant érigé à la mémoire des victimes du stalinisme.

 

Analyse des médias

Osons quelques comparaisons.

http://m.ruvr.ru/data/2012/08/18/1284374752/4h_50487126.jpgLes mêmes médias qui ont hurlé au scandale lorsqu'un coup de marteau a été porté sur le plexiglas protégeant la photographie intitulée Piss Christ exposée à Avignon, ne voient aucune utilité à souligner que le mouvement VOINA auquel se rattachent les Pussy Riot encourage à vandaliser les icônes à coups de hache. Pas un journaliste français ne s'offusque que des sympathisantes des Pussy Riot passent une Croix à la tronçonneuse (Cette croix avec le crucifix catholique a été installée en 2004 lors de la « révolution orange » par les uniates de Transcarpathie en mémoire des victimes—les personnes torturées et assassinées en 1920-1930 par la Tchéka-NKVD. Ndlr.)

Les mêmes médias qui ont décrit avec beaucoup de dramatisation et de désapprobation la façon dont des catholiques interrompaient la représentation du spectacle Sur le concept du visage du fils de Dieu en raison de son contenu blasphématoire ne trouvent rien à redire au fait que les Pussy Riot et leurs sympathisants interrompent des offices religieux dans différents pays.

Pour ces médias, il semble bien que seule compte la "liberté" de blasphémer. (1)

 

 Rappelons que le dossier pénal des membres du groupe Pussy Riot est examiné en Russie selon l’article « le hooliganisme » (et d'incitation à la haine religieuse, Ndlr.) supposant la réclusion jusqu’à sept ans. Plusieurs jeunes filles en masques ont engagé le 21 février 2012 à la cathédrale du Sauveur une « performance anti-Poutine » (2) en chantant une "prière punk", blasphématoire (avec des paroles telles que "Sainte Marie mère de Dieu, deviens féministe" ou encore "merde, merde, merde du Seigneur",ndlr), devant l'autel de la cathédrale, haut lieu du culte orthodoxe situé dans le centre de la capitale russe. Le "concert" a été filmé et la vidéo a obtenu un grand nombre de visionnages sur Internet.

 

Le juge russe les a reconnues le 17 août coupables d'incitation à la haine religieuse et les a condamnées à deux ans d’emprisonnement. (3) 


   http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/72/Christ_saviour_explosion.jpg/250px-Christ_saviour_explosion.jpgLes Pussy Riot ont dit protester contre la dictature de Poutine et se sont mises sous les mânes de Staline pour justifer leurs actes profanatoires... Staline dynamita l'église du Saint-Sauveur de Moscou en 1931, pour la remplacer par un Palais des Soviets...

 

Pourtant, dire de Poutine que ses méthodes sont dignes de l'ère stalinienne est une absurdité sans nom : "car si nous étions toujours à l’époque des défunts Beria, Souslov ou Staline, comme l'explique un article plutôt gentil vis-à-vis des Pussy Riot, publié sur La Voix de la Russie, je peux vous assurer que le Monde pourrait se rappeler vraiment ce qu’est une dictature : une balle de Nagan dans la nuque dans un obscur camp de rééducation… voilà comment les purges staliniennes auraient traité le cas. Personne ne peut ignorer non plus que les autorités russes ont accepté qu’un grand journal britannique fasse d’elles une interview dans leur prison. Elles sont partout dans les médias russes, encore ce matin dans le quotidien gratuit de Métro. Une dictature accepterait-elle qu’elles soient ainsi affichées aux yeux de tous ?" (4)

 

Autre question, un pays dont le président Vladimir Poutine a déclaré que les Pussy Riot ne devaient pas être jugées trop sévèrement, peut-il être assimilé à une dictature ? « Je ne voudrais pas le commenter, dit Poutine, mais si ces jeunes femmes avaient profané un lieu saint à Israël, par exemple, elles n’auraient pas pu quitter le pays parce qu’on sait qu’il y a des gars assez costauds à Israël. Si elles avaient profané un lieu saint musulman au Caucase, nous n’aurions même pas eu le temps de leur donner la sécurité , a fort justement résumé Vladimir Poutine. (5)

