Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 00:27

Le vol du siècle se poursuit... Vu qu'ils n'ont pas réussi à faire avaler le scenario d'une guerre en Syrie pour remettre les compteurs à zéro, afin de régler la crise de la dette des Etats modernes... et donc renflouer les banques, celle qui sur la radio BFM estimait le 20 août 2007 que "le gros de la crise" était "derrière nous" (sic), n'ayant pas vu venir la crise financière de 2008, Christine Lagarde, aujourd'hui directrice du FMI..., propose au lieu d'une baisse des dépenses et une politique d'équilibre budgétaire, rien moins qu'une «supertaxe» de 10% pour tous (!) sur le capital, patrimoines privés des gens, «une fois pour toute», avec la promesse qu'on ne recommencera plus ensuite...

Sauf que l'histoire a montré que les impôts que les gouvernements nous disaient temporaires (comme l'impôt sur le revenu inventé en France en 1914, un an après la création de la Banque centrale américaine...) ont toujours duré plus que prévu !

Alors qu'avant la loi de 1973, la France empruntait à la Banque de France et sans intérêts (depuis, la dette n'a cessé d'augmenter, les intérêts n'en parlons même pas - on ne rembourse chaque année uniquement que les intérêts sans toucher à la dette qui, elle, continue d'exploser-), les oligarques envisagent à présent de prendre directement l'argent dans la poche des gens ! Pourquoi se gêner !

Le FMI et la Banque mondiale sont aux mains des mêmes banquiers que la FED et la Banque d'Angleterre... 


Le FMI propose une «supertaxe» sur le capital Le FMI propose une «supertaxe» sur le capital

 

Les taux d'endettement public ont atteint de tels niveaux qu'il faudra trouver des solutions iconoclastes, indique le FMI dans son rapport sur les finances publiques. De tels niveaux d'endettement sont sans précédents, si ce n'est au lendemain des grandes guerres. Le Fonds évoque un prélèvement «une fois pour toute» sur l'épargne privée.

 

Les économistes du FMI se jettent eux-mêmes à l'eau. «Les taux de taxation nécessaires pour ramener les ratios de dettes (par rapport au PIB) à leur niveau de la fin 2007 nécessiteraient une imposition d'environ 10% sur tous les ménages disposant d'une épargne nette positive». Ces calculs, nous précisent le FMI ont été faits pour 15 pays de la zone euro. Rappelons encore que de tels raisonnements se veulent de simples suggestions à caractère «théorique».

 

Source: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/10/09/20002-20131009ARTFIG00524-le-fmi-propose-une-supertaxe-sur-le-capital.php

 

 

. Nigel Farage - Retirez votre argent pendant qu'il est encore temps ! (20 mars 2013)

. "Chypre n'est qu'un petit laboratoire" (Jacques Attali ) (19 mars 2013)

. Eurozone : Racket inédit sur les comptes bancaires et moyens d'en sortir (18 mars 2013)

. Bankrun à Chypre le 16 mars 2013 - le patrimoine des chypriotes taxés à 10% (18 mars 2013)

. Mensonge du siècle : "sauf accident majeur, cette opération n'aura pas de coût pour le contribuable" (François Fillon, le 15 octobre 2008) 

. Banksters : le vol du siècle (14 octobre 2008)

Partager cet article
Repost0

commentaires