Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 20:19

Lu dans Minute :

M

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Le 16 décembre, le lobby gay a manifesté en faveur du « mariage pour tous ». Ce faisant, il a perdu une grande bataille médiatique, en laissant un enfant brandir une pancarte ignoble, qui symbolise le risque de laisser aux fanatiques de la cause homosexualiste le « droit » d’adopter des enfants. [...]

Les plus naïfs pourraient croire qu’il s’agit de quelques farfelus non représentatifs du mouvement. C’est faux : la pancarte a été imaginée par un groupe d’activistes homosexuels particulièrement extrémiste – elle est même téléchargeable sur leur site. Elle a en suite été validée et acceptée au coeur du cortège par les organisateurs de la manifestation. C’est donc un acte délibéré. Et, que l’on sache, nul manifestant ne s’est ému, durant le défilé, de voir un gamin porter ce panneau. Faut-il en conclure qu’à leurs yeux, il n’y avait rien de choquant? On peut également se demander qui sont les « parents » de cet enfant instrumentalisé? Etaient-ils avec lui? Qui est-il, lui-même: un enfant adopté par un couple de gays? Alors bonjour l’image des « bons parents homos qui valent mieux que de mauvais parents hétéros »! [...]

A un tel niveau d’irresponsabilité parentale, la question n’est pas déplacée et la DDASS devrait s’en soucier. [...]

Même le lobby gay a senti le danger et s’est empressé [...] de poser deux lignes de défense assez fragiles. La première consiste à dire qu’il s’agit d’une image trafiquée (un « fake » en langage Internet), créée par des homophobes pour discréditer le mouvement. La seconde, qui se répand sur les forums, dénonce l’instrumentalisation, par des intégristes, d’une innocente plaisanterie: l’espace d’une photo, des adultes ont mis cette pancarte entre les mains du gamin… Hors de question, évidemment, d’assumer une grave faute de communication. Le fait est que, loin d’une image anecdotique, cette photo d’une insupportable violence pourrait bien marquer un tournant dans la campagne sur le mariage gay. Elle symbolise et illustre mieux que n’importe quel discours ce à quoi peut aboutir l’adoption d’enfants par les fanatiques de la cause homosexuelle. Il serait bon que, d’ici le 13 janvier, les politiques comme les responsables de la Manif pour tous, au premier rang desquels Frigide Barjot, fassent leur devoir et portent le débat sur la place publique. Car l’avenir de la civilisation française ne se réduit pas à la crise économique ou aux tactiques médiatiques des « filles à pédés »".



Source: http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2012/12/27/mariage-homosexuel-minute-revient-sur-la-photo-qui-choque-l.html

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 08:36

Le "Mariage pour tous" ridiculisé par un enfant !

À l'école, la maîtresse a expliqué comment on fait les bébés. Anatole sait bien que, pour faire un bébé, il faut un papa et une maman. Mais la maîtresse, elle, a expliqué plein de trucs bizarres...

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 15:07

Une religion chasse l’autre…

A l’heure où les marchés de Noël sont rebaptisés « Marchés d’Hiver », où les sapins sont supprimés, un chandelier à sept branches va être installé dimanche soir, sur le Champ de Mars, pour lancer les célébrations de Hanoucca, la « fête juive des lumières » qui se poursuit jusqu’au 16 décembre. Alors même que le maire de Paris refusait les années précédentes les crèches de Noël sur les marchés, sous le prétexte de la laïcité…

Ce chandelier sera allumé par le grand rabbin de France, Gilles Bernheim « en présence de personnalités communautaires et nationales« .

 

Source : http://www.contre-info.com/paris-un-chandelier-a-sept-branches-a-la-place-de-la-creche-de-noel

 

 

Rappelons que la fête juive d'Hanoucca célèbre la victoire des Juifs sur les Grecs hellénistes. Elle marque une importante victoire militaire des Maccabées au IIe siècle av. J.-C sur les armées d'Antiochios IV Epiphane et symbolise la résistance du judaïsme à l'assimilation grecque.

 

Ce faisant, la mairie de Paris organise donc cette année une fête religieuse qui célèbre la victoire du communautarisme (juif) sur l'assimilationnisme grec et "républicain" ! La république qui se combat elle-même en quelque sorte. Or nous le savons, "tout royaume divisé contre lui-même court à sa ruine"... (Evangile selon saint Matthieu, XII, 25.) A moins que, dès le départ, et au nom des valeurs universelles chrétiennes (la liberté, l'égalité et la fraternité en Christ) la république n'eut été qu'un leurre masquant le combat communautaire juif contre le Christ, la chrétienté et l'universalisme chrétien, avec à la clé aujourd'hui la suppression des crèches de Noël, des marchés de Noël rebaptisés « Marchés d’Hiver » et autres "journée la laïcité" ou "fêtes des lumières" organisées par la franc-maçonnerie à Lyon du 6 au 9 décembre, destinées à remplacer la fête de l'Immaculée Conception le 8 décembre ? Auquel cas, - diviser pour régner - les combats de la république n'auront eu pour but que de créer les conditions de la division et du communautarisme enfin célébrés comme il se doit !

 

Add. 19:35. Un peu d'humour (merci à DDB):

 


 

- Confession d'un ancien juif (Frère Nathanaël)

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 23:38

Si l’on n’y prend garde, le CRIF tente tout simplement de se substituer au CSA pour juger de ce qu’il faut dire, écrire, filmer ou publier sur Israël… Le correspondant de France 2, mon confrère Charles Enderlin, pourtant de nationalité israélienne, en sait quelque chose. Des proches du CRIF alimenteront la campagne de dénigrement déclenchée contre France 2 après la diffusion d’un reportage d’Enderlin montrant la mort par balles d’un enfant palestinien dans la bande de Gaza.

 

Le problème pour la censure sioniste est que Charles Enderlin est juif : comment faire pour le décrédibiliser ?

 

Source et suite : http://www.bvoltaire.fr/josemeidinger/le-parti-sioniste-veille-au-grain,5442

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 23:58

Hier, Michel Sardou était l'invité du journal de 20H de TF1.

Sur les politiciens français, il a déclaré : "Tout ca va s'effondrer. On va enfin comprendre que les promesses que l'on nous fait c'est du pipeau, qu'elles viennent de droite, qu'elles viennent de gauche, qu'elles viennent du milieu, on va peut-être enfin comprendre qu'on nous prend pour des cons depuis des années !"

 

 

 

 

- Contre le Nouvel Ordre mondial : en finir avec la révolution (IIIe partie)

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 22:26

http://www.chire.fr/I-Grande-10325-la-democratie-totalitaire.net.jpgFrançois Hollande a reconnu aujourd'hui le droit à la "liberté de conscience" pour les maires qui ne souhaiteraient pas appliquer la future loi. C'est ce que nous disions dès le 12 septembre en nous demandant : "les maires pourront-ils mettre en oeuvre leur objection de conscience?" et le 23 septembre, nous disions que le projet du "mariage" homosexuel est un exemple de conflit entre la Volonté générale et les droits de l'homme. Trois droits de l'homme étaient en effet enfreints : la liberté de conscience des maires, liberté à présent reconnue..., la liberté de l'enfant que les socialistes ont tendance à oublier..., et la liberté de la société elle-même.

