Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 18:35
Cela devient insupportable ces attaques récurrentes, obsessionnelles, nauséabondes... contre le Saint-Père.

Italie/Durban II
Le grand rabbin de Rome juge "préoccupant" le soutien du pape


Rome, - Le grand rabbin de Rome Riccardo Di Segni a critiqué lundi dans la presse le soutien apporté par Benoît XVI à la conférence de l'ONU contre le racisme, jugeant "préoccupant" que le pape "exalte" une déclaration finale qui contient "des phrases agressives de type antisémite". "C'est une situation alarmante et préoccupante. Je ne réussis vraiment pas à interpréter le geste de Benoît XVI. La décision du Vatican et l'aval du pape à +Durban II+ constituent un signal préoccupant", a estimé le grand rabbin de Rome dans un entretien accordé au quotidien La Stampa. "Le pape exalte la déclaration (finale) de +Durban+ qui se présente comme une réalité profondément angoissante, avec des affirmations inacceptables et des phrases agressives de type antisémite contre l'Etat d'Israël qui est accusé de crimes contre l'humanité, de discriminations raciales contre les Palestiniens et de menacer la paix internationale et la sécurité", dénonce le grand rabbin. ... Dimanche, Benoît XVI a qualifié d'"importante" la réunion dite de "Durban II" et a adressé "ses voeux les plus sincères" aux délégués qui participent à la conférence, boycottée par plusieurs pays occidentaux.

La déclaration de Durban reconnaît que "tous les peuples et les personnes forment une seule famille humaine riche en diversité", ce qui constitue "un progrès de la civilisation et de la culture, patrimoine commun de l'humanité", a souligné le pape.
AngolaPress

L'agence Apic titre : "Le grand rabbin
s'en prend à Benoît XVI". Le grand rabbin de Rome Riccardo Di Segni a critiqué le soutien apporté par Benoît XVI à la conférence de l’ONU contre le racisme. Il estime "préoccupant" que le pape "exalte" une déclaration finale qui contient "des phrases agressives de type antisémite", rapporte l’Agence France presse. "C’est une situation alarmante et préoccupante. Je ne réussis vraiment pas à interpréter le geste de Benoît XVI. …

Le journal La Croix
donne plus d'informations. Alors que "des délégations européennes sont sortis de la salle lorsque le président iranien s'est lancé dans une violente diatribe contre Israël,... [l]a délégation du Saint-Siège conduite par Mgr Silvano Tomasi, l'observateur permanent du Vatican à l'ONU, 'n'a pas quitté la salle' a confirmé à l'AFP le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi. Le père Lombardi n'a pas souhaité commenter l'attitude des délégations européennes, [sortant de la salle] ... se bornant à indiquer que ces pays étaient 'libres' de leur choix. 

La décision du Vatican d'envoyer une délégation à Genève
a été mal accueillie par les associations juives. "En participant, le Vatican endosse la responsabilité de ce qui est en train de se préparer (contre Israël)", a dit le rabbin de Rome, Riccardo Di Segni, dans un entretien à La Stampa. Di Segni a qualifié la décision du pape Benoît XVI de "nouvelle mesure imprudente" dans ses relations avec les juifs, relations déjà soumises à des tensions après la levée de l'excommunication de l'évêque britannique Richard Williamson, accusé de négationnisme.... Pour Shimon Samuels, président du bureau européen du Centre Simon Wiesenthal, le Saint-Siège a donné "un sceau d'approbation à une campagne de haine". Lexpress.fr

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a accusé Israël d'être le «régime le plus cruel et le plus raciste». Il a critiqué la création de l'État hébreu après 1945. «Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, ils (les Alliés, ndlr) ont eu recours à l'agression militaire pour priver de terres une nation entière sous le prétexte de la souffrance juive», a expliqué Ahmadinejad devant un parterre de diplomates. Le Figaro Afp

Avant son départ pour Genève, le président iranien
a déclaré qu'Israël était le "porte-drapeau du racisme", selon la télévision iranienne dimanche. Il a ajouté que les sionistes "pillent les richesses des nations en contrôlant les centres de pouvoir du monde et ont créé les conditions pour que rien ne puisse être dit au sujet de ce phénomène diabolique dont les effets pèsent sur les habitants des nations". Il a expliqué, toujours selon la télévision, que la Conférence de l'ONU aurait lieu alors que "le sionisme global allait avoir recours à tous les moyens possibles pour étouffer les voix innocentes contre la tyrannie". Info.rsr.ch

Le pape Benoît XVI avait qualifié 'd'importante' dimanche la réunion de Genève depuis sa résidence d'été de Castel Gandolfo. Benoît XVI avait adressé à la conférence 'ses voeux sincères pour que les délégués (...) travaillent ensemble, dans un esprit de dialogue et d'écoute réciproque à la fin de toute forme de racisme et de discrimination'.

Benoît XVI doit se rendre en Israël du 11 au 15 mai prochain.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents