Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 13:13
Un proviseur-adjoint et un conseiller principal d'éducation ont été "sérieusement bousculés" au lycée Olympe-de-Gouges de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) après l'intrusion d'une trentaine de jeunes extérieurs à l'établissement, a-t-on appris auprès de l'inspection d'académie du département.

Vers 10H30, "une trentaine de jeunes non-identifiés et extérieurs au lycée ont pénétré dans son enceinte, bousculant sur leur passage un certain nombre d'élèves", "ils ont détruit une exposition d'art plastique" et "ont sérieusement bousculé le proviseur adjoint et le conseiller principal d'éducation qui ont été pris en charge par les pompiers", a expliqué à l'AFP l'inspection d'académie de Seine-Saint-Denis.

Source :
AFP, Le Figaro flash-actu
Partager cet article
Repost0
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 20:13

Manifestations en France contre la politique d'immigration du gouvernement

PARIS (AFP) - Plusieurs milliers de personnes ont défilé samedi en France à l'appel de plusieurs collectifs, de l'extrême-gauche et de la CGT pour protester contre la politique d'immigration du gouvernement et réclamer la régularisation des sans-papiers.


... les manifestants, ont crié "j'y suis, j'y reste, je ne partirai pas!", "sans-papiers en danger", "on s'en fout, on est chez nous!"

Partager cet article
Repost0
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 20:59
Le Figaro

Cécilia Gabizon
03/04/2008

Jusqu'alors, les entreprises rechignaient à exposer leurs petites affaires religieuses. Mais la pression monte. Beaucoup de structures ont aménagé temps de travail et jour de congé pour dissiper les conflits. Ainsi l'Aïd-el-Kebir, la plus importante fête mu­sulmane, est souvent accordée sous la forme d'autorisation d'ab­sence. Une tolérance plus qu'une règle qui évite à l'employé d'entamer ses congés. L'industrie automobile, qui comptait de nombreux immigrés, a aménagé des salles de prières dans certains ateliers depuis les grandes grèves des années 1970, notamment dans les usines Renault de Flins et Boulogne. Les rotations prennent parfois en considération l'heure des prières et souvent le ramadan. PSA a la même politique. Le BTP «module l'organisation de certains chantiers», reconnaît Patrick Plein, directeur du développement des ressources hu­maines chez Vinci.

 

La mixité parfois contestée

 

La grande distribution adapte à son tour les horaires de travail des caissières lors du mois de ramadan pour éviter les baisses de rendement et leur permettre de rompre le jeûne… sans abandonner leur poste. «On n'a pas le choix», résumait, en 2007, un responsable du service caisse du Géant d'Argenteuil.

Le phénomène s'étend, parfois porté par de vrais idéologues, qui imposent insidieusement des pratiques collectives, comme la prière et le halal, là où les employés issus de familles musulmanes sont nombreux. La mixité est parfois contestée, comme dans ce centre d'appels, sous-traitant de SFR. Un certain Mounir y pratiquait un prosélytisme voyant et refusait les ordres de son chef, qui était une femme, sans que personne n'intervienne. Ces cas restent isolés mais «la peur qui entoure l'islam induit des comportements irraisonnés de la part des recruteurs et des managers», résume Aline Crépin, responsable diversité chez Randstad, une société d'intérim. Lorsqu'un de ses serveurs, après un séjour à l'étranger, n'a plus voulu servir les femmes, un grand groupe de restauration a ainsi appelé à l'aide l'Institut de mécénat social (IMS) pour savoir comment réagir ! «Ils vont probablement le licencier, mais ils hésitaient», relate le responsable diversité de l'IMS, Benjamin Blavier. «Les DRH craignent d'être considérés comme racistes et d'avoir des procès», poursuit Patrick Plein de Vinci. «Ils préfèrent parfois ne rien faire.» Les nouvelles demandes se concentrent sur la nourriture et l'apparence. Le halal et parfois le cacher sont des sujets de dispute à la cantine. Certaines entreprises proposent maintenant un plat végétarien. Les recruteurs sont déstabilisés par la multiplication des candidates voilées.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 13:41
Blog de Bernard Antony

"Le Figaro de ce jour consacre un important article à «
l’islam, première religion à Bruxelles dans vingt ans » selon une étude parue dans le quotidien La Libre Belgique.
On y mentionne notamment le fait que Mohamed est désormais, chaque année, le prénom le plus donné aux nouveaux-nés à Bruxelles. La Libre Belgique rapporte encore que, selon la journaliste flamande spécialiste du sujet, les jeunes musulmans sont « de plus en plus radicalisés ».
Quant au journaliste Olivier Servais il constate que pour l’instant l’essentiel de l’islam belge est paisible et familial mais qu’un jour il y aura peut-être une revendication claire d’islam et il n’exclut pas alors des explosions sociales.
Quant au belge Jean-François Bastin, converti à la religion de Mahomet, il exprime que « c’est désormais à la Belgique de s’adapter ».
Connaissant bien Bruxelles j’avais souvent décrit cette situation ajoutant généralement que la querelle des Flamands et des Wallons finirait par se dissoudre dans un nouvel ordre islamo-belge !"

Partager cet article
Repost0
2 mars 2008 7 02 /03 /mars /2008 20:19
02/03/2008 19:55

PARIS, 2 mars 2008 (AFP) - Rassemblement pour "préserver le caractère juif" de la rue des Rosiers

Une centaine de personnes, selon les organisateurs et la police, se sont rassemblées dimanche devant l'ancien restaurant Goldenberg, au coeur du quartier juif historique de Paris, pour que soit préservé "le caractère juif" de la rue des Rosiers.
Le rassemblement, à l'appel de l'association "Quartier des Rosiers", s'est tenu en fin d'après-midi à l'angle de la rue des Rosiers et de la rue Ferdinand Duval (IVe arrondissement), en face du restaurant Goldenberg. ... "Non à la disparition de la rue des Rosiers! Non à la mono-activité de vêtements de luxe! Ce n'est qu'un début, nous allons nous rassembler ici tous les dimanches", a scandé l'un des organisateurs, Joseph Finkelstein, alors qu'un groupe de musiciens jouait de la musique juive.
Pour l'association, que préside Nicolas Secondi, "les différents pouvoirs publics ont encouragé, directement ou indirectement, cette évolution marchande", en laissant transformer ce secteur "en une promenade dominicale où l'on vient photographier les restes d'un quartier juif disparu".
"Nous demandons que des mesures de préemption des commerces libres soient prises d'urgence par la mairie de Paris, avec une affectation commerciale respectant le caractère historique du quartier, et sa diversité", ont fait valoir les organisateurs.
M. Finkelstein s'est dit "déçu" de l'absence des têtes de liste PS, UMP et MoDem à ce premier rassemblement, auquel a participé la tête de liste des Verts, Corine Faugeron.
"Je comprends l'inquiétude des personnes de ce quartier. On comprend que les quartiers doivent changer, mais on pourrait maintenir un petit bout d'âme. Le restaurant Goldenberg est à louer. Peut-être que la mairie peut préempter ce restaurant et en faire un lieu où on pourrait continuer un peu l'histoire extraordinaire de cette rue", a déclaré à l'AFP Mme Faugeron.

