Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 09:44

 

Les reporters, agents doubles, mettent en danger toute la profession

 

"Les journalistes agents doubles sont parmi nous. Ils nous désinforment tous les jours. Ils couvrent les conflits, les guerres du fort contre le faible. Ils servent immanquablement le renseignement et la propagande des puissances et des armées de l’OTAN. Ils vont en « zone sensible » selon un itinéraire bien défini, encadrés par des agents du renseignement militaire (CIA, MI6, DGSE, etc).Ils sont qualifiés par les « grands médias » : « grands reporters », « experts en terrorisme », « spécialistes du Proche Orient », etc…

 

Reporters--agents-doubles--mettent-en-danger-toute-la-profe.jpg

 

La tendance croissante de l’Agence Centrale de Renseignement et d’autres agences de renseignement des Etats-Unis de passer outre aux interdictions antérieures contre l’utilisation de journalistes comme agents met en danger tout reporter légitime dans le monde. La CIA a un passé trouble en ce qui concerne l’utilisation de journalistes comme agents de renseignement. […]

 

Des journalistes qui travaillent pour des compagnies de médias d’information accrédités qui acceptent de travailler secrètement pour le renseignement des Etats-Unis. On a appris que de semblables journalistes travaillent pour the Washngton Post, International Herald Tribune, et l’ancien employeur du président Barack Obama, Business International Corporation de la Ville de New York, des éditeurs de bulletins d’information politiques et des cadres commerciaux. Le directeur de la CIA, Richard Helms, avait travaillé auparavant comme journaliste pour United Press International.

Des journalistes qui travaillent pour des publications liées à la CIA ou servant de façade à la CIA, y compris Kyiv Post, Cambodgia Daily, Bruma Daily, Kabul Weekly et Lidove Noviny de Prague.

 

[…] The Global Post, basé à Boston, a pu envoyer le journaliste indépendant Foley accomplir de coûteuses tâches en Libye ou en Syrie. Un site d’information sur le web basé sur des souscriptions qui avait seulement 400 souscripteurs, non seulement est capable d’envoyer quelqu’un comme Foley couvrir des guerres mais se permet d’avoir un personnel de 65 correspondants internationaux dans des villes très chères qui vont de Moscou et Jérusalem à Tokyo et Nairobi. Il faut poser quelques questions dérangeantes. Par exemple, d’où le global Post reçoit-il réellement son financement ? Et pourquoi considère-t-il comme avantageux d’intégrer ses journalistes indépendants dans des unités militaires des Etats-Unis et des groupes insurgés islamistes financés par la CIA ? En considérant les 65 dernières années pendant lesquelles la CIA a utilisé des journalistes comme agents, les réponses à ces questions sont d’autant plus évidentes."

 

[Pour le France, lire "les nouveaux chiens de garde" de Serge Halimi, je me répète mais je ne suis pas intéressé aux bénéfices ^^, aussi en documentaire, ou enretien sur youtube.]

 

Source : Arrêt sur Info

via http://www.les-crises.fr/rdp-13-09-2014/

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Presse - Medias
commenter cet article

commentaires