Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 17:01

Vatican II : Entretien avec Gérard Leclerc (1)

Vatican II (1962-1965) : "une synthèse considérable de la pensée chrétienne telle qu'elle résulte du message du Christ", une "réponse de l'Eglise à un monde laïcisé"; le début du déclin et de la "crise de l'Eglise", de l'Eglise de France en particulier, le rôle, la consécration et le triomphe de la pensée théologique française (de Lubac, Congar); des effets dévastateurs sur la vie catholique française; des réflexions pertinentes, mais en même temps le moment du développement dans le monde ecclesial de "perversions mortifères" : "mouvement d'autodestruction dans l'Eglise" (Paul VI), des "assassins de la foi" (Cardinal Daniélou), "un concile trahi dans ses intentions" (de Lubac).

Les années soixante : "changement des attitudes devant la vie" (Chaunu) : affaissement démographique, baisse de l'engagement au mariage, développement de la "cohabitation juvénile", introduction de la pillule contraceptive, débats sur l'avortement, montée du "féminisme", revendications des minorités homosexuelles.


... l'ère du vide, une décision à prendre, la fin des idéologies, la "mort de Dieu" (Nietzsche) : "un drame absolu et un meurtre" (Ainsi Parlait Zarathoustra) conduisant à la ruine des valeurs et des conceptions qui ont fondé l'Occident..., mai 68 : la réalisation des "idéaux" du libéralisme et de la société de consommation.



La production de tout un courant antilibéral au libéralisme triomphant; problème et ambiguïté de la laïcité à la française : une "séparation de l'Eglise et de l'Etat" ou le développement d'une pensée laïciste de type positiviste qui aurait la prétention d'être l'idéologie officielle de la république à travers la médiation de sociétés privilégiées; les querelles américaines autour du darwinisme, le développement de gnoses, le "monde laïcisé", un monde areligieux ou un monde qui repose sur la métaphysique?... Le renouveau de l'islam; le développement du protestantisme évangélique; l'héritage de l'Eglise catholique : en péril à cause de la crise de l'Eglise, son affaiblissement, la mise en péril de la transmission de la foi, mais aussi à cause de l'éclatement de la culture générale..., la mise en péril de "l'alliance naturelle dès les origines entre la foi et l'hellenisme" (Benoît XVI, Conférence de Ratisbonne), telle qu'héritée des grands tragiques Grecs; la rupture de la transmission catéchétique.
Partager cet article
Repost0

commentaires