 

 

Dernière question : en France, n'existe-t-il pas un article du code pénal interdisant "l'incitation à la haine ou à la violence ... à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée?" (loi de 1992 « relative à la réforme du Code pénal », loi en vigueur depuis 1994, qui a élevé la peine d'emprisonnement encourue à un an, remplaçant « punis d'un emprisonnement d'un mois à un an » etc. par « d'un emprisonnement d'un an »).

 

http://fr.rian.ru/images/19571/68/195716804.jpgLes hooligans en église encourent aussi des peines de prison en Occident.

Les législations de pays occidentaux, notamment de l'Autriche et de l'Allemagne, prévoient aussi des peines de prisons pour des actes de hooliganisme dans les lieux du culte, a rappelé à RIA Novosti Alexandre Loukachevitch, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

"Selon le Code pénal allemand, les délits perpétrés contre la religion et la croyance (les articles 166 et 167), notamment des actes de hooliganisme dans les lieux de prière, sont passibles d'emprisonnement jusqu'à trois ans ou d'une amende. L'article 189 du Code pénal autrichien prévoit pour les mêmes délits blessant les sentiments religieux des peines de prison de six mois ou une amende équivalente au salaire de 360 jours", a indiqué le diplomate. (6)

 

Lors d'une interview à la radio russe Radonej, le 31 juillet 2012, l'archiprêtre Alexandre Chargounov a parlé de satanisme pour qualifier  la "prière punk" blasphématoire improvisée par le groupe Pussy Riot en la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou du 21 février, un satanisme qui constitue "un terrible présage pour l'ensemble de la société russe".

"Que personne ne se fasse d'illusions à ce sujet en Russie, en Europe ou au delà de l'océan. Nous appelons tous, orthodoxes, catholiques, protestants, musulmans, bouddhistes, croyants, athées, à s'unir contre cette menace", a insisté le père Alexandre.

Selon lui, l'incident survenu en la cathédrale du Christ-Sauveur le 21 février dernier touche l'ensemble de la société russe: "Notre devoir est d'appeler le crime par son nom et non pas par un pseudonyme. Il est impossible de justifier ces criminelles dans un pays touché par une terrible dévaluation des valeurs spirituelles".

Selon l'archiprêtre, l'extrémisme et le satanisme sont des ennemis communs ainsi que des défis pour toute la civilisation: "Les horreurs de la Seconde Guerre mondiale, des centaines de millions de victimes des régimes totalitaires, la Shoah pourront être qualifiés d'avant-goût si nous ne faisons pas face à ce mal ensemble ". (7)

 

 

 

Sources:

 

(1) http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2012/08/20/les-pussy-riot-entre-antichristianisme-et-debauche-sexuelle.html

(2) http://french.ruvr.ru/2012_08_03/83869073/

(3) http://french.ruvr.ru/2012_08_18/85471753/ 

 (4) http://french.ruvr.ru/2012_08_09/Pussy-Riot-Eglise-Orthodoxe-Russe-Madonna/

(5) http://french.ruvr.ru/2012_08_04/Pussy-Riot-proces-Vladimir-Poutine/

(6) http://fr.rian.ru/world/20120818/195716745.html

(7) http://fr.rian.ru/society/20120731/195531040.html

  

Partager cet article
Repost0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 20:51

http://www.wnd.com/files/2012/08/Egypt-340x175.jpgLa prise de contrôle du "printemps arabe" en Égypte par les Frères musulmans sombre dans la folie furieuse, avec des rapports de plusieurs agences média différentes, selon lesquelles des Musulmans radicaux ont commencé à crucifier au Caire des adversaires du Président nouvellement installé  Mohammed Morsi (Président du Parti de la liberté et de la justice, une formation politique issue des Frères musulmans, il représente les couleurs de ce parti islamique lors de l'élection présidentielle qui suit la Révolution de janvier 2011, Ndlr.)