 

Après la liberté de conscience, reste encore la liberté de l'enfant et celle de la société ! La mobilisation continue !

---------------------------------

Add. Christ-Roi, 21 novembre 2012, 17h58. Après avoir reçu cette après-midi une délégation de l'Inter-LGBT, qui "avait suspendu toutes ses relations avec le gouverne-ment" et exigeait d'"être reçue" "rapidement", François Hollande retire la liberté de conscience des maires !

 

Sources: http://lci.tf1.fr/france/societe/mariage-gay-une-delegation-de-l-inter-lgbt-recue-a-l-elysee-7678876.html ; http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/21/97001-20121121FILWWW00574-hollande-retire-la-liberte-de-conscience.php

 

La mobilisation de toutes les personnes attachées à la défense de la famille naturelle continue !

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 08:21

 

http://www.novi-svjetski-poredak.com/wp-content/uploads/2012/05/adam_george.jpg

 

Avec Obama, les Etats-Unis basculent dans le vote ethnique et raciste, la division de la société devient tangible

 

Lors de son discours de victoire prononcé à Chicago, le président Barack Obama s'est adressé à toutes les catégories sociales américaines. « Peu importe que vous soyez noir, blanc, hispanique, asiatique ou amérindien, jeune ou vieux, riche ou pauvre, en bonne santé ou handicapé, gay ou hétérosexuel, vous pouvez réussir ici en Amérique si vous avez la volonté d'essayer ».

 

Sous cette adresse à toutes les catégories sociales, comme en France sous le mandat du socialiste François Hollande le bien nommé, élu lui aussi grâce au vote ethnique (Rappelons que 93 % des musulmans ont voté pour François Hollande), c'est la discrimination positive et division de la société, au profit des Oligarques. 

 

93% des Noirs américains ont voté pour Obama en 2012

http://oumma.com/sites/default/files/imagecache/400xY/vote.jpg

 

Barack Obama avait remporté la présidentielle américaine en 2008 surtout grâce aux minorités noires et hispaniques. Il avait obtenu 43% du vote blanc, contre 95% du vote noir et 66% du vote latino. Quatre ans plus tard, Obama enregistre des chiffres comparables avec 93% des votes des Afro-Américains, 73% de ceux des Asiatiques et 71% de ceux des Hispaniques. Il obtient un score moins important concernant le vote blanc, avec 39% seulement des voix. Sa réélection révèle une fois de plus la forte influence communautaire qui pèse sur le processus électoral aux États-Unis.(1)

 


La division de la société américaine s'accroît.

 

La fracture entre le vote des Blancs et des minorités s'est encore accentuée entre 2008 et 2012. Obama ne recueille plus que 39% des voix chez les Blancs contre 43% en 2008.(2)

 

http://www.lefigaro.fr/assets/infographie/print/1fixe/ethnique.png

 

Les Blancs américains victimes de l'illusion démocratique

 

Les Etats-Unis étant une jeune nation d'un peu plus de deux siècles, faite et construite au départ par des Blancs, sur le mythe de la démocratie et des droits du "peuple américain" souverain (souverain comme en "république française"...), ceux-ci n'ont plus qu'à faire leurs valises, enterrer l'Oligarchie qui leur tourne le dos et leur devient de plus en plus hostile (discrimination positive), émigrer et aller enrichir d'autres pays, plus favorables, qui sauront les accueillir. L'Islande, la Suisse, la Norvège, peuvent être des destinations à envisager. Et surtout, il leur reste à ne pas emporter avec eux, dans leurs valises ...l'illusion démocratique !

 


Sources:

 

(1) http://www.jolpress.com/international-elections-americaines-barack-obama-mitt-romney-vote-communautes-noirs-blancs-hispaniques-asiatiques-femmes-jeunes-article-814753.html

(2) http://www.lefigaro.fr/elections-americaines/2012/11/07/01040-20121107ARTFIG00573-les-blancs-ont-vote-romney-les-femmes-obama.php

-----------------------------------------------

- Présidentielle 2012 : 93 % des musulmans ont voté pour François Hollande

- François Hollande et la division de la société

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 23:59

Le gendarme financier allemand BaFin a demandé hier aux banques du pays jugées systémiques de préparer leurs "testaments", soit les documents détaillant la façon dont elles souhaiteraient être réorganisées ou démantelées en cas de crise menaçant leur survie.

De par leur taille et la diversité de leurs activités, plus d'une quinzaine de banques allemandes représentent une menace pour l'ensemble de l'économie du pays voire au-delà en cas de faillite, selon le BaFin.

Le premier institut de crédit d'Allemagne, Deutsche Bank, devra remettre en priorité son "testament" d'ici la fin de l'année.

... L'objectif est notamment d'éviter autant que possible le recours à des aides publiques. Lors de la crise financière de 2008-2009, le gouvernement allemand avait ainsi dû sauver Hypo Real Estate et Commerzbank en leur injectant des milliards d'euros, au grand dam du contribuable.

 

(Source: http://www.romandie.com/news/n/L_Allemagne_demande_es_banques_de_prrer_leurs_testaments_BaFin_RP_021120121753-22-270205.asp)

 

En France, en octobre 2008, c'est une somme de 360 milliards qui avait été mobilisée pour renflouer les banques, au grand dam des contribuables. Ce que nous avions alors appelé le "vol du siècle"...

----------------------------------

- Le vol du siècle

- "Sauf accident majeur, cette opération n'aura pas de coût pour le contribuable" (François Fillon) 

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 22:58

La suppression des indépendances budgétaires des Etats-nations se poursuit. La chancelière Angela Merkel a défendu aujourd'hui l'idée de confier au commissaire européen aux Affaires économiques un droit de veto sur les budgets nationaux des Etats membres, dans un discours devant le Bundestag.

"Nous pourrions faire un pas en avant en accordant à l'Europe un véritable droit d'ingérence sur les budgets nationaux", a-t-elle déclaré, en appuyant l'idée de confier un droit de veto dans ce domaine au commissaire européen aux affaires économiques.

 

Source: http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Merkel_veut_que_l_UE_puisse_rejeter_le_budget_d_un_pays_membre99181020121005.asp

---------------------------------------------------------

- Nigel Farage sur l'euro, le nouveau traité européen et la nouvelle constitution européenne

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 22:59

http://cdn.bvoltaire.fr/media/2012/10/boulevard-voltaire-bart-de-wever.jpgSuite aux élections communales en Belgique, le 14 octobre, le parti indépendantiste flamand classé bien à droite de l’échiquier politique, la NVA de Bart de Wever, rafle la mise avec des scores allant de 20% à 30% et prend la direction de la mairie d’Anvers avec près de 38%.

