Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 20:17
Les Italiens de Rosarno, petite ville de Calabre, non encore complètement dégénérés, se révoltent contre la présence d'immigrés de plus en plus violents et vindicatifs. Jeudi 7 janvier, Rosarno connaît alors "de violentes attaques contre des immigrés par la population locale". 

Pourquoi cette explosion de violence soudaine et imprévue ? Certains étrangers ont été frappé avec des barres de fer, d'autres ont été renversés volontairement par des voitures, d'autres essuyant des tirs de fusil. Les incidents ont débuté après des "manifestations d'immigrés" (Ndlr. c'est-à-dire des émeutes) qui avaient dégénéré en affrontements avec la police...

Jeudi soir, plusieurs centaines d'ouvriers agricoles, pour la plupart employés illégalement dans la région et provenant d'Afrique noire, avaient incendié des voitures et brisé des vitrines à coups de bâton...

Depuis les affrontements, les écoles de la ville sont fermées, tout comme nombre de magasins... Source :
LEMONDE.FR avec AFP | 08.01.10 | 21h49  •  Mis à jour le 09.01.10 | 11h20, Calme précaire en Calabre après des violences anti-immigrés

Le Nouvel obs 
précise que les immigrés avaient "
incendié des voitures, brisé des vitrines et mis le feu à des poubelles ... Ha tiens cela nous rappelle quelque chose ici en France... dans la nuit de jeudi à vendredi lors de ces émeutes à caractère racial qui sont parmi les plus graves de ces dernières années dans la Péninsule.

Le ministre de l'Intérieur, Roberto Maroni, a ordonné l'envoi de renforts de police dans la région et mis en place une cellule de crise pour traiter des racines de ces violences.

Le ministre, qui est issu de la Ligue du Nord, 'parti d'extrême droite xénophobe'
(sic)
membre du gouvernement de coalition de Silvio Berlusconi, a provoqué une polémique en déclarant que l'une des causes de la violence résidait dans le fait que l'immigration clandestine avait été tolérée pendant de trop nombreuses années."

Des habitants, munis de massues et d'essence,
avaient mis en place des barricades devant un local d'immigrés. D'autres occupent la mairie et ne quitteront les lieux qu'après le départ des immigrés. 150 d'entre-eux ont été évacués par bus.

Du coup, nous apprenons ce soir que "craignant pour leur vie, des centaines d'immigrés
quittent Rosarno". La "guerre civile" aura duré deux jours (!)...

"Si nous ne partons pas, nous mourrons", dit Francis, un Ghanéen de 25 ans, qui comme des centaines d'autres Africains venus récolter des agrumes en Calabre, dans le sud de l'Italie, a décidé de fuir, même sans avoir été payé, après les violences des derniers jours à Rosarno.




Bilan depuis jeudi: 67 blessés, soit 31 immigrés, dont 2 en état grave, 19 policiers et 17 habitants.

Le gouvernement a organisé des navettes pour transférer les immigrés vers des centres d'accueil dans plusieurs villes comme Crotone, Naples et Brindisi, avec la promesse qu'ils ne seront pas arrêtés, même les clandestins. D'autres sont partis par leurs propres moyens.
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 17:40

The music of Machaut - Various Motets

Motets de Machaut.

Le "motet", du latin motetus, « petit mot » — est une composition musicale apparue au XIIIe siècle, à une ou plusieurs voix, avec ou sans accompagnement musical, généralement religieuse, courte et écrite sur un texte en latin.

Guillaume de Machaut - (c.1300-1377), était le plus célèbre écrivain et compositeur français du XIV° siècle. Il a marqué pendant au moins un siècle la production artistique européenne...

1) Fins cuers dous m11 - 3'16"
2) O livoris feritas m9 - 3'17"
3) Plange, regni respublica m22 - 3'31"


performed by: The Hilliard Ensemble
label: ECM
Partager cet article
Repost0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 07:49

PARIS (NOVOPress) – Après six ans de séparation, le groupe de rock celtique irlandais a repris les chemins de la scène pour une grande tournée européenne. Pas moins de dix-huit concerts auront lieu en France. Entre le 1er mars (Lille) et le 14 avril (Amiens), le groupe se produira notamment à Saint-Herblain, près de Nantes (5 mars), Toulouse (8 mars), Lyon (21 mars), Paris (22 mars et 12 avril), Rennes (2 avril) ou Nice (10 avril).

