Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 16:45

 

Et après la révolte ? Louis xx, roi de france, réunit les français, la république les divise !

Dans un article intitulé «  Rebâtir le bien commun. Discours à Washington » du 5/11/2013, le philosophe Henri Hude aborde certains thèmes que nous traitons régulièrement sur votre blog préféré pour expliquer que « la défaite de l’oligarchie est de loin le scénario plus probable ». 

 

 

3

Comment nous allons gagner

 

 

 

Je ne suis ni prophète, ni fataliste, mais sans prétendre pénétrer les secrets de la Providence, il y a certaines lois régissant le développement des choses humaines et que la raison peut savoir dans une suffisante mesure. La culture morale et politique classique, ou la pensée stratégique, sont des exemples d’une telle sagesse permettant de s’orienter non sans sécurité vers l’avenir[4].

 

 

 

 

 

L’oligarchie divise pour régner. [un moteur : la révolution ; une différence de potentiels ou de pôles (DDP), c'est la haine dans l'inégalité et l'exacerbation des différences, la division; et un courant, le "suffrage universel"... NdCR.)]

 

 

 

Elle détruit :

 

les familles et la vie, ainsi que les cultures substantielles,

 

2° les emplois,

 

3° les entreprises de taille modeste ou intermédiaire.

 

Tous les membres du corps social qu’elle opprime, elle les frappe et les opprime séparément.

 

Elle opprime tout particulièrement la jeunesse, privée de tout avenir économique sérieux.

 

Elle utilise pour diviser les vieilles idéologies, les vieilles rhétoriques, les vieux clichés, les structures éculées de la politique présente.

 

Elle utilise une organisation des partis qui ne représente plus rien et empêche la représentation.

 

Elle utilise des syndicats soi-disant marxistes, dont beaucoup ne sont plus que des états-majors sans troupes, qui sont tout à fait impuissants, souvent corrompus, et qui ne servent qu’à empêcher d’exister une défense sérieuse des intérêts du travail et notamment de la jeunesse. Nous aurions dû avoir ici, à cette table, un représentant courageux du monde du travail, un vrai défenseur des salariés. Il a été malencontreusement empêché. Il sera là lors de notre prochaine rencontre.

 

Servent aussi l’oligarchie ces médias trompeurs qui mystifient en entretenant inlassablement l’illusion que le théâtre d'ombres signifie encore quelque chose.

 

 

 

 

 

 

 

L’oligarchie est condamnée par l’union des membres du corps social

 

 

 

Parce que l’oligarchie ne règne qu’en divisant et mystifiant, son pouvoir est condamné, parce qu’elle ne peut plus ni mystifier, ni diviser. Son pouvoir est condamné par la réunion des membres du corps social, devenus solidaires, dans les territoires, au moment même où ils se libèrent des illusions.

 

Ainsi allons-nous nous réapproprier le crédit et la monnaie, rebâtir notre industrie, instaurer une laïcité effective en mettant à bas la dictature d’une culture nihiliste érigée en religion d’Etat, restaurer la démocratie.

 

Telle est la détermination qui est destinée à se renforcer dans une prise de conscience continue au cours des mois et années qui viennent.

 

Face à cette marée montante, l’oligarchie est privée de toute vision nationale, européenne ou globale, sauf de s’accrocher au pouvoir et de continuer sa prédation en radicalisant ses dogmes, en supprimant les libertés des Français, en leur volant leur travail et leur propriété, et en essayant de les affaiblir mentalement par la corruption des mœurs et la confusion des idées.

 

Ce travail de destruction peut obtenir des succès, mais comme nous sommes en fin de cycle, la défaite de l’oligarchie est de loin le scénario plus probable. Comme me disait il y a quelques jours un jeune professionnel, les oligarques sont encore en position de négocier honorablement leur départ. S’ils choisissent de s’accrocher et de tyranniser, ils finiront très mal.

 

Source: http://www.henrihude.fr/mes-reflexions/50-democratiedurable/317-2013-11-05-21-26-47

 

 

Pour aller plus loin :

 

 

. Et après la révolte ? Louis XX, Roi de France, réunit les Français, la République les divise !

. Mettre de l'amour entre les personnes et cesser de voter

. Faire sécession

. Sécession : deux tiers de la jeunesse veut s'expatrier, 80% ne souhaitent pas s'engager dans un mouvement politique ou un syndicat

. Le vrai bilan de la république dite "libre & égale"

. La crise de la modernité et les moyens d'en sortir

. République absolue et nihilisme d'Etat : les moyens d'en sortir

. La guerre entre le peuple réel et l'Oligarchie est déclarée le 17 mai 2013

. Le peuple français fait face à une entreprise totalitaire (Henri Hude, mars 2013)

. La destruction méticuleuse et déterminée de la famille par la république depuis le XIXe siècle

. Principe du moteur de la Révolution

. "Complot qui n'existe pas". Comment fabriquer des dégénérés?

Partager cet article
Repost0

commentaires