Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 13:58
Les "Juifs messianiques" sont des juifs qui croient que Jésus est "le Messie d'Israël". En professant cela ils énoncent une vérité. Jésus est le Messie d'Israël. Et du vrai Israël, j'ai envie de dire.

Voici une video très instructive où ces juifs messianiques exposent ce qu'ils pensent être le "vrai judaïsme", je cite : "i
l y a 2 sortes de Judaïsme celui qui vient de Dieu et celui qui contredit La Parole de Dieu tout comme il y a le faux Juif et le vrai Juif. ... Le Judaïsme Biblique est celui qui vient de Dieu, celui pratiqué par Abraham, Moise, Eli, David, l'Apotre Paul... A ne pas confondre avec le Judaïsme rabbinique et talmudique dans lequel a été ajouté des choses qui sont contradictoires à La Torah au Tenach (Premier Testament) et à La Brit Hadasha (Nouveau Testament)." Fin de citation. 

Dans la video on trouve aussi un indice d'une bonne interprétation du judaïsme avec une définition du mot "Juif" : "Juif signifie ceux de Juda. Et Juda signifie louer Dieu"... Ce qui ouvre la porte aux Juifs non-ethniques...

Il y a "deux judaïsmes" à ne pas confondre : le christianisme qui est l'accomplissement du judaïsme des prophètes de l'Ancien Testament et le judaïsme rabbinique et talmudique qui a corrompu le judaïsme déjà dès l'époque du Christ en lui donnant une acception qui fut refusée par le Sauveur. Notre Seigneur Jésus-Christ s'opposa en effet violemment à l'instrumentalisation de la religion à des fins racialistes, les Juifs mettaient leur orgueil non pas en Dieu mais en eux-mêmes s'imaginant être supérieurs aux autres du seul fait de leur descendance d'Abraham, Isaac et jacob. Cette interprétation abusive du judaïsme n'a pas été acceptée ni validée par le Christ qui leur répondait, en les traitant d'hypocrites : "Vous adorez Dieu du bout des lèvres alors que c'est du coeur qu'Il demande l'adoration" (Isaïe, 29, 13; Matthieu, 15, 8-9; Marc, 7, 6-7)... Les Juifs adoraient en effet Dieu non sur Sa loi et sur Ses préceptes, mais sur des traditions humaines (et ensuite cette pente n'a fait que s'accentuer dans le rabbinisme talmudique). A la suite du Christ, saint Paul et les premiers chrétiens
furent persécutéspar les Juifs qui n'acceptaient pas ce judaïsme. "Ennemis de tous les hommes", les Juifs les empêchaient de "prêcher aux païens pour les sauver" (1 Thessaloniciens II, 15-16).

L'historien 
Maurice Sartre 
confirme(cliquer, à partir de 4:45 dans la video) que "le judaïsme a subi une très grande transformation à l'époque hellénistique, justement après le retour d'Exil de Babylone, donc déjà à l'époque perse même on peut dire, à savoir que le judaïsme ne se définit plus par une appartenance ethnique ("On est le fils de...") mais par une pratique, c'est-à-dire le respect de la Torah... Donc cela change radicalement les choses, c'est-à-dire qu'on ne naît pas simplement juif, on peut le devenir. Et de fait, il y a des gens qui le deviennent..." 

Sans rentrer dans des considérations d'ordre théologique pour les différences entre le catholicisme et le "judaïsme messianique", c'est à ce vrai "judaïsme" que cette video est dédiée et auquel s'opposent encore aujourd'hui les rabbins talmudistes.  

Ce symbole que nous voyons dans la video reprend le symbole chrétien du poisson "
Ichtus" (du grec ancien ΙΧΘΥΣ, ἰχθύς / ikhthús qui signifie "poisson"), acronyme de noms du Christ :

  • Ι (I) : ΙΗΣΟΥΣ (IÊSOUS) « Jésus » ;
  • Χ (KH, CH) : ΧΡΙΣΤΟΣ (KHRISTOS) « Christ » ;
  • Θ (TH) : ΘΕΟΥ (THEOU) « de Dieu » ;
  • Υ (U) : ΥΙΟΣ (HUIOS) « fils » ;
  • Σ (S) : ΣΩΤΗΡ Sôter (SÔTÊR) « Sauveur ».

                           Le vrai Judaïsme

- Juifs Messianiques en Israel
- Persécutions des juifs messianiques en Israël

Partager cet article
Repost0

commentaires