 

Ce véritable coup de bélier met à mal la coalition gouvernementale déjà bien affaiblie de Di Rupo car composée de partis flamands et wallons. Sentant le vent tourner et ne voulant pas être largués, les autres partis flamingants vont être tentés de se radicaliser aux dépens de l’unité belge.

 

Défendant le principe d’une Flandre indépendante au sein d’une Europe des régions, Bart de Wever savoure sa victoire qui lui permet de se rapprocher de cet idéal promu par les autorités européennes où les régions à forte identité pour certaines (Catalogne, Pays basque, Ecosse…), ou des « régions technocratiques » pour d’autres (ex : Rhône-Alpes) échappent à la tutelle nationale pour se greffer à l’autorité supranationale de Bruxelles.

 

Le phénomène s’emballe pour toutes les régions de France qui vont obtenir le droit de gérer les Fonds structurels (manne financière) directement en liaison avec l’UE sans passer par l’intermédiaire de l’autorité nationale. C’est déjà le cas de l’Alsace, véritable laboratoire, qui, depuis 2003, échappe à l’autorité politique française pour s’adresser directement à Bruxelles ainsi qu’aux lobbies.

 

Cette féodalisation en cours détricotant l’unité nationale va dans les moindres détails puisque le Conseil régional alsacien a une adresse internet se terminant en .eu et non .fr comme c’est (encore) le cas pour les autres Conseils régionaux français.

 

Ce phénomène en Europe s’accélère dans le cas belge ce qui fait dire, avec raison, à Bart de Wever que « La Belgique finira par s’évaporer entre l’Europe et les régions. » Cette formule résume l’évolution générale en cours pour tous les États de l’UE car la promotion d’un régionalisme supranational et technocratique en liaison avec son corollaire ethnique conduit directement au démantèlement des États considérés comme des fossiles par les tenants du mondialisme bruxellois favorables à l’instauration d’une gouvernance mondiale.

 

La crise qui frappe l’Europe n’est que l’accélérateur d’un long processus de décomposition des États voulue par l’oligarchie. Ces caractéristiques communautaristes vont très loin puisqu’elles ont abouti à l’inauguration, le 16 février 2012, d’un Parlement juif européen composé de 120 membres dans les locaux mêmes du Parlement européen de Bruxelles.

 

Cette promotion de l’ethno-régionalisme est un principe ancien. Déjà, le Traité de Versailles en 1919 promouvait cet idéal de parcellisation ethnique comme l’a prouvé la magnifique thèse de Nathan Feinberg (« La question des minorités à la Conférence de la paix de 1919-1920 », thèse de 1929 et disponible sur internet) qui explique — textes officiels à l’appui — le rôle des B’nai B’rith, du Président de la cour suprême des États-Unis, Louis Brandeis, en liaison avec le Président Wilson pour instaurer un ordre ethnique en Europe.

 

Cet idéal n’a fait qu’être repris par les tenants du mondialisme bruxellois, en particulier, la Paneurope Allemagne par l’intermédiaire de supplétifs comme Herbert Kohn, Theodor Veiter, Rolf Gossmann, Alfons Goppel, le comte Ludwig von Stauffenberg ou encore Siegbert Alber (charte des langues régionales et convention-cadre pour la protection des minorités) en liaison avec des Catalans, des Galiciens, des Basques, des Flamands ou des Friouls-Vénitiens.

 

Les féodaux à la tête des régions s’en donnent désormais à cœur joie pour asseoir leur autorité aux dépens des États. Ils sont prêts aux alliances les plus incroyables pour arriver à leurs fins. Le cas est particulièrement révélateur avec le parti gauchiste mondialiste « les Verts » de Daniel Cohn-Bendit au Parlement européen. En fait, les Verts sont associés à un autre parti regroupant une trentaine d’organisations régionalistes indépendantistes : l’Alliance Libre Européenne (ALE). Dans cette liste, on y trouve des partis indépendantistes qui sont déjà au pouvoir dans leurs régions comme le SNP écossais, ou particulièrement actif comme l’ERC au Parlement régional de Catalogne. Le président de l’ALE s’appelle Eric Defoort. En liaison avec les Verts, il est tout simplement le co-fondateur de la NVA de Bart de Wever (parti d'"extrême-droite", "nationaliste" séparatiste, europhile, anti-immigrationniste, islamophobe, et comprenant des francs-maçons homosexualistes , Ndlr.), parti inscrit dans la liste des membres adhérents de l’Alliance Libre Européenne.

 

Comme on peut le constater, les étiquettes politiques « droite/gauche » n’ont plus de sens

 

Pour le plus grand bonheur du mondialisme triomphant.

 

 

Pierre Hillard, le 16 octobre 2012

 

Source: http://www.bvoltaire.fr/pierrehillard/la-flandre-semancipe-en-faveur-dune-europe-ethnique,1888

-----------------------------------------

Note de Christ-Roi. Le 13 juin 2010, nous écrivions : "On nous fait passer Bart Wever et sa formation pour des représentants de l'"extrême droite"..Comique.

Les gens présentés ordinairement comme les fossoyeurs du Royaume (les Bart De Wever ou Filip De Winter), ne sont certrainement jamais que des marionettes… mais allez savoir qui les manipule ! Ces résultats électoraux en Belgique montrent certes le mécontentement de la population belge face au dikat européen et immigrationniste qui arrive à son comble, mais ce résultat ahurissant de l'extrême droite peut aussi montrer un repositionnement politique de l'élite franc-maçonnique mondialiste europhile et donc la récupération du mécontentement populaire par une élite aux abois qui joue désormais la carte de l'extrême droite... pour se perpétuer au pouvoir !" ... et continuer ainsi le travail de morcellisation, de féodalisation et de destruction des unités nationales et des territoires européens. Suite, lire : "Elections législatives en Belgique : succès "nationaliste" ou franc-maçon ?" (13 juin 2010).

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 22:59

Nous trouvons sur le blog du Libertarien, une bonne analyse de la "main invisible", "main de l'oligarchie".

 

Inventé par Adam Smith, philosophe et économiste écossais libéral, le terme "main invisible" qualifie le fonctionnement des marchés depuis deux siècles :

La théorie de la main invisible affirme que si chaque consommateur peut choisir librement ses achats et si chaque producteur peut choisir librement les produits qu'il vendra et la façon de les produire, alors, le marché évoluera vers une situation mutuellement bénéfique pour tous les agents.

« Le problème, écrit le Libertarien, c'est qu'en parlant de la "main invisible des marchés" , les libéraux laissent croire qu'ils sont partisans du Système, le Système avec un grand S, celui dans lequel nous vivons, qui est en réalité un capitalisme de connivence.

Dans le Système, les Etats et les Puissants manipulent des marchés qui n'ont plus de libres que le nom.