                                                  ***

Imaginons maintenant l'organisation à Paris d'une manifestation pour la "préservation du caractère français" de Paris et de la France, que se passerait-il à votre avis?... Inutile de faire un dessin, deux poids deux mesures, cette manifestation n'obtiendrait tout simplement pas l'autorisation préfectorale et serait aussitôt interdite pour "incitation à la haine raciale", ses organisateurs poursuivis et traqués, traînés devant les tribunaux de la religion républicaine.

On attend donc que Sos racisme, la licra, etc. se portent partie civile pour dénoncer cette odieuse manifestation de racisme à la rue des Rosiers...
Partager cet article
Repost0
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 20:48
| |

"La France mène une politique d’immigration à l’aveuglette. Voici ce que conclut le démographe Xavier Thierry, dans le dernier
Population et Sociétés: "L’insuffisante qualité des statistiques migratoires reste un handicap pour la connaissance et l’action politique. ... "

Cette étude confirme que notre pays se contente du plus grand flou concernant les arrivées sur son propre sol. Une ignorance  qui s’apparente à un déni des réalités."

"En l’état, estime le document, le flux d’immigrants en 2005 est estimé à 254 000 personnes. Cette nouvelle estimation est très supérieure au chiffre de 135.000 du tableau sur lequel les comparaisons internationales s’appuient d’ordinaire, chiffre qui ne compte pas toutes les entrées".
 
L’incohérence des mesures de l’Insee est posée. ... Alors que le ministre de l’immigration, Brice Hortefeux, vient de signer avec le Sénégal un
accord ouvrant le marché du travail français à 108 métiers, en exemptant les ressortissants, candidats au regroupement familial, des tests ADN, il serait urgent que la France se dote, avant de poursuivre sa politique "d’immigration choisie", de véritables registres permettant d’avoir une vue exacte de l’immigration légale et une évaluation de l’immigration clandestine."
Partager cet article
Repost0
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 19:08

Le Figaro dans l'article "MAM : «Ceux qui ont parlé à Villiers toucheront leur argent»", du 19/02/2008, indique que Michèle Alliot-Marie a confirmé mardi en petit comité au ministère de l'Intérieur : «ceux qui ont parlé à Villiers toucheront leur argent». Selon elle, au moins trois personnes seraient concernées, et sans doute bien d'avantage, la police faisant la distinction entre les informations «chaudes» et les informations «très chaudes».

En novembre, après les incidents dans le quartier, un appel témoins exceptionnel avait été diffusé. Il promettait une prime de «plusieurs milliers d'euros» à quiconque livrerait des informations sérieuses pour retrouver les auteurs des coups de feu contre les policiers. Le «premier flic de France» a confirmé mardi que le montant total s'élèverait à «plusieurs milliers d'euros». Les «petits indics» ne toucheront pour leur part que «quelques centaines d'euros»."

"Ces hommes 'vertueux', constate Bonald, après avoir fait des hommes nouveaux ont voulu fonder des sociétés nouvelles, où la délation a été une vertu, le pillage une vertu, l'assassinat même une vertu, et ces vertus ont eu leurs héros..." (Le Livre noir de la Révolution française, Cerf, Paris 2008, p. 501).

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 12:49

Attali écrit :

« [Pour sauver les retraites] le troisième choix conduirait à organiser la venue de deux millions d’étrangers par an entre 2020 et 2040, ce qui se traduirait, sur l’ensemble de la période considérée, du fait de l’élargissement des familles, par l’entrée sur notre sol de 93 millions d’immigrés ; la France compterait alors 187 millions d’habitants, dont 68 % d’immigrés de première ou de deuxième génération » (Jacques Attali - 2007 - L’avenir du travail - p.118) Via fdesouche 

La submersion est en marche. Je vois mal dans ces conditions comment nos idées nationales et françaises pourraient revenir au pouvoir par les urnes..., quand on sait que les "chances pour la France" votent massivement communiste, socialiste, voire, d'une façon moins importante, Ump. Reste bien évidemment l'abstention, qui avec 40% reste encore le premier parti de France. Combien de temps?

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 12:28

Selon Jacques Attali, le rapport devrait compter plus de 300 propositions. La commission considère que l'immigration est une source de création de richesse, donc de croissance. Selon Jacques Attali, le rapport devrait compter plus de 300 propositions. La commission considère que l'immigration est une source de création de richesse, donc de croissance. Crédits photo : AFP

La relance de la croissance par l'immigration ! C'est l'une des propositions phares du rapport que Jacques Attali s'apprête à déposer sur le bureau du chef de l'État le 23 janvier prochain. (
Le Figaro, Les deux bombes du rapport Attali, 10/01/2008)

Quelles excuses vont inventer ceux qui ont voté poteau de boue?

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 10:33
Esaïe I, 4-7 "Malheur! NatioMalheur! Nation pécheresse, peuple chargé de crimes, race de malfaisants, fils corrompus. Ils ont abandonné le Seigneur. ... Où faut-il encore vous frapper, vous qui persistez dans la rébellion? .... Votre pays est désolé, vos villes brûlées, votre terre, devant vous, des étrangers la dévorent: elle est désolée et comme bouleversée par l'envahisseur". 

Application de ce verset biblique:

Paris. "Qui peut encore s'offrir la célèbre avenue? En quelques années, le petit commerce a déserté les lieux

... le dernier bureau de poste des Champs-Élysées pourrait quitter la prestigieuse avenue, désormais incapable de payer un loyer devenu trop cher. 

... La pharmacie Lincoln, présente sur les Champs-Élysées depuis 1979 et tout récemment contrainte à l'exil, a connu les mêmes difficultés. Tout comme l'enseigne de restauration rapide Pomme de pain qui, encore en place mais en procès depuis des années, est très menacée.

Si cette hécatombe des petits commerces au profit des multinationales n'est pas récente, elle apparaît aujourd'hui plus criante avec le symbole que constitue la disparition du prestataire postal, offre de service public." 

(
Le Figaro, Champs-Élysées : les loyers commerciaux s'envolent , 03/01/2008).

Tout cela n'est que justice pour ce pays qui a décidé de tourner le dos au Christ et de passer pour la championne de l'apostasie, la patrie des "droits de l'homme" (sans Dieu). Bientôt, il ne nous restera plus rien.






Partager cet article
Repost0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 09:45
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 20:53
"[L]'Aïd, à l'instar des fêtes religieuses des différents cultes, participe activement au dialogue entre les Français, mais aussi avec les musulmans étrangers que nous accueillons en France et ainsi à la consolidation du lien social dans notre pays".

Si "l'année 2007 a été riche pour l'Islam de France", note la ministre en citant notamment "l'installation effective de la Fondation pour les oeuvres de l'islam", elle avance que "l'année 2008 ne le sera pas moins". (AFP La Croix, Alliot-Marie adresse ses "voeux" aux musulmans de France pour l'Aïd el-Kebir, 18/12/2007)

Faudra qu'on m'explique en quoi une fête musulmane me fait "participer activement au dialogue" avec les musulmans... Encore un mot de plus du gouvernement d'occupation pour diluer et éliminer l'identité chrétienne de la France.

