Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 22:58

La Pologne, à l'occasion du 1050e anniversaire de son baptême, "a officiellement accepté la royauté de Jésus-Christ."

 

Source: L’acte d’accueil du Christ comme Roi de Pologne, Le Blog d'Yves Daoudal, samedi 19 novembre 2016

La Pologne accueille le Christ comme "Roi et Seigneur de Pologne"

Quelques jours après l’inauguration du Temple de la Divine Providence à Varsovie, les évêques de Pologne, le président de la République, le Premier ministre, les présidents de la Diète et du Sénat (etc.) et quelque 100.000 fidèles ont participé aujourd’hui à Cracovie, au Sanctuaire de la Miséricorde Divine, à l’ « Acte d’accueil du Christ comme Roi et Seigneur de Pologne ». Cet acte solennel avait été précédé d’une neuvaine.

 

*

 

O Roi immortel des âges, Seigneur Jésus-Christ, notre Dieu et Sauveur ! En cette année jubilaire du 1050e anniversaire du baptême de la Pologne, en ce jubilé extraordinaire de la Miséricorde, nous, les Polonais, nous nous tenons devant Vous, avec nos autorités, le clergé et le laïcat, pour reconnaître votre règne, nous soumettre à votre loi, vous consacrer notre patrie et tout notre peuple.

 

Nous confessons devant le ciel et la terre que nous avons besoin de votre loi. Nous reconnaissons que vous seul avez une loi sainte et pérenne pour nous. C’est pourquoi, humblement, en inclinant la tête devant vous, le Roi de l’univers, nous reconnaissons votre souveraineté sur la Pologne et tout notre peuple vivant dans la patrie et partout dans le monde.

 

Désireux d’adorer la majesté de votre puissance et de votre gloire, avec une grande foi et un grand amour, nous vous crions : Christ, régnez sur nous !

 

- Dans nos cœurs – Christ, régnez sur nous !

 

- Dans nos familles – Christ, régnez sur nous !

 

- Dans nos paroisses – Christ, régnez sur nous !

 

- Dans nos écoles et nos universités – Christ, régnez sur nous !

 

- Dans les communications sociales – Christ, régnez sur nous !

 

- dans nos bureaux, lieux de travail, de service et de repos – Christ, régnez sur nous !

 

- Dans nos villes et nos villages – Christ, régnez sur nous !

 

- Partout dans la nation et dans l’Etat polonais – Christ, régnez sur nous !

 

Nous vous bénissons et vous rendons grâce, Seigneur Jésus-Christ.

 

- Pour l’amour insondable de votre Sacré-Cœur – Christ notre Roi, nous vous remercions !

 

- Pour la grâce du baptême et l’alliance avec notre peuple au long des siècles - Christ notre Roi, nous vous remercions !

 

- Pour la présence maternelle et royale de Marie dans notre histoire – Christ notre Roi, nous vous remercions !

 

- Pour la grande Miséricorde que vous nous accordez constamment – Christ notre Roi, nous vous remercions !

 

- Pour votre fidélité malgré nos trahisons et faiblesses – Christ notre Roi, nous vous remercions !

 

Conscients de nos fautes et injures infligées à votre Cœur, nous demandons pardon de tous nos péchés, et en particulier de nous détourner de la sainte foi, de notre manque d’amour pour vous et pour notre prochain. Nous vous demandons de pardonner les péchés sociaux de notre nation, tous ses défauts, ses addictions et ses asservissements. Nous renonçons au diable et à toutes ses œuvres.

 

Nous nous soumettons humblement à votre Seigneurie et à votre loi. Nous nous engageons à ordonner toute notre vie personnelle, familiale et nationale selon votre loi :

 

- Nous nous engageons à défendre votre saint culte et à prêcher votre gloire royale – Christ notre Roi, nous nous engageons !

 

- Nous nous engageons à faire votre volonté et à protéger l’intégrité de nos consciences – Christ notre Roi, nous nous engageons !

 

- Nous nous engageons à prendre soin de la sainteté de nos familles et de l’éducation chrétienne de nos enfants – Christ notre Roi, nous nous engageons !

 

- Nous nous engageons à construire votre royaume et à le défendre dans notre nation – Christ notre Roi, nous nous engageons !

 

- Nous nous engageons à participer activement à la vie de l’Eglise et à protéger ses droits – – Christ notre Roi, nous nous engageons !

 

Vous, le seul souverain des États, des nations et de toute la création, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs! Nous vous confions l'Etat polonais et les dirigeants polonais. Faites que tous ceux qui exercent le pouvoir le fassent avec justice et gouvernent avec rectitude et conformément à vos lois.

