Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 10:30

"Pour la République, qui est depuis toujours une confiscation de la démocratie par une oligarchie, le rêve serait de pouvoir changer de peuple selon les besoins. On le voit encore dans sa ratification par voie parlementaire du Traité européen, sans aucun respect pour le parallélisme des formes puisque ce projet avait été explicitement repoussé par referendum il y a deux ans et demi. Le simple respect du citoyen eût exigé qu’on le consultât à nouveau, quitte à espérer qu’il ait changé d’avis. Dans La Traversée de Paris, on entendait Jean Gabin crier: “salauds de pauvres!”; aujourd’hui, on croit entendre nos parlementaires adopter la constitution en crachant: “salaud de peuple!”" (Yves-Marie Adeline)

Partager cet article
Repost0

commentaires