Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 12:46
Intéressante remarque d'Alain Finkielkraut, autour de la liberté d'expression (via internet) : "je suis de ceux qui pensent qu'un homme ça s'empêche, l'inhibition c'est la civilisation" (Alain Finkielkraut, Parlons net, France-Info, video daylymotion).

Cette remarque d'A. Finkielkraut est intéressante car elle s'inscrit en complète opposition avec deux siècles de propagande républicaine - "liberté de penser" ou "d'expression" (
libertés-prétextes, libertés-chimères, au service de la Secte) - et propose l'inhibition, le fait donc d'être empêché, la censure, l'emploi de la force contre ces pseudo libertésIl y a toujours besoin de censures, d'empêchements et de contraintes. Liberté ne signifie pas "licence".

Encore un peu d'effort monsieur Finkielkraut et vous rejoignez les positions catholiques traditionnelles et contrerévolutionnaires contre la "libre pensée" (maçonnique)... Ces positions, classiques et chrétiennes, nous apprennent que, dans certains cas, empêcher que des erreurs soient publiquement formulées n'est pas une odieuse atteinte à la "liberté", mais au contraire une liberté sainement comprise, un bien et une protection pour la société. 

Lire "
Le sens métaphysique de la Révolution" pour une explication de la liberté-effort, liberté-conquête, (liberté authentique au sens classique et chrétien du terme, liberté sainement comprise) contre la "liberté" révolutionnaire (une licence - choisir le mal - qui aboutit à une absence de liberté, et à la destruction même de la liberté). 
Partager cet article
Repost0

commentaires

C

"Un homme ça s'empeche" c'est à la base une phrase du pére de Camu.
Répondre