 

Christ notre Roi, nous confions avec conviction à votre miséricorde toute la Pologne et surtout les gens qui ne suivent pas vos voies. Donnez-leur votre grâce, éclairez-les par la puissance du Saint-Esprit et conduisez-nous tous à la communion éternelle avec le Père.

 

Au nom de l'amour fraternel, nous vous confions toutes les nations du monde, en particulier celles qui ont fait porter la Croix à la Pologne. Faites-vous reconnaître à elles comme leur Seigneur et Roi légitime et faites qu’elles utilisent le temps que leur a donné le Père pour se soumettre volontairement à Votre Seigneurie.

 

Seigneur Jésus-Christ, Roi de nos cœurs, rendez nos cœurs comme votre Sacré Cœur.

 

Que votre Esprit Saint descende et renouvelle la face de la terre, cette terre. Puisse-t-il nous soutenir afin que nous accomplissions les obligations qui sont les conséquences de cet acte national, nous protéger du mal et réaliser notre sanctification.

 

Dans le Cœur Immaculé de Marie nous plaçons nos décisions et nos engagements. Nous nous confions tous au soin maternel de la Reine de Pologne et à l'intercession des saints patrons de notre Patrie.

 

Christ, régnez sur nous ! Régnez sur notre patrie et régnez dans toutes les nations pour la plus grande gloire de la Très Sainte Trinité et le salut de l'humanité. Faites de notre patrie et du monde entier votre royaume : un royaume de vérité et de vie, un royaume de sainteté et de grâce, un royaume de justice, d'amour et de paix.

 

* * *

 

Ici, la Pologne, à l'occasion du 1050e anniversaire de son baptême,

 

A officiellement accepté la royauté de Jésus-Christ.

 

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit:

Comme il était au commencement, est maintenant et sera pour toujours. Amen.

La Pologne accueille le Christ comme "Roi et Seigneur de Pologne"
Repost 0
Publié par Ingomer - dans Pologne
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 13:03

golgota-picnic.jpgVoici une nouvelle qui fera plaisir à Alain Escada, président de Civitas, lui qui en 2011 a tant lutté contre cette obscénité (voir ici et ) :

 

Golgota Picnic : du balai ! Lors du Festival Malta à Poznan ils voulaient refourguer à la Pologne leur spectacle abject ! Par bonheur la Pologne n’est pas encore la France... - et il est à espérer que sur certains plans elle ne le sera jamais – grâce à quoi il ne reste plus à Rodrigo Garcia qu’à aller se rhabiller : « Golgota Picnic » n’ira pas parader en Pologne. Golgota Picnic, spectacle qui insulte le Christ en Croix, a été grassement subventionné par les gouvernements français et espagnol dont on connaît pourtant les difficultés financières. 

 

Golgota-Picnic-stoppe-en-Pologne.jpg

Spektakl „Golgota Picnic” odwołany!

 

Traduction :

 

Le spectacle « Gogota Picnic » annulé !

 

Posted by Marucha le 21-06-2014 (Samedi)

 

Viva Cristo Rey ! Les Catholiques ont bloqué le spectacle blasphématoire

Une fois de plus se démontre que la lutte en vaut la peine ! Les Catholiques en Pologne ont protesté pendant plusieurs semaines contre la représentation du spectacle blasphématoire « Golgota Picnic » et ont enfin réussi ! Les administrateurs du Festival Malta à Poznan sous la pression publique ont renoncé à offenser le Christ.

 

« En raison de la menace de troubles très importants, dont la forme et l’importance pouvait entrainer des risques pour nos spectateurs, acteurs ou autres et pouvait aussi amener des destructions d’objets d’utilité publique dans la ville de Poznan , nous sommes obligés d’annuler la représentation de « Golgotha Picnic » le 27 et 28 Juin - Voici le principal de la déclaration des organisateurs du Malta Festival de Poznan.

 

Ils essaient de nous présenter comme des gens dangereux, mais aujourd’hui nous n’avons pas à nous soucier de leurs ruses de propagande. Nous, Catholiques pouvons lire plusieurs fois cette déclaration et l’acceuillir avec un large sourire. Nous avons réussi ! Nul spectacle blasphématoire n’offensera Notre Seigneur.

 

Voir le film de la manifestation de Varsovie . :

 

http://www.pch24.pl/tv,dosyc-dotacji-dla-profanacji-,23657

 

On a réussi grace aux protestations qui se sont élevées depuis plusieurs semaines contre ce spectacle dégoutant. Sur le site Protestuj.pl on pouvait signer le manifeste qui parvenait ensuite jusqu’aux organisateurs du festival, les autorités de la ville de Poznan et le ministère de la culture.