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 13:24
Via le blog conservateur, à propos des dernières émeutes de Villiers-le-Bel, Eric Zemmour parle d'un renversement conceptuel où l'Etat subirait au contraire un "monopole de la violence illégitime", "un système inversé où c'est l'Etat et ses représentants qui subissent la violence. ... La prochaine fois il y aura des morts".

L'Etat au service de la justice et de l'ordre juste, bénéficie certes du "monopole de la violence légitime"; c'est le pouvoir, bras séculier de l'Eglise afin de châtier le crime et rendre la justice. 

Quid de l'Etat au service du relativisme et du matérialisme? La violence contre un tel Etat est-elle illégitime? On entrevoit une réponse  passionnante... 

Je me borne ici à relever cette description de Zemmour des dernières émeutes qui parle de "guets-apens", "des gens qui tirent sur les policiers avec des fusils de chasse, qui prennent les policiers pour des faisans, pour des gibiers". Si je prends la définition du dictionnaire, le guet-apens est un piège qui consiste à guetter quelqu'un en un endroit afin de l'attaquer par surprise. => piège, traquenard, embuscade. Qu'est-ce si ce n'est une forme de guerre, une guérrilla ? Guérilla, "mot emprunté de l'espagnol. Corps franc, bande de partisans. Une guerre de guérillas."  (Dictionnaire d'autrefois Dictionnaires des 17ème, 18ème, 19ème et 20ème siècles). 

La question: sommes-nous en guerre? Qui est en guerre contre qui, qui est en guerre contre quoi?


Partager cet article
Repost0
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 11:40
ViaEgalité & Réconciliation

Villiers Le Bel : Témoignage du Commandant de la C.R.S 43 de Chalon, Gilbert S.
«
Jamais nous n'avions eu affaire à des gens aussi organisés et armés » Tombée lundi soir dans une embuscade à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), une demi-compagnie de la CRS 43 a essuyé les assauts de quelque 300 émeutiers. Bilan: 11 blessés chalonnais dont six plus grièvement. Nous sommes entrés dans une phase de violence que je n'avais jamais pu constater, a analysé hier matin le commandant de la CRS43, Gilbert S., « la situation lundi soir à Villiers-le-Bel a pris des proportions incommensurables, Nous nous sommes retrouvés face à des gens très déterminés et organisés.

Ils étaient très nombreux et mobiles. Par rapport à ce que nous avons pu connaître à une époque, nous avons eu affaire à des individus armés qui n'hésitent plus à se rapprocher de nous et à faire feu ».
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 18:53

La cathédrale de Perpignan a encore été la cible des cambrioleurs. Dimanche, la chapelle du Dévôt-Christ a été forcée, presque deux mois jour pour jour après le vol du trésor. Heureusement, le ciboire contenant les hosties ne se trouvait pas à l'intérieur, puisqu'il venait de servir à la célébration de la messe du soir. C'est précisément en ramenant le ciboire, qu'un diacre a constaté l'effraction.
Hier matin, le père Blondeau, curé de la cathédrale, montrait avec désolation la petite porte arrachée de ses gonds :
« La porte du tabernacle est blindée, mais les charnières n'étaient pas très importantes, et elles ont été facilement forcées. Par chance, le tabernacle était vide, sinon il y aurait eu vol du ciboire et profanation majeure du saint Sacrement ».
Lundi, Jean-Baptiste Blondeau, en accord avec l'évêque du diocèse, Mgr André Marceau, a informé par courrier le préfet de cette nouvelle atteinte portée au mobilier de l'ensemble cathédrale. Et rappelé l'urgence de mesures de sécurité adaptées. En attendant, l'accès ne se fera plus que par l'entrée principale.
Hier, des inspecteurs de la police judiciaire se sont rendus sur les lieux pour cette nouvelle affaire dont ils ont la charge. Le 12 septembre, l'armoire contenant les objets nécessaires au culte était complètement dépouillée. (
Midilibre).

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 13:57

Source : Chapitre 12 du livre de Paul Chaussée, Miracle et message du Saint Suaire, Editions Ulysse, Bordeaux 1999.

"Ils se compromirent avec les nations païennes et apprirent à faire comme elles. Ils honorèrent leurs idoles. Alors Dieu prit en aversion son héritage. Il les livra aux mains des nations païennes et ils furent soumis à la domination de ceux qui les haïssaient" (Psaume 105, 35-41).

La préférence que chacun a pour sa famille d'abord, pour ses proches ensuite, pour son pays et sa nation enfin, provient non seulement de notre nature qui nous attache d'abord à ce qui nous est plus nécessaire, mais aussi de notre religion qui nous enseigne l'ordre dans la charité. En effet, la préférence nationale est la même charité bien ordonnée qui nous fait aimer, servir et défendre d'abord notre famille puis notre cité et enfin notre patrie [Nous devons aimer tout le monde par bienveillance; mais comme il n'est pas possible de faire du bien à tous, nous devons aimer de bienveillance ceux-là qui, physiquement et naturellement, nous sont plus proches que les autres. En outre, on doit aimer de charité plus que d'autres ceux-là qui sont plus proches de Dieu par leur foi. (D'après Saint Thomas d'Aquin in Somme théologique II-II, Q.26 a.6,7 et 8; Q.44, a.8). Saint Paul nous dit: "Faisons du bien à tous, surtout à nos frères dans la foi" (Gal., 6,10). Et il écrit à Timothée: "Quelqu'un qui ne prend pas soin des siens, surtout de sa propre famille est un renégat, pire qu'un infidèle" (I Tim., 5,8)].


Une immigration-Invasion...

En 1990, l'INSEE évaluait la population immigrée à 6,4% de la population totale. Mais le rapport Milloz de 1997 l'estima plutôt à 11,2%, plus environ 1,5 millions d'immigrés clandestins. ... Mais l'immigration invisible, forme d'invasion non violente ou de "colonisation", se fait plus pernicieusement par les berceaux et le "droit du sol". 

... Pour assurer le remplacement des générations... chaque femme devrait avoir 2,1 enfants. En 1993, l'indice de fécondité était de 1,65 pour les femmes françaises et de 3,6 pour les femmes maghrébines (Indices calculés - Source INSEE 1993 in QUID 1995). Puisque tous les enfants d'étrangers naissant en France sont 'français', la conclusion est évidente, mais chut! Le lobby antiraciste a décrété qu'est 'raciste' celui qui l'exprime. D'où le silence des médias.

Son Rapport sur le coût de l'immigration (1990) n'ayant pas été réfuté mais ignoré, Pierre Milloz reprit son étude en 1997. Partant du dernier recensement (1990), il en actualisa les chiffres. Il en tira deux certitudes effrayantes:

1° L'immigration actuelle en France est une submersion: le nombre d'étrangers non naturalisés

est d'environ six millions cinq cent mille dont un million et demi de clandestins. Cette immigration est ruineuse: elle coûte à la France environ 280 milliards de francs par an. A quelque chose près, c'est le produit de l'imposition sur les revenus.
2° L'Etat qui devrait empêcher cette invasion ruineuse et destructrice non seulement ne fait rien en ce sens, mais il la cache systématiquement par le "tabou" et le mensonge statistique qui devient grotesque. Ainsi l'Education nationale annonce un nombre d'enfants inscrits (écoles et établissements assimilés) supérieur de 2% au nombre d'enfants officiellement recensés. Par la suite, la statistique de scolarisation fut supprimée.
 
