Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 23:59

Dominique Strauss-Kahn, le directeur du Fond monétaire international (FMI) et favori aux primaires du parti socialiste, entretenait d’excellentes relations avec le clan Ben Ali et la dictature tunisienne. En 2008, décoré par Ben Ali de la plus haute distinction tunisienne, il vantait « l’exemple tunisien ».


On connaissait le fastueux riad marocain de Dominique Strauss-Kahn, mais ses amitiés avec le régime déchu de Tunisie étaient beaucoup plus discrètes. Le favori des sondages et du PS avait pourtant reçu en 2008 des mains du dictateur le grade de « Grand Officier de la République »…


L’occasion pour DSK de dresser un portrait plein de complaisance du régime tunisien à l’occasion d’une visite à Tunis.


« Je ne voulais pas repartir sans rencontrer le président Ben Ali... L'économie tunisienne va bien malgré la crise,... mais je m'attends à une croissance économique pour la Tunisie qui sera forte encore cette année. La politique économique (de la Tunisie) est saine et je pense que c’est un bon exemple à suivre pour beaucoup de pays qui sont des pays émergents comme la Tunisie... De toutes façons, le jugement que le F.M.I. porte sur la politique tunisienne est très positif et je n'ai pas de crainte pour l'année prochaine... en Tunisie les choses continueront de fonctionner correctement. », avait déclaré le directeur du FMI une fois sa breloque reçue des mains du dictateur.

 

Ironie de l’histoire, Ben Ali avait remis à cette occasion comme cadeau une colombe d’or à DSK… Tout un symbole de la révolution qui a balayé le dictateur et de l’hypocrisie du responsable socialiste qui n’avait évidemment pas évoqué la question des "droits de l’Homme" avec son interlocuteur…

 

Source

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

Le ton condescendant et insultant que vous croyez devoir employer pour la foi et les convictions de ceux qui ne vous ressemblent pas montre à quel point vos valeurs de "fraternité ne sont que du
vent. Mais ça, on le savait déjà

En revanche, il n'arrive pas à masquer le fait que vos "connaissances" restent très théoriques et n'ont certainement pas connu l'épreuve du terrain. Outre que vous ne nous apprenez rien sur ce
qu,est le FMI, vous passez à côté de ce qu'il n,est pas, à savoir une organisation altruiste censée faire le bien et les intérêts des nations.

Le système FMI est simplement une gigantesque mafia qui permet à certains lobbies et intelligentsias de s,imposer dans les appareils économiques et sociaux des pays qu'ils visent.

Vous n'avez sans doute jamais voyagé, ce qui explique votre ignorance. En ce qui me concerne, j'ai vu ce que FMI signifiat dans la Russie d'Elstine , le pillage généralisé qu'il avait autorisé, la
paupérisation que ses mesures avaient rendu possible et la mainmise des oligarques sur le système économique.

Et encore une fois, vous faites emblant de ne pas le voir car vous n'avez pas l'expérience qu'il faut pour ça, mais le fait ne date pas d'hier. Le commerce ne peut se faire sans un minimum de
considérations éthiques, surtout de la part de politiciens comme DSK qui passent leur temps à donner des leçons de morale à la terre entière, pour soutenir les pires criminels ensuite. Pour le bien
du "peuple"? ben voyons...

Continuez à vivre dans votre monde de bisounours, on n'y peut pas grand chose, mais évitez de prendre les gens pour des gogos. Car certains peuvent avoir expérience, et mémoire.


Répondre
F

FMI : Cent quatre vingt sept (187) Etats membres le gouvernent !!!

Dominique Strauss-Kahn doit être en mesure de rendre des comptes à 187 gouvernements en permanence ! Alors, vous croyez encore qu'il s'amuse et qu'il fait ce qu'il veut ?

Ça vous ennuie tant que cela de le voir décoré d'une médaille ? Mais à vous de faire en sorte d'en mériter aussi, mon brave, plutôt que de jalouser celle des autres...


Bonne continuation ;-))

Pensez plutôt à développer vos projets personnels en étant constructif et productif de bien, et non destructeur du travail de celles et ceux qui FONT quelque chose pour le mieux être de ce
monde.

Bonne chance pour votre reconversion au positivisme et au respect des autres, et pas seulement au respect de vos saints imaginaires ;-)) (là, j'admets que je vous taquine un peu...)


Répondre
F

09.01.2011
Fonds Monétaire International (FMI)
C'est au cours d'une conférence des Nations Unies organisée en juillet 1944 à Bretton Woods, dans le New Hampshire (US), que le FMI (Fonds Monétaire International) a été créé.

Quarante cinq gouvernements étaient représentés à cette assemblée. Leur volonté était la mise en place d'une structure, d'un cadre économique dont le but serait d'éviter un nouveau cercle vicieux
de dévaluations compétitives tel que celui qui a contribué à la grande dépression des années trente, avec toutes les conséquences que l'on connaît, dont la seconde guerre mondiale.

