Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 18:27

Dans un article intitulé « Enseignements de l'élection présidentielle 2007 », nous avons pris position sur ce blog pour la Sécession dès le 23 avril 2007. Chemin faisant, cette idée de la sécession semble germer dans les esprits. 

 

 

Un coup à gauche, un coup à droite…

Dans une conférence avec Pierre Hillard du 5 octobre 2013 pour Egalité & Réconciliation Lorraine, Piero San Giorgio, l'auteur du livre «Survivre à l'effondrement économique» (site), théoricien ingénieux du survivalisme (la survie dans une société ruinée suite à une crise économique majeure qui n'épargnera pas une société fondée sur la dette et l'exploitation sans fin des ressources naturelles) et de la BAD («base autonome durable», base de résilience, d'autonomie, d'auto-subsistance), appelle lui aussi à faire sécession et s'en explique en dénonçant l'oligarchie (l'ordre oligarchique par le chaos, la division, l'exacerbation des différences, l'imposture du clivage "droite" - "gauche", etc.) avec d'autres moyens

 

 

 

 

«Sans doute faudra-t-il aussi développer une auto-suffisance également mentale, psychologique, spirituelle, et pour cela il n'y a pas d'autres solutions que de faire sécession du système. Sécession dans vos esprits, et dans vos coeurs pour l'instant. Mais peut-être plus tard, une sécession réelle du système. Cela commence forcément par vous couper des sources de désinformation que sont les medias officiels, la télévison, les jeux videos, toutes drogues subtiles qui nous empêchent de voir la réalité. Apprendre à ignorer et à ne plus subir les kapos du système politiquement correct. Passer entre les gouttes des lois de plus en plus liberticides. Vous réinformer par vous-mêmes. Réapprenez à penser par vous-mêmes, à remettre en question tous les dogmes et toutes les valeurs que ce système vous a inculqués. Développez vos propres philosophies de vie, vos propres valeurs, qu'elles soient prises à la tradition, du monde moderne, ou d'un mélange, tant qu'elles fonctionnent au contact du réel. Par le renouveau d'un lien social sincère, réellement solidaire et utile. Faire l'effort de chercher ce qui unit au lieu de ce qui divise. Si vous êtes croyant, priez et tendez la main aux autres croyants, fussent-ils d'autres religions, ou même aux laïques. Si vous êtes laïques, tendez la main à ceux et celles qui sont croyants. Si vous êtes de gauche ou de droite, cherchez ce qui vous rassemble, cette gauche du travail, cette droite des valeurs qui ne sont pas si différentes. Si vous êtes identitaire, tendez la main aux personnes issues de l'immigration qui ont des valeurs saines de droiture, de travail, d'honnêteté. Et si vous êtes issu de l'immigration, soyez honnête, soyez droit et surtout évitez le crime. Tendre la main de manière ferme et franche en tant qu'homme libre à d'autres hommes libres. C'est ça aussi d'apprendre l'auto-suffisance et la liberté. Et en récompense de cet effort : notre liberté retrouvée, liberté de penser, de vivre par nous-mêmes et pour nous-mêmes. Et donc, il ne s'agit pas de se terrer comme des rats dans un trou, il s'agit d'établir la base logisitique et mentale pour tenir le coup et ensuite vous lancer à la reconquête du monde. Un monde qui sera meilleur et plus sain, un monde qui sera le nôtre, génétiquement et philosophiquement. Nous le devons à nos enfants, nous le devons à nos ancêtres, et nous le dons à nous-mêmes car ce monde est possible. Ce monde meilleur, il ne reste qu'à vous, à nous de le réaliser et il ne me reste qu'une chose à vous dire : au boulot! Merci.» (à partir de la 58e minute dans la video).

 

 

http://idata.over-blog.com/1/06/39/73/Scoutisme/La-lumiere-brille-dans-les-tenebres.JPGSur Christ Roi, nous savons qu'il faut être dans le pour et pas uniquement dans le contre. Il s'agit d'être une force de proposition et de renaissance pour notre société. Après la nuit vient l'aurore. Après l'effondrement du système, que nous avons présenté notamment dans deux articles : « République absolue et nihilisme d'Etat : les moyens d'en sortir » ;  « La crise de la modernité et les moyens d'en sortir », viendra une renaissance, celle de la France libre, indépendante et souveraine. Comment y parvenir ?