En effet, il est manifeste que le Gouvernement ne veut pas savoir et ne veut pas que l'on sache à quel point la France est envahie.
 
Thierry Desjardins, grand reporter au Figaro, transgresse le tabou et citant des études non partisanes (INED, Institut National d'Etudes Démographiques et Conseil d'Etat), arrive à des conclusions équivalentes. Alors que le gouvernement n'estime la population étrangère qu'à environ 3,5 à 4 millions, il y aurait en France entre 6,3 et 7,5 millions d'étrangers sans compter bien sûr les "clandestins".
 
De son côté, le conseiller d'Etat Jean Morin arrive au chiffre de 9610000 immigrés auxquels il ajoute l'estimation d'un million de clandestins. Parmi ces étrangers, on estime qu'il y a 45% d'Africains. Enfin, Michèle Tribalat de l'INED a calculé en 1992 qu'il y avait en France 14 millions d'habitants qui sont immigrés ou enfants ou petits-enfants d'immigrés (Thierry Desjardins, Lettre au président à propos de l'immigration et de quelques autres sujets tabous…, Ed Fixot 1996, chap. 3 et 4, et particulièrement p. 77 à 79 et 96-97 et 110. Sur un autre ton, l'auteur traite aussi des graves questions du coût réel de l'immigration pour la France et du grave danger de l'islam devenu la deuxième religion chez la "Fille aînée de l'Eglise").
 
Cette immigration-invasion ne se voit pas dans la France rurale parce qu'elle n'a rien à y faire: pas de travail, pas de communautés fraternelles, pas de cités accueillantes, pas d'occupations divertissantes pour les "jeunes" désoeuvrés. Par contre, elle est évidente dans les banlieues des grandes villes. Ainsi à Montfermeil (Seine Saint Denis) où la Cité des Bosquets compte 95% d'immigrés, 73% de musulmans et… 45% de chômeurs. Ou au lycée des Tarterets à Corbeil (Essonne) qui ne compte que 35 "vrais petits gaulois" sur 800 élèves. Ou à Beaucaire (Gard) devenue franco-arabe avec 30% d'immigrés maghrébins qui y imposent leurs mœurs et leur culture.
 
… ENCOURAGÉE par nos dirigeants…
 
Tout cela nos dirigeants le savent: ils ont reçu les rapports des commissions d'enquêtes parlementaires qu'ils avaient demandés (surtout pour gagner du temps) et notamment en avril 1996 le Rapport Philibert. Dans celui-ci Jean-Pierre Philibert, le député UDF qui présidait la dernière en date de ces commissions, qualifie de "fantastique appel d'air" l'attribution de l'aide sociale du Revenu Minimum d'Insertion (RMI) et des soins gratuits aux immigrés "sans papiers" (=clandestins) qui traversent la frontière-passoire… et utilisent ce RMI pour acheter des femmes, leur faire des enfants et toucher d'autres allocations. Ubuesque….
 
… Mais pourquoi cette politique suicidaire chez ceux qui, a priori, sont ou devraient être les plus intelligents et les mieux informés de nos concitoyens? Parce que, pour assouvir leur ambition personnelle, ils se sont d'avance soumis à ceux qui détiennent les clés du pouvoir.
 
LES INTENTIONS ENNEMIES
 
1° La FRANC-MACONNERIE
 
Déjà en 1935, on trouvait les Loges associées à la maçonnique Ligue des Droits de l'Homme et aux représentants du Consistoire (juif) de France au sein d'un Comité pour la défense des droits juifs en Europe.
 
En 1948, le Grand Orient de France proposait la réunion d'une Assemblée constituante des peuples du monde. En 1950, il réclamait des organisations législatives, exécutives et judiciaires mondiales, mais le sentiment national s'y opposait encore. En 1959, la Franc-Maçonnerie imagina d'utiliser l'immigration massive comme élément destructeur de l'identité nationale. Apparemment, il s'agissait seulement d'abolir les barrières qui restreignaient les échanges internationaux, mais en réalité, on l'avouait, on voulait déjà "ouvrir les portes à de vastes migrations et en particulier, des pays blancs aux hommes de couleur". Ces "vastes migrations" ont donc été voulues.

En 1982, la revue du G.O.F Humanisme précise: "les notions de races, de frontières, de classes sociales doivent être abolies pour faire place à une intégration globale de l'homme dans un cadre universel". C'est en fait la grande révolution de l'époque contemporaine… dont le Grand Orient veut être acteur. On ira jusqu'à réclamer la "reconnaissance de l'égalité de toutes les civilisations, de toutes les réalisations artistiques…

Les pays d'Occident doivent cesser de considérer leurs valeurs et leur civilisation comme supérieures à celles des autres nations". Pour cela, "il faut que se mondialisent les consciences". La manipulation des médias et des esprits se fera par l'action occulte des Loges: "Nos Loges sont le moyen de la réalisation quotidienne de notre volonté d'universalisme" (Revues maçonniques citées par Jacques Ploncard d'Assac in Présent du 19.11.1986).
 
2° LES INTERNATIONALES ANTI-PATRIES
 
Derrière le paravent "écologiste" et "humanitaire" se cache le dessein d'hégémonie mondiale du pouvoir occulte dont la main agissante mais peu visible est celle des CFR (Council for Foreign Relations), Bilderberg et Trilatérale, déjà démaquées.
 
Par les objectifs du Bilderberg, nous trouvons la liberté d'immigration et d'émigration et la limitation de la souveraineté des Etats, qui serait déléguée à l'O.N.U. ou à tout autre gouvernement suprational" (Jacques Bordiot in Une main cachée dirige, faits et documents, La Librairie française – DPF 1976, p. 223).
 
Quant à la Trilatérale, résumons en trois points son rapport de 1993 "International migration challenges in a New Era": 1° L'Europe doit devenir une terre d'immigration mais 2° les règles de la démocratie doivent être respectées: il faut lutter contre l'immigration irrégulière et promouvoir l'intégration des immigrés; 3° il faut démocratiser le débat, informer l'opinion publique pour façonner un consensus (N.H. 24.4.1997) [Ainsi l'immigration sera le résultat d'une politique vraiment démocratique ce qui interdira toute contestation ultérieure. Quel piège astucieux!].
 
