Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 17:45

Les soeurs réparatrices du Saint-Esprit de Niedaltdorf, dont la communauté se trouve en Allemagne, tout près de la frontière française, ont exprimé au mois de février leur soutien à la Fraternité Saint-Pie X.

Les Soeurs Réparatrices du Saint-Esprit, basées dans la Sarre, en Allemagne du Sud, tiennent une maison d'accueil pour personnes âgées - souvent grabataires - d'une soixantaine de places.

 

Les Soeurs Réparatrices du Saint-Esprit rejoignent la grande famille de la Tradition

 C'est par un communiqué en date du 17 février 2011 que le District d'Allemagne a la joie d'annoncer aux fidèles l'arrivée dans la grande famille de le tradition d'une congrégation de religeiuses allemandes

"Elles appartiennent aussi maintenant à la grande famille des congrégations de la Tradition : les Soeurs Réparatrices de Niedaltdorf.

Dans une lettre, rendue publique [Voir ci-dessous], adressée à Son Exc. Mgr Fellay les religieuses expriment leur reconnaissance d'appartenir dorénavant au cercle des congrégations amies de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX)."

 

"Excellence !

De tout coeur nous voulons vous remercier et exprimer notre gratitude à Dieu de nous avoir associé si aimablement à la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X.

Depuis notre fondation, le but des Soeurs Réparatrices du Saint-Esprit est de faire pénitence et de se sacrifier pour la sainte Eglise satholique, par la célébration digne de la messe tridentine, par la prière et le service de la charité fraternelle, par le soin des personnes âgées et grabataires, comme l'a souhaité l'Enfant Jésus lors d'une apparition à notre vénérée fondatrice.

Comme vous le savez, notre fondation par Soeur M. Cornelia Holewik et le Père Aloïs Schwammel, nous conduit à la période de la persécution communiste de 1945 à 1966. A cette époque, dans la Tchécoslovaquie d'alors, nos soeurs souffraient non seulement physiquement, mais surtout spirituellement. Par fidélité à la vraie foi catholique elles durent se séparer de leur Maison Mère et travailler durant 6 ans en usine manquant des choses les plus nécessaires, jusqu'à ce qu'elles puissent, après de longs et difficiles combats, rejoindre l'Allemagne de l'Ouest.

Depuis que nous avons dû fermer notre maison de Mayence, toutes les soeurs sont réunies depuis l'année 2000 dans notre communauté de Niedaltdorf.

Aussi dans les temps actuels notre congrégation a dû mener bien des batailles. Durant des années nous avons prié pour avoir de justes lumières. Maintenant la Providence divine nous a indiqué le chemin vers vous.

Nous sommes très reconnaissantes au Père céleste, et à vous, pour notre "incorporation" à la FSSPX dans laquelle la vraie foi catholique est encore prêchée et vécue, et nous vous redisons volontiers notre gratitude.

Nous vous incluons, Excellence, ainsi que tous les membres de la FSSPX, dans notre prière quotidienne pour que vous puissiez continuer à accomplir la volonté de Dieu dans le service sainte Eglise.

Nous serions très heureuses de recevoir votre visite en notre maison St. Antonius : "Portae patent, magis cor."

Nous quémandons votre bénédiction épiscopale.

Les Soeurs Réparatrices du Saint-Esprit."

 

Source: http://www.laportelatine.org/international/communic/presse/europe/Allemagne/SoeursRepStEsp1102/niedaltdorf.php via http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=587928 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Oseriez vous offrir les sermons de Monseigneur lebfèvre en ligne ?<br /> Comment croire encore que la FSSPX est encore dirigé par l'esprit de son fondateur ?<br /> <br /> <br />
Répondre