Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 18:17

Interrogé par la National Review Online, Edward Green a répondu : « Le Pape a raison. Ou pour répondre plus précisément : les meilleures données dont nous disposons confirment les propos du Pape. »

Il fait clairement état d’une corrélation entre la progression de la séropositivité et de l’accès facilité aux préservatifs qui devraient conduire les commentateurs à exercer leur indignation en sens inverse, à l’encontre des promoteurs d’une fausse solution qui est scientifiquement associée à plus de malades, plus de misère, plus de morts, plus d’enfants frappées par la tragédie

« Il existe une relation systématique, mise en évidence par nos meilleures enquêtes, y compris celles menées par l’organisme “Demographic Health Surveys” financé par les Etats-Unis, entre l’accès facilité aux
préservatifs et leur usage plus fréquent et des taux d’infection par le virus du sida plus élevés, et non plus faibles. Cela pourrait être dû en partie au phénomène connu sous le nom de “compensation du risque”, ce qui veut dire que lorsque l’on a recours à une “technologie” de réduction du risque comme le préservatif, l’on perd souvent le bénéfice lié à la réduction du risque par une “compensation” qui consiste à prendre davantage de risques qu’on ne le ferait en l’absence de technologie de réduction du risque. »

Autrement dit, le recours au préservatif permet certes de réduire le risque de contamination – mais non de l’annuler – mais encourage à adopter des conduites à risques qui aboutissent à davantage de contaminations.

Un livre d’Edward Green présenté sur le site de son unité de recherche, tirant les leçons de l’expérience de la lutte contre le sida dans les pays en voie de développement, explique :
« Les solutions avant tout médicales financées par les plus grands donateurs n’ont eu que peu d’impact en Afrique, le continent le plus durement touché par le sida. Au contraire, des programmes relativement simples, peu onéreux, visant à changer les comportements – en mettant l’accent sur la progression de la monogamie et sur le recul des premières relations sexuelles chez les jeunes – ont permis les plus grandes avancées dans la lutte contre le sida et la prévention de son extension. »

S
ource : Présent du 21 mars 2009 via Lepost.fr

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 22:20
Le Figaro, Afp 22/01/2009 Mise à jour 21:40

Le président américain Barack Obama
a affirméaujourd'hui son engagement à défendre le droit des femmes à l'avortement.
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 10:35

Simone Veil a été élue le 20 novembre 2008 à l'Académie française, au fauteuil de l'ancien Premier ministre Pierre Messmer, ancien premier ministre, décédé le 29 août 2007. Simone Veil, 81 ans, a été déportée à Auschwitz en 1944 avec sa famille.

Elle est l'auteur de la "loi" du génocide des Français, soutenue par toute la franc-maçonnerie dite de "légalisation de l'avortement" (voir Pierre Simon, un autre "frère", fondateur en 1958 du "planning" dit "familial", centres où les jeunes femmes aujourd'hui vont se faire avorter...). Six millions de bébés français assassinés dans le ventre de leur mère en trente ans, à raison d'une moyenne de 250.000 par an.

En 1797,... un certain abbé Barruel, jésuite de son état, publie un livre. Dans ce livre, un chapitre, "moyen des conjurés",... et un sous-chapitre "décerner les honneurs académiques"...

Mais à part cela, dormez braves gens, "il n'y a pas de complot"..., "le complot n'existe pas".... Le complot n'est pas prouvé"... etc...

Homicide - insurrection
voici un montage sur le titre homicide de l'album honneur et fidélité du génialissime groupe insurrection !!! titre pro-vie totalement contre l'ivg http://rifrac.hautetfort.com/

Partager cet article
Repost0
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 17:43

CITE DU VATICAN, 20 mai 2008 (AFP) - Le Vatican qualifie de "monstruosité" la création d'embryons hybrides

 

Un prélat du Vatican a qualifié mardi de "monstruosité" l'autorisation par les parlementaires britanniques des recherches sur des embryons hybrides issus de l'intégration d'ADN humain dans des ovules d'animaux.
Mgr Elio Sgreccia, président de l'Académie pontificale pour la vie, a estimé sur Radio Vatican que ce type de recherche était "grave sur le plan éthique".
"A chaque fois que la barrière homme-animal a été rompue, on en a vu des conséquences très graves, même involontairement", a-t-il déclaré.
Mgr Sgreccia a aussi estimé que l'hypothèse de trouver des remèdes à des maladies génétiques à partir de recherches sur les embryons hybrides "est pour l'instant sans fondement".
Il s'agit d'un "mensonge médiatique sans support scientifique", a-t-il dit.
Les députés britanniques ont approuvé lundi l'utilisation d'embryons hybrides, issus de l'intégration d'ADN humain dans des ovules d'animaux, à des fins de recherche sur des maladies comme Alzheimer.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 12:29