La spécificité des Cranberries provient avant tout de la personnalité de sa chanteuse, Dolores O’Riordan, qui est aussi l’auteur de la plupart des textes du groupe. Pacifiste (comme dans Zombie ou Bosnia), elle est aussi une patriote irlandaise intransigeante (God be with you - Ndlr. "Dieu avec toi Irlande") et une fervente catholique qui n’hésite pas, avec The Icicle Melts, à pleurer le « bébé défunt », celui qui a été arraché, avant son terme, au ventre de sa mère. Elle est également l’interprète d’Ave Maria, chanson titre du film de Mel Gibson, La Passion du Christ.

En décembre 1994, elle avait accordé aux Inrockuptibles un entretien qui tranchait avec le discours habituellement tenu par les « pop stars ». A la question : « Parler comme le National Front, à 23 ans, ne vous dérange pas ? », Dolores O’Riordan avait répondu :
« Ça ne me pose aucun problème. Je me souviens de ces mots : “Œil pour œil, dent pour dent.“ Si je devais commettre un crime un jour, j’accepterais volontiers la peine de mort. Il est temps que les choses soient reprises en main sur cette planète, que le crime soit puni à sa juste valeur. Si on perdait moins de temps avec les criminels, on pourrait s’occuper des vrais problèmes, comme les famines. Je suis sur cette terre pour aider les autres, car il y aura un Jugement dernier. »
 

The Cranberries, c’est du rock engagé, agréable à écouter et qui, surtout, a su séduire le plus grand nombre grâce à ses qualités musicales. En attendant que les groupes français partageant le même engagement ne soient plus condamnés à jouer dans des caves ou des arrière-salles de bistrot, sachez qu’il reste encore des places pour les dix-huit « grand-messes » des Cranberries en France. Et pas forcément pour très longtemps…


Source : Novopress

-------------------------------------
The Cranberries est un groupe engagé pro-vie, contre l'avortement, et pour la peine de mort pour les criminels et les pédophiles... Cela devient si rare..

Souvenir :

The Cranberries - 05 The Icicle Melts " Live In Paris "
Cettre chanson pleure le « bébé défunt », celui qui a été arraché, avant son terme, au ventre de sa mère..
 

The Cranberries - Linger
 

The Cranberries - 04 Ode To My Family " Live In Paris "

sans oublier le titre Zombie (live) dénonçant la guerre civile en Irlande

------------------------------------------------

. Augmentation de la pratique religieuse en Irelande
. God be with you Ireland

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 18:55
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e1/Salcininkai_COA.gif29/12/2009 18:15
VILNIUS, 29 déc 2009 (AFP) - Jésus-Christ devient "roi" d'une municipalité de Lituanie


http://www.radiomarianotehau.com/wp-content/uploads/2009/11/Christ-Roi.jpgLes conseillers municipaux d'une petite ville de Lituanie, un pays à forte majorité catholique, ont "intronisé Jésus-Christ comme roi" de leur localité, dans l'espoir de regonfler le moral de la population en cette époque de crise économique.

"Introniser Jésus-Christ comme roi de notre municipalité, c'est déclarer solennellement qu'il est notre souverain et protecteur"
, a déclaré le maire de Salcininkai (sud-est), Zdzislav Palevic, cité par l'agence de presse balte BNS.

"Pendant cette période difficile pour le pays, quand la crise touche le monde entier, le rôle du Christ devient important non pas seulement dans la vie personnelle des gens, mais aussi dans la vie politique et culturelle", proclame l'acte d'intronisation adopté à l'unanimité.

"Ce n'est pas une décision qui pourrait faire du mal. La région est très catholique, et si cela peut encourager la population à respecter les dix commandements, pourquoi pas ?", a expliqué à l'AFP par téléphone Leonarda Stancikiene, l'une des 25 membres du conseil municipal.

Cette ville de près de 7.000 habitants, en majorité des Polonais de souche, est située à une cinquantaine de kilomètres au sud de Vilnius qui fut la première ville lituanienne à avoir confié son sort à Jésus-Christ.


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/3/3f/LocationPaysBalte.png/200px-LocationPaysBalte.pngDans un acte adopté le 12 juin dernier, la région de Vilnius s'était placée sous la protection du Christ "pour éviter des erreurs douloureuses, les dangers et les menaces".


