Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 21:47

http://media.napoleon-images.us/illustrations/ordo_ab_chao.pngUne analyse de Jean-Yves Le Gallou sur Boulevard Voltaire évoque la "stratégie du chaos" sous le titre "Syrie : la stratégie du chaos contre les intérêts français", mais n'aborde pas la question maçonnique pourtant centrale en ce domaine.

 

Si l'on voulait aller au fond des choses, il faudrait préciser en effet que cette "stratégie du chaos", ou du choc, est voulue, c'est le projet maçonnique de l'ordo ab chao concoté dans les loges maçonniques (l'ordre "maçonnique" par le chaos et le désordre dans tous les domaines, qu'ils soient militaire, économique, social, moral, familial... depuis 1789...) Un crime inouï que nous dénonçons ici depuis des années. C'est en ce sens que la franc-maçonnerie est une secte dangereuse pour la société et la paix dans le monde. Ci-contre l'emblème du "Suprême Conseil de France de 1804" (sic) portant la mention "Ordo ab chao"... Source image: http://www.napoleon-empire.net/franc-macon.php

 

Conduite sous l’influence américaine et israélienne, la politique occidentale au Proche-Orient porte un nom : celui de stratégie du chaos. Chaos en Afghanistan, chaos en Palestine, chaos en Égypte, chaos au Liban, chaos en Irak, chaos en Syrie. Ce n’est évidemment ni le fruit du hasard, ni de quelconques maladresses mais d’une volonté machiavélique : « Diviser pour régner. » 

 

C’est une catastrophe humanitaire avec des centaines de milliers de morts et des millions de personnes déplacées.

C’est aussi une catastrophe politique.

La politique traditionnelle de la France, monarchique comme républicaine, aux échelles du Levant était la protection des minorités chrétiennes. Nous nous acharnons à détruire les régimes qui les protégeaient en Irak, en Syrie, en attendant les répercussions au Liban.

Nous avons le plus grand mal à contenir l’immigration et le flux de réfugiés à nos frontières et nous conduisons des politiques qui multiplient leur nombre en provoquant le déplacement des populations.

Nous avions des intérêts pétroliers et économiques en Iran (qui était le premier acheteur de voitures Peugeot), nous les avons sacrifiés car, dans la guerre ethnico-religieuse entre les chiites et les sunnites, nous avons choisi, sans raison valable, les sunnites. Et la guerre contre la Syrie apparaît de plus en plus comme un simple préalable à une agression contre l’Iran. Dans la logique de Kerry et Netanyahou, la Syrie n’est qu’un simple domino à faire tomber avant de s’attaquer au gros morceau perse.

Nous nous alignons ainsi sur la position d’Israël mais aussi de l’Arabie saoudite et du Qatar, ces monarchies obscurantistes qui financent avec l’argent du pétrole des mosquées et des prédicateurs fondamentalistes en France.

Nous prétendons combattre le terrorisme islamiste mais nous soutenons les Frères musulmans et armons des séides d’Al-Qaïda.

 

Source et suite : http://www.bvoltaire.fr/jeanyveslegallou/syrie-la-strategie-du-chaos-contre-les-interets-francais,34866

 

Sur ce sujet, lire aussi :


. Les crimes d'état du mondialisme (P. Ploncard d'Assac, 31 mai 2013)

. Syrie. De La Manif pour tous à la défense de la paix

. Ordo ab chao. Le G7 se sert de la crise pour créer "un nouvel ordre économique mondial"

. Les Illuminés : l'ordre par le désordre, ordo ab chao

. Ordo ab chao. "De cette crise va naître un monde nouveau" (Nicolas Sarkozy)

. Ordo ab chao. La crise fait surgir l'idée d'un nouveau «Bretton Woods»

. République universelle - ordo ab chao : Le Figaro titre "Un «nouvel ordre mondial émerge» après le G20" (2 avril 2009)

.  Naomi klein, La stratégie du choc. Montée du capitalisme du désastre  

. Naomi klein - la stratégie du choc

Partager cet article
Repost0

commentaires

B

encore une fois ou vous avez tape dans le mille : Une analyse de Jean-Yves Le Gallou sur Boulevard Voltaire évoque la "stratégie du
chaos" sous le titre "Syrie : la stratégie du chaos contre les
intérêts français", mais n'aborde pas la question maçonnique pourtant centrale en ce domaine.


cet homme a un parcours on ne peut plus sinueux.... avec des prises de position qui se contredisent.


 
Répondre