Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 08:10

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b8/Kirsten_Dunst_Cannes.jpg/170px-Kirsten_Dunst_Cannes.jpg

«Je pense que la féminité a été un peu sous-évaluée. Nous devons avoir notre propre travail et gagner de l’argent seules, mais de retour à la maison, nous devons faire la cuisine et être des mères. … Parfois, on a besoin d’un chevalier en armure. Je suis désolée. Un homme doit être un homme et une ­femme une femme. Il n’y a que comme cela qu’une relation peut fonctionner», a déclaré l'actrice américaine Kirsten Dunst qui a notamment incarné la reine Marie-Antoinette dans le film éponyme (2006), à "Harper’s Bazaar".

 

Réaction offusquée et totalement prévisible de l'organe de presse collabo 20 minutes suisse :

 

« Kirsten Dunst agace les féministes. L’actrice américaine a une vision plutôt rétrograde du rôle de la femme dans un couple. Elle a enfoncé le clou avec des propos dignes du Moyen Age... 

...Outrées, plusieurs journalistes ont réagi face à ces déclarations, dont la féministe Stacey Ritzen: "Ces dernières années, Kirsten Dunst a continué à montrer à quel point elle était insupportable. Preuve en est sa dernière interview où elle donne son avis de la plus haute importance sur les rôles assignés à chaque genre", s’est-elle indignée sur le site uproxx.com. Quant à la rédactrice du site jezebel.com, Erin Gloria Ryan, elle prend les propos de la star avec une pointe d’ironie: "Voilà comment marchent les relations. On a tout fait de travers jusqu’ici! Kirsten Dunst n’est pas payée pour écrire sur la théorie du genre, ce n’est donc pas étonnant qu’elle dise des choses stupides." »

 

Comme s'il fallait être « payé » pour faire une critique raisonnée de la « théorie du genre » ! Une théorie fascisante détruisant la raison elle-même dans sa méthode... L'argent n'a rien à voir là-dedans... (ils sont obnubilés par l'argent). Il s'agit de la défense de l'identité sexuelle, de la complémentarité des sexes, et de la défense d'une vision naturelle de la famille où l'enfant n'est pas l'objet du caprice d'adultes et d'un commerce infâme (procréation médicalement assistée ou location d'utérus...)

Partager cet article
Repost0

commentaires