Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 14:21

La réforme de la loi Galland va permettre aux distributeurs de faire pression sur les industriels, sans garantir de baisse de prix

Bakchich


"rien n’empêchera les grands distributeurs d’augmenter quand même leurs marges. Selon la DGCCRF, l’exemple du jambon n’incite pas à l’optimisme. En trois mois, les cours du porc ont baissé de 8 %. Les producteurs de jambon ont baissé leurs prix de 3 %. Mais les distributeurs n’ont pas répercuté cette baisse, ils ont même augmenté leurs prix de vente aux consommateurs de 0,6 % !

... En supposant que les grandes surfaces jouent le jeu, elles ne pourront que limiter la hausse et non faire baisser les prix. Dans un entretien à La Tribune du 25 mars dernier, Michel-Edouard Leclerc, patron de la chaîne à son nom, confirmait que, s’il a les coudées franches pour négocier librement ses tarifs dès le mois de mai, il n’augmentera ses prix que de 2 % au second semestre au lieu de 4% au premier.

Autant dire que le gouvernement n’a guère chance de faire baisser les prix en 2008. Les marges des distributeurs risquent de gonfler."

Partager cet article
Repost0

commentaires