Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2006 2 26 /12 /décembre /2006 22:08

Le déficit commercial se creuse en octobre, à 2,706 milliards d'euros

PARIS (AFP) 12/12/2006 10:46

Le déficit du commerce extérieur de la France s'est nettement creusé en octobre, à 2,706 milliards d'euros, contre un déficit (révisé) de 1,509 milliard en septembre, en données corrigées des variations saisonnières, ont indiqué mardi les Douanes.

Sur les douze derniers mois, le déficit cumulé atteint -29,346 milliards d'euros.

En octobre, les exportations ont diminué à 32,339 milliards d'euros contre 32,813 milliards en septembre. Un repli lié à "une moindre performance des ventes de la branche des transports", dont les ventes ont reculé de 400 millions d'euros après une forte poussée en septembre, notent les Douanes.

Les ventes d'Airbus notamment se sont tassées, avec 22 appareils exportés en octobre pour un montant de 1,197 milliard d'euros contre 23 appareils vendus en septembre pour 1,466 milliard d'euros.

Dans le même temps, les importations, elles, ont progressé, atteignant 35,045 milliards d'euros contre 34,322 milliards en septembre.

Les acquisitions de l'industrie civile ont augmenté, avec un rebond des achats aéronautiques et spatiaux en provenance d'Allemagne. Les achats d'équipements électroniques (informatique et téléphonie) ont également progressé depuis l'Asie.

Les importations de biens intermédiaires (métaux), de biens de consommation et de produits des industries agricoles et agroalimentaires ont continué de progresser "régulièrement", indiquent les Douanes.

La production industrielle française a enregistré un nouveau recul en octobre

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 11.12.06 | 11h36  •  Mis à jour le 11.12.06 | 12h17

La production industrielle française a diminué de 0,1 % en octobre, après une baisse de 0,8 % (révisée en hausse de 0,1 point) le mois précédent, selon les chiffres publiés lundi 11 décembre par l'Insee.

[...]

"L'ÉCONOMIE FRANÇAISE APPARAÎT EN PANNE"

Certes, la production de biens de consommation a progressé elle aussi, gagnant 0,8 %, mais dans les biens d'équipements, la tendance est à la baisse (– 0,2 %) avec une nette diminution de la production d'équipements électriques et électroniques (– 2 %). Le secteur des biens d'équipement est "en stagnation depuis juin, alors même que la demande mondiale reste très forte", s'alarme M. Bouzou.

Marc Touati (Natixis) est lui aussi très pessimiste et juge que "l'économie française apparaît vraiment en panne". Car, "au cours des trois derniers mois, tant la production industrielle que manufacturière affiche ainsi une baisse de 0,6 % par rapport aux trois mois précédents" et "avec la mauvaise nouvelle d'octobre, l'acquis de croissance de la production industrielle pour le 4e trimestre est de – 0,3 %". Or, avertit cet économiste, "deux trimestres consécutifs de baisse de la production sont bien synonymes de récession".

Selon lui, "pour la sixième année consécutive, le père Noël ne passera pas dans l'industrie française en 2006" et il faut s'attendre à une croissance du produit intérieur brut de 0,6 % au 4e trimestre, soit 2 % sur l'ensemble de l'année. Or, ajoute Nicolas Bouzou, "il n'est même plus possible d'invoquer la léthargie économique de la zone euro pour justifier nos mauvais chiffres, car la France est le seul grand pays européen où le jugement des industriels sur les carnets de commandes se dégradent".

Partager cet article
Repost0

commentaires