Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 08:33
Un journaliste du Monde ne mâche pas ses mots. Le mur du politiquement correct explose sous le poids des faits et des réalités: les Franciliens quittent Paris en masse.

Et si Paris devenait Washington DC ! par Michel Godet

LE MONDE | 29.12.08 | 13h16  •  Mis à jour le 29.12.08 | 13h33

L'avenir de cette région [L'Ile-de-France] est ... préoccupant y compris pour les autres régions...

En effet, la région Ile-de-France est de moins en moins attractive pour les franciliens actifs, qui, toutes catégories socioprofessionnelles confondues à l'exception des cadres, fuient pour s'installer dans le pourtour à l'ouest et au sud : son solde migratoire intérieur est négatif pour toutes ces catégories dans la période 1999-2005 de près de 80 000 personnes par an.

...
 C'est la seule région où le quart des retraités part s'installer ailleurs (c'est seulement 5 % pour les autres). L'Ile-de-France ne se dépeuple pas pour autant car elle bénéficie du renfort de 40 % du solde net des 100 000 migrations internationales.

... Une autre incertitude concerne les naissances ; on peut estimer qu'au moins 40 % des naissances seraient d'origine immigrée (il y a 5 millions d'immigrés en France dont deux millions devenus Français par acquisition et 40 % d'entre eux vivent en Ile-de-France où ils représentent 20 % de la population).

... pose ... la question de la capacité d'assurer la mixité sociale et scolaire dans des quartiers où parfois 80 % des enfants sont d'origine non francophone. La responsabilité des pouvoirs politiques commande une meilleure maîtrise de ces questions d'intégration où les politiques de logement, de formation et d'emploi ne peuvent être dissociées.

Les Franciliens qui s'en vont ... le font pour des raisons de coût du logement mais aussi de conditions et de qualité de vie. Moins d'encombrements, meilleures écoles, plus forte cohésion sociale et vie associative. Un chiffre fait réfléchir : entre 1998 et 2006, la construction de logements neufs par tranche de 1 000 habitants s'établit à 28 pour l'Ile-de-France, 48 pour le Limousin, 51 pour la Franche-Comté et 78 pour la Bretagne ! On construit non pas là où l'on vit mais là où on a envie de vivre ! Apparemment pas en Ile-de-France.

Il est vrai que les crimes et délits (87 pour 1 000 habitants, le score le plus élevé après la région PACA) y sont aussi deux fois plus nombreux que dans les régions en question. La sécurité des personnes et des biens fait aussi partie de la qualité de vie. A l'inverse, il n'est pas surprenant d'apprendre que les régions Bretagne et Franche-Comté sont les plus sûres de France, après le Limousin et l'Auvergne.

La fuite des Franciliens actifs, des familles avec enfants et des retraités n'est pas encore un exode mais reste très préoccupante pour l'avenir. Il ne faudrait pas que Paris se transforme en Washington DC, une capitale cosmopolite avec ses quartiers résidentiels et d'affaires où sont concentrés tous les pouvoirs, qui attire les touristes par ses nombreux musées et monuments, mais aussi une ville peuplée à 80 % de communautés socialement marginalisées et concentrées dans les quartiers pauvres de la périphérie.

 

Michel Godet est professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers et membre du Conseil d'analyse économique

Article paru dans l'édition du 30.12.08.
 



France, qu'as-tu fait des promesses de ton baptême?
"Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende"... Pour la France Fille aînée de l'Eglise, ces tristes réalités (fuite, substitution démographique, un pays désolé par des étrangers) sont à comparer avec les avertissements de Dieu dans la sainte Bible:

"Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d'iniquité, à la race perverse, aux enfants scélérats; ils ont abandonné le SEIGNEUR... 7. Votre terre est déserte, vos cités brûlées par le feu; votre pays, devant vous, des étrangers le dévorent, et il sera désolé comme dans une dévastation de l'ennemi..."
(Livre du prophète Isaïe, I, 4-7).

"Parce que vous aurez violé l'alliance du Seigneur votre Dieu qu'il a faite avec vous, que vous aurez servi des dieux étrangers, et que vous les aurez adorés; ... vous serez enlevés de cette terre excellente qu'il vous a livrée..."  (Livre de Josué, XXIII, 16).


* Occupation, cités en feu

Partager cet article
Repost0

commentaires