La Main invisible d'Adam Smith est une main collective. Une main faite des millions de mains de tous les acteurs de l'économie, producteurs, consommateurs, actionnaires. C'est une main tellement partagée qu'elle ne peut pas être manipulée. En théorie.

Parce que justement, aujourd'hui, dans nos sociétés collectivistes, c'est le règne de la manipulation, à l'instar des bobars qui nous sont racontés sur la crise et son origine.

Notre économie est un système dominé par les Etats, les banques centrales (organismes étatiques) et les grandes banques privées, le plus souvent dirigées par les mêmes technocrates.

Dans ce Système, il y a bien une main qui dirige: la Main de l'oligarchie. »(Fin de citation)

 

 

 

Source: http://libertarien.overblog.com/je-n-aime-pas-la-main-invisible

 

Note de Christ-Roi. Si nous partageons ce constat, nous ne sommes pas pour autant des libéraux partisans du moindre Etat, et du désengagement "libéral" de l'Etat, sorte de pendant au socialisme interventionniste. Désengagement "libéral" et interventionnisme "socialiste" sont les deux faces de la même pièce oligarchique, fonctionnant sur le même mode de l'attraction-répulsion, un coup à gauche (interventionniste), un coup à droite ("libéral" de désengagement et "baisse des dépenses"), mais toujours dans le sens de l'oligarchie de marché, qui continue de définir en petit comité les termes dans lesquels les problèmes doivent être résolus.

 

Si nous critiquons l'étatisme issu des principes oligarchiques de 1789 ("Volonté générale", "souveraineté nationale", main de l'Oligarchie cachée, accroissement des impôts pour financer l'"Etat-providence", accroissement déraisonnable de la dette mise au service de l'Oligarchie qui spécule sur la dette des nations..., immixtion de l'Etat dans la famille, dans l'éducation, etc.) nous défendons aussi une certaine tradition française d'interventionnisme héritée de Colbert (protectionnisme, subventions à l'exportation, commandes publiques, développement de la valeur qualité, soutiens apportés à l’industrie française dont les fameuses manufactures françaises...) Cet interventionnisme-là a bien fonctionné sans les socialistes et avec le succès que l'on sait, quoiqu'en disent les "libéraux" et les partisans du désengagement de l'Etat.

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 22:59

Le ministre de l'Économie et des Finances Pierre Moscovici a signé hier, à l'Hôtel Impérial de Tokyo, un chèque de 31,4 milliards d'euros au FMI. Les États-Unis et le Canada sont les seuls à avoir refusé de participer à ce nouveau renforcement des moyens du FMI.

 

Le sinistre a signé officiellement avec Christine Lagarde l'accord bilatéral conclu entre la France et le Fonds monétaire international, pour permettre à ce dernier de porter secours à la zone euro.

 

Les français font partie des premiers contributeurs. Le gouvernement socialiste a concrétisé la promesse qui avait été faite officiellement dans le cadre du G20 en juin dernier au Mexique. La contribution française arrive après celle de l'Allemagne (41,5 milliards d'euros), de la Chine (43 milliards de dollars) et du Japon (60 milliards de dollars). 

 

Rassurez-vous braves gens, "la France n'aura pas besoin de s'endetter pour honorer son engagement... l'usage que pourra en faire le FMI sera au coup par coup, en fonction des demandes d'aide ... Une forme de création monétaire qui implique la Banque de France, mais qui n'alourdira en rien ni les comptes de l'État ni la dette publique."

 

Source: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/10/12/20002-20121012ARTFIG00330-moscovici-signe-un-cheque-de-314-milliards-d-euros-au-fmi.php

-----------------------------------

- Mensonge du siècle : "sauf accident majeur, cette opération n'aura pas de coût pour le contribuable" (François Fillon)

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 22:59

En visite à Kinshasa (République démocratique du Congo), François Hollande parle aux Africains des "droits de l'Homme", leur affirmant que "tout être humain doit pouvoir choisir ses gouvernants". Ce faisant, il oublie que les Africains ne sont pas des européens à être dépouillés et essorés.

 

François Hollande a placé son message de défense des droits de l'Homme au coeur de sa visite en République démocratique du Congo (RDC). Le président français a plaidé pour "la démocratie, le pluralisme, le respect de la liberté d'expression" samedi au sommet de la Francophonie.

 

"La francophonie doit porter la démocratie, les droits de l'Homme, le pluralisme, le respect de la liberté d'expression, l'affirmation que tout être humain doit pouvoir choisir ses dirigeants"... Sauf  ceux de l'oligarchie !

 

"J'ai voulu me rendre personnellement ici à Kinshasa au sommet de la Francophonie" pour "témoigner du soutien de la France au peuple congolais", a-t-il lancé, très applaudi. Le peuple congolais aspire "à la paix, à la sécurité, à la démocratie", a-t-il poursuivi...

 

Source: http://www.romandie.com/news/n/Francois_Hollande_place_les_droits_de_l039Homme_au_coeur_de_sa_visite_a_Kinshasa131020121724.as

 

---------------------------------------

Add. Christ-Roi, 14 septembre 2012, 12:30. Video (merci à Truth) d'un entretien de Serge de Beketch à Radio Courtoisie au sujet de l'esclavage et ce que l'on vous cache :

 

 

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 22:58

 

http://fr.novopress.info/wp-content/uploads/2012/10/Cristina_Fernandez_de_Kirchner-500x692.jpg« Mon pays n’est pas une équipe de football, c’est une nation souveraine qui prend souverainement ses décisions et qui ne se soumet à aucune pression et encore moins aux menaces », c’est ainsi que Cristina Kirchner, présidente de l’Argentine (photo ci-dessus), a répondu à la tribune des Nations unies aux injonctions lancées à son pays par le FMI et son actuelle dirigeante Christine Lagarde.

 

Le FMI a en effet lancé un ultimatum de trois mois à Buenos Aires pour « remettre en ordre » ses statistiques économiques et présenter un bilan complet sous peine de se voir retirer son droit de vote au sein de l’institution internationale, voire même d’en être exclu.

 

Des exigences et un ton comminatoire inacceptables pour la présidente argentine qui a dénoncé « l’absence totale d’autocritique » du FMI et son « incapacité totale à résoudre la crise économique ».

 

Très en verve, la dirigeante argentine s’en est également prise au fonctionnement du conseil de sécurité de l’ONU, qui « permet aux membres permanents de ne pas se soumettre aux règles générales et de violer systématiquement les normes, comme par exemple l’Angleterre sur la question de la souveraineté des îles Malouines. »

 

Un ton frondeur et dissident qui a déclenché d’importantes salves d’applaudissements dans l’assemblée.

