Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 23:11
L’imposture d’une « votation citoyenne »

Communiqué
de Presse de Jean-Marie LE PEN :

"Depuis ce lundi 19 mai jusqu’à dimanche prochain, le collectif « votation citoyenne », faux nez de la Ligue des droits de l’homme, appelle les Français et les immigrés (y compris clandestins) à participer à un scrutin qu’il organise dans toutes les villes de France, visant à faire inscrire dans la réforme constitutionnelle le droit de vote aux étrangers.

La municipalité de M. Delanoë se distingue particulièrement en mettant en place 250 prétendus « bureaux de vote » dans la capitale, et en appelant les Parisiens à s’y rendre.

Ce faux référendum est illégitime et illégal.

La nationalité est indissociable du concept même de citoyen. Les étrangers n’ont pas le droit de vote parce qu’ils ne sont pas citoyens.

Non seulement cette prérogative du droit de vote dépendant de la nationalité n’est pas contraire aux droits de l’homme, mais c’est précisément un des « droits de l’homme et du citoyen ».

Le funeste précédent de la « citoyenneté européenne » n’implique pas que la citoyenneté soit purement et simplement vidée de son sens.

Dans une démocratie digne de ce nom, une telle mascarade antinationale serait interdite." (Fin du communiqué)

                                                                   ***

Notez la précision dans "l'appel à la votation citoyenne", ici à la
fin du texte : "Tout citoyen peut se prononcer pour ou contre le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales. Toute personne âgée de plus de 18 ans peut voter, quelle que soit sa nationalité, il n’est demandé aucune pièce d’identité.
À nous de faire changer les choses." (Fin de citation)

En gros : aux étrangers de changer les choses... chez nous dans notre propre pays... Cela doit être ça la "France d'après" du candidat Sarkozy, cette république démocratique "française" où les étrangers décident pour et à la place des Français. Comme trahison on peut difficilement faire mieux. Le peuple Français vote mal, ils ne veut pas de la Révolution? Changeons le peuple... Génocide par substitution + haute trahison, le compte y est.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
Ce duel au PS est à armes inégales : le communicateur Delanoë face à l'émotion Ségo. Mais Delanoë est vraiment victime de grand facécieux ; et si Ségo s'était alliée pour l'occasion à l'UMP Paris qui pond ce texte ?http://delanoe-illusionniste.hautetfort.com/
Répondre