 

http://asset1.skynewsarabia.com/web/images/2012/05/13/20276/598/337/1-109004992.jpgDes médias du Moyen-Orient,incluant Arab NewsAl Khabar NewsDostor Watany, et Egypt Nowconfirment que durant un récent saccage, des activistes des Frères musulmans "ont crucifié des opposants au Président égyptien Muhammad Morsi, nus sur des arbres, devant le palais présidentiel, tout en maltraitant d'autres."

 

Raymond Ibrahim, compagnon du Forum du Moyen-Orient et du Projet Investigateur sur le Terrorisme, a dit que les crucifixions sont le produit de ce que le Moyen Orient appelle "des partisans". "Des medias arabes les appellent des 'partisans', 'les adeptes et les partisans des Frères musulmans, a dit Ibahim.

 

Ibrahim dit aussi que les victimes peuvent être n'importe qui, y compris des égyptiens chrétiens. "Quiconque résiste au nouveau gouvernement," a dit Ibrahim. "Dans ce cas particulier, les gens attaqués et crucifiés étaient des protestants laïques à cause de la campagne hostile de Morsi contre les media, spécialement de Tawfik Okasha qui s'exposait constamment sur sa station, jusqu'à ce que Morsi la ferme."

 

Ibrahim a dit qu'une brutalité supplémentaire est réservée pour des Chrétiens, mais les crucifixions sont dues à la doctrine Islamique et sont exigés selon le Coran. Le temps et d'autres détails des crucifixions n'étaient pas aisément disponibles.

"Bête du Moyen-Orient : le cas scripturaire d'un antéchrist islamique" montre de quoi retourne le conflit de civilisation (un film de propagande sur l'interprétation sioniste de la fin des temps, ndlr.). L'experte à l'organisation nationale américaine pour la sécurité et la police Claire Lopez a cité le chapitre et le verset du Coran qui explique que les crucifixions ne sont pas simplement normales pour l'Islam, ils sont exigés.

 

"Le Crucifixion est une punition des hadith, stipulée dans le Coran, Sourate 5, verset 33 et donc une partie obligatoire de la Shariah," a dit Lopez. "Cela a été une punition traditionnelle dans l'Islam depuis le commencement, bien qu'elle ne soit pas exclusivement Islamique. Les Romains l'ont utilisé aussi.

"Ainsi, les Frères musulmans égyptiens n'ont pas l'option de ne pas inclure la crucifixion dans leur code légal. Il est obligatoire de respecter Shariah", a dit Lopez.

Lopez inclut un avertissement pour les Chrétiens d'Égypte et compare le traitement venant des Chrétiens aux Juifs en Allemagne.

 

"Le Coptes doivent sortir d'Égypte dès que possible - pour des millions qui ne pourront pas sortir, je m'attends à des choses continuant à se détériorer - comme ils ont fait auparavant pour les Juifs d'Allemagne et d'Europe des années 1930" a dit Lopez.

 

"Les avertissements étaient là longtemps avant que les ghettos et les rassemblements et des voyages de train à destination unique des camps de concentration n'aient commencé dans les années 1940," a-t-elle dit.

 

(Note de Christroi. La suite de cette source en anglais sombre dans l'inversion accusatoire) : "Si vous pensez que ceci est juste un problème égyptien, vous avez tort. Complètement tort. Lisez "la Mafia Musulmane : À l'intérieur du secret occulte de l'islamisation de l'Amérique".

 

"L'Auteur Pamela Geller, une analyste du Moyen-Orient et de l'Islam, est entièrement d'accord et cite aussi le Coran.

"Les Chrétiens sont dans des ennuis sérieux, parce que le Coran dans la sourate 9:29 commande que des Musulmans fassent la guerre contre eux et les subjuguent et ils sont aussi identifiés avec l'Ouest détesté et les États-Unis," dit Geller. Geller s'est aussi penchée sur la sourate 5, verset 33."