La Lituanie, une ancienne république de l'URSS devenue indépendante en 1990 puis membre de l'UE en 2004, est un Etat laïc, mais la religion catholique demeure une composante essentielle du pays.

Avant la prestation de serment de la nouvelle présidente, Dalia Grybauskaite, c'est l'évêque de Vilnius, le cardinal Audrys Backis qui a prononcé une allocution au parlement. Des messes solennelles sont généralement célébrées à l'occasion des grandes fêtes nationales.

VILNIUS (AFP)


Sources : 1, 2, via Le Forum catholique

Site internet de la municipalité de Salcininkai : http://www.salcininkai.lt/
-------------------------------------------
- Les Juifs de Lituanie critiquent les autorités lituaniennes à propos d'un amendement à la loi sur la citoyenneté
- Oskar Freysinger et la royauté sociale du Christ
-
Retour sur le Christ-Roi 
-
Bonne fête du Christ-Roi
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 07:35
Contrairement à certains évêques, le cardinal français Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a déclaré dansLa Croix, suite au vote suisse sur les minarets :
  • "Il nous pose la question de la place de l’islam en Europe, aujourd’hui et demain. (...) Nous devons également réaffirmer la liberté de religion, dans son sens le plus large, qui suppose comme minimum nécessaire que chacun puisse disposer de lieux de culte adéquats, cela en Europe comme au Moyen-Orient. Naturellement, les mosquées comme les églises doivent respecter le paysage urbain et le contexte culturel. Pas question de construire une cathédrale devant la grande mosquée de Riyad ou une mosquée devant Notre-Dame de Paris ! Le sens commun doit nous dicter le respect d’autrui. Comme l’ont fait remarquer des personnalités musulmanes, le minaret n’est pas essentiel à une mosquée. Le muezzin doit obéir à la loi locale, tout comme les cloches de l’église y obéissent !"
(...) le cardinal rappelle où se situe vraiment le problème : dans les pays musulmans, où les chrétiens ne peuvent pas célébrer la messe :
  • "Malheureusement, en dépit de la visite historique du roi Abdallah d’Arabie saoudite au Vatican le 7 novembre 2007, nous ne voyons rien venir."


Source

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 08:20
Les 27 pays constituant actuellement l’Union européenne ne se souviennent guère qu’elles sont placées sous la protection de Saints Patrons. Ancien aumônier militaire du Val-de-Grâce, l’abbé Pierre Molin consacre un nouvel ouvrage sur « Les saints patrons des nations européennes ». La pratique de donner des saints comme patrons aux nations est ancienne. Elle s’est particulièrement développée au siècle dernier sous l’impulsion des papes. Ainsi, pour la France, la Vierge Marie en fut déclarée patronne principale et sainte Jeanne d’Arc patronne secondaire par le pape Pie XI en 1922. Pie XII, en 1944, leur adjoignit sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. 

(...) Le livre de Pierre Molin permet justement de ne pas oublier les racines chrétiennes du continent européen, lui-même placé sous le patronage de saint Benoît. Une mise en lumière judicieuse à l’heure où la Turquie avec ses 70 millions de musulmans fait le forcing pour intégrer l’Union européenne.
Novopress

.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 15:00
Partager cet article
Repost0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 10:23

Jean-Marie Le Pen part en campagne contre Bruxelles

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 07:37
Le grand rabbin de Venise (Italie) Enrico Richetti a accusé le pape Benoît XVI de remettre en cause cinquante ans de dialogue entre le judaïsme et l'Eglise catholique, dans un texte publié mardi par la revue jésuite Popoli (revue progressiste).

Alors que les rabbins italiens ont décidé de ne pas participer cette année à la traditionnelle journée de réflexion judéo-chrétienne, le 17 janvier, la revue catholique a expliqué la publication de ce texte par le souci "d'écouter les raisons d'autrui", "premier pas vers un dialogue authentique". (un dialogue authentique commence par l'affirmation de son identité propre ou alors ce n'est plus du dialogue mais de l'hypocrisie...)

Le religieux juif rappelle que les rabbins italiens ont pris leur décision après la réapparition d'une prière pour la conversion des juifs dans la messe en latin du vendredi saint réhabilitée par Benoît XVI à l'automne 2007.

