Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 11:20
Lundi 22/10/2007 à 02:37 

Reportage 20 minutes

Dimanche soir, les flammes d'un deux-roues en feu se sont propagées à un immeuble de la cité De Lattre-de-Tassigny. Pas de victimes. Forte tension sur les lieux.

20h30: ... Au loin, la lumière d'un brasier forme un halo qui permet d’avancer sans trop tâtonner. Je me dirige vers lui. Une jeune fille est interrogée par la police: « 6, 7 jeunes ».

[L]e sous-préfet de Bobigny, Mathias Vicherat, l’info tombe: « Un engin deux-roues a pris feu contre une crèche », située au cœur de la cité.

21h: le maire de Bondy, Gilbert Roger : ... « C’est désespérant, la capacité de faire de tels actes, c’est tout un quartier qui pâti de ce genre de comportements. » « On recule un peu », crie un policier, des projectiles sont lancés depuis les toits tout proche. Les policiers éclairent les façades.

21h20: j’apprends qu’une équipe d’EDF est en train de couper le gaz. A 21h36, la chose est faite. La flamme qui faisait plusieurs mètres de haut et soufflait comme un gros chalumeau décroît brutalement. Des personnes continuent à caillasser épisodiquement. Le feu est presque complètement circonscrit. 

22h04: des personnes sont à l’intérieur de la crèche, une technicien d’EDF annonce qu’il va être possible de mettre un groupe électrogène qui pourrait vers une heure du matin refournir de l’électricité aux immeubles. Je suis avec les pompiers. Je leur demande si l'incendie est d'origine criminelle. Confirmation implicite de l'un d'eux: « Il y a eu le feu à un deux roues qui était mis en tas avec des poubelles. » Le sous-préfet élude et concentre sa réponse sur l’efficacité des services: « Une enquête va avoir lieu mais le plus important, c’est que les services ont travaillé rapidement et efficacement. » Je repose ma question au PC (poste de commandement).
« A priori, c’est un incendie volontaire. Le deux roues était mis en agrégat avec des poubelles, ils n’ont pas été mis comme ça par hasard. »

22h30: je me prépare à partir, je tombe sur deux personnes qui travaillent à la crèche. Elles sont choquées, dégoûtées. Une phrase fuse, presque une question. « Il y a eu des problèmes de jets de pierres la semaine dernière, sur des véhicules d’employées de la crèche. Certaines avaient demandé comment porter plainte aux autorités. »
Partager cet article
Repost0

commentaires