 

Ce n’est pas tout ! Contre ce spectacle une manifestation a eu lieu à Varsovie justement près du siège du Ministère de la Culture à l’origine d’un financement public du festival. C’est la « Croisade des Jeunes » qui a organisé cette protestation. Y ont participé plusieurs centaines de catholiques rassemblés dans des organisations patriotiques , résistantes ou amies de l’Institut du prêtre Piotr Skarga promoteur de l’autre manifestation de protestation : contre le festival, déjà sur place à Poznan, la « Croisade du Rosaire » a annoncé ses manifestations de protestation.

 

 

Voir le discours de Grzegorz Braun durant la manifestation de Varsovie [le 17 juin 2014, NdCR.] :

 

http://www.pch24.pl/tv,grzegorz-braun-na-pikiecie-przeciwko--golgota-picnic-,23662

 

A ce spectacle s’opposaient aussi les hommes d’église, entre autres le Président de la Conférence Episcopale de Pologne, l’evêque Stanislas Gadecki. Dans une lettre spéciale, le hiérarque a demandé aux organisateurs de renoncer à la représentation du spectacle. Il a fermement critiqué le relativisme infiltrant la culture contemporaine.

 

Pour terminer se sont aussi opposés à la représentation, des politiques, des membres d’associations et du monde de la culture. Dans nos colonnes le photographe bien connu Stanislas Markowski avec ses paroles mordantes a réglé son compte à « Golgota Picnic ». Durant la manifestation de Varsovie le caractère dégoutant de Golgota Picnic était souligné par Grzegorz Braun, Jan Popieszalski ainsi que par les représentants de l’Institut du curé Piotr Skarka. A Poznan des conseillers municipaux ont lu dans la salle du conseil municipal une déclaration adressée au directeur du festival Malta Michal Merczynski : « c’est tranquillement mais fermement que nous prions Monsieur de supprimer la représentation de ce spectacle à Poznan ». Une déclaration s’opposant au blasphème à Poznan est venu de l’Association des Jeunes de l’Archidiocèse de Poznan.

 

Les Catholiques l’ont emporté malgré la large promotion de ce spectacle. Celui était défendu par le journal de gauche « Gazeta Wyborcza » ainsi que par Jerzy Owsiak, Jan Klata et Andrzej Wajda. Peine perdu ! Les Catholiques ont gagné, ainsi que la Vérité , le Bien et le Beau.

 

Viva Cristo Rey !


Merci à Domremy.

 

Sur Medias-presse-info, nous apprenons que :

 

« selon Rodrigo Garcia, la direction du festival craignait que celui-ci perde son prestige s’il devenait la cible des catholiques polonais. Rodrigo Garcia en a profité pour déverser sa haine du christianisme auprès des journalistes qui lui accordent de l’intérêt. "La religion catholique est une maison imaginaire qui donne refuge aux désespérés (…) La Bible, un livre écrit par des fous, par des déments (…)", a-t-il déclaré ces jours-ci. »

 

Source: http://medias-presse.info/golgota-picnic-sexporte-en-pologne-la-methode-civitas-egalement/11616

 

. Quand Valls défendait la liberté d’expression… à propos de "Golgota Picnic"

. Deux poids deux mesures Manuel Valls : "La shoah est un sanctuaire"

. Spectacle de Dieudonné : sans surprise, le Conseil d'Etat entérine le diktat du Lobby qui n'existe pas, Arno Klarsfeld jubile

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Pologne
commenter cet article
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 08:48

Poème polonais "Ma Patrie" de Maria Konopnicka

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2f/Maria_Konopnicka001.jpg/220px-Maria_Konopnicka001.jpgMaria Konopnicka, née Wasiłowska (qui a utilisé plusieurs noms de plume, notamment Jan Sawa et Jan Waręż), née le 23 mai 1842 à Suwałki, morte le 8 octobre 1910 à Lwów, est une poète, nouvelliste et écrivain pour enfants, traductrice de littérature française, anglaise, allemande, italienne et tchèque, journaliste et critique, tout en étant militante pour les droits des femmes, des enfants et l'indépendance de la Pologne.
Maria Konopnicka est l’une des grands poètes de l’histoire polonaise qui écrivait quand la Pologne partagée entre les Empires russe , autrichiens, prussien, semblait rayée de la carte de l’histoire.

 

Si la Pologne est ressuscitée en 1920 c’est parce que des hommes et des femmes de son envergure n’ont cessé de la faire vivre dans leurs chants, leurs poèmes, leurs églises.

 

Il faudrait ne changer que quelques références historiques du poème "Ma Patrie" pour en faire un poème de France.

 

Maria Konopnicka :

 

Ma Patrie

 

Ma Patrie - c’est cette terre aimée

 

où j’ai vu le soleil et où j’ai connu Dieu

 

mon père, mes frères et ma mère très chère

 

Dans ma langue de Pologne m’apprenaient mes prières.

