Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 22:04

Alors que se développe au Canada le "Peace Village", "un quartier de Toronto où toutes les rues mènent à la mosquée", la première enclave musulmane (video via bafweb), comment allons-nous nous organiser ici en "France"? 

Face au rouleau compresseur mondialiste, broyeur des peuples, et aux persécutions que le peuple français lui-même subit (immigration-invasion, substitution démographique, déplacements géographiques, discrimination "positive"), certains nationalistes français imaginent résister au  nom de "la nation, dernier rempart contre le nouvel ordre mondial" (néo-jacobins, front national, etc.). Seulement, cette vue folklorique d'une nation n'existe plus dans un peuple qui n'existe bientôt plus lui-même qu'à l'état minoritaire... Devant la mondialisation de "la France", qui est devenu maintenant un fait, le 
Tradiland, le communautarisme catholique et français devient une solution de plus en plus pertinente et rationnelle. Henri de Fersan l'explique sur son blog "Parti Français Chrétiens": "le 21e siècle ne sera pas seulement le siècle du spirituel, il sera surtout le siècle du communautarisme". Resterons-nous à la traîne ? Comment nous organiserons-nous? Pour quelle(s) raison(s) ce que les mondialistes louent et encouragent chez les musulmans au Canada (leur organisation communautaire et séparatiste sur les bases du coran autour du "Peace Village") "au nom de la démocratie, de la tolérance et des droits de l'homme", deviendrait-il soudainement un projet subversif et réactionnaire quand des résistants français voudraient le faire chez eux en "France"? Les mondialistes droits de l'hommistes devraient s'enthousiasmer et nous louer de vouloir nous organiser entre nous puisqu'ils louent les musulmans qui font cela au Canada. Ou bien ont-ils les idées sélectives?

"[Q]uelle joie de voir réaliser par autrui ce que j’avais toujours prôné. La société Magellys (site internet :
http://www.magellys.com/) propose une gamme de vêtements pour hommes, femmes, garçons, filles et bébés, à des prix fort compétitifs, une sorte de Cyrillus en plus tradi et surtout en discount. Jupes plissées, tenues scoutes, barboteuses, chemisettes unies pour homme (elles deviennent de plus en plus difficiles à trouver…), il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Pour environ 150 euros, nous avons fait provision de robes pour madame et mesdemoiselles. Nous allons rapidement investir dans les jupes plissées pour grandes adolescentes, (ça grandit vite à la maison), jupons et, puisqu’on y est, de pantalons pour les garçons (on pourrait en trouver dans le commerce, mais autant faire travailler notre peuple).
Magellys est une facette supplémentaire des facultés tradilandaises d’adaptation et de l’existence réelle de la spécificité de ce peuple, comme si à chaque manifestation de l’apartheid mesquin du régime, nous trouvions une parade. Ils ne voulaient pas de nous dans leurs églises, nous avons construit les nôtres. Ils ne voulaient pas de nous dans leurs écoles, nous avons créé notre tissu scolaire. Ils ne voulaient ni de notre culture, ni de notre mémoire, nous nous sommes dotés d’un dynamique réseau culturel, étant probablement la communauté en France qui lit le plus… Ils ne veulent pas aider nos familles dans le besoin ? Nous avons créé nos propres structures d’aides sociales. Nous n’avons pas le choix pour habiller nos enfants, les nourrir et les instruire ? Une fois encore nous faisons face en créant nos propres entreprises de vêtements et même, dans certaines provinces, nous avons le vin tradi, le miel tradi, la viande tradie (non, les entreprises ne s’appellent pas Tradivin, Tradimiel et Tradiviande, la novlangue a ses limites…). Bien évidemment, la tentation est grande de rassembler le tout en véritable trust communautaire à la KTO (Konzern Tradilandais Omniproduits, prononcer comme il se doit « Catho ») réminiscence du COP de Robocop, mais généralement, les grosses entreprises ont la faculté d’adaptation du dinosaure et finissent comme lui. A l’ère de la leaderless resistance et de la Tupper-war, éloignons-nous des structures pesantes pour plébisciter l’organisation en nébuleuse. Rome ne s’est pas faite en un jour, ni même Akron (Ohio). Tranchons un par un les liens qui nous entravent avec un pays qui, j’espère que mes éditoriaux l’ont prouvé, ne veut plus de nous. Eglises libres, écoles libres, culture libre, recherche historique libre, commerce libre pour commencer. Ensuite, la fonction créant l’organe, nous pourrons passer à l’étape suivante : notre justice, notre administration, notre police, notre armée… l’indépendance ! L’heure est venue d’affiner la prophétie de Malraux : le 21e siècle ne sera pas seulement le siècle du spirituel, il sera surtout le siècle du communautarisme. Et pour la première fois depuis longtemps, les gens de notre bord ont une longueur d’avance dans ce domaine…" (
Blog Parti Français Chrétiens)

Partager cet article
Repost0

commentaires