Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 15:39
Témoignage d'un ancien franc-maçon revenu de la "fraternité" maçonnique :

"... Je suis un ancien membre d'une des loges qui ont leurs tenues au 3722 Notre-Dame Ouest. Je l'ai été pour quelques mois seulement.
Crois-moi, plusieurs maçons sont des Français qui ne cherchent qu'à survivre en terre du Québec. Certains avaient bien réussi professionnellement, mais plusieurs étaient en recherche d'emploi ou occupaient des emplois précaires, hors de leurs champs de compétences. En France, on leur promettait mer et monde s'ils venaient s'installer au Québec, mais une fois rendus ici, la réalité était tout autre. Plusieurs étaient frustrés de leur sort et l'exprimaient ouvertement, ce fut d'ailleurs une des raisons de mon départ. Je comprenais leurs frustrations, mais je n'avais pas à en faire les frais.

Après mon initiation avec tout ce que ça comporte, j'ai assisté à quelques tenues. Après les tenues, il y avait les agapes. Entre quelques bonne blagues, je devais endurer les récriminations anti-québécoises de ces messieurs et des quelques dames présentes. J'entendais fréquemment des commentaires assez désobligeants comme "trous de culs de Québécois" . Pendant un repas champêtre, j'ai entendu chialer contre le Québec pendant tout le repas. Je l'ai toléré (car c'est une de leurs valeurs...), mais plus tard, j'ai réfléchi, j'ai remis ma lettre de démission. J'ai exprimé mes insatisfactions à trois Fr:. Ils m'ont expliqué que ce genre de propos ne devraient pas être entendus au sein de la confrérie. Ils affirmaient en avoir discuté en loge, mais mon idée était faite. Pas de temps à perdre à réfléchir au sens symbolique d'une équerre et d'un compas. Je ne souhaitais pas devenir aussi évolué "spirituellement" que certains d'entre eux. J'avais l'impression que plusieurs vivaient au Québec sans jamais avoir quitté la France. Si une bande de français frustrés veulent passer leur temps à critiquer, qu'ils continuent, mais sans moi. Je ne voudrais surtout pas gâcher leur plaisir. Dommage, car je les trouvais sympathiques au départ. Liberté, égalité et quoi déjà???

"Les politiques défendues par la F:.M:. sont souvent de gauche et pour l'étatisme. Je dirais que ce qui unit F:.M:. , féministes, militants gais, syndicats et islamistes, c'est leur lutte contre les valeurs qui ont forgé l'Occident, famille traditionnelle, richesse, esthétique, raison, etc. Ces laïcards luttent pour la laïcité, mais une laïcité qui ne vise qu'à restreindre les religions judéo-chrétiennes.

"Je m'attendais à rencontrer des gens rationnels, sceptiques, mais j'ai rencontré des gens qui croyaient à toutes sortes de théories dont leurs propres mythes (hiram, constructeurs de cathédrales, templiers)..."

(Source: Complot contre le Québec)
Partager cet article
Repost0

commentaires