 

 

 

Ma Patrie – ce sont ces villages et ces villes

 

Au milieu des champs lekhites cultivés depuis les Piast

 

Ce sont les rivières, les forets, les champs en fleurs, les collines

 

Où le chant d’espoir nous vient des alouettes.

 

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fe/Boleslaus_I.jpg/220px-Boleslaus_I.jpgMa Patrie - c’est la gloire de nos pères

 

Le glaive ébréché de Boleslav le Vaillant *, et la massue de Cecora

 

C’est l’âme du chevalier, du noble, de l’homme,

 

Ce sont nos victoires et nos défaites.

 

 

 

Ma patrie –ce sont ces champs silencieux,

 

Foulée pendant des siècles par l’esclavage,

 

Ce sont ces tertres, ces mélancoliques tumulus -

 

Qui ont couvert les défenseurs de sa liberté.

 

 

 

Ma Patrie – c’est cette âme de la nation

 

Qui vit par miracle au sein de la faim et du froid,

 

C’est cet espoir qui fleurit dans les cœurs,

 

Par la grâce du travail des pères et le chant des enfants


 

* Boleslav, dit Chrobry, c'est-à-dire vaillant, ou le Grand, affranchit la Pologne de la dépendance de l'Empire. Il vainquit les Moscovites, conquit la Moravie et autres pays, protégea les sciences et les arts, et répandit l'instruction.

 

 

(Poème en Polonais :

 

 

Ojczyzna

 

Ojczyzna moja – to ta ziemia droga,

Gdziem ujrzał słońce i gdziem poznał Boga,

Gdzie ojciec, bracia i gdzie matka miła

W polskiej mnie mowie pacierza uczyła.

 

Ojczyzna moja – to wioski i miasta,

Wśród pól lechickich sadzone od Piasta;

To rzeki, lasy, kwietne niwy, łąki,

Gdzie pieśń nadziei śpiewają skowronki.

 

Ojczyzna moja – to praojców sława,

Szczerbiec Chrobrego, cecorska buława,

To duch rycerski, szlachetny a męski,

To nasze wielkie zwycięstwa i klęski.

 

Ojczyzna moja – to te ciche pola,

Które od wieków zdeptała niewola,

To te kurhany, te smętne mogiły -

Co jej swobody obrońców przykryły.

 

Ojczyzna moja – to ten duch narodu,

Co żyje cudem wśród głodu i chłodu,

To ta nadzieja, co się w sercach kwieci,

Pracą u ojców, a piosnką u dzieci!

 

 

Merci à Truth

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Pologne
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 12:21
Un village polonais érige la plus grande statue du Christ au monde. La plus grande statue du Christ au monde n'est plus à Rio de Janeiro (Brésil) mais à Swiebodzin, village de 22 000 habitants dans l'ouest de la Pologne.
Świebodzin est connue pour abriter, depuis 2010, la plus haute statue du Christ au monde. Celle-ci mesure 36 mètres, et repose sur une butte de terre de 16 m. Elle est surmontée d'une couronne dorée de 3 m de hauteur.
Repost 0
Publié par Ingomer - dans Pologne
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 13:00

La tombe du président Kaczynski et de son épouse a été préparée dans un crypte de la cathédrale du château du Wawel, à Cracovie.

AP/Petr David Josek

La tombe du président Kaczynski et de son épouse a été préparée dans un crypte de la cathédrale du château du Wawel, à Cracovie.

 

Pied de nez à la bien-pensance libérale-libertaire anticatholique en "France", la Pologne enterre, dimanche 18 avril, son ancien président Lech Kaczynski et son épouse Maria, comme un roi, dans une crypte du "Panthéon" du château du Wawel, qui abrite la cathédrale de Cracovie, dans le sud du pays, où reposent traditionnellement les anciens rois de Pologne et les héros de la nation.

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Pologne
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 11:20

prévu pour le 15 Août, fête de l'Assomption... Un hasard... 

«C'est une provocation satanique", a déclaré Mr.
Walesa.

"Il s'agit d'une attaque du diable sur notre nation catholique immaculée», "Ce concert est une profanation et un blasphème". a déclaré le Père Stanislaw Malkowski, l'un des leaders de la protestation.

Timesonline via le Forum catholique

Il est curieux de constater que ces concerts sataniques sont systématiquement organisés les jours de grandes solennités catholiques. Dernier exemple en date : le "Hellfest", ou "fête de l'enfer", subventionné par vos impôts, le 19 juin 2009, solennité du Sacré-Coeur de Jésus.

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Pologne
commenter cet article