Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 23:59

Libérée par Jeanne d'Arc en 1429, Orléans s'apprête à célébrer avec faste vendredi 6 janvier 2012 le 600e anniversaire de la naissance de la Pucelle, lors d'une cérémonie haute en couleur qui donnera le coup d'envoi d'une année de festivités dans toute la ville.

 

Vendredi 6 janvier 2012, à partir de 21h00, quelque 2.000 invités – citoyens, militaires, politiques, représentants du clergé – assisteront en la cathédrale Saint-Croix d’Orléans à la traditionnelle cérémonie dite « de remise de l’épée ».

Anniversaire exceptionnel - Cette manifestation, au cours de laquelle une jeune fille choisie chaque année pour incarner la « Pucelle d’Orléans » remet son épée à celle qui lui succède, se déroule habituellement fin avril dans une collégiale de la ville lors des « fêtes de Jeanne d’Arc ». La date a été exceptionnellement avancée, et un lieu plus prestigieux a été choisi, pour cause d’anniversaire exceptionnel.

Une cérémonie créée en 1968

 A 21h00, la « Jeanne d’Arc 2011″ sillonnera les rues de la ville à cheval, escortée par 200 figurants en costumes médiévaux. Vingt minutes plus tard, le cortège rejoindra le parvis de la cathédrale, où il sera accueilli par les officiels et le public. Après la cérémonie, la Jeanne d’Arc 2012, Pauline Finet, une lycéenne de 17 ans, sortira de la cathédrale sur un cheval blanc. Elle emmènera un cortège qui rejoindra la place du Martroi, au centre-ville, où trône une statue équestre de la « Pucelle d’Orléans ». Cette année, une quarantaine d’anciennes « Jeanne d’Arc » assisteront à cette cérémonie de remise de l’épée, créée en 1968 et très prisée des Orléanais.

Cet événement est le premier d’une longue série de dates éclectiques qui jalonneront 2012 à Orléans : fête médiévale et traditionnelle chevauchée le 1er mai, set électro le 12 mai, défilés le 13, concours de portraits d’art contemporain….

Budget revu à la baisse - Crise oblige, la mairie d’Orléans a été obligée de revoir à la baisse son budget pour les 600 ans de la Pucelle : initialement prévu à 1,4 million d’euro, il devrait finalement être réduit d’environ 500.000 euros.

 

Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc, veut faire redécouvrir la Pucelle

 

Domrémy-la-Pucelle espère que les célébrations du 600e anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc, qui s’ouvrent vendredi pour un an, apporteront un regain d’intérêt touristique sur le village vosgien où est née cette figure emblématique de l’histoire de France. Mal connue, la petite commune d’à peine 200 âmes a déjà entamé des travaux de revalorisation des alentours de la maison sur les bords de la Meuse où est née la Pucelle en 1412. 40.000 à 60.000 visiteurs la visite chaque année.

« Il était important que les choses soient faites ici: même si nous ne pouvons pas rivaliser avec Orléans ou Rouen, c’est bien l’anniversaire de sa naissance à Domrémy que nous célébrons », souligne Damien Parmentier, directeur général au conseil général des Vosges. « Nous voulons protéger l’image de Jeanne, y compris face aux tentatives de récupérations politiques », ajoute-t-il, rappelant que Jean-Marie Le Pen, Bruno Mégret et Bruno Gollnisch sont les seules personnalités politiques à s’être rendues à Domrémy ces dernières années.

A Domrémy, un couple de passionnés depuis 40 ans tient un musée de 1.400 pièces à sa gloire, des bas-reliefs aux boîtes de camembert. Véritable panorama de l’imagerie populaire autour de la sainte, le musée connaîtra sa consécration cette année : la collection, rachetée par le conseil général des Vosges, déménagera à une centaine de mètres, au Centre johannique de Domrémy.

 

Source: http://www.lagazettedescommunes.com/93920/orleans-prepare-une-annee-festive-pour-sa-liberatrice-jeanne-darc/

Partager cet article
Repost0

commentaires