Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 20:51

21/10/2007 21:32

 
GENEVE (AFP) - Suisse: la droite populiste remporte les législatives

La droite populiste a remporté dimanche les élections législatives suisses, confortant son statut de premier parti du pays avec près de 29% des voix, tandis que le parti socialiste a enregistré un fort recul au profit des écologistes.
L'Union démocratique du centre (UDC), un parti nationaliste et xénophobe qui a axé sa campagne sur la dénonciation des criminels étrangers, a gagné deux points par rapport au dernier scrutin législatif de 2003, lorsqu'il était devenu le premier parti de Suisse.
Selon une estimation de la télévision nationale, l'UDC a remporté 28,8% des voix et 61 sièges (+6) au Conseil national, la chambre basse du parlement qui compte au total 200 députés.
"C'est le meilleur score d'un parti depuis 1919", a triomphé le vice-président de l'UDC, Yvan Perrin, sur la chaîne TSR1, au terme d'une campagne marquée par une rare agressivité qui est allée jusqu'à l'émeute dans les rues de Berne.
Le Parti socialiste reste le deuxième parti du pays mais enregistre un fort recul avec 19,1% des voix, soit quatre points de moins qu'en 2003 et neuf sièges perdus. Les deux partis écologistes ont gagné eux quatre points de pourcentage avec 11,3% des voix. 

Le centre-droit s'est globalement tassé, les démocrates-chrétiens obtenant 14,6% des voix contre 14,4% en 2003, tandis que les radicaux ont obtenu 15,9% des voix contre 17,3%.
L'UDC, fidèle à son credo xénophobe et anti-européen, s'est retrouvée au centre du débat durant la campagne avec une affiche montrant un mouton noir expulsé du territoire national par un mouton blanc.
Malgré les accusations de racisme lancées à l'encontre de l'UDC, le scandale créé par l'affiche n'a pas désarçonné le parti du milliardaire zurichois Christoph Blocher, par ailleurs ministre de la Justice et de la Police. 

"+7 sièges pour l’UDC, -9 pour le PS" Bafweb

Le meilleur score d’un parti en Suisse depuis 1919… Il semblerait que Christoph Blocher ait des chance de rester Conseiller fédéral. C’est un délice d’entendre les pleurs et les grincements de dents d’une gausce geignarde qui continue, malgré l’échec cinglant de la manoeuvre, à s’accrocher à son mantra du grand méchant Christoph danger pour la Suisse. -> (Tsr, élections fédérales en direct) 

                                                                   ***

Suisse suisse

L’UDC de Christoph Blocher a encore augmenté son score et conforte sa place de premier parti de Suisse, avec 29% des voix (+2,7), remportant 62 sièges au Conseil national, soit 7 de plus, tandis que le parti socialiste, à 19%, perd plus de 4 points et perd 9 sièges (43).

L’UDC avait axé sa campagne sur la lutte contre l’immigration, et le sujet fut au cœur de la campagne.

Plus généralement, l’UDC est nationaliste et opposée à l’Union européenne. « L’adhésion de la Suisse à l’Union européenne devra disparaître de la tête » des européistes, a aussitôt déclaré Ueli Maurer, le président du parti. Voilà les Suisses faisant figure d’irréductibles Gaulois. Bravo. (Le Blog d'Yves Daoudal)

Partager cet article
Repost0

commentaires