Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 10:19

Le président du groupe ITS au parlement de l'UE a donné hier une conférence de presse (vidéo). Français d'Abord rapporte que Bruno Gollnisch

...a déclaré que ledit traité s’apparentait à « une escroquerie politique comme j’en ai rarement vu en trente ans de carrière, depuis que je suis parlementaire. Cette Conférence intergouvernementale a réintroduit la Constitution européenne sans le dire, avec une fraîcheur d’âme et un cynisme incroyable ». D’autant que Nicolas Sarkozy, au cours de sa campagne, avait dit qu’il prendrait en compte le rejet par nos compatriotes de la Constitution et qu’il souhaitait lui substituer un traité simplifié. Or, en l’espèce, la Constitution comportait quatre chapitres. « Un chapitre sur les institutions, soit la Constitution en tant que telle, que l’on retrouve dans son intégralité dans le nouveau traité. Un chapitre sur la charte des droits fondamentaux qui n’est pas dans le nouveau texte, mais qui est publiée au Journal Officiel et à laquelle il est fait référence dans le texte avec valeur contraignante, ce qui revient au même sur le plan juridique ». Le chapitre politique a certes « disparu dans le nouveau traité », ce n’était pas le plus important, mais on y retrouve aussi « le chapitre sur les clauses générales, clauses dites passerelles, sur les procédures de révisions simplifiées qui ont donc été également réintroduites ». Bref a souligné Bruno Gollnisch, la Conférence intergouvernementale a bien remis en selle une vraie constitution et non un simple traité simplifié." (Le Salon Beige)

Partager cet article
Repost0

commentaires