Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 09:38

L'Union nationale des professions libérales (UNAPL) lance aujourd'hui une mobilisation baptisée «les asphyxiés». Après les «Bonnets rouges», les «sacrifiés» (commerçants, artisans), les antis équitaxe, «les asphyxiés». La liste s'allonge..

 

Les professions libérales entrent dans la contestation (Le Figaro)

 

S'estimant « asphyxiées » par les impôts et les normes de toutes sortes, elles ouvrent un nouveau front pour le gouvernement.

[...] Médecins, pharmaciens, avocats, notaires, experts-comptables, architectes… c'est désormais au tour des professions libérales de manifester leur exaspération face à une fiscalité trop lourde et une réglementation exagérément tatillonne. Avec eux, c'est donc un nouveau front, on ne peut plus préoccupant, qui s'ouvre pour le gouvernement. Et ce après le carton jaune que lui ont adressé les patrons de PME début octobre, la fronde contre l'écotaxe partie de Bretagne des «bonnets rouges» ou encore la campagne «les sacrifiés» lancée mi-novembre par les commerçants artisans.

L'Union nationale des professions libérales (UNAPL) lance aujourd'hui une mobilisation baptisée «les asphyxiés». Avec distribution de tracts à l'ensemble de la population, lancement d'une grande pétition «les métiers de la vie, moi j'y tiens», affichage de pancartes «les métiers de la vie en danger» dans tous les cabinets et une campagne sur Facebook et Twitter. Un hors-d'œuvre, avant le plat de résistance - une fusion avec la lutte des artisans est évoquée -, si l'exécutif ne répond pas positivement aux revendications des libéraux.

«Ce n'est qu'un apéritif, confirme Michel Chassang, leur président, aussi à la tête de la Confédération des syndicats médicaux français. Si on n'est pas entendu, on n'exclut pas de descendre dans la rue. D'Amiens à Bordeaux, partout où je me rends, je constate un ras-le-bol très fort et une franche hostilité. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour ne pas nous laisser dépasser par le terrain.»

 

Source: http://www.lefigaro.fr/impots/2013/12/08/05003-20131208ARTFIG00164-les-professions-liberales-entrent-dans-la-contestation.php

Partager cet article
Repost0

commentaires