Le comble de l'horreur semble atteint: "Les députés britanniques autorisent les «chimères»" (Le Figaro, 20/05/2008)

Les parlementaires ont donné leur feu vert aux recherches menées sur ces embryons issues de l'intégration d'ADN humain dans des ovules d'animaux. Aucune législation au monde ne va aussi loin sur ce point.

L'Autorité britannique pour la fertilité humaine et l'embryologie avait déjà accordé un feu vert à deux équipes scientifiques, mais la recherche sur les embryons hybrides est désormais autorisée par principe en Grande-Bretagne. Suite


A comparer avec les gouverneurs de ce monde, matérialistes et idolâtres qui se prostituent pour de l'argent, pour Mamon.

Contre les faux docteurs, II Pierre II, 15-16 "Laissant la voie droite, ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam de Bosor, qui aima le prix de l'iniquité, mais qui reçut le châtiment de sa folie : une bête de somme muette, parlant d'une voix humaine, réprima la démence du prophète".

(Balaam, fils de Bosor ou de Beor, acheté, gagné par les présents du roi de Moab, il s'avança pour maudire Israël, lorsque l'ânesse qu'il montait et s'apprêtait à battre lui adressa la parole et l'arrêta, in Nombres XXII, 21-35).

Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 14:24

Au lendemain de la mort du franc-maçon Pierre Simon, promoteur et planificateur de l'avortement en France, le pape a dénoncé aujourd'hui le droit à l'avortement, voté il y a trente ans en Italie, estimant qu'il avait "infligé une nouvelle blessure" à la société et a appelé à des mesures en faveur de la famille, en recevant des représentants du "Mouvement pour la vie".

"La défense de la vie est devenue aujourd'hui plus difficile car il s'est créé peu à peu une mentalité qui a avili sa valeur", a-t-il estimé devant des membres de cette association italienne, opposée au droit à l'avortement et à l'euthanasie.

"Avoir autorisé le recours à l'interruption de grossesse, non seulement n'a pas résolu les problèmes dont souffrent les femmes mais a infligé une nouvelle blessure dans notre société", a déclaré Benoît XVI dans son discours dont le texte a été diffusé par le Vatican.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 18:41

Eric Zemmour explique que le "droit à mourir dans la dignité" est un "lobbying de francs-maçons", et qu'en légiférant sur l'euthanasie "on ouvre une boîte de Pandore complètement folle" : il ne voit "pas pourquoi le précepte 'tu ne tueras point' serait archaïque" (video dailymotion via fdesouche).

De Closets accuse alors Zemmour d'être un "religieux" "qui viole le principe de laïcité et nous fait vivre en 'théocratie'". Il termine sa diatribe haineuse par l'argument-massue censé abattre définitivement son adversaire "on n'est plus entre démocrates"...

Zemmour répond qu'on pourrait faire un referendum sur ce point, pour voir où est la majorité. Il eut pu simplement et judicieusement excipé d'Antigone contre le tyran Créon et que le religieux fanatique en l'espèce, c'est De Closets et un religieux pro-mort qui relaie fidèlement les thèses religieuses de la franc-maçonnerie... De Closets parle de "petit clan des cardinaux et des mandarins". Il faudrait peut-être lui rappeler que la religion catholique reste la religion de la majorité des Français.

Zemmour explique que De Closets joue sur le registre de l'émotif, ce qui fait que les gens l'applaudissent comme d'habitude et dit croire au "'plaisir aristocratique de déplaire', comme dit Baudelaire".  

En fait, on assiste à la lutte entre deux types de sociétés, deux fondements de société différents. L'un, pro-vie, inspiré de la morale chrétienne et fondé sur le commandement "tu ne tueras point", l'autre, pro-mort (euthanasie, avortements), bases d'un "ordre nouveau" ("du passé, faisons table rase", "dissoudre et coaguler", "reconstruire la société sur ces bases nouvelles", etc.) fanatiquement recherché par le lobbying des francs-maçons et inspiré de la religion maçonnique républicaine et laïque.

