Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 18:39
L’ensemble de la campagne présidentielle de Barack Obama a été attentivement suivie par les médias du monde entier et plus particulièrement par les journalistes occidentaux. En effet, la presse, les radios, les chaînes de télévisions ont « informé » quasi quotidiennement les Français des meetings tenus par Mc Cain et Obama, des différents « scandales » de part et d’autre, de l’engouement que suscitait la candidature du métis dans une frange de la population nord-américaine et même de l’état de santé de sa grand-mère.

Le parti-pris des journalistes du monde entier était flagrant. Après l’élection du 44ème président des Etats-Unis  ceux-ci « ont salué mercredi à l’unisson l’élection "historique" de Barack Obama à la Maison Blanche, estimant qu’elle allait non seulement transformer la face des Etats-Unis mais également de la planète » (Tribune de Genève).

Or, comme chacun le sait, les présidents américains sont à la solde de l’administration elle-même verrouillée par de multiples lobbies. Obama ne changera la face des USA et du monde que s’il en reçoit l’ordre.

... Le nouveau président incarne la politique de métissage généralisé mise en route depuis plus de trois décennies dans l’ensemble de l’Occident. Il est le symbole du cosmopolitisme, il est l’homme nouveau.

Les élites mondialistes s’acharnent depuis fort longtemps à détruire toute forme d’identité culturelle, religieuse et ethnique. Le métissage de tous les peuples de la planète n’a pour objectif que de créer un homme identique aux quatre coins du globe. Cet homme « nouveau » consommera les mêmes produits et croira dans le même dieu de Dubaï à Paris.
Suite
Partager cet article
Repost0

commentaires