En 1998, dans Le Monde, Raymond Barre (de la Trilatérale) déclarait que "la disparité de pression démographique entre les deux rives de la méditerranée conduira fatalement à un flux migratoire vers les pays européens". L'immigration serait donc une fatalité? (Présent 25.1.1998). En somme, pour justifier l'immigration, il suffit à ces ennemis de la Patrie de maintenir la France en dépression démographique par l'hédonisme, la contraception et l'avortement. C'est ce que fit Simone Veil (elle aussi de la Trilatérale), par sa loi dépénalisant l'avortement. Celui-ci en 22 ans, a privé la France de plus de quatre millions de bébés qu'il fallut, fatalement, remplacer par des Africains (fatalement païens ou musulmans). En avril 1997, Madame Veil était nommée présidente du Haut Conseil de l'Intégration avec un budget de quatre milliards de francs. Le plan de la Trilatérale est en marche (Voir le rôle de ces "Internationales" ploutocratiques à propos des crises financières, économique, agricole... Leur "libéralisme" absolu cache assez bien un matérialisme tout aussi absolu et incompatible avec la civilisation chrétienne. Celle-ci doit donc être effacée. On trouvera le détail des thèses et actions de ces Internationales dans les ouvrages de Jacques Bordiot "Une main cachée dirige" et "Le Gouvernement invisible" (Ed. DPF 1974 et 1983); et dans la série d'articles de Christian Lagrave in Lectures Françaises, DPF, 1986).
 
3° Le MARXISME-GRAMSCISTE
 
4° La MINORITÉ TRES ACTIVE
 
C'est évidemment le cas de toutes les associations soit-disant "antiracistes" issues de la minorité très active du judaïsme français. Nous avons vu (chap. 11) quelles sont les origines particulières du MRAP et de la LICRA (ex-LICA) qui n'ont jamais cessé de combattre la préférence nationale en la prétendant "raciste". Il est désormais interdit de préférer sa patrie et ses compatriotes et nos tribunaux le prouvent par leurs jugements qui appliquent les lois promulguées à cette fin. Il est vrai que pour la Diaspora, le cosmopolitisme va de soi et elle ne peut que souhaiter le voir devenir une "valeur" universelle. En majorité attachés à Israël, patrie mythique où ni eux ni leurs pères ne sont nés, ces Français-là n'ont hélas que peud e choses en commun avec les héritiers de la France monarchique et catholique qui, depuis, quinze siècles, est la "Fille aînée de l'Eglise". Aun contaire, tout ce qui conteste et combat ce double héritage reçoit le soutien de leurs associations communautaires. Ainsi sont-ils en faveur de la "laïcité", de la Révolution, de la République, du collectivisme socialiste et de tous les internationalismes. A ces dispositions naturelles chez cette minorité active (quasi-oligarchique) s'ajoutent les influences de la franc-maçonnerie et du socialo-marxisme.
 
… Ces "princes de la terre" veulent donc que disparaisse l'identité chrétienne de la France. Parfois, ils l'écrivent très clairement comme Jacques Attali: "Si la France et l'Europe décidaient de s'affirmer comme un club chrétien, elles devraient se préparer à l'affrontement avec un milliard d'hommes, à une véritable guerre de civilisation avec, en prime, une guerre civile" (Jacques Attali, issu du monde juif, polytechnicien, énarque, philo-communiste, ex-conseiller spécial de feu François Mittérand, ex-président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), in Le Monde du 4.3.1997 cité par Yves Chiron in Controverses N° 107, avril 1997).
 
Et pour que l'on comprenne bien son objectif, M. Attali n'hésite pas à donner à la France une nouvelle identité: "La France en raison de ses choix géopolitiques antérieurs, est une nation musulmane; l'Islam est la religion de plus de deux millions de citoyens français et du tiers des immigrés sur son sol. Il serait sage de faire le choix inverse et d'assumer firèrement notre dimension musulmane" (On pourrait opposer à Jacques Attali que sa religion est justement, avec l'islam, celle qui défend avec outrance la pureté de la race en prohibant tout mariage mixte; qu'elle impose aux étrangers l'assimilation (Genèse 17, 12-13; Exode 12,48) et l'obéissance à la loi juive (Ex. 12,49) mais elle permet aux Juifs de réduire ces étrangers en esclavage (Lévitique 25, 44-45) et de leur interdire certaines choses (Lév. 22, 10 et Ezéchiel 44, 9). Il est même sage de s'en méfier: "N'introduis pas n'importe quel homme dans ta maison car nombreux sont les pièges du trompeur… Admets-tu chez toi un étranger? Il te renversera au milieu du désordre et il t'éloignera de tes propres biens" (Siracide 11, 31 et 36). Mais nous pouvons aussi considérer qu'ayant accueilli Attali et consorts chez nous, ils nous traitent en étrangers; Tartuffe n'avait-il pas chassé son hôte de chez lui?)…
 
… Mais qu'allons-nous devoir faire de la Sainte de la Patrie? De notre Sainte Jeanne d'Arc qui écrivait aux Anglais: "Allez-vous-en!"
 
Et l'ÉPISCOPAT de FRANCE?
 
… Sans doute la plupart de nos évêques… se sont-ils trompés eux-mêmes en voulant ouvrir l'Eglise au monde plutôt qu'en convertissant le monde au Christ-Roi en qui il fallait tout restaurer. … Omnia instaurare in Christo écrivait Saint Pie X dans Notre Charge apostolique. Mais à cause de sa nouvelle théologie, l'Eglise conciliaire ne veut plus convertir ni vraiment évangéliser; elle veut dialoguer. Et avec tout le monde sauf avec ceux qui lui démontrent qu'elle se trompe quant à l'immigration. On verra le pourquoi de cette "exclusion" dans les chapitres suivants.
 
Une SOCIÉTÉ PLURI-ETHNIQUE
 
Une SOCIÉTÉ PLURI-CULTURELLE
 
Depuis un demi-siècle, cette invasion pluri-ethnique engendre une société pluri-culturelle. Notre civilisation gréco-latine et chrétienne est confrontée ici, chez nous, à des "cultures" barbares (au sens antique du mot) où, par exemple, la polygamie et les mutilations sexuelles sont normales; où le viol et le rapt de femmes sont permis s'ils s'exercent sur des "tribus" étrangères par le sang ou la religion. …
 
… En juin 1985, le Grand Orient de France en colloque avec la Ligue des Droits de l'Homme publiait le communiqué suivant où l'on lisait: "La disparition de civilisations spécifiques semble marquer le cours de l'histoire. Ce colloque se donne pour but de convaincre que l'avenir de la société humaine sera pluri-ethnique et multicurel" (Alexis Arette in Les Damnés de la terre, éd. Flambeau 1994, p. 187). Nous y voilà! Ces initiés feignaient de constater une tendance historique alors qu'ils y travaillaient depuis plus d'un demi-siècle.
 
CONCLUSION: LA SOCIÉTÉ EST DÉSAGRÉGÉE
 
Où nous mène l'immigration actuelle? C'est évident: au chômage, à la généralisation de la délinquance dans les cités avec croissance de la criminalité; à leurs conséquences qui forment le cercle vicieux: désordre, appauvrissement, émeutes, insurrection, misère, qui à leur tour engendrent la guerre civile. Faute de résoudre le problème de l'immigration – surtout musulmane qui est inassimilable – nous aurons l'explosion d'un djihad qui permettra avec la bénédiction d'Allah, de piller, de violer, de réduire les chrétiens en dhimmitude (servitude) et transformera la France en un autre Liban.
 