En outre, "les plus récentes prises de position du pape sur le dialogue, considéré comme inutile puisqu'il convient de témoigner en toutes circonstances de la supériorité de la foi chrétienne" conduisent "à annuler les 50 dernières années de l'histoire de l'Eglise", écrit-il.
Suite 

Site de la revue Popoli via Le forum catholique.


Partager cet article
Repost0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 12:53
Manipulation,désinformation, crainte d'européens informés des soulèvements en cours, la ploutocratie euromondialiste modifie ses titres.

Sur la page d'accueil de son site, Le Figaro titre "Grèce: la violence gagne d'autres villes en Europe". Pourtant, l'article en question possède un autre titre "La violence reprend à Athènes"...

J.B. (lefigaro.fr) Avec AFP et AP
11/12/2008 | Mise à jour : 12:12


"Les incidents sont déclenchés par des groupes très mobiles, qui agissent très vite et quittent rapidement les lieux, sur fond de rassemblements de lycéens organisés dans de nombreux quartiers.

... Dans d'autres villes d'Europe, à Rome, Bologne, Londres, Berlin ou Paris des rassemblements ont eu lieu depuis le début de la semaine contre la mort d'Alexis Grigoropoulos. Des manifestations ont aussi eu lieu à Madrid et Barcelone, en, Espagne. Ces manifestations ont dégénéré mercredi soir en affrontements avec la police: 11 manifestants ont été arrêtés et plusieurs policiers blessés, selon les médias espagnols.

En France, deux véhicules ont été incendiés dans la nuit de mercredi à jeudi devant le consulat de Grèce à Bordeaux. Des inscriptions relatives aux violences en Grèce ont aussi été retrouvées, ont indiqué jeudi la police et les pompiers. La porte du consulat, vide au moment de l'incendie, a été endommagée. A Grenoble, le consulat de Grèce est fermé depuis mercredi et jusqu'à lundi à la suite de consignes données par l'ambassade de Grèce à Paris. Mercredi matin, une quinzaine de personnes s'étaient rassemblées devant le consulat où ont été inscrits des tags en français fustigeant «la répression des polices grecques et françaises», selon la même source."
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 07:32
Les violences urbaines en Grèce, après une troisième nuit d'affrontements entre police et manifestants, se sont poursuivies mardi devant le parlement tandis que l'opposition réclamait des élections.

Le chef de l'opposition socialiste, George Papandreou, a estimé que la population avait perdu confiance dans le gouvernement et
a demandé l'organisation d'"élections" anticipées....
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 18:26
ECONOMIE > Crise financière
10h59 >La zone euro est entrée en récession pour la première fois de son histoire (officiel)

BRUXELLES (AFP) — La zone euro est entrée vendredi officiellement en récession pour la première fois de son histoire, à la veille du sommet financier de Washington et alors que la pression monte pour une réponse européenne plus forte face à la crise économique.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 11:32
"Devant la dérouillée prise par "l'allié" géorgien, la capitale d'Ossétie du sud Tskhinvali reprise par les Russes le lendemain, les Occidentaux vont-ils continuer de soutenir le régime corrompu de Géorgie ? Rien n'est moins sûr..." (10 août) 

"Du coup, les libéraux démocrates lâchent du lest, abandonnent corps et bien "l'allié" géorgien en retournant contre lui la responsabilité des évènements pour occulter la leur propre..." (13 août)

Comme je l'avais écrit dès le 10 août, et reprécisé le 13 août, devant l'ampleur surprenante de la réponse russe à laquelle les "occidentaux" ne s'attendaient pas - habitués qu'ils étaient à la passivité de la Russie devant leurs menées dans le monde -, les occidentaux lâcheraient leur allié géorgien et retourneraient contre lui la responsabilité des massaces en Sud-Ossétie.

C'est chose faite aujourd'hui avec lacondamnationsous forme de résolution par le Parlement européen du recours à la force en Ossétie du Sud (résolution), condamnation de "ceux qui ont recouru à la force et à la violence" en vue de changer la situation en Ossétie du Sud et en Abkhazie, lit-on mercredi dans un projet de résolution de l'Assemblée sur la Géorgie. (BRUXELLES, 3 septembre - RIA Novosti)

Le Parlement européen a également appelé à organiser une enquête internationale indépendante pour établir des coupables de la mort de la population civile, selon le projet de résolution, qui sera voté mercredi par les députés.