 

(1) Il s'agira de remplacer la légitimité politique fondé sur le mensonge de la souveraineté nationale, paravent de l'oligarchie depuis 1791 [ «La Loi est l'expression de la volonté générale» (article 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789); «Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation» (article 3)], par une légitimité politique plus solide et surtout moins totalitaire car fondée sur la loi naturelle et non plus sur la nation, fourre-tout oligarchique permettant de déclarer que la terre est plate et qu'elle tourne autour du soleil !

 

Nous avons envisagé de déclarer constitutionnellement la famille, cellule naturelle de base de la société et donc de la légitimité politique nouvelle. En effet, constitutionnaliser la famille comme fondement de la légitimité politique revient à faire du droit naturel la norme et le rempart au totalitarisme et aux idéologies de toutes sortes.

 

(2) Il s'agit de modifier la représentation par tête (suffrage universel partitocratique et oligarchique) et de la remplacer par la représentation par corps, comme c'était le cas aux Etats généraux en 1789, où l'historienne Marion Sigaut l'a rappelé récemment, le système était plus 'démocratique' avant qu'après !

(Exemple: réfléchir à définir le vote par corps réels de la société telle qu'elle est : familles, ouvriers, paysans, salariés, patrons, chômeurs, militaires, fonctionnaires, clergé, etc....)

 

Voir également à ce sujet notre article du 19 mars 2012 : «Assemblées politiques avant 1789 : comment le peuple français était associé aux décisions gouvernementales» : On croit assez généralement que, du 5 mai 1789, jour de la réunion des États-Généraux à Versailles et qui déboucha sur la suppression des trois ordres ainsi que l’avènement d’une Assemblée constituante, date la participation du peuple français à son gouvernement. Or, tandis que dès les temps les plus reculés, la Gaule se dotait d’assemblées délibérant sur les intérêts généraux des diverses cités, la France mérovingienne, puis celle de Charlemagne et de Saint-Louis, associa le peuple dans les décisions gouvernementales.

 


États-Généraux de 1506
États-Généraux de 1506

 

 

 

En août 2008, suite à un article (supprimé depuis) publié  sur scriptoblog, intitulé « Soral et la question FN. A propos de : Alain Soral, candidat à la candidature FN en Île-de-France » nous appelions à rejeter un Front national soralisé , parce que cet article liait la « renaissance de la France » au projet de « refaire la république »... Une « France qui renaîtra, je cite (sic), après la tourmente, ne sera pas celle que nous avons connue. Elle ne sera pas purement européenne sur le plan ethnique. Elle ne sera pas non plus chrétienne, en tout cas pas entièrement. Elle portera en elle une part de l’Afrique et une part de l’Asie ». J'écrivais alors qu'on ne « pouvait pas s'entendre avec ces gens-là, ouvertement pro-"république", qui subordonnent notre avenir à celui de la république universelle d'Adam Weishaut, le tout au nom de la Résistance ! » Un peu de cohérence et de logique aboutissent aujourd'hui à rejeter cette république et ses moyens. La position d'Alain Soral d'ailleurs a évolué sur ce sujet, puisque la participation aux élections n'est plus de mise à Egalité & Réconciliation qui tend de plus en plus à prôner l'abstention, en conformité avec ce qui est devenu « le premier parti de France  »(dans le langage des commentateurs politiques).

 

J'indiquais donc dans cet article de 2008 qu'«il s'agira : 1 -de faire sécession (cela est envisageable en retournant contre nos ennemis leur propre création», écrivais-je... Aujourd'hui, compte tenu de leur OPA, de leur dévoiement et de leur perversion (Ex: la soit-disant «laïcité» religion d'Etat pour tous! ), on peut dire que c'est l'ensemble des valeurs de la république qui doivent être mises à jour et recyclées dans le logiciel chrétien qui les a vu naître. Un arbre sans racines meurt !

 

Le 20 juin 2008 nous rapportions encore un texte de Pierre Carvin, intitulé « Souverainisme : le nécessaire bilan ». L'auteur expliquait que :

 

« les pratiques des différentes constitutions républicaines qui se sont succédé autant que celle de l’Union européenne indiquent que "le peuple" n’agit que comme une fiction juridique utile pour asseoir les décisions de l’élite dirigeante que la représentation protège. [...]   La souveraineté abstraite du peuple ne sert qu’à masquer la souveraineté réelle de l’oligarchie républicaine et libérale. [...] Les patriotes et les nationalistes doivent repenser leur argumentation et la finalité de leur combat, qui n’est plus maintien d’une souveraineté nationale qui de facto n’existe plus (et n'a jamais existé ! NdCR.), mais appel à la sécession du Léviathan européen. L’empirisme organisateur nous commande de reconsidérer l’opinion générale telle qu’elle est pour pouvoir l’attirer à la solution monarchique. »

 

 

Le 24 août dernier enfin, nous avons vu que pour l'innovation technologique elle-même, c'est le "ni gauche ni droite" et la sortie des systèmes idéologiques qui ouvre de véritables alternatives radicales !


