Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 10:49

Tirons les enseignements de cette ultime défaite électorale. Il semble évident que la prise du pouvoir par le vote est une chimère. C'est maintenant prouvé. On nous a trop longtemps joué la petite musique de la "patience patience"… Le vote est vain et n'apparaît effectivement que comme une communion au système démoncratique.

- Les immigrés deviennent de plus en plus nombreux, ils ont voté en masse pour la socialiste Ségolène Royal.

- Les Français matraqués-endoctrinés par un système qui cultive la haine de soi et l'auto-racisme institutionnalisé, ont d'une façon spectaculaire contredit leur non au referendum de 2005 sur le traité constitutionnel européen en donnant leurs voix aux candidats ouiouistes.

- Le système en place manipule les Français pour qu'ils votent bien.

- Penser changer le système par les moyens du système est une pure illusion qui a conduit à cette cinglante défaite des idées nationales le 22 avril 2007.


Il est temps de réfléchir à d'autres moyens pour que la France survive. Une Déclaration nationale d'Indépendance serait le commencement de la révolte légitime des Français qui refuseront de disparaître en tant que peuple et nation libre et souveraine. Cette déclaration rappelant la sainte alliance conclue entre Dieu et les Francs au baptême de Clovis, devra être notre déclaration d'Indépendance. Elle sera fondée sur les principes d'indépendance développés par sainte Jeanne d'Arc. Elle proclamera les droits des Français à rester libres et souverains dans leur pays. Déjà, pour commencer. Elle sera ensuite accompagnée d'une déclaration de sécession de la dite "république française" et d'une déclaration de sécession parallèle avec l'Europe de Bruxelles.

Tous ceux qui, athées, croyants ou agnostiques, se reconnaîtront dans la France de Clovis, de Louis XVI, de Saint Louis et de Sainte Jeanne d'Arc, dans les principes classiques et chrétiens qui ont fait la France, nous rejoindront dans notre combat.
 

Pour que vive la France, "Vive le Christ qui est Roi de France" (Sainte Jeanne d'Arc). Vive la Sécession.

 

. Enseignements du premier tour de la présidentielle (2)

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Bravo,
Vous avez tout compris, je suis d'accord avec vous.
Hélas combien sont  capables de comprendre la portée du message aujourd'hui ?
Répondre