 

Source: http://fr.novopress.info/121482/argentine-la-presidente-kirchner-tient-tete-au-fmi/#prettyPhoto

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/63/Lagarde%2C_Christine_%28official_portrait_2011%29.jpg/220px-Lagarde%2C_Christine_%28official_portrait_2011%29.jpgDans le même temps, on apprend que « la directrice générale du Fonds monétaire international pousse les gouvernements de la zone euro à agir dans la foulée des décisions prises par la Banque centrale européenne », BCE dirigée par l'ex Goldman-Sachs Mario Draghi, et a déclaré: «Je ne crois pas à l'éclatement de la zone euro»...

 

Source: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/10/03/20002-20121003ARTFIG00609-lagarde-je-ne-crois-pas-a-l-eclatement-de-la-zone-euro.php

 

Christine Lagarde est une habituée des fautes de goût. En mai dernier, après avoir évoqué la sortie de la Grèce de la zone euro comme option à envisager "techniquement", la directrice du FMI Christine Lagarde avait demandé aux Grecs de payer leurs impôts , estimant qu'ils avaient trop profité de la situation !

 

Malheureusement pour elle (ou malheureusement pour nous!) tout ce qu'a toujours cru Christine Lagarde ne sait jamais réalisé ! En plus davoir des manières de dictateur, elle est une habituée des effets d'annonces jamais tenues ! En août 2008, Christine Lagarde, ministre française de l'économie de l'époque, anticipant les critiques, avait estimé qu'il serait «totalement inexact de parler de récession»...

 

En octobre 2007, l'Insee ayant nettement révisé à la baisse sa prévision de croissance pour 2007 en France, tablait sur une hausse de 1,8% du PIB contre 2,1% précédemment. La ministre de l'Economie Christine Lagarde avait cependant maintenu son objectif de croissance pour 2007 dans une fourchette de 2 à 2,5%...

 

Ce n'est pas en récitant des mantras, que les oligarches changeront quoique ce soit de l'inéluctable effondrement de l'UERSS...

------------------------------------------

- Christine Lagarde demande aux Grecs de payer leurs impôts

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 22:59

http://idata.over-blog.com/4/27/14/37/Visuels-Royalistes/1789--coup-d-etat-.JPGComme nous le rappelions le 14 septembre , le but de l'Oligarchie au pouvoir depuis 1789 est toujours le même : détruire la petite propriété (obsession illuministe). Cette destruction faisant partie du vaste plan de destruction des familles, des héritages paternels (augmentation des droits de succession) et des nations, cette haine de la propriété et des petits propriétaires pourrait bientôt se faire sentir d'une façon toute nouvelle pour nombre de Français.

   

Selon un article publié sur le journal du groupe Rotschild, Libération.fr, intitulé "Avis de vent frais sur l’Elysée", "Cartes sur table", un think tank de jeunes âgés de 25 à 35 ans, "se plaçant "dans le camp de «la gauche de gauche»"..., composé de sympathisants PS, Front de gauche ou Europe Ecologie-les Verts, "liste 100 mesures à mettre en œuvre à l’occasion des 100 premiers jours du quinquennat hollandais"... Parmi les 100 mesures, l’idée de  soumettre à l'impôt le revenu les «revenus fictifs», que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an.  

 

«Si toutes ces mesures étaient mises en place, l’Etat serait largement bénéficiaire au final, conclut Agathe Cagé (une des cofondatrices, énarque et normalienne...) Cela montre qu’il existe bien des marges de manœuvre sans que cela se traduise par une ponction supplémentaire sur l’économie.»" Source: http://www.liberation.fr/economie/2012/08/12/avis-de-vent-frais-sur-l-elysee_839444

 

Note de Christ-Roi. Comme si taxer encore un peu plus les Français et ceux qui viennent de finir de payer leur crédit immobilier n'avait pas d'impact sur la consommation ! ...

 

Payer une taxe pour un loyer ("fictif") dans un logement dont on est propriétaire et qu'on habite revient à dire qu'au final le propriétaire est l'Etat et que c'est à l'Etat qu'on paie un loyer ! Exactement comme si on payait le petit loyer d'un logement social.

 

En outre, la taxe foncière jouait déjà le rôle d'un racket sur tous les petits propriétaires... Au point que certains en sont parfois réduits à revendre le bien pour lequel ils ont tout sacrifié, mais dont ils ne peuvent plus assumer les charges fiscales...

 

On se retrouvera bientôt tous comme en Urss, payant nos petits loyers fictifs à l'Etat. Tout appartiendra à la république génocideuse totalitaire. Une solution : le Roi vite !

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:36

http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/media/01/02/2132675025.3.jpgDans son éditorial paru dans le numéro d'octobre du journal d'information municipal du 8e arrondissement de Paris, François Lebel écrit : "Si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter, qui et quoi s'opposera désormais à ce que d'autres tabous le concernant, bien moins anciens, bien moins universels, ne tombent à leur tour ?". Et de poursuivre ainsi : "Par exemple : comment s'opposer demain à la polygamie en France, principe qui n'est tabou que dans la civilisation occidentale ? Pourquoi l'âge légal des mariés serait-il maintenu ? Et pourquoi interdire plus avant les mariages consanguins, la pédophilie, l'inceste qui sont encore monnaie courante dans le monde ?".

 

Première à réagir, l'Association des familles homoparentales (ADFH) dénonce dans un communiqué ces propos qui attisent, selon elle, l'homophobie : "C'est en sapant continuellement l'identité et la vie des familles que certains individus comme François Lebel contribuent à attiser l'homophobie".

 

La gauche parisienne a également rapidement réagi. A commencer par le chef de file du Front de gauche au Conseil de Paris Ian Brossat qui a dénoncé, également dans un communiqué des propos "monstrueux" et "clairement homophobes" publiés "aux frais du contribuable". Le maire PS du IVe arrondissement Christophe Girard a jugé dans un tweet M. Lebel "pathétique et insultant pour des millions d'hommes et de femmes qui s'aiment comme tout le monde", tandis que la première adjointe au maire de Paris Anne Hidalgo a fustigé des "propos consternants (...) à l'image de la droite parisienne: archaïques, déconnectés des attentes et de la vie des Parisiens".

 

 

Le président de la fédération UMP de Paris a nettement pris ses distances avec le maire du 8e: "Je considère que M. Lebel s'exprime à titre personnel et qu'il n'engage en rien l'UMP dans ses déclarations excessives et caricaturales, qu'il aurait mieux fait de ne pas tenir", a déclaré Philippe Goujon. Le chef de file de l'opposition UMP au Conseil de Paris a aussi marqué sa désapprobation: "Ce sont des propos que je ne partage évidemment pas", a commenté le maire du 1er arrondissement Jean-François Legaret.

 

Interrogé sur France Inter, l'ancien Premier ministre UMP François Fillon n'a quant à lui pas condamné ces propos : "Je pense que le président de la République et le Premier ministre feraient bien de réfléchir à deux fois avant d'ouvrir ce débat (ndlr: sur le mariage homosexuel) maintenant. Parce que je pense que dans le climat politique, social et économique qui est le nôtre, on va assister à la multiplication de ce genre d'arguments (...) des deux côtés. On va voir les Français se diviser très profondément et s'insulter. On va voir l'homophobie remonter", a estimé François Fillon candidat à la présidence de l'UMP.

