Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 15:05
Rappel d'un mot de Benoît XVI en préface du livre de Marcello Pera, Pourquoi nous devons nous dire chrétiens.

Source:

Benoît XVI veut le dialogue entre cultures

AFP Le Figaro 
25/11/2008 | Mise à jour : 14:36 
 

Le dialogue entre religions "au sens strict" est impossible mais le dialogue sur leurs implications culturelles est aujourd'hui "particulièrement urgent", affirme le pape Benoît XVI dans la préface d'un livre publié aujourd'hui en Italie.

Moins de trois semaines après avoir accueilli au Vatican une rencontre avec de hauts dignitaires musulmans, Benoît XVI réitère dans ce texte sa réticence à engager un dialogue proprement théologique avec les non chrétiens.

Le pape s'exprime dans une brève lettre au parlementaire de droite Marcello Pera que ce dernier publie en préface de son livre "Pourquoi nous devons nous dire chrétiens".

"Vous expliquez avec une grande clarté qu'un dialogue interreligieux au sens strict du mot n'est pas possible, alors que le dialogue interculturel, approfondissant les conséquences culturelles de la décision religieuse de fond, s'avère particulièrement urgent", écrit-il.

Un "vrai dialogue" interreligieux impliquerait de "mettre sa propre foi entre parenthèse", ce qui "n'est pas possible", précise le pape.

Ce texte a relancé les commentaires sur la solidité de l'engagement du pape dans le dialogue avec les non chrétiens, deux ans après son "discours de Ratisbonne" (septembre 2006, Allemagne) qui avait provoqué une crise dans les relations du Vatican avec l'islam.

Mais la thèse exprimée par Benoît XVI "n'a rien de nouveau" et "ne contredit pas ses gestes symboliques comme ses visites dans des synagogues, à la mosquée bleue d'Istanbul, ou ses rencontres avec des représentants de diverses religions", a commenté le porte-parole du Vatican Federico Lombardi, interrogé par l'AFP.
Partager cet article
Repost0

commentaires