Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 07:21

Via un article d'Yves Daoudal, et un commentaire très instructif, on apprend que sur Wikipédia se trouve un article intitulé "régime concordataire français". Le pays de la dite "séparation de l'Eglise et de l'Etat" n'est peut-être pas le pays de "laïcité" qu'on nous dit...

Lisez plutôt, § "
Le Concordat maçonnique". Je cite : "Le 5 décembre 1804, un autre concordat aussi important entre l'Etat et le Grand Orient de France. Aguste de Grasse-Tilly rencontre Napoléon Bonaparte. (Source : Franc Maçonnerie et Napoléon : REAA, Concordat 1804)

Les principaux signataires sont
Kellermann, Masséna, Rottiers de Montaleau, De Grasse-Tilly, Bacon de la Chevalerie et Pyron. 148 des représentants maçonniques sont déjà députés.

Le concordat maçonnique fut conclu secrètement. Toutefois, il est toujours en effet."

.... Voilà un scoop! On savait que la franc-maçonnerie était l'église de la "république", mais qui connaissait ce concordat ??

Au pays de la "laïcité", de la "souveraineté du peuple", de la transparence et de "l'ouverture"... (thèmes de campagnes rebattus des présidents de la "république"), un éclaircissement citoyen, démocrate et républicain serait bienvenu!...

Si ce concordat est toujours en effet, il serait bon qu'il soit, publié! Que tout le monde sache de quoi il retourne! Un large écho, une large publicité devrait être faite à ce sujet, dans tous les journaux, sur tous les blogs et sites dits d'information... Une adresse démocratique pourrait être envoyée au "gouvernement", des pétitions lancées, en-têtes : "Séparation de la franc-maçonnerie et de l'Etat"! J'appelle tous les nationalistes et patriotes à relayer l'info.

Partager cet article
Repost0

commentaires