Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 12:48

Image illustrative de l'article Forum économique mondialUn peu plus de deux siècles après leur "Révolution", les Oligarques s'inquiètent de ce que devient leur "égalité" : la pauvreté sera le sujet phare de leur réunion annuelle qui se tient du 22 janvier au 25 janvier 2014 à Davos.

«Les richesses du monde sont divisées en deux: près de la moitié est entre les mains des 1% les plus riches, tandis que 99% de la population mondiale se partagent l'autre moitié».

L'écart de richesse entre les plus riches et les plus pauvres ne cesse de se creuser au point de devenir "le risque susceptible de provoquer des dégâts les plus graves dans le monde au cours de la prochaine décennie" (sic).


Toutefois, si les Oligarques communiquent sur ce sujet, cela n'est pas sans arrière-pensées, vous pouvez en être certains. Attention donc à la manipulation "agiter le peuple avant de s'en servir". Méfions-nous de ces temps de révoltes et de révolutions programmées... en vue de créer leur "monde nouveau"... et qui, pilotés dans l'ombre, n'ont jamais accouché que de régimes totalitaires. Si une nouvelle "constitution" (en France) devait être rédigée parce que la Ve république aura sauté "au cours de la prochaine décennie" (sic), il s'agira pour le peuple de France de veiller à remplacer le régime du nombre (Diviser Pour Régner, système des partis, un homme un vote, armes de l'oligarchie) par le régime du poids des corps dans la nation, ce qui court-circuitera la dérive oligarchique de la démocratie en rendant au peuple une représentation réelle. La désignation des représentants pourra alors se faire par l'élection au sein des corps constitués ou le tirage au sort.

Règne de la "démocratie" dans le monde : Près de la moitié des richesses mondiales est détenue par 1% de la population

Près de la moitié des richesses mondiales est détenue par 1% de la population

 

Le Figaro Mis à jour le 21/01/2014 à 11:36 Publié le 21/01/2014 à 06:30

 

 

«Le fossé persistant entre les revenus des citoyens les plus riches et ceux des plus pauvres est considéré comme le risque susceptible de provoquer les dégâts les plus graves dans le monde au cours de la prochaine décennie.» Dans un rapport sur les risques mondiaux présenté la semaine dernière, le Forum économique mondial donne le ton des débats qui agiteront l'édition 2014 du Forum de Davos. La pauvreté sera le sujet phare de la réunion annuelle du gotha mondial des affaires et de la politique qui s'ouvre ce mercredi, jusqu'au 25 janvier, dans la station de ski suisse. «Regardez ce qu'il s'est passé avec le printemps arabe, regardez ce qu'il s'est passé au Brésil, regardez en Afrique du Sud, les gens ne peuvent tout simplement plus le supporter», a déclaré Jennifer Blanke, économiste en chef au Forum économique mondial, lors d'un point presse.

Selon l'organisation internationale, la disparité des revenus est le risque global le plus susceptible de provoquer un «choc systémique» à l'échelle mondiale, devant les évènements météorologiques extrêmes, le chômage et les cyberattaques. Le rapport, qui étudie 31 risques globaux, cite également les crises budgétaires ou une éventuelle crise de l'eau parmi les plus préoccupants. «Chaque risque examiné (...) pourrait provoquer une défaillance à l'échelle mondiale; mais c'est leur interconnexion qui accentue leurs effets négatifs au point qu'ensemble, ces effets pourraient être décuplés», estime Jennifer Blanke.

 

La crise récente illustre parfaitement ces interconnexions, observe le rapport. «L'échec des institutions financières a provoqué une crise financière qui a entraîné une crise de liquidités dont de nombreuses économies ont été victimes. Cela a conduit alors à une flambée du chômage, une aggravation des écarts de revenus et, au final, à des tensions politiques et sociales, voire des mouvements de protestation, dans certains pays d'Europe et grands marchés émergents

 

Un «système faussé au profit de quelques-uns»

 

Saluant ces arguments, Oxfam enfonce le clou, chiffres à l'appui, dans son rapport «En finir avec les inégalités extrêmes» publié lundi (21 janvier NdCR.). «Les richesses du monde sont divisées en deux: près de la moitié est entre les mains des 1% les plus riches, tandis que 99% de la population mondiale se partagent l'autre moitié», écrit l'ONG, selon qui sept personnes sur 10 vivent dans un pays où les inégalités se sont sont creusées ces 30 dernières années. Une tendance qui ne devrait pas ralentir avec la perspective d'une sortie de crise. Bien au contraire, si l'on s'appuie sur "l'exemple américain". «Aux États-Unis, les 1% les plus riches ont confisqué plus de 95% de la croissance post-crise financière depuis 2009, tandis que les 90% les moins riches se sont appauvris.»

 

Oxfam, qui dénonce un «système faussé au profit de quelques-uns», pointe les responsables de ce creusement des inégalités: la déréglementation financière (par exemple aux États-Unis), les systèmes fiscaux biaisés, les règles facilitant la fraude fiscale, les mesures d'austérité (surtout en Europe), les politiques défavorables aux femmes ou la confiscation des recettes issues du pétrole et de l'extraction minière. Estimant que les personnalités qui se réuniront à Davos ont «le pouvoir d'inverser la progression galopante des inégalités», l'ONG leur adresse une liste de recomandations pour mettre fin à «une dynamique et des cycles d'avantages qui s'amplifient mutuellement et se transmettent de génération en génération».

 

Source: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/01/21/20002-20140121ARTFIG00164-pres-de-la-moitie-des-richesses-mondiales-est-detenue-par-1-de-la-population.php

 

 

Pour aller plus loin sur ce sujet, lire :

 

. Les 1 % les plus riches du monde possèdent plus que les 99 % restants (Le Point, 18/01/2016)

. La république a menti

.  Comprendre les Lumières : aux sources de la prolétarisation du monde ouvrier (Marion Sigaut)

. La vraie raison de la loi du 4 août 1789 dite de "suppression des privilèges"

. Le vrai bilan de la république dite "libre & égale"

. "Liberté & Egalité" : Les inégalités entre les Français se creusent

. "Liberté & égalité" : Depuis la crise de 2008, les écarts de richesse continuent de se creuser (INSEE)

. Enquête PISA : L’ascenseur social de l’école française en mauvais état (7 décembre 2013)

Partager cet article

Repost0

commentaires