 

Note de Christroi. Quoiqu'il en soit, s'il est averé que des crucifixions de chrétiens ont actuellement lieu en Egypte (on aimerait entendre nos chers medias à ce sujet...), la barbarie atteint effectivement des sommets. En revanche, ces actes de barbarie arrivent à point nommé dans l'Agenda d'un Nouvel ordre mondial prêt à attaquer la Syrie et l''Iran, sous prétexte de terrorisme, pour reconfigurer les cartes.

 

On peut s'interroger sur le soutien des Occidentaux aux soit-disant "révolutions arabes", qui amènent au pouvoir des islamistes. Cette politique machiavélique n'a-t-elle pas été voulue avec des arrières pensées pour amener les islamistes au pouvoir dans un premier temps, pour mieux s'attaquer ensuite à ces pays islamiques et à l'islam comme religion dogmatique dans un second temps ? Ce qui conduirait fatalement à la guerre et au choc des civilisations. L'ordo ab chao, l'ordre maçonnique par le chaos se trouverait une nouvelle fois confirmé.

 

 

Sources :

- http://www.wnd.com/2012/08/arab-spring-run-amok-brotherhood-starts-crucifixions/?source=mm586

- http://www.inquisitr.com/305491/muslim-brotherhood-supporters-scourge-and-crucify-secular-protesters/

- http://therearenosunglasses.wordpress.com/2012/08/20/muslim-brotherhood-crucifies-opponents-attacks-secular-media/

Partager cet article
Repost0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 19:48

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a5/Nouriel_Roubini_05.jpg/220px-Nouriel_Roubini_05.jpgPour l'économiste Nouriel Roubini, qui avait prédit la crise financière de 2008, retarder l'éclatement de la zone euro ne fait qu'aggraver la crise. Dans une tribune publiée par le site de Project Syndicate, il déclare que la stratégie choisie par l'Allemagne et la BCE qui consiste à financer très largement les États périphériques entraînera "une destruction des bilans des banques centrales. Pire encore, des pertes massives dues à la matérialisation d'un risque de crédits mettrait en danger la viabilité des dettes des économies des pays du noyau, ce qui pourrait remettre en question la survie même de l'Union européenne". Nouriel Roubini conclue qu'un "divorce forcée dès aujourd'hui est préférable à une rupture difficile de dernière minute". (1)

 

Le 22 janvier 2009, Elisa Parisi-Capone et Roubini ont publié une étude dans laquelle ils prédisent que la crise financière de 2008 pourrait coûter jusqu'à 3 600 milliards USD à l'ensemble des institutions financières et des maisons de courtages faisant affaire aux États-Unis (2). Selon Roubini, l'ensemble du système bancaire américain détient environ 1 400 milliards USD en capital. Puisque les pertes sont plus élevées, cet ensemble est donc en faillite technique. Le système bancaire européen est aussi dans un état similaire (3).

 

En 2011, il annonce que les investissements chinois créent des surcapacités qui mèneront l'économie chinoise à sa perte en 2013 (4).

 

En mai 2012, il soutient que la Grèce pour retrouver la croissance doit quitter la zone euro et adopter à nouveau la drachme. Inversement, le maintien de la Grèce dans la zone euro aurait pour conséquence au moins cinq années de récession supplémentaires (5).

 

En juillet 2012 il prédit la fin de la zone euro au plus tard à la fin de l'année 2013 (6).