Selon le document, le Parlement européen condamne également "l'action militaire inadmissible et disproportionnée" de la Russie" sur le territoire géorgien...

Bref, les "grands démocrates" qui via Israël
ont armé, financé et gagé la Géorgie pour ses menées en Sud-Ossétie, viennent ensuite faire les arbitres en la condamnant fermement. C'est l'histoire du pompier pyromane. C'est aussi ce que l'on appelle un retournement d'alliance "solidaire" "démocrate" et "libéral" !
Partager cet article
Repost0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 17:50

MOSCOU, 28 août - RIA Novosti. Certaines forces aux Etats-Unis auraient pu provoquer le conflit en Géorgie pour privilégier l'un des candidats à la présidentielle aux Etats-Unis, a déclaré jeudi le premier ministre russe Vladimir Poutine dans une interview à la chaîne CNN.

"Si mes hypothèses se confirment, le soupçon surgira que quelqu'un aux Etats-Unis a créé ce conflit à dessein dans le but d'aggraver la situation et de privilégier l'un des candidats à la présidence", a fait savoir le premier ministre russe.

(Afp) Interrogé par la chaîne de télévision américaine CNN, M. Poutine a d'après ITAR-Tass suggéré que les Etats-Unis avaient jugé plus simple d'armer le camp géorgien et de le pousser au "meurtre" que de s'impliquer dans de laborieuses négociations.

Partager cet article
Repost0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 22:18
20:07 | 25/ 08/ 2008
"SOUKHOUMI, 25 août - RIA Novosti. Les troupes géorgiennes se concentrent près des gorges du Kodori pour attaquer l'Abkhazie (république autoproclamée sur le territoire géorgien), a déclaré lundi le vice-ministre abkhaz de la Défense Anatoli Zaïtsev." 

A quoi joue Saakachvilain? La réponse russe en Sud-Ossétie ne lui a pas suffit?
Partager cet article
Repost0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 09:05

MOSCOU, 20 août - RIA Novosti. L'Occident veut isoler la Russie et les événements de Géorgie constituent l'apogée de ces tentatives, a annoncé mercredi le président syrien Bachar al-Assad.

Bachar al-Assad arrive mercredi en Russie pour une visite de travail de deux jours sur l'invitation du chef de l'Etat russe Dmitri Medvedev

"Nous soutenons pleinement la Russie... La guerre déclenchée en Géorgie constitue l'apogée des tentatives d'encerclement et d'isolement de la Russie. ... La Russie a agi au nom de la défense de ses intérêts légitimes", a déclaré le président syrien dans une interview au quotidien russe Kommersant.

Partager cet article
Repost0
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 07:24

VIENNE, 13 août - RIA Novosti. Les communautés russes dans les pays membres de l'Union européenne sont préoccupées par la présentation tendancieuse des événements en Ossétie du Sud dans les médias occidentaux.

"Nous, représentants des 10 millions de Russes vivant dans les pays de l'UE, sommes profondément étonnés et préoccupés par la tendance de certains médias européens à couvrir de manière subjective et partiale les événements en Ossétie du Sud", indique la lettre ouverte adressée aux responsables de l'Union européenne et du Parlement européen par les présidents des conseils de coordination des amicales russes dans les pays membres de l'UE.

Les publications de la presse européenne amènent le public à déduire qu'il s'agit d'une agression perpétrée par la Russie contre l'Etat géorgien souverain.

"Cela étant, on omet de dire que c'est la Géorgie qui a pris l'initiative d'employer la force armée pour régler un conflit politique, ce qui est foncièrement contraire aux normes du droit international, et que la Russie n'a fait qu'adopter des mesures de rétorsion - d'ailleurs parfaitement adéquates - pour protéger la population sud-ossète contre le génocide et les soldats de la paix déployés en Ossétie du Sud conformément à des traités internationaux, contre l'extermination", lit-on dans la lettre.

"Nous sommes également préoccupés et étonnés par le fait que le président géorgien fasse ses déclarations sur fond de drapeau de l'Union européenne", poursuit le document.

