Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 14:11

 

Military Plant In East Ukraine Devastated By Massive Explosion; Kiev Accuses Russia Of Using Tactial Nuke

 

Zero Hedge on 09/20/2014 20:40 -0400

 

Usine militaire dans l'Est de l'Ukraine dévastée par une explosion massive; Kiev accuse la Russie d'utiliser des armes nucléaires

 

Les manchettes de la nuit dernière soulignèrent en rouge vif dans le texte que la Russie et l'Ukraine avaient (encore une fois) convenu d'un cessez-le-feu et des conditions des frontières entre les deux nations. Peut-être sans surprise, quelques heures plus tard, l'Ukraine se plaignait que la Russie avait rompu la trêve ... avec l'utilisation d'une arme nucléaire tactique à l'aéroport de Luhansk. Ceci arrive sur les accusations de séparatistes pro-russes que les forces de Kiev ont détruit massivement une usine militaire à Donetsk (samedi matin 20 septembre Ndlr.). Le ministère de la Défense de la Russie nie catégoriquement les "frappes nucléaires", ajoutant qu'"aucune personne raisonnable ne les prendra au sérieux". Cette action cassant la trêve a encore une fois soulevé la question des demandes de l'Ukraine de récupérer son statut nucléaire; une chose à laquelle la Russie est évidemment fortement opposée.

 

Kiev-accuse-la-Russie-d-utiliser-des-armes-nucleaires.jpg

 

Les titres de la nuit ont rappelé en rouge vif dans le texte que la Russie et l'Ukraine ont de nouveau convenu de bonne heure qu'une grosse installation militaire de séparatistes à Donetsk avait été détruite.   Comme RT le rapporte , un fonctionnaire du voisinage du quartie  Ukrainien 112 a déclaré à télévision qu'un obus a frappé l'usine.

 

"Il y eut une attaque directe des magasins d'explosifs industriels n°47 où quelques explosifs étaient présents. Son explosion a causé une autre explosion. Heureusement la frappe n'a pas touché le centre de stockage principal où nous avons environ 2.5 tonnes d'explosifs", a déclaré Ivan Prikhod'ko, le président adjoint du conseil communal local.

 

 

 

Il a ajouté que tandis que l'incident a causé des dégâts considérables, personne n'a été blessé.

 

...



Il n'y a aucun rapport vérifié de quel type d'obus a pu touché l'usine. Mais il y a les rumeurs qu'il a été visé par un missile tactique Tochka-U lancé par les troupes de Kiev.

 

 

 

 

"Selon nos informations, trois missiles Tochka-U ont été tirés et là vous avez le résultat", a déclaré un membre de milice qui s'est identifié comme le dénommé 'le Scorpion', a mentionné RT.

 

Alors, comme le rapports d'ITAR-TASS,

 

Des médias ukrainiens ont cité tôt ce matin Geletei (ministre ukrainien de la Défense Ndlr.) rapportant un des journalistes selon lequel l'armée russe avait réalisé deux frappes nucléaires tactiques d'un système autopropulsé de mortier Tyulpan 2S4 sur l'aéroport de Lugansk, entrainant ainsi le départ des troupes ukrainiennes de la zone.


"Les frappes étaient si puissantes qu'elles ont complètement démoli des bâtiments de haut en bas," selon les reportages cités dans les médias.

 

ADN comme Inforesist ont noté que ceci a été confirmé par le ministre de la Défense de l'Ukraine Valery Geletey pendant son retour de la délégation ukrainienne en Pologne.

 

Il est fait un rapport à votre page Facebook Roman Bocskai.

Particulièremen, les forces de la Fédération de Russie ont fait deux impactes sur le mortier autopropulsé 2S4 "la Tulipe" dans l'aéroport de Lugansk. C'est la raison pour laquelle notre armée l'a quitté. Les coups étaient si puissants que "cela a complètement détruit le bâtiment du cinquième étage au sous-sol", a expliqué le ministre.

 

La dévastation à l'aéroport de Lugansk...

 

Ukraine-nucleaire---aeroport-de-Lugansk-1.jpg

 

 

Ukraine-nucleaire---aeroport-de-Lugansk-2.jpg

 

Ce que, comme le rapporte d'ITAR-TASS, le Ministère russe de la Défense a catégoriquement nié...

 

Des reportages dans les médias ukrainiens ont dit que le Ministre (ukrainien Ndlr.) de la Défense Nationale Geletei avait fait cette déclaration de retour de pourparlers en Pologne.

 

 

 

"La direction de l'Ukraine devrait envisager d'envoyer Geletei faire un stage de formation militaire de base où les bizuts apprennent les effets principaux d'une explosion nucléaire et ses conséquences," a déclaré le ministre russe de la Défense dans ce qui était censé être une blague.

 

 

 

"Parlant plus sérieusement, le coutumier du fait, Geletei, essaye de justifier les échecs de l'opération punitive dans le sud-est de l'Ukraine par les actions présumées d'unités de l'armée russe ressemblant à de la paranoïa. Mais aucune personne raisonnable ne les prendra au sérieux," a ajouté le ministère.

 

 

* * *

Ce qui est quelque peu comique est que ces incidents viennent seulement quelques heures après la signature vendredi d'un accord de cessez-le-feu étendu entre Kiev et des forces rebelles, qui espèrent mettre fin aux hostilités en Ukraine orientale. L'accord inclut le retrait de toutes les armes lourdes des villes et des lignes de front.

 

L'explosion est arrivée au moment où un (troisième Ndlr.) convoi d'aide humanitaire russe débarquait ses approvisionnements ailleurs dans la ville. Environ 200 camions ont porté 2,000 tonnes d'aide par la frontière un peu plus tôt samedi.

 

L'OTAN a suivi le mouvement...


Source: http://www.zerohedge.com/news/2014-09-20/military-plant-east-ukraine-devastated-massive-explosion-kiev-blames-accuses-russia-

 

 

. Les médias ukrainiens parlent de "frappes nucléaires" russes sur Lougansk, réponse de Moscou : le minitre ukrainien de la Défense est-il atteint de paranoïa ?

Partager cet article
Repost0

commentaires