 

 

Sources:

 

(1) http://www.project-syndicate.org/commentary/early-retirement-for-the-eurozone-by-nouriel-roubini via http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/08/20/97002-20120820FILWWW00421-roubini-met-encore-en-garde-la-zone-euro.php

(2) AFP, « La crise financière pourrait coûter 3600 milliards $US », dans Le Devoir, 23 janvier 2009 [texte intégral [archive]

(3) Henry Meyer et Ayesha Daya, « Roubini Predicts U.S. Losses May Reach $3.6 Trillion (Update1) », dans Bloomberg News, 20 janvier 2009

(4) Nouriel Roubini, « Le pari que la Chine va perdre » sur Café de la bourse

(5) Un économiste réputé défend la sortie de la Grèce de l'euro, Fabrice Nodé-Langlois, Le Figaro.fr, 22 mai 2012

(6) La zone euro chutera d’ici un an et demi, La voix de la Russie,31 juillet 2012

Partager cet article
Repost0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 08:55

Jeudi 16 août,une bande de l’Armée syrienne libre a massacré le cheikh d’une tribu de la région de Rakka (ou ar-Raqqah, ville importante située entre Alep et Deir Ezzor, sur l’Euphrate), ainsi que son neveu et son assistant. Selon le site Syria Truth, c’est la brigade Ahrar al-Fourate (les « Hommes libres de l’Euphrate« ) qui a commis ce crime, perpétré  dans la localité de Khassfé : apparemment, les trois victimes ont été égorgées, après avoir été torturées.

Comme à leur habitude, les meurtriers ont diffusé les photos de leurs victimes sur la toile. Celles-ci appartiennent à la tribu des Khaffaji : outre le sexagénaire cheikh Jamaane Kachr, son neveu qui a la trentaine et son assistant ont péri sous le couteau des égorgeurs :

La cause de leur mort est liée à des incidents survenus quelques jours plus tôt. Les miliciens avaient enlevé un membre de cette tribu et exigé en échange de sa libération une rançon de 200 livres syriennes. En réaction, les proches de la victime avaient à leur tour enlevé trois éléments de l’ASL. Des tractations sont intervenues entre les deux antagonistes, le cheikh Kachr, connu pour être un homme conciliant, jouant les médiateurs. Mais une altercation a éclaté et les ASL ont enlevé les médiateurs.

Toujours selon Syria Truth, les rebelles ont par la suite chassé les membres de cette tribu, accusés bien sûr d’être des « chabbihas », du village Khassfé. On ignore quelle est la force de la tribu, mais les rebelles ne se sont pas fait des amis dans cette partie de la Syrie.

 

Source

Partager cet article
Repost0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 13:14

Selon le documentaire d'Arte ci-dessous, "Israël dispose d'armes atomiques capables de frapper n'importe quel endroit de la planète. Mais Tel Aviv refuse tout contrôle et impose le silence à ses citoyens... En Israël, le tabou de la bombe perdure depuis la création de l'Etat en dehors de toute considération démocratique". Pendant ce temps, on nous bassine chaque jour sur programme nucléaire iranien, comme cela avait été le cas pour régler le compte à l'Irak. 


 

 

- Günter Grass accuse Israël de menacer la paix mondiale et fait scandale

Partager cet article
Repost0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 07:50

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/aa/Hillary_Clinton_sworn_in_as_Sec%27y_of_State_2-2-09.jpgAprès avoir toujours refusé une telle carrière, la fille unique de l'ancien président américain envisage de suivre les traces de ses parents. Des propos remarqués dans une Amérique qui se passionne pour les dynasties politiques.

 

Source et suite: http://www.lefigaro.fr/international/2012/08/16/01003-20120816ARTFIG00298-chelsea-clinton-n-exclut-pas-de-se-lancer-en-politique.php

Partager cet article
Repost0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 07:49

Si Boutin était maire, elle refuserait l'objection de conscience face au "mariage" homosexuel.

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 20:27

Contre le Nouvel Ordre Mondial la solution est théologique et spirituelle. Le Patriarche orthodoxe de Moscou fait un geste vers les catholiques.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f3/Patriarch_Kirill_of_Moscow_.jpg/200px-Patriarch_Kirill_of_Moscow_.jpgUne délégation du Patriarcat orthodoxe de Moscou, emmenée par le patriarche Kyrill 1er, signera un appel à la réconciliation avec l’épiscopat polonais,  au palais royal de Varsovie, le 17 août 2012. Cet acte solennel est destiné aux peuples russe et polonais et en particulier aux fidèles catholiques et orthodoxes.