---

Promouvoir une croissance économique durable, accroître le niveau de vie des pays du monde entier et ainsi réduire la pauvreté sont les objectifs d'un système que l'on nomme : le Système Monétaire
International.

Ce système inclut les mouvements économico financiers permettant à tous les pays de procéder à des échanges entre eux soit les flux financiers de payements et le change.

Veiller à la stabilité de ce système est un des devoirs du FMI.

Suite à la récente crise mondiale, son mandat a été étendu à un ensemble de questions macroéconomiques et financières supplémentaires ayant une incidence sur la stabilité mondiale.

En résumé, le FMI a pour mission la promotion de la coopération monétaire internationale, la surveillance de la stabilité financière, permettre un développement du commerce international, susciter
l'emploi et la croissance durable et réduire le pourcentage de pauvreté dans le monde.

Cent quatre vingt sept (187) Etats membres le gouvernent : le FMI doit rendre compte de son action envers ces Etats, ce qui lui confère par la même occasion une couverture d'action quasi
planétaire.

---

Le Directeur du FMI est Monsieur Dominique Strauss-Kahn (FR)


Répondre
F

Sans arguments précis contre DSK, vous arrivez avec de larges théories vides de faits précis, parce que vous n'en avez aucun ! Vous relayez de larges bulles d'air collectivement entretenues. Vous
ne m'avez pas encore annoncé qu'il travaille avec la mafia de la drogue etde la prostitution. Ça m'étonne ! ;-))))))

Vous regardez trop la télévision et les fictions, voilà votre problème ! ^^

DSK ne fait pas de commerce ! Il est l'intermédiaire économico-financier charger d'analyser les situations des pays qui font appel à lui : intermédiaire entre des pays qui ont besoin de
financements et le FMI !!! Le FMI n'est pas un commerce au sens où vous l'entendez, bonhomme ! Vous êtes à mdr !!!
;-))) D'une naïveté incroyable tout en étant capable de raconter n'importe quoi et donc dangereux pour lui-même et pour autrui, selon la gravité du colportage aveugle.

Je vais vous chercher un article de mon blog, particulièrement bien tourné (facile et agréable à lire), et relatif au FMI.
Dites-moi merci, je vous aide à développer votre culture générale de façon altruiste, moi, la méchante libérale qui va manger vos petits enfants. A tout de suite.

---


Répondre
S

l'argent n'a pas d'odeur...


Répondre
T

Ce qu'on dit relève aussi de la réalité.

Des gens qui font du commerce avec d,eutres gens pas toujours recommandables, en connaissance de cause. Et qui se comportent de façon très hypocrite ensuite.

Sans oublier que les domaines d'interventions de ces "businessmen" ne se limitent pas qu'aux affaires économiques, malheureusement, comme les "révolutions colorées" dans les pays de l'"étranger
proche" le prouvent. A savoir la réalisation d»'intérêts et de dominations n,ayant rien à voir avec les intérêts ou la dignité des peuples et des nations.

Ca aussi c'est de la réalité.


Répondre
F

Vous n'êtes pas dans la cervelle de DSK ! C'est une projection personnelle, contre le JUIF, sans doute !
Moi ce que je vous dis, c'est une réalité : il est le Directeur du Fonds Monétaire International, et à ce titre, il n'a pas à manifester un élan humanitaire dans le sens social du terme. Même s'il
en a le coeur, ce n'est pas son rôle. Il doit respecter le protocole et les limites de la tâche qui lui incombe !

Un Roi se comporte en Roi, un Diplomate se comporte en Diplomate, un Ministre se comporte en Ministre, un Directeur de Banque (même internationale) se comporte en Directeur de Banque. Le pays qu'il
vient voir lui présente ses comptes et ce qui est fait pour les améliorer. Point à la ligne !
Aurevoir.


Répondre
T

DSK etait et reste parfaitement au courant de la situation politique des pays dans lesquels il va officier.

En effet, on ne fait pas de business avec un protagoniste dont on ne sait rien et qui comporte un facteur risque. Élémentaire. Simple question de professionnalisme.

Il était tout aussi au courant de la nature du régime Tunisien que Ford, Rotschild, Van der Lip l'étaient du régime soviétique avec lequel ils faisaient de (grosses) affaires.


Répondre
F

Quel fiel ! Et tout cela en un endroit de sainteté...

Dominique Strauss-Kahn est allé là-bas en tant que Directeur du Fonds Monétaire International ! Il n'a rien à voir avec la Ligue des Droits de l'Homme ni la Croix-Rouge !

Moi qui travaille dans un milieu social, croyez-vous que je sois au courant de la situation économique des banques ou des entreprises de ma Région ?

Un peu de bon sens et d'honnêteté intellectuelle ne ferait aucun tort au propriétaire de ce blog. Ca ne sert à rien d'entourer la perfidie avec des images des sainteté ! Les images ne vous
bonifieront pas si vous avez décidé de ne rien changer en vous-même !

Nb : je ne suis pas socialiste : je suis Libérale Humaniste. Bon vent !


Répondre