Par l'immigration, nos nations chrétiennes sont en cours d'invasion physique voulue et subreptice, d'extinction naturelle par dénatalité, et d'effondrement moral par métissage culturel et religieux.
 
Les causes s'enchaînent: l'idéalisme philosophique et le libéralisme religieux, politique et économique ont engendré les principes révolutionnaires et la démocratie qui a confisqué le pouvoir. Nos dirigeants (choisis par nous) et nos pasteurs aveuglés et dévoyés, ont trahi la nation en se soumettant à ses ennemis. Avec la tyrannie et l'instabilité, fièvre des révolutions, le manque total de grands hommes que le cardinal Pie appelait la décadence et la nullité des hommes, voilà le châtiment suprême des sociétés qui ont rejeté le Christ-Roi. Nos actes nous suivent.

(Paul Chaussée, Miracle et message du Saint Suaire, Editions Ulysse, Bordeaux 1999, p. 151-163).
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 21:53
Pas un commentaire dans les différents journaux de 13 heures de TF1 ces deux derniers jours sur les différentes émeutes dans plusieurs villes de la banlieue parisienne ni même des rezzous dans le métro parisien. 

Emeute à Aulnay-sous-Bois

Dans l’émeute d’
Aulnay-sous-Bois, on apprend aujourd’hui qu’outre les deux bonbonnes de gaz retrouvée dans une cave avec une grande quantité de clou, une autre avait été placée dans une poubelle ... Il s'agit clairement pour les policiers d'un véritable "guet-apens". Il est vrai que la vie des policiers et des pompiers français n'a que peu de valeur pour les médiats comme pour les politiciens.
La justice a également révélé que l'une des deux racailles de 16 ans qui avait été tuée sur une moto volée de grosse cylindrée la semaine dernière était passé devant le juge (avec sa mère)... l'après-midi même, pour le vol... d'un scooter ! Reparti libre, il avait pu voler une moto quelques heures plus tard.
Soyons sûr que Nicolas Sarközy agira en interdisant désormais à la police de poursuivre les voleurs. Que leur impunité et leur immunité soient aussi large que celle accordée aux politiciens...

Affrontements entre bandes ethniques à Torcy…

Cette information n’a pas été non plus reprises par les médiats. Les faits se sont déroulés samedi, en plein centre commercial de Torcy (Seine-et-Marne). Deux bandes ethniques se sont violemment affrontées. Les occupants étaient notamment armés de machette. Les violences ont fait plusieurs blessées... (Club-Acacia)
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 17:14
"Dans la nuit du 13 au 14 octobre, la vitrine de la librairie protestante La Maison de la Bible , boulevard Saint-Michel à Paris, a été fracassée. Il n’y a pas eu vol, ni d’autres déprédations, à l’exception d’un livre de la devanture qui a été déchiré en mille morceaux. Un seul livre. Il s’agit de “Jésus et Mahomet“, de Mark Gabriel, un livre critique sur l’islam. Mark Gabriel est le pseudonyme d’un ancien professeur de théologie coranique de l’université Al-Azhar du Caire, qui a quitté ses fonctions et a dû s’exiler. Les médias sont restés absolument silencieux sur cet acte de vandalisme et cette atteinte à la liberté d’expression. On ne se demande pas pourquoi, bien sûr. Pour plus de précisions, voir l’Observatoire de l’islamisation."
Le Blog d'Yves Daoudal
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 10:54
Tu es au chômage ? Brûle un bus !

 

 Le quartier du Vert-Bois à Saint-Dizier a été au début du mois le théâtre d’émeutes : voitures de police caillaissées, pompiers agressés, MJC cramée, responsable de la MJC tabassé, voitures brûlées par dizaines. Malheureusement un classique.
Mais ce qui est moins classiques sont les révélations faites au journal Le Monde par Djilali Djafer, le responsable local du parti socialiste : « des perturbateurs ont été remerciés par des emplois, notamment dans les HLM ou à la MJC ».

Une honte et une véritable prime à la délinquance.

Les jeunes honnêtes et pleins de bonne volonté restent souvent sans travail ou ont les plus grandes difficultés à en trouver un, souvent précaire. Les dealers, les incendiaires et les émeutiers deviennent prioritaires pour l’emploi afin d’acheter une très temporaire « paix civile ». Une discrimination positive fondée sur l’épaisseur du casier judiciaire. On marche sur la tête.
Alors qu’une centaine de chômeurs sont partis, A PIED, du Nord Pas De Calais, rejoindre l’Elysée pour y remettre le CV de 4000 de leurs amis, dans la même situation, on donne des emplois à des voyous. Que doivent faire ces milliers de jeunes écarté du marché de l’emploi : faire preuve de courage et de volonté comme ils viennent de le faire ? Ou alors brûler un bus ?
Je suis triste pour eux quand je vois ce que les délinquants obtiennent…
Pauvre France.

LeBerlioz pour Novopress

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 13:30
Un règlement de compte s’était déroulé devant une école primaire remplie d’enfants. Des dealers s’étaient tirés dessus et une balle de kalachnikov au moins avait atteint l’école, traversant une classe de part en part.

Paroles recueillies dans le quartier par
Le Figaro :

« Ces petits voyous n'ont peur ni de la justice, ni de la police, ni de leurs parents »

« Vous voyez, c'est une autre balle. Ils ont même menacé notre directrice ! »

« Les enfants sont plus à plaindre. Certains se sont mis à ramper dans la classe après le coup de feu. Et il a fallu mettre en place une cellule psychologique à l'école ! »

« Les 1 400 euros par mois de salaire d'un travailleur social, ici un revendeur de 20 ans peut se les faire à la minute ».

« De 121 policiers en 2001, le commissariat d'Aulnay, qui coiffe la commune, est passé à moins d'une centaine d'agents »

« Je passe mon temps à calmer les pères de famille des enfants de l'école qui menacent de décrocher leur fusil »


Deux personnes ont été blessées par balles depuis l’été à Sevran. Un appartement a également été visé par des rafales de kalachnikov.
Une femme a été attaquée et ligotée par de faux policiers venus prendre « livraison » d’une cargaison de drogue.
La France aux mains de l’UMP, la mairie aux mains du PC"F". Les électeurs coupables oseront-ils se plaindre ?


Chance pour la France & justice

Heureusement nos chances pour la France peuvent compter sur la mansuétude de la justice. Le fils de Francine Roques a eu la surprise de croiser la semaine dernière l’homme qui avait
sauvagement agressé sa mère il y a seulement quatre ans. Bouazza Benouahi avait suivi sa victime avant de la frapper de nombreux coups de couteau dans le dos et à la gorge. Egorgement rituel.
La victime était morte en quelques secondes....

Les deux maghrébines interpellées en Angleterre pour avoir aidé à l’immigration clandestine
ont été acquittées hier par la "justice" britannique. Malgré l’incohérence de leurs déclarations et leur délit de fuite les deux maghrébines à passeport français ont bénéficié de la grande mansuétude du tribunal.
Risquant théoriquement 14 ans de prison pour leur participation à un trafic d’immigration clandestine, elles encouraient en pratique une peine de 18 à 30 mois. Hanane Cherigui et Samia Bellazouz ont été finalement relaxées.

