Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 22:52

Ce soir,

 

  • "toutes les télévisions ont montré François Hollande nous expliquer, sur un ton professoral, que le mot "résistance" est réservé à la seconde guerre mondiale et ne peut être utilisé par les défenseurs de la Famille. Mais notre président-professeur a la mémoire bien courte. Pour le seul vingtième siècle, s'il y eut la résistance au national-socialisme, il y eut aussi, jusque bien longtemps après la seconde guerre mondiale, la résistance au socialo-communisme. Est-ce parce que la république socialiste française s'inspire de plus en plus des méthodes autrefois pratiquées dans l'union des républiques socialistes soviétiques que François Hollande occulte ainsi la portée du mot "résistance" ? Le nom de Soljénitsyne lui est-il inconnu ? Les écrits de ce résistant russe vont pourtant précieusement pouvoir inspirer la nouvelle génération de résistants français. Car, dans l'esprit de Manuel Vals, du "mariage pour tous" au goulag pour tous, il n'y a qu'un pas..."
  •  
  • Alain Escada,
  • président de CIVITAS
  •  
  • Source: http://www.civitas-institut.com/content/view/1002/1/

 

Le Mur de Berlin, "mur de la Honte", est tombé en un jour le 9 novembre 1989, l'Urss a été dissoute le 26 décembre 1991, le mur de Paris, mur de la démocrature socialo-maçonnique tombera avant la fin de l'année 2013 ! Les chiffres impairs semblent de bonnes années pour faire sauter les dictatures socialo-communistes ! Mais cette fois-ci, il ne faudra pas oublier leur collègues oligarques de "droite" !

 

Add. 29 mai, 16:00. On nous demande pourquoi l'on pense que l'effondrement du système est pour cette année.


Nous pouvons biensûr nous tromper, mais des manifs historiques inédites à répétition, l'explosion des gardes à vue illégales (port d'un sweat de la Manif pour tous - aucune loi n'interdit de porter ce sweat -), des arrestations manifestement arbitraires, la rapidité de ce changement dans la population et dans la répression d'Etat, l'augmentation visible de la colère et de la pression du peuple contre ce gouvernement nous ont amené à penser que ce gouvernement ne finira pas l'année. D'autre part, depuis le début de son élection, nous ne voyons pas Hollande finir son mandat du fait même de cette mesure de "mariage" homosexuel et de l'adoption, ajouté au mécontentement lié à l'augmentation de la dette, du chômage et de la crise.

Partager cet article
Repost0

commentaires