 

Source: http://lci.tf1.fr/politique/mariage-gay-ouvrant-la-voie-a-l-inceste-et-la-pedophilie-les-reactions-7568257.html

 

Add. 4 septembre. "Copé, contre l'homophobie, condamne les propos de Lebel". En fin d'après-midi hier, en marge d'un meeting dans le Rhône, M. Copé a indiqué avoir entretemps pris connaisance de l'éditorial de M. Lebel. "Je condamne ces propos", a-t-il dit. "En ce qui me concerne, ma position est très claire. Je suis, comme je crois tous les membres de notre famille politique, très engagé contre tous les comportements et les propos à caractère homophobe. C'est pour moi quelque chose qui doit être combattu avec la même force que le racisme sous toutes ses formes", a insisté le député-maire de Meaux. A titre personnel, "je suis opposé au mariage homosexuel", comme "une très grande majorité de nos militants", a-t-il rappelé.  Mais "il existe une minorité (à l'UMP) qui y est favorable (...) J'ai à coeur, en tant que responsable de l'UMP, que cela ne déchire pas notre famille politique", d'autant que "les vrais sujets aujourd'hui", ce n'est pas le mariage homosexuel mais "les réformes économiques et sociales", a poursuivi M. Copé.
 
Car, il s'agit là, à ses yeux, d'un "habile écran de fumée" de la part de François Hollande "comme son père spirituel, François Mitterrand, savait les mettre sur la table dans les moments difficiles".

 

Source : http://lci.tf1.fr/politique/mariage-gay-cope-contre-l-homophobie-condamne-les-propos-de-lebel-7568600.html

 

 

Christine Boutin, interrogée sur Europe 1 a refusé de condamner les déclarations du maire du VIIIe arrondissement et a pointé du doigt le risque de la reconnaissance de la polygamie si le "mariage" homosexuel est adoptée. "Ce n'est pas parce qu'il y a une grosse émotion que je dois condamner", a répondu Christine Boutin. ... "[I]l est vraisemblable que si on accepte le mariage homosexuel, on sera amené dans les années à venir à accepter la polygamie en France."

 

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/04/97001-20121004FILWWW00413-boutin-lie-mariage-homo-et-polygamie.php

------------------------------------

- De "mariage" homosexuel en polygamie

- "Mariage" homo : Les maires pourront-ils mettre en avant leur objection de conscience ?

- LA pétition contre le mariage et l'adoption homo!

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 22:59

 

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 22:59

Selon un article d'hier du New York Times , les rapports contradictoires sur les meurtres en Libye pourraient coûter la présidence à Obama.

 

Les comptes-rendus contradictoires de l'administration d'Obama sur l'attaque contre l'ambassade américaine à Benghazi en Libye ont exposé la politique de sécurité nationale et la politique étrangère du président Obama, pour lesquelles il avait joui jusque-là d'un avantage en apparence inattaquable sur Mitt Romney dans la course à la présidentielle. (1)

 

Dans le même temps, à quarante jours des élections, l'électorat juif américain lâche Obama. L’American Jewish Committee a fait un sondage qui révèle que, depuis les élections de 2008, le soutien des Juifs américains pour Obama a chuté de 17%, passant de 78% à 65%. (2)

 

Le candidat mormon Mitt Romney,de son côté, capitalise sur ses déclarations laissant entendre que, président, il n'hésitera pas à attaquer l'Iran, afin d'empêcher ce pays de se doter de l'arme nucléaire et qu'il soutiendra Israël quoiqu'il arrive.

 

Sources:

 

(1) http://www.nytimes.com/2012/09/29/us/politics/shifting-reports-on-libya-killings-may-cost-obama.html?hp&_r=0

(2) http://www.dreuz.info/2012/09/affaissement-historique-du-vote-juif-pour-obama/

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 22:54

 

Une frappe militaire contre l'Iran est possible, a de nouveau déclaré à Washington le candidat républicain à la présidence américaine et ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney.

 

"Je ne crois pas que nous soyons finalement obligés de recourir à la force. J'espère que nous ne devrons pas le faire. Mais je ne peux pas exclure ce scénario non plus. Les Iraniens doivent savoir qu'on peut utiliser cet instrument pour leur empêcher de se doter d'armes nucléaires. Mais j'espère, bien sûr, qu'il n'y aura pas d'opération militaire", a indiqué M.Romney devant les journalistes chargés de couvrir sa campagne électorale.

 

"J'ai toujours dit qu'il fallait adopter des sanctions sévères. Il vaut mieux agir au lieu de parler", a ajouté M.Romney.

 

Il a reconnu que sa position concernant l'Iran était proche de celle de son concurrent, le président en exercice Barack Obama.

 

Les deux candidats à la présidence se sont antérieurement entretenus par téléphone avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Les deux entretiens téléphoniques ont porté sur l'Iran. Les trois hommes ont déclaré qu'il fallait empêcher à Téhéran de se procurer des armes atomiques.

 

Source: http://fr.rian.ru/world/20120929/196181802.html

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 11:52

http://m.ruvr.ru/data/2012/09/27/1287866104/4h_50535207.jpgUn cortège de quelque 70 000 personnes s'est dirigé hier vers le parlement grec. Pour arrêter la foule prête à prendre le bâtiment d'assaut la police a utlisé les gaz lacrymogènes. Les manifestants ont répondu par des jets de pierres et de cocktails Molotov.

 

Les médias grecs font état de plus de 100 interpellations, 20 personnes ont été arrêtées et seront traduites en justice. (1)

 

 

En Espagne, des affrontements sérieux ont eu lieu mardi soir 25 septembre, tard dans la nuit. Là aussi, des manifestants se sont dirigés vers le "Congrès des députés", pour réclamer la démission des élus, la dissolution du parlement, du gouvernement, ainsi qu'une nouvelle constitution...

 

Les printemps arabes, c’est médiatiquement très bien, mais pas question de voir un phénomène identique se réaliser en Europe de l’Ouest. Chez nous, ce n’est 'pas démocratique'…  Confirmation si besoin était que ces révolutions arabes n’ont absolument rien de “spontané”.

Liesi pose cette question : "comment, dans cette situation, espérer humainement un changement concret ? La révolution (comme solution) diront les analystes à courte vue. Mais la Haute finance a déjà ses Lénine, Trotsky et Cie, à portée de main. Il suffit de voir la couleur de leur cravate… c’est celle du sang." (2)

 

Sur ce noyautage des groupes révolutionnaires et la fausse solution de la révolution, sur Christ-Roi, nous avons proposé trois solutions :  

 

(1) premièrement, pour contrer la violence et la dynamique révolutionnaire, noyautée et récupérée par l'oligarchie : l'amour de Dieu (premier commandement), la reconnaissance de sa souveraineté - c'est Dieu qui est souverain (pas l'homme sa créature comme le prétend faussement le niaiseux article 3 de la DDH de 1789, source du pouvoir de l'oligarchie) - et l'amour du prochain (deuxième commandement).