 

Le texte sera signé par le patriarche Kyrill 1er et par le président de la Conférence épiscopale de Pologne, Mgr Józef Michalik. Une nouvelle étape importante pour le rapprochement entre les deux Eglises, a rapporté Radio Vatican le 14 août.

 

Source et suite : http://www.cath.ch/detail/visite-historique-en-pologne-du-patriarche-de-moscou-kyrill-1er-jeudi-16-ao%C3%BBt

--------------------------------------

Merci à Domremy

Partager cet article
Repost0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 18:57

La vérité qui rend libre III

 

par Johan Livernette

 


 

 

Source: http://johanlivernette.wordpress.com/2012/08/15/la-verite-qui-rend-libre-iii/

 

- La vérité qui rend libre II

- Johan Livernette : La vérité qui rend libre I

Partager cet article
Repost0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 18:56

Dans son discours à l'hôtel Willard, Benjamin Freedman (fiche wikipedia), un juif ashkénaze converti au christianisme, expose en 1961 les raisons d'une possible Troisième Guerre mondiale qui verrait une nouvelle fois l'utilisation des Etats-Unis pour aider les Juifs, dit-il, à "tenir la Palestine comme point d'appui pour leur gouvernement mondial"... En 2012, il semble qu'on en soit encore là...

 

 

 Le témoignage historique de Freedman a relevé un lobbying concerté des milieux sionistes internationaux durant la Première Guerre mondiale en vue de la création d'un futur état juif en Palestine par le moyen d'une manipulation des alliances et des oppositions diplomatiques entre pays. Des sionistes seraient venus trouver le gouvernement de Grande-Bretagne en 1916, à un moment où l'Allemagne triomphait sur tous les fronts et où les britanniques envisageaient de signer l'armistice que leur proposa le Kaiser, en leur proposant de promettre la Palestine (alors sous domination ottomane et où la Grande-Bretagne n'avait aucun droit) comme un foyer de peuplement juif en échange d'une entrée en guerre des États-Unis aux côtés de la Triple-Entente. (Ndlr. Cette trahison, ainsi que l'engagement non tenu de l'Angleterre d'aider les Arabes à fonder un Etat arabe unifié, est également abordée dans le livre "Lauwrence d'Arabie – Le rêve fracassé" de Benoist-Méchin, 1961).

Selon Freedman, les États-Unis à cette époque étaient pro-allemands mais les relais sionistes dans la presse américaine firent leur possible pour retourner l'opinion publique et la pousser à la guerre. Après l'entrée en guerre des États-Unis contre l'Allemagne, des opérations militaires réussies par la Grande-Bretagne en Palestine contre l'armée ottomane permirent que la promesse britannique prenne forme dans la Déclaration Balfour de 1917. Vu d'un point de vue allemand, ces affirmations renforceraient la théorie du « coup de poignard dans le dos » car l'Allemagne de ce fait aurait ainsi été trahie par sa communauté juive. Son témoignage rejoint celui d'Henry Ford sur la volonté des milieux sionistes d'instrumentaliser le conflit à leur bénéfice.

Freedman prétendit que les juifs ashkénazes descendaient des anciens Khazars, royaume caucasien de l'époque du Moyen Âge, convertis en masse au judaïsme à la suite de leur roi, en l'an 838. Après la destruction du royaume khazar, les nombreux « Juifs » de Russie, et de toute l’Europe orientale, n’étaient plus connus comme « des Khazars », mais comme « les populations yiddish/ashkénaze » de tous ces pays. Les implications de ce postulat sont audacieuses : la communauté ashkénaze représentant la majorité de la communauté juive actuelle, elle infirmerait les mythes fondateurs du sionisme du « retour à Sion » étant donné qu'il n'y aurait pas de lien du sang avec les anciens hébreux et donc dénierait tout droit ou prétention à l'établissement de ceux-ci en Palestine et discréditerait et décrédibiliserait l'état d'Israël actuel. L'utilisation du terme « sémite » ne pourrait donc pas s'appliquer à la communauté juive dans son ensemble mais uniquement aux sépharades, tout comme son corollaire « antisémite », de plus cette théorie vide de signification tout un pan de l'idéologie antisémite raciste en général et du national-socialisme en particulier.