Mais le plus extraordinaire fait du jour sera la relaxe accordée aux deux racailles poursuivies pour l’incendie d’un bus à Sevran durant les émeutes de 2005. Une femme handicapée avait été très grièvement brûlée lors de ce crime.
Le procureur avait requis 5 et 7 ans de prison. Ils feront donc... zéro jours !

Six gitans ont été "condamné" par le tribunal correctionnel de Bobigny. Malgré la gravité des faits, deux n’écopent que de sursis, les quatre autres à seulement huit mois fermes, c’est-à-dire des peines suffisamment légères pour leur éviter tout séjour en prison. Les quatre hommes dirigeaient un
réseau de vols organisés. Leurs voleurs étaient des enfants de 9 à 16 ans qui agissaient dans le métro. Onze "employés" ont été identifiés. 

Si toutes nos chances pour la France pouvaient être aussi probes que Marcelin. Lui qui aimait tant son pays d'accueil qu'il a été prêt à faire de faux papiers pour rentrer dans la police pour mieux servir son faux nouveau pays... Mais l'Africain a pourtant été mis en examen. Il faut dire que ce gardien de la paix était rentré dans la police en
présentant de faux papiers que ses supérieurs avaient avalisé sans se poser trop de questions.
Mieux encore : l’homme est poursuivi dans une affaire de falsification de chèques, de falsification de cartes grises et dans un trafic de fausses plaques d’immatriculation. Fermez le ban....

A Champigny-sur-Marne, c'est à coups de machettes qu'un jeune de 22 ans a agressé sa voisine.

Une bagarre entre quatre jeunes hommes près d’une école élémentaire de Saint-Avit a conduit à la mort de l’un des protagoniste. L’homme a été frappé très violemment, la tête contre le trottoir. La scène s’est déroulé en présence de plusieurs élèves.

Plusieurs centaines de personnes ont défilé à Brest à la suite de l’agression mortelle d’un restaurateur.
« Halte à la violence gratuite, une pensé pour Jean Mich », proclamait une banderole déployée en tête du cortège.
Club-Acacia
Partager cet article
Repost0
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 11:11
Le Consistoire de Paris en appelle au soutien de l'Etat

LE MONDE
| 24.10.07

Pour faire face à ses problèmes financiers, le Consistoire de Paris, chargé d'organiser la vie cultuelle de la communauté juive de la capitale et de la région parisienne, mène, jusqu'au 25 octobre, une campagne destinée à mieux faire connaître ses activités et à récolter des dons. Parallèlement, ses responsables en appellent à l'aide de l'Etat.

Son président, Joël Mergui, reconnaît les difficultés "classiques et récurrentes" d'un organisme au financement fondé sur les dons, et annonce un déficit annuel d'un million d'euros, pour un budget de 21 millions. 

...
Les ressources du Consistoire proviennent principalement des dons et des revenus issus de la casherout (la conformité des aliments à la loi hébraïque), aujourd'hui en forte baisse...

Face à une situation qui les empêche, de fait, d'entretenir un patrimoine d'une centaine de bâtiments, les responsables du Consistoire souhaitent une aide de l'Etat. "Si les pouvoirs publics ont le souci de voir la communauté juive poursuivre son développement et vivre son judaïsme le mieux possible, l'Etat doit donner des signaux forts de son soutien", estime M. Mergui. Il juge par ailleurs que l'Etat a une responsabilité particulière dans la mesure où "c'est lui qui, il y a deux cents ans, a créé le Consistoire". "Ce n'est pas parce qu'une fois par semaine un bâtiment est dédié au culte qu'il ne doit pas recevoir de subventions publiques", avance-t-il encore, dans une allusion à l'interdiction pour l'Etat de financer les cultes.

Côté pouvoirs publics, on estime que seules des garanties d'emprunts auprès de la Caisse des dépôts et consignations pourraient être concédées, à condition que le Consistoire "dégraisse ses effectifs et entreprenne une opération "mains propres"".

Stéphanie Le Bars 
Article paru dans l'édition du 25.10.07. 

                                                  ***
Le crif demande aux Juifs de faire leur alya en Israël, les rabbins restant en France n’ont plus assez de moyens financiers car la communauté diminue de plus en plus, et la France devrait financer la "vie cultuelle" de ceux qui restent?? Pour qui nous prend-on?
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 20:54
LE MONDE | 23.10.07 

Les autorités néerlandaises craignent un phénomène de violences "à la française" dans les banlieues après des incidents à Amsterdam. 

Depuis une semaine, une dizaine d'arrestations ont été opérées et une vingtaine de voitures incendiées dans le quartier de Slotervaart, une zone "difficile", à l'ouest de la ville. Quelques voitures ont également pris feu à La Haye au cours du week-end du 20 octobre, sans qu'on sache avec précision si ces incidents sont liés.

C'est de Slotervaart qu'était originaire Bilal B., 22 ans, abattu par un policier le 14 octobre. Le jeune homme, souffrant de troubles psychiques, avait pénétré dans un commissariat pour poignarder deux gardiens de la paix. Il les avait blessés. Selon des sources policières, Bilal B. avait des liens avec les milieux islamistes. Il avait été interrogé comme témoin dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat, en 2004, du cinéaste Theo Van Gogh par Mohammed Bouyeri, membre du groupe Hofstad, lui aussi originaire de Slotervaart.

Malgré des appels au calme lancés par le maire du quartier, un travailliste d'origine marocaine, des groupes de jeunes ont, pendant plusieurs nuits, multiplié les incidents. ...

Jean-Pierre Stroobants

Article paru dans l'édition du 24.10.07.
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 12:02

C’est la presse algérienne qu’il faut lire pour savoir ce qui attend les Français par la grâce de son président (extraits) :

« Les mosquées devraient se multiplier ces prochaines années en France, particulièrement dans le grand quart sud-est du pays.
• Dans la banlieue de Grenoble, pas moins de trois projets sont en cours,
• A Echirolles, un local est en voie d’être réalisé pour accueillir jusqu’à 1200 personnes. 700 000 euros, tout comme le coût des travaux d’aménagement.
• A Annonay (Ardèche), les porteurs (turcs) d’un projet de centre cultuel et socio-culturel musulman pourront déposer une demande de permis de construire. (1745 m2)
• A Valence (Drôme), le conseil municipal a donné un avis de principe pour l’agrandissement de la mosquée.
• A Montélimar, un projet d’un important lieu a été annoncé
• A Avignon, le conseil municipal a voté la mise à disposition de locaux de l’ANPE acquis pour 335 000 euros à l’Association cultuelle des musulmans pour y aménager une mosquée nouvelle.
-> 
via
Bafweb

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 11:20
Lundi 22/10/2007 à 02:37 

Reportage 20 minutes

Dimanche soir, les flammes d'un deux-roues en feu se sont propagées à un immeuble de la cité De Lattre-de-Tassigny. Pas de victimes. Forte tension sur les lieux.

20h30: ... Au loin, la lumière d'un brasier forme un halo qui permet d’avancer sans trop tâtonner. Je me dirige vers lui. Une jeune fille est interrogée par la police: « 6, 7 jeunes ».

