Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 18:51

Vladimir Poutine devra être décoré du Nobel de la Paix ! Il désarme méthodiquement, les uns après les autres les belliqueux, et fait de son pays le pivot des nouvelles relations internationales, la voix par laquelle passe dorénavant la paix dans le monde.

 

Après avoir exposé son plan hier de placer les armes chimiques en Syrie sous contrôle international avant de les détruire et l'acceptation de ce plan par les pays du monde entier (l'UE soutient aujourd'hui la proposition russe), Etats-unis et France compris (ce qui ne pouvait être différent vu qu'en cas de refus ils passaient pour les bellicistes qu'ils sont!), il avertit (et pose ses conditions) que son plan ne réussira que "si la partie américaine et tous ceux qui la soutiennent renoncent au recours à la force" !

 

Le président russe Vladimir Poutine a estimé aujourd'hui que les États-Unis devaient renoncer au recours à la force en Syrie pour rendre efficace l'initiative russe de placer sous contrôle international les armes chimiques dans ce pays. "Tout cela a un sens et pourra fonctionner si la partie américaine et tous ceux qui la soutiennent renoncent au recours à la force", a déclaré le président selon la télévision russe.


Source: http://www.lejdd.fr/International/Depeches/Syrie-Poutine-pose-ses-conditions-aux-USA-628329

 

Сергей Лавров G20  

D'autre part, entre-temps aujourd'hui, Laurent Fabius a tenté de reprendre à son compte l'initiative russe d'hier, mais la manoeuvre n'a pas réussi. La Russie a jugé "inacceptable" le projet français. Le chef de la diplomatie russe Sergueî Lavrov a souligné en effet que "la proposition de la France d'approuver une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU (...) en conférant aux autorités syriennes la responsabilité pour une possible utilisation d'armes chimiques était inacceptable", a indiqué le ministère russe dans un communiqué.

 

Ce matin, Fabius avait déclaré que la France acceptait la proposition russe à la condition que soit condamné "le massacre du 21 août commis par le régime" (syrien) ! Décidément, il y tient ! Ce "massacre chimique" n'étant toujours pas prouvé (bien au contraire) ne peut en aucun cas faire l'objet d'une condamnation ! C'est comme si on condamnait une personne sans preuve !


11h16. Laurent Fabius : ... Il rappelle les conditions de la France pour accepter le deal proposé par les Russes : «condamner le massacre du 21 août commis par le régime»; «exiger qu'il fasse sans délai toute la lumière sur son programme d'armes chimiques et qu'il soit démantelé»; «prévoir des conséquences extrêmement sérieuses en cas de violation par la Syrie de ses obligations»; «condamner les auteurs du crime devant la Cour pénal internationale.»
 

 

Source: http://www.leparisien.fr/international/en-direct-syrie-l-iran-soutien-d-assad-salue-l-initiative-russe-10-09-2013-3123043.php

 

En cas d'attaque de la Syrie, c'est Fabius et Hollande qui pourraient se retrouver devant la Cour pénale internationale pour crime d'agression (inséré dans le Statut de Rome le 11 juin 2010)...

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

La hollandie continue à se ridiculiser avec le buveur de sang, l'immonde Fabius !


 


PS: bravo aux militaires pour la "quenelle" !!


 
Répondre