Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 13:01
Les admirateurs d'un Eric Zemmour "patriote", et autres faux nationalistes faisant la chasse aux "complotistes" et autres "paranoïaques", "adeptes du complot", via des sites tels que "françois de souche"... vont pouvoir s'émerveiller de ce pseudo "magazine" dirigé par Michel Field et le diffuser à profusion. Dans ce "magazine" intitulé "Le retour des théories du complot" (sic), Zemmour se fait l'auxiliaire fidèles des atlanto-sionistes et s'oppose frontalement aux "théories conspirationnistes"... Une farce grossière et ridicule dans une ambiance loufoque se présentant sous les devants du documentaire scientifique.

Vu le titre "Le retour des théories du complot ?", on eut pu attendre que ces "journalistes" nous expliquent ou nous présentent les thèses du complot, à la manière par exemple d'un
Pierre Hillard ou d'un Aymeric Chauprade qui a dernièrement expliqué n'être "pas plus complotiste que ceux qui défendent la version officielle" (sur le 11 septembre)... Non, à la place de cela on a une chasse aux sorcières uniforme, inquisitoriale, incroyablement violente et sectaire sans qu'aucun contre-argument ne puisse être exprimé devant des millions de téléspectateurs...

Tout au long du "magazine" ressort une critique diffuse des tenants du complot du 11 septembre plus ou moins assimilés aux théories des hommes lézards d'origine extra-terrestre, mais aussi aux nazis, aux tenants des protocoles de Sages de Sion, ou autres "négationnistes"... Dans la partie 2/3, Bourseiller présente cette (fausse) thèse autour des "Illuminati" (en parlant de "groupe digne de Dan Brown"...), ces "juifs d'origine extra-terrestre", dit-il... Cette thèse constamment mise en avant et développée sur internet est - je tiens à le dire ici - une supercherie, un leurre volontairement envoyé au public pour discréditer et ridiculiser définitivement d'authentiques critiques vis-à-vis du 11 septembre. Cette manoeuvre oratoire, discréditant les sceptiques du 11 septembre en les assimilant à de faux complots (ceux des hommes-lézards), sert évidemment le "lobby qui n'existe pas"... On touche là du doigt les réelles motivations de ces "journalistes"...

Ce documentaire de Michel Field, avec Eric Zemmour, eut pu parler des grands ancêtres des "théories du complot", mais il réalise ce tour de force de ne mentionner à aucun moment les noms de l'abbé Augustin Barruel, doctrinaire du complot maçonnique jacobin et illuministe, complot maintes fois prouvé et vérifié ces deux derniers siècles (l'assassinat prémédité et appliqué de Louis XVI en étant un exemple, voir le congrès de Wilhelmsbad de 1781, mais aussi l'instauration future d'un "régime universel dominateur"...) Abbé Barruel dont les preuves présentées de la conspiration comme les nombreux témoignages, aveux et lettres d'hommes d'état ou d'hommes influents de son temps ne furent jamais démenties ni même contredites par ses contemporains, ni même après!... (quid alors de ces témoignages dans ce "magazine" de Field?...) Ou encore le nom de Mgr Henri Delassus, auteur de "L'américanisme et la conjuration antichrétienne" (1899)... Rien, ces auteurs n'existent pas (mais il y en a d'autres)... Aucun des éléments apportés par eux ne sont présentés.

Sur le plateau, notons la belle exigence "démocratique" qui oblige dans le cadre d'un débat "ouvert", objectif et impartial (bien évidemment) de fournir les thèses des tenants des deux camps. He bien, aucun "théoricien du complot" n'est présent. Mais trois "journalistes" ou écrivains niant le complot ou "les complots", affublant d'une manière grotesque et ridicule tout au long du "magazine" ses "théoriciens" des épithètes disqualifiantes et infamantes d'"adeptes", de "paranoïaques" et/ou de "négationnistes".

Zemmour tout en posant le bon constat, énonce une vérité (16:25 au compteur video 1/3): "Je pense qu'il y a une vraie crise de la démocratie représentative dans la globalisation" (ouf on respire, voilà une vérité!), puis, malheureusement, énonce aussitôt après un mensonge: "Au XVIIIe siècle, les Anglais, les Français, les Américains ont inventé la démocratie représentative et deux siècles plus tard, ils ont inventé la démocratie non représentative". On aimerait savoir quel historien sérieux aujourd'hui pose qu'au XVIIIe siècle les Anglais, les Français, les Américains ont inventé la démocratie (?!), et la "démocratie représentative" (sic !) quand on sait que la vérité historique est exactement contraire: "Dès 1789, ce sont des minorités qui s'emparent du pouvoir et se le disputent... Conduite au nom du peuple, la Révolution s'est effectuée SANS LE CONSENTEMENT du peuple, et souvent même CONTRE le peuple..." (Jean Sévillia, Historiquement correct, Pour en finir avec le Passé unique, perrin, Saint-Amand-Montrond 2003, p. 177). Cela doit donc être cela la démocratie "représentative" du XVIIIe siècle façon Eric Zemmour...

Taguieff s'essaie sur l'idée fausse selon laquelle (partie 2/3) les théories du complot seraient "anti-occidentales", alors qu'en ce qui concerne l'abbé Barruel par exemple, ou Mgr Delassus, jamais cités, il s'agit tout au contraire de défendre l'Occident, ou à tout le moins la France (dès 1799 pour l'abbé Barruel) d'une entreprise de subversion et d'instauration d'un "régime universel dominateur" (Mémoires pour servir à l'Histoire du Jacobinisme, 1799...) Un fait!

Bref, de bout en bout, une entreprise subjective de désinformation et d'intoxication. A la fin du "magazine" Michel Field fait une "publicité" pour le site rue89, un "excellent site d'information"...

Zemmour et les theories du complot partie 1/3

 


Les théories du complot (3*3)

Le retour des théories du complot ?

Magazine animé par Michel Field, avec Eric Zemmour.
En association avec Le Figaro Magazine.

Michel Field et Eric Zemmour débattent de la question en compagnie de leurs invités :

Pierre-André Taguieff, politologue et historien
Christophe Bourseiller, journaliste et essayiste
Guillaume Dasquié, journaliste et essayiste

                                                        ***

* Preuves historiographiques du complot mondialiste, "libéral" républicain et maçonnique (citations de Mgr Henri Delassus prouvant la réalité du complot...)
*
Génocide par substitution: programmé par le Grand Orient de France, discuté dans les "clubs de réflexion" et loges maçonniques, appliqué par le gouvernement de la "république française"
* Sarkozy, héritier d'Adam Weishaupt et des Illuminés
*
Qui sont les Bilderberg? ... "Je n'ai vu personne"... "Bilder... Quoi? Je n'en ai jamais entendu parler"... "Le complot n'existe pas"...
Partager cet article
Repost0

commentaires