[L]e sous-préfet de Bobigny, Mathias Vicherat, l’info tombe: « Un engin deux-roues a pris feu contre une crèche », située au cœur de la cité.

21h: le maire de Bondy, Gilbert Roger : ... « C’est désespérant, la capacité de faire de tels actes, c’est tout un quartier qui pâti de ce genre de comportements. » « On recule un peu », crie un policier, des projectiles sont lancés depuis les toits tout proche. Les policiers éclairent les façades.

21h20: j’apprends qu’une équipe d’EDF est en train de couper le gaz. A 21h36, la chose est faite. La flamme qui faisait plusieurs mètres de haut et soufflait comme un gros chalumeau décroît brutalement. Des personnes continuent à caillasser épisodiquement. Le feu est presque complètement circonscrit. 

22h04: des personnes sont à l’intérieur de la crèche, une technicien d’EDF annonce qu’il va être possible de mettre un groupe électrogène qui pourrait vers une heure du matin refournir de l’électricité aux immeubles. Je suis avec les pompiers. Je leur demande si l'incendie est d'origine criminelle. Confirmation implicite de l'un d'eux: « Il y a eu le feu à un deux roues qui était mis en tas avec des poubelles. » Le sous-préfet élude et concentre sa réponse sur l’efficacité des services: « Une enquête va avoir lieu mais le plus important, c’est que les services ont travaillé rapidement et efficacement. » Je repose ma question au PC (poste de commandement).
« A priori, c’est un incendie volontaire. Le deux roues était mis en agrégat avec des poubelles, ils n’ont pas été mis comme ça par hasard. »

22h30: je me prépare à partir, je tombe sur deux personnes qui travaillent à la crèche. Elles sont choquées, dégoûtées. Une phrase fuse, presque une question. « Il y a eu des problèmes de jets de pierres la semaine dernière, sur des véhicules d’employées de la crèche. Certaines avaient demandé comment porter plainte aux autorités. »
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 12:48
 
    Au cours de mes lectures de la semaine, je suis tombé par hasard sur deux vieilles interviews de Jacques Attali, une de mai 1992, l’autre de mars 1997, qui éclairent sur sa vision de la colonisation islamique de l’Europe contemporaine.
 
    L’une, retrouvée dans une citation d’un livre du journaliste Jean-Pierre Cohen, ancien de Minute, est ahurissante. Attali explique que l’Europe ne doit absolument pas s’affirmer par son identité chrétienne, sans quoi elle sera responsable d’un choc des civilisation menant à la guerre civile. Ni plus ni moins :
    « La France doit-elle se contenter d’accepter sur son sol les travailleurs européens ou assumer sa dimension musulmane ? Là est sans doute la principale question masquée par ce débat (ndlr : sur l’immigration), le vrai choix géopolitique. Si la France et l’Europe décidaient de s’affirmer comme un club chrétien, elles devraient se préparer à l’affrontement avec un milliard d’hommes, à une véritable « guerre de civilisations ». Avec en prime, en France, une guerre civile » Jacques Attali, Le Monde du 19 mars 1997
    L’Algérie, le Maroc, la Tunisie ainsi que les pays de la péninsule arabique ont décidé- il y a 30 ans déjà -de se constituer en club musulman au sein de l’OCI. Est-ce pour autant que  800 millions de chrétiens à travers le monde ont décidé de leur déclarer la guerre ? Absurde.
    L’ autre citation de l’intellectuel qui émerveille la gauche (et le Président), je l’ai trouvé dans  le fac-simile d’une conférence de Michel de Jaeghere, directeur des hors séries du Figaro, et auteur de Enquêtes sur la christianophobie.
     Attali, le 12 mai 1992 dans Le Monde, lors de la commémoration de la victoire de 1492 sur la colonisation islamique en Espagne, se félicitait qu’enfin, après cinq siècles, l’Europe s’ouvre à nouveaux aux zélateurs d’Allah :
« En 1492, l’Europe s’est fermée à l’est ( ndlr :comprendre au sud) et tournée vers l’ouest en essayant d’expulser d’elle tout ce qui n’était pas chrétien. Aujourd’hui, assez largement, le contraire se prépare. Une parenthèse de cinq siècles se ferme. L’Europe occidentale s’ouvre à son passé »
   En bon mondialiste favorable à la « gouvernance mondiale », le sans-patrie fustigeait les frontières dans le même article :
    « En 1492, comme aujourd’hui, le problème politique majeur est celui de la frontière, le choix entre nation et unité. On parle partout de marché et de démocratie comme si c’était des évidences parallèles, sans voir que l’économie de marché n’a pas besoin de frontière- la frontière interdit le développement de l’économie de marché et condamne au dirigisme économique- (…) Pour que la démocratie ne soit pas un frein au développement, elle doit être sans frontières, sinon on aura la frontière sans la démocratie »
    On ne voit pas bien en quoi des frontières servant de filtre pour les personnes empêcheraient les biens de circuler. Sur la question de la démocratie qui réussit sans frontières, on regardera le résultat de l’Europe de Bruxelles et on en tirera d’autres conclusions.
   Aussi, Attali, pour remédier à la « haine de l’étranger » (comprendre le refus de l’africanisation et de l’islamisation d’une Europe chrétienne depuis 1500 ans) a sa solution : le droit de vote des étrangers ! Vous croyez que ça ne ferait qu’empirer les choses. Et bien c’est normal, moi aussi, c’est du bon sens.
   Enfin, voilà les propos de l’illuminé de Mitterrand :
  «  Partout en Europe, surgit la haine de l’étranger, de l’autre, responsable de nos malheurs…il faudra donc entrer dans les détails, penser et décrire les institutions concrètes en organisant, par exemple, le droit de vote des non-citoyens ou le droit d’ingérence, ou le droit de vote des générations ultérieures »
« le droit de vote des générations ultérieures » vous avez bien lu ! Pratique, le Système choisira les tendances de vote des français du futur pour contrecarrer les mal votants.J’aurai, à titre personnel, préféré le droit de vote des générations antérieures. Mon grand père, résistant anti-nazi (de droite) dans le Var occupé, puis, plongé 4 ans dans l’enfer de l’Indochine contre le Vietminh, avant de finir au deuxième bureau, n’aurait, lui, pas voté « l’ouverture à gauche ».
 Joachim Véliocas, Octobre 2007.

                                                           ***
Commentaires

On ne voit pas bien en quoi des frontières servant de filtre pour les personnes empêcheraient les biens de circuler.__

Parce que, dans la logique libérale, la personne est un bien, une marchandise, et à ce titre, cette valeur (qui doit être la plus basse possible bien évidemment) doit pouvoir être à la disposition du marché afin de maximiser la performance des entreprises.
Voilà pourquoi l'effacement des frontiéres, donc de la politique, est une priorité pour les libéraux (de droite, comme de gauche).

Ecrit par : Three piglets | 22.10.2007

                                                               ***

Lire aussi:

Immigration : le réel interdit, par Eric Zemmour ("Les antiracistes ont avec la finance internationale un point commun essentiel : le refus des frontières")

Partager cet article
Repost0