(2)  Deuxièmement, l'information et la recherche de la vérité : "Vous connaîtrez la vérité, et la verité vous rendra libres" (Jn, VIII, 32) .

(3) Troisièmement, la représentation sincère de la société : on remplacera l'élection (loi du nombre, triomphe de l'irrationnel, de l'injustice et de la folie, masque de l'oligarchie) par la représentation par poids des corps (triomphe de la raison, de la justice et de l'Etat de droit).

 

Ce faisant, nous avons réussi à vaincre l'oligarchie et la Révolution, nous avons redonné la liberté qui avait été confisquée aux peuples "au nom du peuple, par le peuple et pour le peuple" !

 

Si les révolutions jusqu'à présent n'ont jamais mené qu'à l'oligarchie c'est qu'il manquait chez les révolutionnaires imbibés d'idées modernes, des idées claires quant à la source du pouvoir, le fondement de la légitimité politique (le droit naturel plutôt que la Volonté générale), et la représentation sincère du peuple... C'est aussi parce que ces révolutions ont toutes étaient financées et noyautées par les oligarches, afin de les rediriger dans le sens des intérêts de l'oligarchie.

 

Si l'on ne veut pas que la révolution "européenne", "grecque", "espagnole", ou autre, mène à une énième république oligarchique (le numéro seul changeant...), ainsi qu'à un renforcement de la gouvernance européenne nouvel-ordre-mondialiste compatible ("afin que jamais plus cela ne se reproduise..."), l'enjeu est donc d'identifier partout les moyens de l'oligarchie. Et une fois identifiés, de les déclarer hors-la-loi... Le reste suivra.

 

Sources:

 

(1) http://french.ruvr.ru/2012_09_27/89474090/

(2) http://liesidotorg.wordpress.com/2012/09/26/la-gouvernance-internationale-a-tendance-a-etre-effective-seulement-quand-elle-est-anti-democratique/

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 10:09

L'information alternative sur le web a de quoi s'inquiéter pour son avenir.

 

http://anidom.blog.lemonde.fr/files/2009/04/loeil-qui-voit-tout-180px-dios.1239718179.jpg"Après Hadopi, après Acta, voici venir CleanIT, le nouveau projet européen de réglementation du web. Ce programme de la Commission européenne pour la prévention et la lutte contre la criminalité avait mandaté il y a deux ans un groupe de 'responsables gouvernementaux' et 'représentants du secteur privé' afin de réfléchir aux moyens de 'lutter contre le terrorisme sur internet.

Depuis, ce groupe travaille discrètement, rendant régulièrement des rapports d’étapes qui n’ont jusqu’à présent été que très peu médiatisés. Mais la semaine dernière, l’association de défense des libertés sur internet European Digital Rights (EDRI) a mis la main sur un nouveau rapport jusqu’à présent tenu secret et comportant des propositions assez étonnantes, voire "ridicules" ou "effrayantes" selon certains. Ainsi, pour lutter contre le terrorisme, CleanIT propose tout simplement d’obliger les entreprises du web à "n’autoriser que les vrais noms" des internautes, ce qui reviendrait à interdire tout pseudo, l’obligation de mettre sa vraie photo sur les réseaux sociaux ou encore l’obligation d’inclure dans les navigateurs un "bouton d’alerte" Autant de mesures qui semblent inapplicables à moins de mettre internet sous tutelle des Etats ainsi que sous surveillance généralisée.

Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20120926.OBS3582/cleanit-le-nouveau-projet-qui-va-faire-bondir-les-internautes.html


Partager cet article
Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 17:17

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f7/Eva_Joly_-_Grenoble_2012_%283%29.jpg/240px-Eva_Joly_-_Grenoble_2012_%283%29.jpgCe mardi matin 25 septembre sur RTL, Eva Joly a appelé les écologistes à voter le traité budgétaire européen. «Nous soutenons le gouvernement, ce traité ne fait pas partie de notre pacte» de gouvernement, a-t-elle tenté d’expliquer. Même si le budget amène à créer 300.000 chômeurs de plus, lui a demandé Jean-Michel Aphatie? «Je soutiens le gouvernement car ce qui est important aujourd’hui, c’est la transition écologique et François Hollande a promis la transition écologique.» Ne pas voter le budget, «c’est la ligne rouge», a-t-elle insisté.

 

Quant à Daniel Cohn-Bendit, qui ne cesse de vilipender les écologistes, Eva Joly a jugé qu’«il n’est pas cohérent avec lui-même, c’est lui qui a changé de position». Elle a affirmé qu’en février 2008, Daniel Cohn-Bendit avait écrit à tous les eurodéputés verts pour dire qu’il était contre ce traité (1). Depuis, Dany "le Rouge"... ex-trotskyste reconverti en adepte intégriste de l'économie de marché a changé d'avis et a appelé à voter le traité... qui n'est rien d'autre qu'une sorte de déification du marché, placé au coeur et au centre de l'institution euro-mondialiste, à la fois enjeu majeur, source de l'investiture du pouvoir, de la justice et de la morale, la fin dernière du libéralisme économique depuis un David Hume... ou un Adam Smith au XVIIIe siècle.

 

Sources:

 

(1) http://www.20minutes.fr/politique/1009953-traite-budgetaire-europeen-eva-joly-defend-position-ecologistes-tacle-cohn-bendit

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 11:03

Dans l'émission Ça se dispute sur i-Télé, le 22 Septembre 2012, Eric Zemmour a déclaré à propos des caricatures de Charlie Hebdo : "On a remplacé un sacré par un autre. ... Aujourd'hui, ils ne se moqueraient jamais de la Shoah ou du 'mariage' homo. ... Il y a un nouveau sacré qui a remplacé l'ancien".

 

Eric Zemmour sur la liberté d'expression

 

L’émission dans son entièreté : http://youtu.be/48RQtyxNGJc 

 

Source: http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/eric-zemmour-sur-les-caricatures-36420 

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 22:30

 

 

Nigel Farage: l'euro est une dictature rampante et émergente

 

Pour bien comprendre ce qu'est la "démocratie" en Europe, ce qu'elle recouvre, et comment elle n'est en réalité que le masque d'une oligarchie, il suffit d'écouter Nigel Farage au Parlement "européen" le 12 septembre 2012, critiquer la proposition de l'"union bancaire européenne" faite par José Manuel Barroso, président de la Commission européenne. Barroso, ex-maoïste rallié à l'atlantisme le plus dur pour déclencher la guerre en Irak, a dit que "si l'Etat-nation doit continuer à exister, il ne doit pas avoir de pouvoir démocratique". A ce jour, aucun media français ou homme politique n'a pour le moment réagi à cette volonté de suppression pure et simple de la démocratie en Europe... faite par le président de la Commission dite "européenne", lui-même.