 

Mais, rappelons-le, c'est l'Oligarchie qui la première a fait le choix de la sécession d'avec les Français et le peuple réel ! C'est l'oligarchie qui la première a usé de violence et a déclaré la guerre aux Français.

 

 

http://www.lerougeetlenoir.org/local/cache-vignettes/L420xH297/violences_policieres_web2-30471.jpgLe 21 février 2013 nous constations, que pour 72% des Français (sondage Ipsos Le Monde, la Fondation Jean Jaurès et Cevipof, du 25 janvier 2013) les journalistes sont « coupés des réalités et ne parlent pas des vrais problèmes des Français ». Les élites ont fait sécession d’avec le reste du pays et les Français s'en rendent comptent. L'abstention dans ces conditions de guerre à l'intérieur, devient une « affirmation et une protestation éclatante » (!) comme le disait le Comte de Chambord, un certain 22 septembre 1861...

 

Le rapport du think tank "de gauche" Terra Nova en 2011 conseillait à la gauche de "d'assumer la mue d'une société française caractérisée par un déclin de la classe ouvrière et l'émergence de nouvelles populations - femmes, jeunes, diplômés, minorités des quartiers populaires, non-catholiques, habitants des grandes villes". Source. Il s'agit de s'appuyer sur les immigrés pour remporter les élections. Les élites culturelles, politiques et médiatiques du pays ont intégré cette injonction du mondialisme. Les Français s'en rendent compte et le leur rendent en fuyant ce système qui les a abandonné avant eux. 

 

Dans son livre intitulé Fractures françaises (Ed. François Bourin), le géographe Christophe Guilluy estime que l’arrivée de la gauche au pouvoir, le 6 mai 2012, n’a pas réduit le fossé entre les catégories sociales. Au contraire, les grandes métropoles prennent le pas sur la France « de la périphérie ».  « Les Français se sont rendu compte que la question sociale a été abandonnée par les classes dirigeantes de droite et de gauche. Cette intuition les amène à penser que dans ce modèle qui ne les intégre plus ni économiquement ni socialement la question culturelle et identitaire leur apparaît comme désormais essentielle. »

   

Il s'agit de la solution à la russe en fuyant les institutions oligarchiques, « en se retirant de toute participation à un système totalitaire qui est déjà mort », on ne laisse sur place plus qu'une coquille vide. Les Russes, dans les années 1980, l'avaient compris. La guerre civile à l'intérieur qui leur avait été faite par les communistes depuis 1917 (Lénine disait "transformer la guerre impérialiste en guerre civile"), trouvait une solution dans la fuite de toutes les institutions bolchéviques pour ne plus laisser sur pied qu'une coquille vide qui devait s'effondrer en temps et en heure, en 1990-91.

 

À vous de jouer !

 

 

. Le géographe Christophe Guilluy avance la thèse que la question identitaire et culturelle est en train de prendre une place politique centrale

. L'Oligarchie nous fait une guerre à l'extérieur et à l'intérieur - L'"extrême droite" est-elle encore l'"extrême droite" ?

. Pour l'innovation technologique, c'est le "ni gauche ni droite" et la sortie des systèmes idéologiques qui ouvre de véritables alternatives radicales

. La famille naturelle base de la souveraineté nouvelle de la nation (19 juin 2013)

. République absolue et nihilisme d'Etat tournent à plein régime : les moyens d'en sortir (21 mai 2013)

. Enseignements du premier tour de la présidentielle (2) (23 avril 2007)

. Les enseignements de l'élection présidentielle 2007 (23 avril 2007)

Partager cet article
Repost0

commentaires

B

je n'ai pas le temps d'ecouter une video d'1h30 ; mais j'ai apprecie Pierre Hillard quand il s'en tenait a nous parler du monde politique ; quand il commence a se meler de juger l'Eglise
Catholique, donc le Plan de DIEU par l'action du Saint Esprit, je dis: NON ! car il reprend les theses sedevacantistes que je reprouve totalement et a juste titre. De quel droit juge-t-il ???
Quel jeu joue-t-il ??? Celui de la DIVISION... or la division est l'oeuvre de satan.
Répondre