Partager cet article
Repost0
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 17:14

MOSCOU, 13 août - RIA Novosti. La presse occidentale, qui a résolument condamné la Russie au cours des premiers jours du conflit en Ossétie du Sud, change progressivement de ton.

Bien que la plupart des journaux européens et américains continuent de reprocher à Moscou l'emploi disproportionné de la force, certains périodiques remettent en cause les démarches des autorités géorgiennes.

La victoire rapide de la Russie atteste que l'Occident n'a pas assez de leviers de pression sur Moscou, malgré les impressionnants "investissements politiques" américains en Géorgie, souligne le Guardian dans son article de fond.

"Entrant en guerre, la Russie a lancé un défi à l'Occident. Or, l'Occident s'est avéré impuissant. Nous avons affaire à une nouvelle Russie", estime Alexander Rahr, expert du Conseil allemand pour la politique étrangère.

Comme je l'ai écrit le 10 août, les Occidentaux lâchent le président géorgien après avoir commandité l'agression géorgienne de la Sud-Ossétie...
Les Occidentaux ne s'attendaient pas à la réponse russe. Ils étaient habitués à une Russie passive devant leurs exactions dans le monde (Serbie, Irak, Kosovo). Géorgie est une surprise... Du coup, les libéraux démocrates lâchent du lest, abandonnent corps et bien "l'allié" géorgien en retournant contre lui la responsabilité des évènements pour occulter la leur propre...
 

Partager cet article
Repost0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 12:06

Parce que ce qui se passe aujourd'hui en Ossétie arrivera en Abkhazie demain
Partager cet article
Repost0
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 11:18

MOSCOU, 8 août - RIA Novosti.
Il y a des morts et des blessés parmi les casques bleus déployés en Ossétie du Sud, a fait savoir vendredi le commandement de la Force mixte de maintien de la paix dans la zone du conflit.

"Les troupes géorgiennes mènent des tirs de précision contre les cantonnements des soldats de la paix russes à Tskhinvali", a affirmé le commandement.

Il a précisé que des obus d'artillerie et des roquettes avaient frappé les casernes du contingent russe, faisant des morts et des blessés.

Add. MOSCOU, 8 août -
RIA Novosti. Une dizaine de soldats de la paix russes ont été tués et 30 autres blessés dans la zone du conflit osséto-géorgien, a annoncé vendredi le ministère russe de la Défense.

Les troupes géorgiennes empêchent les services médicaux d'évacuer les blessés de Tskhinvali, la capitale de la république autoproclamée d'Ossétie du Sud, partiellement détruite pendant la nuit de jeudi à vendredi.

La Géorgie a lancé une offensive contre Tskhinvali, dans la nuit de jeudi à vendredi, utilisant notamment des lance-roquettes multiples Grad. Les autorités sud-ossètes font état de nombreuses victimes civiles.

MOSCOU, 8 août -
RIA Novosti. La Géorgie n'aurait pas pu lancer de campagne militaire en Ossétie du Sud sans la participation des Etats-Unis, a annoncé vendredi Vladimir Vassilyev, chef du comité pour la Sécurité de la Douma (chambre basse du parlement russe).

La ville de Tskhinvali a été pilonnée par l'armée géorgienne durant la nuit de jeudi à vendredi. La Géorgie s'est déclarée contrainte de renoncer au cessez-le-feu unilatéral après les tirs réguliers de l'Ossétie du Sud contre des villages géorgiens. Les autorités sud-ossètes ont fait état de 15 morts.

"Je pense que dans cette situation créée par le gouvernement géorgien, le parlement géorgien porte également une grande part de responsabilité, et nous devons nous adresser à la communauté internationale dans le format de l'ONU", a-t-il noté.

"Tout Etat violant la charte de l'ONU doit être exclu de cette organisation. C'est évident", a-t-il ajouté.

La Russie souhaite la paix dans la région et envisage de poursuivre sa mission de paix conformément aux engagements pris. Pour le moment, le principal, c'est de ne pas lutter contre l'agression, mais de rétablir la paix dans la région, a conclu le député.

