Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 13:14
Le Figaro avec AFP. Publié le 25 octobre 2007

Jusqu’ici perdurait un système de double-cotisation. Ils étaient considérés comme des fonctionnaires détachés. Avec cette réforme, c’est la fin de leur régime spécial. Le gouvernement a donné un avis favorable à cet amendement, que les députés UMP comme leurs homologues du PS ont voté ensemble. Seuls deux députés communistes s’y sont opposés
Si le Sénat vote à son tour l'amendement, la mesure entraînera une nouvelle modification du régime spécial de retraite des parlementaires, après la réforme de 2003 qui l'a aligné sur celui des fonctionnaires. A l'heure actuelle, les députés et sénateurs sont obligatoirement affiliés au fonds de Sécurité sociale de l'Assemblée ou du Sénat. 
L'amendement, présenté à la dernière minute, a donné lieu à un très vif débat, de nombreux parlementaires de tous bords demandant que le régime de retraite et la question du cumul d'activités des parlementaires issus du privé soient également abordés.

                                                                   ***

Attention à l'arbre qui cache la forêt. Si cet amendement va dans le bon sens, il ne faut pas s'imaginer qu'il s'agisse-là d'un début d'une glasnost à la française où le pouvoir accepterait une critique de la politique et de la société républicaine. On en est pas encore là. Le système tente seulement une énième reconversion- restructuration. Avec la Commission Balladur de réforme des institutions, il s'emploie à flatter l'opinion. Mais la caste ne lachera rien.
Partager cet article
Repost0

commentaires