Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 20:50

Et maintenant c'est le RAFRAÎCHISSEMENT mondial ! Une calotte glaciaire arctique qui croît avec un record de 60 % en un an.

 

Presque plus d'un million de miles carrés d'océan recouvert de glace qu'en 2012.

La BBC avait rapporté en 2007 que le réchauffement climatique conduirait à une région arctique sans glace en été avant 2013.

Au lieu de cela, les jours avant le re-gel annuel d'automne doivent commencer, et une couche de glace intacte de  plus de la moitié de la taille de l'Europe s'étire déjà des îles canadiennes aux rivages du nord de la Russie.

 

Un été arctique froid a laissé presque plus d'un million de miles carrés d'océan recouvert de glace par rapport à l'année dernière - une augmentation de 60 pour cent.

Le rebond du niveau historiquement bas de l'année 2012 vient six ans après que la BBC ait rapporté que le réchauffement climatique amènerait l'arctique sans glace en été avant 2013.

 

global cooling

 

 

Le Passage du Nord-ouest de l'Atlantique au Pacifique est resté bloqué par la banquise toute l'année. Plus de 20 yachts qui avaient programmé de naviguer ont dû abandonner le passage fermé par les glaces et un bateau de croisière essayant le parcours a été contraint de faire demi-tour.

 

Quelques scientifiques éminents pensent à présent que le monde se dirige vers une période de rafraîchissement qui ne se terminera qu'au milieu de ce siècle - un processus qui exposerait les prévisions informatiques alarmistes de réchauffement imminent comme dangereusement erronées.

 

La révélation arrive 11 mois après que le Courrier du dimanche ait déclenché le débat politique et scientifique intense en révélant que le réchauffement climatique a 'fait une pause' depuis début de 1997 - un événement que les modèles informatiques utilisés par les experts climatiques ont manqué de prévoir.

 

En mars, ce journal a révélé plus loin que les températures sont sur le point de baisse au-dessous du niveau que les modèles prédisent avec 'la certitude de 90 pour cent '.

 

La pause - qui est maintenant acceptée comme réelle par chaque centre de recherche climatique majeur - est importante, alors que les prévisions des modèles de températures mondiales toujours à la hausse ont entraîné la réalisation de beaucoup de programmes d'économies d'énergie dans le monde, en détournant des milliards de livres dans des mesures 'vertes' pour résister au changement climatique.

 

Ces prédictions apparaissent à présent comme gravement erronées.

 

IL N'Y AURA PAS DE GLACE DU TOUT! COMMENT LA BBC A PRÉVU LE CHAOS EN 2007

 

Il a seulement six ans, la BBC, citant un scientifique aux EU qui ont prétendu que ceci était une prévision 'conservatrice', rapportait que l'arctique serait sans glace en été avant 2013. Peut-être était-ce leur confiance en cette prédiction qui a poussé plus de 20 yachts à essayer d'emprunter le Passage du Nord-ouest de l'Atlantique au Pacifique cet été. À partir de la semaine dernière, tous ces navires ont été pris dans la glace, certains à la partie orientale du passage du Prince Régent, d'autres plus à l'ouest au Cap Bathurst.

 

 

Des experts en navigation ont déclaré que le seul moyen pour ces navires d'être probablement libérés était par des brise-glace de la garde-côte canadien. Selon le site Web gouvernemental canadien officiel, le Passage du Nord-ouest est resté fermé par les glaces et infranchissable tout l'été.

 

Then... NASA satelite images showing the spread of Artic sea ice 27th August 2012

 

Le satellite de la Nasa montre des images de l'étendue de glace arctique le 27 août 2012.

 

...And now, much bigger: The spread of Artic sea ice on August 15 2013

 

... Et à présent, beaucoup plus étendue, la même couche de glace selon une image de la Nasa prise le 15 août 2013



 

 

Source: Daily Mail http://www.dailymail.co.uk/news/article-2415191/Global-cooling-Arctic-ice-caps-grows-60-global-warming-predictions.html

 

Pour aller plus loin :

 

> L’hémisphère nord subit les effets d’un phénomène climatique hors de commun

> L'affaiblissement du courant du Gulf Stream (effet du réchauffement climatique mondial), conduirait à une nouvelle ère glacière en Europe de l'Ouest (une thèse non partagée par l'ensemble des scientifiques. Voir un article du Figaro du 15 octobre 2007 : "Le mythe du Gulf stream égratigné"...)

Partager cet article
Repost0

commentaires