 

Pour Freedman, plus de 90 % des juifs actuels descendent des Khazars, en tenant compte des mariages entre les communautés ashkénazes et sépharades. Ce postulat, ainsi que ses vues critiques sur le Talmud, que l'on pouvait lire en langue anglaise dès 1935 suite à une traduction intégrale officielle (agréée par le rabbinat) et annotée, jouèrent un rôle décisif dans sa conversion au christianisme. Freedman interpréta aussi négativement certaines traditions juives comme le Kol Nidre, durant la célébration de Yom Kippour, qui, selon son interprétation, absout les juifs pratiquants de tous leurs serments faits durant l'année écoulée, comme une porte ouverte à la déloyauté. Cette nouvelle religion lui donna une sensibilité exacerbée des attaques contre le christianisme qu'il trouva dans le Talmud ou qu'il considéra comme tel et qu'il répertorie et cite dans ses pamphlets sur la critique du Talmud.

Partager cet article
Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 18:49

http://www.infosyrie.fr/wp-content/uploads/2012/08/2123814_syrie.jpgLa dimension fanatique et le comportement disons cruel d’un certain nombre d’insurgés syriens – ou présents en Syrie – étant vraiment devenus impossibles à passer sous silence, et difficiles à excuser, on a assisté ces dernières 24 heures à des phénomènes assez inédits. D’abord l’ONU a condamné – mais si – les meurtres et enlèvements de journalistes gouvernementaux. Qui il est vrai se sont multipliés en l’espace d’une semaine (voir nos articles « Trois journalistes syriens enlevés en reportage » et « Nouveaux meurtres « représentatifs » des protégés de Hollande et Fabius », mis en ligne les 11 et 12 août).

 R.A. Rahmane sort de sa « réserve »

Ensuite, les vidéos que nous avons mises en ligne hier – et qui montrait pour la première des prisonniers de l’ASL exécutés et/ou jetés du toit d’un immeuble, et pour la seconde un autre captif des rebelles égorgé à grands cris d’« Allah akbar! » – ayant pas mal circulé un peu partout, et même sur certains médias mainstreamEuronews par exemple, sans parler des médias russes – , les agences comme l’AFP mentionnant ces « vidéos particulièrement horribles » dans leurs articles du 13 août, le grand manitou de la désinformation, Rami Abdel Rahamane lui-même, patron de l’OSDH, a dénoncé ces manifestations de barbarie oppositionnelle, indiquant en substance que tels actes desservaient la cause de la révolution syrienne et confortaient d’autant le régime. Et certes tout ceci est non seulement barbare mais pas très intelligent politiquement : si tous les soldats, policiers et miliciens de Syrie ont l’assurance, en cas de capture, de finir décapités, défenestrés ou – au mieux – fusillés d’une rafale, alors même le plus tiède des bacharistes fournira une résistance désespérée jusqu’au bout.

Il ne nous parait pas excessif d’écrire que ces bandes armées fanatisées et meurtrières sont devenues un repoussoir pour la très grande majorité des Syriens et ont renforcé la position de Bachar al-Assad, qui apparait comme le seul recours crédible contre cette tyrannie de la terreur et du chaos.


Source et suite : http://www.infosyrie.fr/actualite/la-barbarie-des-insurges-commence-a-poser-probleme-a-leurs-complices/

Partager cet article
Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 18:48
Partager cet article
Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 18:47

Frère Nathanaël nous explique qu'Israël va bientôt remplacer l'Amérique comme première puissance mondial. 

