Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 18:55
14/09/2007 18:48
BUDAPEST (AFP) - UE: Sarkozy, "président à moitié magyar", soigne les liens entre Paris et Budapest

 

Le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy, président "à moitié magyar", comme il l'a lui-même souligné, a soigné vendredi les liens entre Paris et Budapest, à quelques mois de la présidence française de l'Union européenne, lors d'une visite en Hongrie empreinte d'émotion pour ce fils de réfugié politique.

"Vous comprendrez que ce voyage n'est pas pour moi tout à fait comme les autres. Ce n'est pas sans une certaine émotion que je m'adresse à vous aujourd'hui. Tant de liens me rattachent à la Hongrie", a cependant lancé M. Sarkozy dès le début de son discours au Parlement hongrois, une splendide bâtisse néo-gothique de la fin du XIXè siècle.

Quelques instants plus tôt, lors d'une conférence de presse commune avec le Premier ministre Ferenc Gyurcsany, il avait évoqué la figure de son père, Pal Sarkozy de Nagy Bocsa, qui avait fui le communisme pour s'établir en France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

"La Hongrie, c'est la partie de mon père. Ce n'est pas tous les jours qu'on a un président de la République à moitié hongrois", a-t-il ajouté. Il a répété plus tard devant la communauté française de Budapest qu'il était "à moitié magyar"...

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
A moitié magyar, atlantiste, européiste, laïsciste, bref, pas tellement français. Moi, je préfère un roi bien français descendant de nos rois de France plutôt qu'un fils de noble hongrois dont la femme s'enorgueillit publiquement de ne pas avoir une goutte de sang français dans les veines. Pourquoi ? Est-ce une honte d'avoir du sang français dans les veines ?
Répondre