Le
blog maçonnique admet que le "droit à mourir dans la dignité" est un "combat de francs-maçons". "En France,... ce combat est mené par l'Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD). Dans son édition du 19 mars 2008, Le Monde indique que L'Association pour le droit à mourir a doublé ses effectifs en cinq ans. Créée en 1980 par l'écrivain Michel Lee Landa, l'ADMD  a été présidée par Henri Caillavet, radical de gauche et Franc-Maçon. ... Henri Caillavet avait préfacé le livre de Catheriine Leguay
Mourir dans la dignité."

                                                                   ***
Sur l'arrière-plan économique et financier des politiques euthanasiques, écouter Jean-Claude Martinez, député FN au Parlement européen, invité le 28 mars 2007 à l'émission de Paul-Marie Coûteaux sur Radio courtoisie.

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 20:51
Chretiente.info

C'est ce que l'on peut lire sur le site de la Grande Loge de France :

"[N]ous qui avons vécu la mort initiatique, à différents degrés, nous qui sommes morts à la vie profane pour renaître en initié, sommes nous capables de réfléchir et de faire des propositions sur la « véritable » fin de vie ? [...] Le progrès médical avance mais la loi et la morale restent celles des siècles passés. Cette incohérence ne favorise t-elle pas les dérives de clandestinité, hypocrisie et mensonge ?

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 23:20
C'est ce qui ressort d'un article de Libération du 8 octobre 2007, "Le mariage homo légalisé de fait, Les pacsés bénéficient du régime patrimonial des époux". Par Séverine de La Taille, notaire, et Alain Toucas, avocat.

Paradoxe : après avoir affirmé pendant la campagne électorale que «le mariage homosexuel [n’aurait] pas sa place dans le paysage juridique français», Nicolas Sarkozy - ou en tout cas son gouvernement - vient de le légaliser sans le dire. Drôle de situation : dans la plus grande discrétion, les opposants au mariage viennent d’essuyer une défaite majeure et les partisans du mariage, quant à eux, auront beau jeu d’expliquer qu’il ne reste plus qu’à officialiser le nouveau statut des conjoints du même sexe pour parachever la réforme.

Désormais, depuis la loi du 21 août 2007, promulguée donc juste après l’élection de Nicolas Sarkozy, les couples ayant souscrit un pacs et qui se consentent une donation bénéficient d’un abattement de 76 000 euros sur la part reçue et du tarif des droits des donations entre époux. Quant à ceux qui se sont institués légataires par testament (les pacsés ne sont pas automatiquement héritiers l’un de l’autre, mais il suffit qu’ils s’instituent légataires pour le devenir), ils n’ont plus aucun droit de succession à leur charge sur l’héritage recueilli. 

Certes, l’expression «mariage homosexuel» ne figure pas dans la loi. En revanche, la chose existe désormais : en édifiant petit à petit un cadre conjugal dont les effets patrimoniaux, extrapatrimoniaux et fiscaux se calquent sur celui dont bénéficient les époux, Nicolas Sarkozy, dans la suite de Jacques Chirac, a donné aux couples homosexuels, par l’intermédiaire du pacs, créé par le gouvernement Jospin, la possibilité de bénéficier de sa copie conforme.
Christine Boutin et quelques autres, logiquement, ne devraient pas manquer de s’insurger. Et les associations militant pour l’égalité des droits pour les homosexuels tiennent là un excellent argument pour faire avancer leur cause…

-----------------------------------------
On reconnait là la technique par étape utilisée par la franc-maçonnerie, et décrite dans l'opuscule d'Arnaud de Lassus, "Les étapes maçonniques d'une politique de la mort. A propos du livre de Pierre Simon 'De la vie avant toute chose'", Action Familiale et Scolaire, Supplément au N°27, 1985.
Partager cet article
Repost0
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 08:59

Le Salon Beige rapporte un mot intéressant de SarKozy sur l'avortement... J'aimerais à présent savoir comment un catholique qui voterait pour Sarkozy parviendra à concilier son vote et sa foi catholique...


Nicolas Sarkozy était l'invité de France Inter ce matin. Un auditeur lui demande s'il va supprimer le droit à l'avortement. Réponse (à 29'25'') :

"C'est absurde. J'ai même dans mon discours du 14 janvier Porte de Versailles rendu hommage à Simone Veil qui me soutient avec beaucoup de force. Naturellement la loi de 1974 sur l'interruption volontaire de grossesse est un progrès."

Partager cet article
Repost0