Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 17:10

La publication de cette nouvelle a immédiatement enflammé les réseaux sociaux :

Une manifestation interdite à Calais maintenue, un général de Corps d'Armée, Christian Piquemal, arrêté

Bientôt les premiers français déchus de leur nationalité ? Malgré l'interdiction préfectorale décidée par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le mouvement "Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident" (Pegida) a maintenu sa manifestation aujourd'hui à Calais contre la présence des migrants.

Par crainte des débordements nous dit-on, et pour «veiller à faire appliquer l'arrêté préfectoral», un important dispositif de sécurité a été prévu, a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais.

Pourtant, la video de l'arrestation du général ne montre pas des manifestants violents mais au contraire on voit des forces de police violentes gazant des manifestants pacifiques.

Révolté par l'interdiction préfectorale, le général de Corps d'Armée Christian Piquemal, combattant d'élite qui a commandé la légion étrangère de 1994 à 1999 et a longtemps présidé l'Union nationale des parachutistes (UNP) avait rédigé un communiqué (reproduit ci-dessous. Ndlr.) annonçant sa présence physique dans le cortège à Calais et appelant à une manifestation "dans l'ordre, le calme et la discipline des 'vieilles troupes'."

 

«Nous maintenons notre participation, apolitique, qui se fera dans l'ordre, le calme et la discipline des “vieilles troupes” ; j'y serai présent physiquement, mentionne le militaire en retraite. Il y aura dans nos rangs des personnes vulnérables (femmes, enfants, personnes âgées et/ou handicapées) et il n'est donc pas question, à aucun moment, de se confronter aux forces de l'ordre autrement qu'amicalement: des consignes précises ont été données et un personnel de sécurité veillera à leur application. C'est donc confiant dans le futur déroulement de notre action que j'invite tous les Patriotes et associations patriotiques à se joindre à nous».

 

Le communiqué du général :

 

Par décision du ministre de l’Intérieur, la manifestation prévue le 6 février à CALAIS vient d’être interdite, et ce pour deux raisons :

  • l’organisation en serait attribuée à PEGIDA France (organisation jugée à droite de l’extrême-droite) ce qui, selon les autorités politiques, présente des risques importants et pourrait occasionner des troubles à l’ordre public,

  • l’état d’urgence justifierait l’interdiction des manifestations à risques.

Malgré cette mesure arbitraire et abusive, et en raison notamment du nombre important de participants prévus ainsi que des moyens matériels qu’ils ont engagés, nous maintenons notre participation, apolitique, qui se fera dans l’ordre, le calme et la discipline des « vieilles troupes » ;  j’y serai présent physiquement.

Il y aura dans nos rangs des personnes vulnérables (femmes, enfants, personnes âgées et/ou handicapées) et il n’est donc pas question, à aucun moment, de se confronter aux forces de l’ordre autrement qu’amicalement : des consignes précises ont été données et un personnel de sécurité veillera à leur application.

C’est donc confiant dans le futur déroulement de notre action que j’invite tous les Patriotes et associations patriotiques à se joindre à nous.

Plus nous serons nombreux, plus nous serons crédibles et en mesure de faire pression sur le pouvoir politique afin qu’il tienne compte de la volonté et de la souveraineté du Peuple.

Serrons les rangs, restons DEBOUT, afin que VIVE la France !

 En nous, l’espoir doit subsister ! Du plus profond de notre Patrie jaillira toujours une flamme que rien, ni personne, ne pourra jamais éteindre !

GALLIA PATRIA NOSTRA !

Général de Corps d’Armée (2s) Christian PIQUEMAL,
         Président du Cercle de « Citoyens-Patriotes »

 

Source: http://blog.cercle-citoyens-patriotes.fr/a-propos-de-calais/

 

Loïc Perdriel, qui dirige la branche de Pegida en France s'est interrogé : «Que fera le Préfet, va-t-il envoyer de la lacrymo sur un général en retraite, et pas n'importe lequel?». [1]

 

Xavier Bertrand (LR), franc-maçon notoire élu récemment Président de la région Nord/Pas-de-Calais/Picardie, a déclaré le 4 février sur Europe 1 qu'il fallait mettre en prison ceux qui s'opposent politiquement et par des manifestations à l'afflux de clandestins à Calais. Source

 

Résultat: près d'une vingtaine d'interpellations ont d'ores et déjà eu lieu, dont celle du général Christian Piquemal, révèle Nord Littoral. «Nous sommes dans le même combat, je comprends votre présence, mais pas que vous nous chargiez», a ainsi indiqué aux CRS l'ancien militaire tout en appelant les manifestants à «décrocher». [2]

Le général Piquemal et 20 autres arrêtés à Calais lors d’une réunion interdite de PEGIDA (VIDEO) via RT en français :

Notes

 

[1] La manifestation de Pegida maintenue à Calais, malgré l'interdiction, Le Figaro, Par Delphine de Mallevoüe Mis à jour le 06/02/2016 à 10:45 Publié le 06/02/2016 à 08:00

[2] Calais : une centaine de personnes présentes au rassemblement Pegida, Le Figaro, Par Delphine de Mallevoüe Mis à jour le 06/02/2016 à 16:17 Publié le 06/02/2016 à 08:00

Partager cet article

Repost 0

commentaires