Pour Boris Le Lay, la Géorgie candidate pour l'adhésion à l'OTAN a pour mission de tenir le Caucase afin de poursuivre et de conclure l'encerclement russe. C'est franchir une ligne rouge. Tbilissi n'a pas pu agir seul: à chaque instant le commandement de l'OTAN a encadré l'opération. C'est un pari risqué. Les atlanto-sionistes sont persuadés que les russes resteront l'arme au pied. Et comme nous l'avons dit cette fuite en avant est la conséquence de l'échec prochain en Irak et en Afghanistan. Il ne faut pas se tromper: ces événements sont extrêmement graves et il prélude au conflit iranien. L'explication de texte finale approche.  

 

Partager cet article
Repost0
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 11:13
[L]a milice albanaise musulmane, l’UCK, a multiplié les pogroms anti Serbes avec l’aide des Etats-Unis pour pousser Milosevic à envoyer l’armée serbe et rétablir l’ordre (dans son propre pays, ne l’oublions pas), ce que la propagande occidentale a fait passer pour un « génocide » ou un « nettoyage ethnique »… Si génocide il y a eu, ce fut contre les Serbes. Les horreurs de la guerre, les manipulations, les innombrables coups tordus diplomatiques, en grandes parties dues aux manœuvres américaines, sont décrites avec clarté et concision. Arnaud évoque également des chiffres concernant certains évènements. En 1999, Bernard Kouchner accusait les Serbes d’avoir tué « cent mille musulmans ».

Aujourd’hui, l’ONU affirme qu’il y a eu… quatre mille cinq cent morts, dont deux mille Serbes et les deux tiers dus à des faits de guerre. Divers témoignages officiels, comme celui de Carla del Ponte, ex-procureur du TPI, de généraux français ou encore de médecins finlandais chargés d’examiner certains corps, sont également abordés. Ces témoignages sont tous fiables et proviennent de sources sûres. Ils montrent que les albanais, loin d’être des victimes, ont profité de l’aide américaine et du laxisme de la KFOR pour mettre le Kosovo à feu et à sang. Evidemment, les médias taisent ce qui n’abonde pas dans leur sens…
Partager cet article
Repost0
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 19:26
... Révolte tuée médiatiquement.
Partager cet article
Repost0
27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 11:43

Voilà ce qui préoccupe la caste (où l'on voit que la Russie constitue une force de résistance aux mondialistes) : «Le principal problème de l'UE est son incapacité à se mettre d'accord sur une analyse de la nature du gouvernement russe et à s'unir sur une stratégie commune», relèvent Mark Leonnard et Nicu Popescu dans une étude récente pour l'European Council on Foreign Relations (A power audit of Eu-Russia relations.)
... Suite:
Le Figaro, Face à la Russie, l'Europe doit s'unir, 29/05/2008. La Russie désignée comme une menace par les impérialistes... Pourquoi? Parce qu'ils ne connaissent pas la 'nature du gouvernement russe' (!) Cela ne s'invente pas! Ils ne savent pas si elle s'oriente vers la démocratie totalitaire ou vers le tsarisme!...

Partager cet article
Repost0
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 17:09

"Dans une déclaration publiée mardi, les juifs de Lituanie critiquent les autorités lituaniennes à propos d'un projet d'amendement à la loi sur la citoyenneté qui, selon eux, "divise les citoyens sur la base de leurs origines ethniques".

Question : pourquoi ces juifs de Lituanie ne vont-ils pas en Israël profiter de la belle civilisation multicuturelle qui y règne ?

Curieux cette volonté de dénier aux pays européens le droit à l'homogénéité qu'ils défendent pour Israël avec ardeur, en y dressant des murs.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 13:18
La communauté juive de Londres appelle les « londoniens » d’Israël à voter contre le BNP (British National Party), lors des élections locales le 1er mai. D’après elle, le BNP serait raciste et antisémite. Jenni Woolf, coordinatrice de l’union des étudiants juifs, précise que si le BNP obtient des élus, il bénéficierait de fonds publiques, ce qui poserait, toujours d’après elle, être un grand problème à la communauté juive. Suite… (haaretz.com/) via altermedia.info

Préoccupation de la communauté pour l'Angleterre à comparer avec la
préoccupation de la communauté pour Israël : "en Israël proprement dit (3:58 au curseur), se pose la question de la population juive par rapport aux populations environnantes, qui sont elles-mêmes de plus en plus nombreuses dans la région" (Jacques Attali, immigrationniste notoire pour la France et l'Europe, mais anti-immigrationniste chevronné pour Israël). Deux poids deux mesures.
Partager cet article
Repost0