 

 

- Pourquoi j'ai abandonné le Judaïsme (Frère Nathanael)

- Qui se cache derrière le racisme anti blanc ?

Partager cet article
Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 18:47

http://www.librairiefrancaise.fr/1747-1529/illuminati-laurent-glauzy.jpgLe nouveau livre de Laurent Glauzy, qui connaît un remarquable succès, s’intitule Illuminati. De l’industrie rock à Walt Disney : les arcanes du satanisme. Il entend expliquer les techniques de manipulation et de « contrôle mental » que met en œuvre une petite minorité d’initiés sataniques, au sommet de la hiérarchie occulte mondiale.

En cliquant ici, vous pouvez écouter une émission avec l’auteur sur ce sujet, sur Radio Courtoisie.

Le livre est disponible à la vente ici.

15 euros. 108 p. + livret photos 8 p. Ed. Maison du Salat, 2012.

 

Source et suite : http://www.contre-info.com/%C2%AB-illuminati-%C2%BB-le-nouveau-livre-de-laurent-glauzy

-----------------------------------------------------

- Illuminés de Bavière : l'illuminisme au XVIIIe siècle

- Jean-Paul II a condamné l'illuminisme

Partager cet article
Repost0
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 22:42

Le 10 août, Barack Obama a signé une loi prévoyant de nouvelles sanctions économiques contre l'Iran. Cette loi a déjà été approuvée par le Sénat et la Chambre des représentants et allourdit les sanctions imposées précédemment par les autorités américaines contre l’Iran sur la base de la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, adoptée en juin 2010.

 

L'Iran travaillant contre le dollar américain, la nouvelle loi signée vendredi interdit aux entrepreneurs américains de faire affaires avec l'industrie pétrolière iranienne, le secteur de l'assurance, des finances et du transport maritime. (1) Les mesures bloquent également les échanges d'actions et d'or avec les institutions iraniennes y compris sa banque centrale...

 

 

Le Ministère des Affaires étrangères de Russie a qualifié aujourd'hui d’« inacceptables » les nouvelles sanctions économiques américaines contre l'Iran, entrées en vigueur vendredi dernier (10 août, Ndlr). Les relations entre la Russie et les Etats-Unis vont en pâtir, si les sociétés russes en Iran doivent être sanctionnées, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

 

Selon le commentaire officiel du ministère, la Russie respecte strictement les restrictions contre l'Iran, qui ont été approuvées par le Conseil de sécurité de l’ONU, et n’accepte pas les sanctions « imposées arbitrairement par Washington sous le couvert de la préoccupation pour le programme nucléaire iranien, car elles sont contraires au droit international ». (1)

 

"Washington doit se rendre bien compte que nos relations bilatérales souffriront sérieusement si les acteurs économiques russes qui coopèrent avec leurs partenaires iraniens en stricte conformité avec notre législation et avec les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu sont affectés par les restrictions américaines", lit-on dans le commentaire de Mme Zakharova, la porte-parole adjointe de la diplomatie russe, au sujet des nouvelles sanctions unilatérales des Etats-Unis visant l'Iran. (2)

 

A quelques mois des élections présidentielles américaines (novembre 2012), on peut se demander si Obama n'a pas cédé aux sirènes des fanatiques de la guerre contre l'Iran, ce durcissement de la politique américaine arrivant à un moment où le principal concurrent direct d'Obama, le républicain Mitt Romney, ne cache pas sa volonté de frapper préventivement l'Iran.

 

Dans la video ci-dessous, on apprend qu'en Israël, des discussions sont ouvertes pour attaquer l'Iran, forcément préventivement, en novembre...

 

 

 

 

Sources:

 

(1) http://french.cri.cn/621/2012/08/14/462s291729.htm 

(2) http://french.ruvr.ru/2012_08_13/Iran-Russie-Etats-Unis-sanctions/

(3) http://fr.rian.ru/world/20120813/195666973.html

Partager cet article
Repost0