Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 21:10
"On peut se dire que tout cela relève du phantasme – le complot traditionaliste ! - ou de la rhétorique d’une agitprop post-soixante-huitarde. Des mots, rien que des mots ! Mais il y a la réalité que Tincq rappelle… en note de bas de page seulement. Tout à l’heure, il parlait pudiquement de la crise des vocations : « (les évêques) peinent à attirer de jeunes prêtres », ici ce sont les faits qui parlent : « en France, 96 prêtres diocésains ont été ordonnés à la fin juin 2007. Au début des années 1950, ils étaient plus d’un millier… Le nombre des ordinations se stabilise, mais pour un nouveau prêtre par an, il en meurt 7 ou 8. Entre 1996 et 2005, 161 auraient quitté le ministère. Sur 20.000 prêtres, 13.000 seulement sont encore actifs. A l’horizon de 2014, le nombre de prêtres de moins de 65 ans devrait être de 4.500. (Sources : Ifop-La Croix du 14 août 2006, Le Monde de religions de janvier-février 2007) » (p. 353, note 2). - Les paroles s’envolent, les faits restent. Les chiffres sont là et ils ne sont pas « traditionalistes » ! (Abbé Lorans, analyse du dernier livre de Henri Tincq, via Item).
Partager cet article
Repost0

commentaires