Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 19:12

NOVOPRESS

Julien Dray, porte-parole de Ségolène Royal a, dans une récente interview au très droitier « Israël magazine », confirmé les déclarations de Raymond Barre sur le « lobby juif ». Julien Dray déclare ainsi « qu’il y a une tentation de la communauté, ces dernières années, de se transposer sur le modèle américain » et qu’il « faut sortir de la logique de lobby, et se comporter de manière républicaine. Parce que si on va vers un affrontement lobby contre lobby, le lobby juif perdra ».

Des déclarations qui risquent de déplaire à la communauté juive française, déjà largement acquise à Nicolas Sarkozy. D’après l’institut de sondage IFOP (cité par Marianne), et sur la base de deux premières vagues d’enquêtes réalisées pour le Cevipog au cours de l’année 2006, le potentiel électoral de Sarkozy, qui mesure la probabilité de vote en sa faveur, s’élève à 65 % parmi les personnes interrogées qui se déclarent comme juives contre 47 % dans la totalité de l’échantillon. Au contraire, le potentiel de Ségolène Royal est de 26 % contre 45 % dans l’échantillon général. Selon Jérôme Fourquet de l’IFOP, « l’électorat juif est l’électorat confessionnel le plus marqué à droite . » Ce qui plaît à la communauté juive, c’est d’abord le style Sarkozy, selon un dirigeant communautaire « ce n’est pas seulement un homme politique, c’est quelqu’un qui ressent les choses comme nous ». Le dirigeant de l’UMP n’a jamais caché son ascendance juive et multiplie depuis son installation à la mairie de Neuilly, les contacts avec les personnes les plus influentes de la communauté. Pour cela il s’appuie sur le président de la LICRA, Patrick Gaubert, et sur quelques personnalités populaires dans la communauté.

Partager cet article
Repost0

commentaires