Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 16:08

"Les quarante ans de Mai 68. Pour la gauche passéiste, la France ne serait pas ce qu’elle est sans cette "révolution". En effet: d’autres pays voisins, qui l’ont évitée, sont plus avancés qu’elle…" (Blog.lefigaro.fr)

"La philosophe Chantal Delsol fait cette remarque, dans le numéro d’avril de la Revue des deux mondes (qui consacre un dossier sur le thème : "Où va la droite ?"): "Dans les années soixante, soixante-dix, quatre-vingt, l’élite française, grisée par une volonté d’émancipation généralisée, croyait que nous pouvions impunément faire éclater les cadres de la famille, déstructurer l’école, conférer aux enfants une liberté de s’inventer sans critères ni modèles. Aujourd’hui, les "valeurs familiales" s’affichent au palmarès, la nécessité de l’autorité est réaffirmée à l’école et l’idée même de limite est devenue l’enjeu de débats. (…) L’envie est grande de soupirer : si on nous avait écoutés plus tôt, quels dégâts aurions-nous évités !". Les réalités, y compris économiques, sont en train d’avoir raison des dogmes hérités de ce mai 68, qui ne mérite pas tant d'honneur." (
Blog.lefigaro.fr)

Partager cet article
Repost0

commentaires