 

Dans ce discours, Nigel Farage critique la pensée de l'ex vice-président de Goldman Sachs, Mario Draghi, président de la Banque Centrale Européenne, qui a lui aussi dit la semaine dernière, qu'il "craignait que les démocraties des Etats-nations puissent mettre par terre l'Union européenne" et que c'était "la raison pour laquelle nous devrions courcircuiter les démocraties de ces Etats-nations", et "donner tout le pouvoir ici"...


http://lejournaldusiecle.files.wordpress.com/2012/09/397158_le-siege-de-la-bce-a-francfort-le-6-septembre-2012.jpg?w=600&h=392Selon un projet de la Commission européenne publié vendredi 7 septembre par le journal italien Il Sole 24 Ore, dans le cadre du projet d'union bancaire, la BCE se verra confier un pouvoir de supervision sur l’ensemble des banques de la zone euro à partir du 1er janvier 2013, soit une prise de contrôle par la BCE des 6000 banques de la zone euro. “Le processus par étapes devrait être achevé au plus tard un an après l’entrée en vigueur de cette loi”, dit le document. “La BCE devrait assumer en intégralité les tâches qui lui sont confiées par cette loi le 1er janvier 2014 au plus tard.” Source : Zone Bourse via http://lejournaldusiecle.com/2012/09/08/la-bce-supervisera-lensemble-des-6000-banques-de-la-zone-euro/#more-1819

 

L'annonce concomitante de la mise en place du dispositif d’intervention sur le marché secondaire des dettes souveraines, désigné sous le nom d’Outright Monetary Transactions (OMT), prévoyant la possibilité pour la BCE de racheter une quantité qualifiée d’«illimitée» de titres de dettes d’une maturité de 1 an à 3 ans, annonce faite par Mario Draghi dans une conférence de presse le 6 septembre dernier, attendue avec beaucoup d'impatience par les marchés et saluée par des records de hausse..., "l'enthousiasme sera de courte durée" a averti l'économiste Jacques Sapir. En effet, ces mesures ne pourront cacher la victoire des partisans des thèses les plus dures de la Bundesbank. Loin de mettre fin à la crise de l’euro elles ne pourront, au mieux, qu’apporter un répit très temporaire. Les pays comme l'Espagne qui voudront bénéficier de l'OMT, devront en faire la demande et accepter les conditions attachées au Fonds européen de stabilité financière (FESF) et son successeur, le Mécanisme européen de stabilité (MES), c'est-à-dire accepter les programmes d'ajustements fiscaux et budgétaires réclamés par Goldman Sachs et consorts, se voir perdre une part non négligeable de leur souveraineté budgétaire et fiscale et dépouillés d'une partie de leurs droits démocratiques... Le fait de déclarer que ces opérations de rachat de dette seront "illimitées" n'empêchera pas la BCE de devoir vendre pour les mêmes montants "illimités". Or, l'actif de la BCE ne contient pas un volume inépuisable de titres... En mettant l’accent sur la question de la liquidité, les mesures présentées par Mario Draghi perpétuent l’erreur fondamentale d’analyse de la crise de la zone euro, l’oubli de la crise de solvabilité. Cet oubli est révélateur d’une question de fond: l’aveuglement quant à la crise de compétitivité relative dans la zone euro. En ne s’attaquant qu’aux symptômes et non à la cause de cette crise, la BCE contribue à la renforcer. Elle nous prépare, pour les mois qui viennent, des effondrements économiques et sociaux qui mettront très vite à mal le dogme de «l’irréversibilité de l’euro». Un nouveau saut qualitatif dans la gouvernance de la zone euro sans doute...


- La déclaration de Mario Draghi, ses limites et ses conséquences (Jacques Sapir)

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 22:58

La future loi sur le "mariage" homosexuel pourrait avoir des incidences sur la notion juridique de filiation. Le texte à venir, qui semble à première vue ne concerner que les homosexuels, pourrait avoir des conséquences sur toutes les familles.

  

Un point juridique précis ne va pas manquer d'alimenter le débat: la présomption de paternité. Aujourd'hui, quand un enfant naît dans un couple marié, le mari est automatiquement considéré comme le père. C'est l'article 312 du Code civil. Concrètement, cela signifie qu'un père marié n'a qu'à déclarer la naissance de son enfant en mairie mais n'a pas à le reconnaître, comme doivent le faire les concubins ou pacsés. Que devient cette présomption de paternité dans le cadre d'un mariage entre deux personnes du même sexe?

Fondée sur une vision hétérosexuelle de la famille et biologique de la conception de l'enfant, elle ne peut théoriquement pas être étendue aux unions gays. La future loi pourrait cependant remettre en cause cette règle pour l'adapter à tous, homosexuels et hétérosexuels, en la remplaçant par une «présomption de parenté». La filiation ne reposerait alors plus sur la biologie mais sur «l'intention» afin de permettre à deux personnes du même sexe d'être parents ensemble. Les mentions «père» et «mère» pourraient alors être remplacées par celles de «parent 1» et «parent 2» sur le livret de famille. Un bouleversement sociétal et un casse-tête juridique.

 

«Le projet de loi n'est pas encore écrit mais il porte en germe une complète redéfinition du droit de la filiation hérité des Romains et réaffirmé par le Code civil», prévient Jean Hauser, professeur émérite à l'université Montesquieu-Bordeaux IV. «La filiation ne se définit certes pas par la vérité biologique, mais en référence à la biologie, pour offrir à l'enfant une filiation crédible, lui indiquant son origine et sa place dans la chaîne des générations», estime Aude Mirkovic, maître de conférences en droit privé à l'université d'Évry, proche de l'association Alliance Vita, qui redoute un «Tchernobyl de la filiation». Si l'enfant a été fait “à l'ancienne”, avec un tiers, qu'est-ce qui garantit que le parent biologique ne sera pas éliminé contre son gré de la filiation?»

 

La garde des Sceaux, Christiane Taubira, a pour l'instant éludé cet imbroglio. «Le projet de loi ne prévoit pas d'équivalent à la présomption de paternité qui existe aujourd'hui au sein des couples mariés», a-t-elle indiqué à La Croix le 11 septembre. Mais la question devrait revenir dans le débat parlementaire par le biais d'amendements.

 

Une autre hypothèse est encore à l'étude à la Chancellerie et au ministère de la Famille: celle d'écarter toute présomption de paternité ou de parenté pour la remplacer par un acte déclaratif, une reconnaissance volontaire. Les pères hétérosexuels mariés devraient désormais faire la démarche d'aller reconnaître leur enfant. Une nouvelle rupture et un risque supplémentaire de secouer l'opinion, craint-on au gouvernement.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/19/01016-20120919ARTFIG00603-le-mariage-gay-chamboule-le-droit-de-la-filiation.php

Partager cet article
Repost0